Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1306863
Bonjour à tous. Je m'appelle Christophe, j'ai 40 ans et je suis papa de 3 garçons et divorcé de leur maman depuis 3 ans, Il y a 14 mois j'ai fait la rencontre d'une personne un peu plus âgée que moi.
Ça été un début de relation géniale au bout de 2 mois elle parlait d'aménager et j'en étais heureux de ce possible projet. Mais à chaque date d'aménagement elle reculait l'échéance et je l'ai pris pour moi, j'ai perdu confiance et je suis devenu un peu dépendant affectif. Malgré cela le couple allait très bien, sauf sur un petit point, elle était très indépendante et parfois je me retrouvais sur le bord de la route. Seul conflit qu'on a pu avoir, j'aurai aimé passer un peu plus de temps ensemble, on se voyait que les mercredis, vendredis et samedi soir et journée de dimanche ensemble.
Un soir elle m'annonça qu'on se verrait peu la semaine suivante, j'ai juste bouder un peu et elle a décidé de me quitter. J'ai pas compris son choix, on pouvait en discuter et trouver une solution.
Depuis je suis perdu, j'arrive pas à comprendre les choses, 3 semaines avant la séparation elle décorait ma maison, avait prit un chaton et la veille on regardait pour faire un week end ensemble et on avait passé un week end génial juste avant.
Ca été compliqué les premiers jours, beaucoup de sms de ma part, je voulais qu'on puisse en discuter à tête reposé mais cela n'est jamais arrivé. Elle me disait juste que si elle me regretterai elle reviendrai et qu'elle avait surtout besoin d'être seule pour le moment.
Après un silence radio de 1 semaine pendant lequel je lui ai envoyé une lettre dans laquelle je comprenais sa peut de l'engagement et ce que ça avait eu comme conséquence en moi, j'ai voulu reprendre contact avec elle, pour voir pour ses affaires qu'il restait chez moi,et aussi tâter un peu le terrain. Et je me suis littéralement vautré après son sms, me disant " qu'elle était pas fâchée, qu'elle avait besoin de recul pour me permettre d'avancer", j'ai pas compris le sens de son message, et j'ai envoyé des messages derrière, certainement trop pour lui demander d'être plus clair mais sans réponse de sa part, messages lu quand même. Je lui ai proposé un rdv dans un café pour enfin discuté un peu avec le recul. Message lu mais sans réponse.
Voila un peu mon histoire, je sais pas comment interpréter les choses, je sais juste qu'on s'est quitté en s'aimant toujours, j'ai jamais été aussi bien avec quelqu'un, et elle disait souvent que c'était la 1ere fois qu'elle était enfin elle même avec quelqu'un.
Si quelqu'un m'aider à y voir plus clair, j'aimerai bien la reconquérir, notre histoire méritait pas une fin comme celle là.
#1306864
Bonjour
Désolé de ce qu'il t'arrive ...
Il n'y a pas vraiment de solution miracle mais tu peux te rendre compte qu'insister, même si les intentions semblent légitimes (besoin de savoir), ne sert pas à grand chose sinon à creuser encore plus le fossé entre vous.
On est tous passés plus ou moins par ce genre d'épreuve et qu'est ce qu'il en ressort ? pas grand chose au final., mis à part que l'on passe pour plus "faible" que l'on est et ça c'est totalement contre productif...
La meilleure des choses à faire, malheureusement, c'est justement de ne rien faire pour reprendre contact...après tout, elle a émis le besoin de prendre du recul alors autant accéder à sa demande, même si ça fait mal.
Quant au message que tu n'as pas vraiment compris " qu'elle était pas fâchée, qu'elle avait besoin de recul pour me permettre d'avancer"
Il faut y voir un corollaire à ce que je viens d'écrire... tu as besoin d'avancer dans ta vie, de pouvoir être plus indépendant et de prendre du recul sur les choses pour qu'une éventuelle relation puisse bien se passer...
Cela passe aussi par la communication, mais la vraie, et ce n'est pas en lui envoyant un message (maladroit) pointant sa "peur de l'engagement" (c'est vexant de recevoir ce genre de message ) que ça risque arranger les choses, il n'y a qu'ne face à face que ce genre de conversation peut avoir lieu...
Mais ce n'est ni le temps ni l'heure pour cela pour le moment...
Prend soin de toi d'abord, remonte la pente comme tu le peux, c'est long et difficile mais tu y arriveras (on y est tous arrivé) et seulement ensuite, tu pourras envisager quelque chose... pas avant, tu es encore beaucoup trop dans l'émotion..
Bon courage à toi !
#1306865
Je confirme ce que dit Kakhuet.. Je suis passé par là, étonnamment beaucoup de similitudes (sauf la lettre!)
Excuse-moi d'être aussi direct, mais il n'y a rien à faire, si ce n'est respecter son choix et la laisser respirer un peu, donc SR stricte, et toi, repose tes émotions et tant que tu seras dans l'émotionnel, ne l'approche pas, ne la contacte pas. Cela prend tu temps (moi même après 2 mois je ne pense pas être encore totalement prêt) car la revoir , tu vas replonger, te prendre un mur et perdre encore un peu plus de valeur à ses yeux. C'est dur, c'est long, mais on y arrivera. Courage
#1306866
Merci de vos réponses, dur d'avoir du recul dans ces moments là. Beaucoup de mal à accepter cette rupture car au final on se sépare parce que je voulais un peu plus de temps qu'elle ne voulait pas m'accorder. Ce qui ne l'empêchait pas de me dire qu'elle avait besoin de se sentir plus en couple. Elle me reprochait un peu nos débuts qu'une routine c'était un peu installé, sauf comme par exemple elle voulait pas que je vienne avec elle à un festival de musique préférant y aller seule avec ses amis, c'est par des moments comme celui là que le couple réussie aussi c'est début en créant des souvenirs communs.
Ce qui me désole le plus c'est que je me suis retrouvé malgré moi dans une situation pleine d’incompréhension, et comme je suis humain et imparfait, mon comportement donne une mauvaise image de moi.
Elle a toujours beaucoup d'affaire dans ma maison, elle l'avait réaménagé à son image, déco ajout de mobiliers. Elle doit les récupérer, j'appréhende beaucoup ce moment, de voir ma maison se vider et perdre de son âme.
Par moment on a envie de faire un silence radio, et même si elle me contacte de rien répondre pour lui montrer que c'est compliqué quand l'autre ferme la porte au dialogue
#1306870
Bonjour,
Je vais être plate un peu ce matin, je dois me l'avouer, mais moi à la lecture de ton message et les détails que tu nous apportes sur ton histoire, je vois surtout une fille qui n'est pas prête à s'engager... avec toi. Ici sur le forum, j'ai souvent lu que 3-4-5 mois, c'est le temps habituellement pour quelqu'un de faire le point sur ses sentiments et savoir si ça va le faire ou non. Tu sais, c'est normal de devenir plus "dépendant affectif" à mon avis quand l'autre personne te place dans une situation d'insécurité émotionnelle, comme repousser constamment la date d'un déménagement, ou te laisser souvent sur le bord du chemin. Je ne parlerais pas de peur de l'engagement de sa part, je pense que tout simplement elle s'est peut-être emballée au début et à finalement a changé d'avis. Peut-être que te voir 2-3x par semaine la suffisait. Toi, non. Alors es-tu prêt à te piler sur le coeur et changer tes besoins\attentes seulement pour être avec elle? Je crois que tu peux trouver quelqu'un qui a envie, comme toi, de s'investir dans une relation et passé du temps avec toi.
Elieza ont aimé ça
#1306871
Merci Powercath pour ton message.
Elle a vécu un mariage très compliqué avec un ex mari qui lui empêchait bcp de choses. Elle disait souvent qu'elle se sentait enfin elle même avec moi. Si dès le départ elle m'avait expliqué qu'elle avait une peur de l'engagement, j'aurai peut être freiné ses ardeurs et je lui aurait dit qu'il y avait pas le feux. Honnêtement ne pas vivre ensemble n'aurait pas été un soucis pour moi mais il fallait mettre les choses au clair au plus tôt. J'ai perdu encore plus confiance en moi ou en l'autre en voyant qu'on est capable de tout claquer sur un coup de tête parce que l'autre veut un peu plus de temps ensemble de temps en temps. Aujourd'hui ma maison est plus la sienne que la mienne, car elle est à son image comme elle s'y est investis. Elle m'a reproché un peu d'être un peu moins dispo quand j'avais mes enfants ( 3 garçons de 9 ans et des jumeaux de 6) même pas un sms pour savoir comment mes enfants géraient le truc alors qu'ils étaient super attaché à elle, mais elle a rien fait pour être présente lorsque j'étais sans eux ou me proposer de bouger lorsqu'elle le faisait de son coté. Je lui ai toujours proposé de m'accompagner après elle a de décider si elle voulait ou pas, mais rarement elle refusait. Déçu de voir qu'elle a préféré fuir une histoire sympa, tout en étant super amoureuse ( de mon point de vu) pour éviter de trouver des solutions à 2. Souvent les couples passent un petite période de crise qui les aident à franchir une étape à grandir, je pense qu'on arrivait à ça. Je lui en veux son côté je fuis mes responsabilité et débrouille toi avec tout les problèmes que ça va engendrer.
Aujourd'hui je sais pas ce que je veux, reconquérir quelqu'un qui semble pas stable ou fiable, est ce bien raisonnable? Et pourtant elle va avoir 46 ans. J'ai encore des sentiments et ça m'empêche d'être réaliste.
#1306872
Bonjour Christophe
Je traverse une situation similaire à la tienne oú la personne voulait s’investir mais repoussait fréquemment la date d’emménagement, oú j’étais souvent sur le côté et oú elle me disait souvent vouloir avancer à son rythme.
Je pense qu’il est très difficile de s’accorder dans un couple, malgré l’amour et les bons moments vécus ensemble, lorsque l’on fait face à une telle situation.

Comme toi je suis tombé dans une sorte de dépendance affective et ai perdu confiance peu à peu, c’est très difficile car il est compliqué de se dire que la personne nous repousse alors que l’on semble donner tout ce que l’on a pour elle.
Et malheureusement tant qu’elle est dans un schéma oú elle ne veut plus s’investir dans la relation, je pense qu’on ne peut pas faire grand chose, on se dit qu’elle va revenir et réaliser qu’elle a fait une erreur mais au final je crois que l’erreur c’est d’avoir voulu s’investir avec une personne qui n’était pas prête.
Le temps, la volonté et le fait de se donner des coups de pieds au cul pour changer les habitudes dans sa vie aide à passer au delà, bien que la douleur soit forte.
Lui écrire n’est pas stupide en soit mais dans l’état actuel des choses ça ne changera rien, à part peut être te mettre en colère et te faire du mal car en général les réponses sont plates et peuvent être blessantes car on a l’impression de ne plus rien être pour la personne.
Alors et crois moi que je suis le premier à avoir du mal à le faire, la seule solution est de marquer de la distance pendant un moment en encaissant du mieux qu’on peut. L’émotion est immense mais on s’en relève toujours même si cela semble impossible les premiers jours, chaque pas est une victoire et il faut essayer de se rattacher à ça dans les moments les plus durs.
N’hésite pas si tu as besoin d’en parler
#1306873
Bonjour Fmv
C'est vrai que c'est exactement la même situation que toi que je vis. Malheureusement on se remet en question alors qu'on y est pour pas grand chose dans tout ça. L'erreur est peut être la où tu le dis, mais pourtant encore début septembre elle achetait des meubles pour la maison, compliqué de trouver de la logique la dedans. J'ai vécu un divorce compliqué mais il y avait plus de sentiments, bon dieu que c'est plus facile quand il y a pas d'affects.
Pour le moment je suis repassé en silence radio, j'ai trop débordé, il faut que je me fasse oublier, et surtout marre de rabaisser. J'espère juste qu'elle me contactera pas juste pour savoir quand venir prendre ses affaires, je risquerai de le prendre mal, j'attends un minimum de sa part avant et qu'on est une discussion, je trouverai lâche de sa part de venir prendre ses affaires comme si de rien était alors qu'on a jamais eu de discussion sur ce qu'il s'est passé.
#1306874
Tu sais je pense qu’elle y avait réfléchi depuis quelques temps, la cause n’est pas souvent l’événement après lequel il y a rupture, ce n’est très souvent que l’arbre qui cache la forêt ... On ne réagit pas tous pareil, je pense que tu aurais voulu en parler plutôt que de mettre de la distance.
De mon point de vue, voit dans quel état d’esprit elle est car si elle est dans une volonté d’avoir son espace et son indépendance, la revoir pour qu’elle reprenne ses affaire pourrait te faire encore plus mal qu’autre chose.
T’es intentions sont nobles, tu veux t’engager avec quelqu’un, on est tous maladroit et perdu dans nos réactions face au refus d’une femme de nous accorder cela car on pense qu’elles veulent toutes, sauf que ce n’est pas le cas ou du moins pas à n’importe quel moment de leurs vies.
Si tu sens qu’elle est remontée comme une pendule contre toi, que ses messages sont vides de tout sentiment ou affection et purement administratif comme j’ai l’habitude de dire, je pense qu’il serait plus opportun de la laisser récupérer ses affaires seul.
Si discussion il doit y avoir, ce sera certainement plus tard
#1306878
C'est pas si simple, oui j'aurai voulu en parler ou prendre le temps de la réflexion, pas tout jeter comme ça aussi facilement. Mais c'est vrai aussi qu'elle m'a dit qu'elle sentait la fin de l'histoire arrivée, moi je voyais plutôt une remise à plat des choses, revoir notre mode de fonctionnement et surtout les jours où on se voyait. On a eu mes enfants durant 6 weekends de rangs entre mi août et début octobre, je sais que ça lui a pesé et qu'on a pas eu beaucoup de temps pour nous.
Mais les enfants ne sont pas apparu du jour au lendemain, et comme elle disait à mon entourage ou le sien " je prends Christophe et tout le reste". Et en gros elle venait me voir lorsque j'avais mes enfants alors que j'avais énormément de temps sans eux.
C'est quelqu'un qui avouait son côté égoïste et moi je suis l'inverse. Mais c'est quand même quelqu'un de bien avec beaucoup de qualités mais que je pense immature malgré son âge, qui court après sa jeunesse passée, ayant rencontré son mari à 13 ans et marié à 19. Divorcée à 40 ans pour vivre autre chose, comble de l'ironie, elle a été avec quelqu'un durant 5 ans, qu'elle quitta car il était trop égoïste et la laissait de coté de temps en temps.
Pour la suite j'ai aucune idée de comment ça va se passer, j'espère juste qu'elle va sortir de son silence pour juste me demander quand récupérer ses affaires. J'ai eu aucun message concernant mes enfants et si ils allaient bien après que je leur ai annoncé la séparation. Ce qui m'énerve le plus c'est la façon de faire en gros c'est " merci pour les bons moments, pas envie de m'embêter avec les choses moins agréables, et débrouilles toi bien avec toutes les conséquences que cela va entraîner, et surtout laisse moi tranquille durant un moment". Je vais attendre de voir de quelle manière elle va s'y prendre et j'aviserai, en demandant surement conseil ici ;-)
#1306880
Bonjour,
Désolée de ce que tu traverses, mais en fait, elle n'a pas vraiment a te demander des nouvelles des enfants...tu en connais beaucoup, toi, des beaux parents qui restent en contact avec leurs beaux enfants après une séparation (parfois après des relations de plusieurs années)? Moi, pas.
C'est dur, c'est triste, mais c'est comme ça, et c'est "logique".

Par ailleurs tu dis "on se voyait que les mercredis, vendredis et samedi soir et journée de dimanche ensemble"...pour moi c'est déja "beaucoup "pour une relation (avec en plus des enfants dans l'équation), et je pense que tu lui as mis (sans le vouloir) une pression pour emménager ensemble et c'est ça qui a précipité les choses, en plus de tes "bouderies"...
Pour qu'un couple fonctionne, il faut respecter le rythme de l'autre, et si le rythme ne te convient pas a toi, et bien c'est ta responsabilité de quitter la relation qui ne te convient pas, pas a l'autre de se plier a tes désidératas et d'en subir les conséquences (prises de tête, bouderies).

Je ne comprends pas bien en revanche pourquoi tu ne la contacte pas toi pour ses affaires, au moins les choses seraient réglées et tu n'auras plus ce prétexte pour la forcer a te contacter (mais mon petit doigt me dit que c'est pour ça que tu ne le fais pas).

Je ne saurais que te conseiller de régler ça (les affaires) le plus rapidement possible.
#1306881
Elle ne sera pas remonté comme une pendule c'est quelqu'un de super calme et les messages que j'ai pu avoir d'elle ressemblent à ceux d'un robot, très froid, tout juste si il y avait pas tapé le 1 pour... , tapé le 2 pour... lol.
J'ai oublié de dire que pour justifier sa séparation elle m'avait envoyé un sms disant qu'elle pouvais pas m'apporter ce que je voulais, une relation fusionnelle et avoir une compagne qui me regarde tout le temps. J'ai halluciné, mon ex femme avec qui je m'entend très bien aujourd'hui, a failli s'étouffer avec son café quand je lui ai lu le sms de rupture, comme elle disait " mais c'est pas du tout toi, tu as jamais été fusionnel c'est même le contraire et encore moins narcissique".
Elle a balancé ce qui lui passait par la tête pour essayer d'expliquer l'inexplicable
#1306882
Bonjour Elieza,
Tu as raison pour les enfants. Pour se voir oui c'était déjà pas mal, c'est vrai, mais la on arrivait sur une période sans enfants et son fils entrait dans une école ou il serait en internat une semaine par mois, c'est elle qui m'annonça qu'on passerait plus de temps ensemble sur cette semaine. Niveau pression de mise aucune, juste de la déception sans lui en vouloir. Pour la bouderie, je suis pas boudeur du tout au contraire, mais là j'en ai eu marre qu'on me dise des choses et que l'inverse se produise. C'est elle qui me disait qu'elle avait besoin de sentir plus couple, compliqué quand il y en a que un qui met vraiment du sien, pendant que l'autre refuse qu'il fasse des festivals ou viennent avec lui chez des amis avec qui il s'entendait bien. J'ai eu aucunes attentes particulières au départ, elles sont venues avec ses dires ou projections dans le futur. Sincèrement j'aurai préféré qu'on me reproche mon caractère, ou qu'on se prenne la tête souvent, bien plus simple pour comprendre les choses et tourner la page.
#1306884
Pour ses affaires, je lui rends service, elle vit chez sa mère et pas de place pour les stocker. Au départ je lui avais dit qu'il valait mieux laisser retomber les choses et qu'on verrait pour les affaires plus tard que ça serait surement moins douloureux. Début novembre je pars avec mes enfants quelques jours, je lui ai proposé d'en profiter pour récupérer ses affaires, elle m'a jamais répondu.
#1306894
Bonjour Christophe,

Et désolée de ce que tu traverses .

D'après ce que je lis elle t'a envoyé effectivement des messages assez contradictoires : parler d''aménagement très tôt( et de fait décorer ta maison comme votre nid ), défendre son indépendance et vouloir se sentir plus en couple, ne rien faire pour mettre un peu de fun ou de loisirs ensemble , mais déplorer la routine. Je trouve ça assez caractéristique des gens qui sortent d'une longue relation maritale, puis d'une autre relation longue, sans avoir jamais eu l'occasion de rester suffisamment seuls pour déterminer ce qu'ils veulent vraiment.

La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a pas te faire de noeuds au cerveau pour savoir ce que tu aurais pu ou du faire, Je pense que tu aurais pu décrocher les étoiles ou être parfait de facon surhumaine que ça n'aurait rien changé , tu aurais encore été trop ci ou pas assez ça. C'est son problème en fait, pas le tien.
Un des meilleurs conseils que j'ai lus ici , c'est que parfois ( souvent ) il n'y a rien à comprendre . donc voilà, tu n'y peux rien et il n'y a rien à comprendre, c'est comme çà c'est tout .

Un autre avis judicieux que j'ai lu ici , c'est qu'en fait de dépendance affective , il s'agit surtout d'insécurité quand tu sens l'autre abandonner la relation.

Et pour le reste, je ne peux que te conseiller que le sacro saint silence radio , parce que le contact va être frustrant et source de douleur assez ( très :mrgreen: )longtemps , garde en tête qu'il ne faut pas chercher explication ou réparation de sa part , tu risques de n'en obtenir que reproches supplémentaires, qui ne feront que te plonger davantage dans le marasme.

Je compatis, car je sais à quel point c'est difficile de se sortir d'une relation du genre montagnes russes, où on passe alternativement de déclarations et d'engagement très forts aux reproches les plus durs et les plus contradictoires avec les consequences que cela implique quand il y a des enfantsdans l'histoire. ( et où les projections de l'autre a voix haute ont des conséquences, puisque tout naturellement on fait confiance aussi ) . Moi j'avais eu droit au " tu es la personne qui compte le plus pour moi au même titre que mes enfants ", puis à " on a des caractères trop différents on est incompatibles ", " je ne veux pas qu'on se voit moins " et, dans la même phrase presque " on a attendu trop longtemps pour vivre ensemble, c'est ce qui a tout gâché" ( entre autres conneries, honnêtement avec le recul ça me fait rire, et je me revois essayer de montrer que je pouvais apporter des solutions à TOUS ces problèmes, et gommer tous les défauts qu'il me reprochait , devenir une autre , tout résoudre , comme une espèce de contorsionniste parfaite :lol: ). Je suis allée beaucoup mieux quand avec le recul j'ai réalisé que toutes ses relations précédentes avaient été pas assez ci ou trop ça . ( ce qui justifiait ses fuites successives , ce n'était pas de sa faute du coup, ouf )

Encore une fois tu n'es pas responsable de cette incohérence, en revanche tu peux te protéger toi, et cela doit être ce vers quoi tu dois diriger ton énergie.

Et tu trouveras j'en suis certaine une relation plus douce, saine et paisible.

Bon courage
#1306896
Merci selma pour ton message, je crois que tu as tapé dans le mille. Au final pas grand chose à comprendre, trop d'incohérences. J'ai fait ce que je pouvais jusqu'à m'arranger avec mon ex femme pour les enfants en lui expliquant que mon couple avait besoin de souffler, et derrière elle me disait que j'aurai pas du faire ça et privilégier les enfants,alors que le jour avant elle disait avoir besoin de souffler et que ça avait pas été simple avec eux. Et c'est vrai que c'était toujours moi qui apportait des solutions aux problèmes et je lui avais fait la remarque sur le ton de l'humour.
Malgré son age, j'avais l'impression d'avoir une ado parfois, scotchée sur téléphone alors qu'on discutait de nos journées en prenant un verre pendant que je préparais le repas, elle m'écoutais à peine, ou repas avec les enfants et une fois fini le repas, elle partait fumer une cigarette avec son téléphone et me laissant tout seul pour débarrasser alors que j'avais tout préparer le repas, elle avait juste à mettre les pieds sous la table, je lui avais également fait la remarque en lui disant juste "tranquille" ce qui lui avait pas trop plu.
C'est vrai que pas vraiment de la dépendance mais plus une insécurité et à partir de ce moment là la séparation perd son équilibre, on devient acquis pour l'autre.
Je me sens triste d'avoir tout donné pour elle, aimé comme rarement dans ma vie, laissé carte blanche pour que chez moi, elle se sente chez elle. C'est qui est drôle c'est que j'en parlais tout à l'heure de cette histoire avec mon ex femme, qui me disait je comprend pas que c'est pas toi qui ai dis stop à un moment donné, l'amour rend vraiment aveugle je crois bien.
#1306898
Je crois qu'on se perd beaucoup dans les relations où on donne beaucoup, jusqu'à oublier où est notre bien être.
Moi j'étais devenue une espèce d'organisatrice de loisirs ( vraiment sous payée :mrgreen: ), je me cassais la tête pour trouver des trucs à faire qui plaisent à la fois à son fils, à ma fille( pas évident avec 5 ans de différence d'âge ), susceptible de susciter son intérêt et lui un consommateur assez méprisant , non seulement je n'ai jamais eu un merci mais je m'en suis pris plein la figure .
Vraiment bizarre comme tu dis, car si une amie, collègue ou tout autre relation s'était comportée comme ça, j'aurais mis le holà rapidement ( et sèchement ) .
#1306901
Tant pis pour eux, et tant mieux pour nous , car il n'y a rien de plus épuisant que d'essayer de satisfaire qqn qui ne l'est pas, quoi qu'on fasse .

Investis toute cette énergie pour toi et tes proches .
Au bout d'un temps, malgré le chagrin, ça à été une vraie libération que de l'employer à ME faire plaisir,ainsi qu'à ma fille, à mes amis , bref des gens heureux de partager du temps et des loisirs avec moi, en toute légèreté. Je crois même avoir passé certaines des meilleures vacances de ma vie ainsi ;)
dans la souffrance

bonjour, je poste ici pour me soulager un peu de c[…]

Histoire atypique et espoir infime

Bonsoir les gens, Alors oui je suis dans un sens[…]

Répondre ou pas

Si elle est aussi "manipulatrice" encore[…]

Sexfriend

"Je ferais de mon mieux pour résister […]

Présentation

Merci pour ta réponse. Il ne faut jamais d[…]

Bonsoir Raspoutin Pour quand tu reviendras, puisq[…]

Bonsoir Tu sais, vouloir trouver de la logique ou[…]

Ok et maintenant?

Oh Albanette!!! Je suis contente de te voir par ic[…]