Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1306543
Bonjour à toi
3 copines m'ont dit que la lettre manuscrite les ont faite revenir chez leurs ex
.
Alors qu'attends tu pour poster la tienne ? il semble qu'en effet ça marche à tout les coups...
Euh, attend juste une seconde avant de l'envoyer, juste une question: tu as interrogé 8000 copines ou juste 3 ? parce que d'un point de vue statistique le résultat n'est pas exactement le même, tu vois ce que je veux dire ?

Bon, sérieux, gars, te rends-tu compte que cette lettre c'est la même que l'autre ? moi moi moi moi moi moi moi je je je je je je je je je .....

Alors oui elle est vachement utile cette lettre, et même précieuse, pour toi, uniquement pour toi, pour analyser là où tu en es. Peut-être qu'en la relisant à froid tu pourras te dire "ah oui il y a encore du chemin à faire". Alors fais le ce chemin, pour toi, uniquement pour toi, pour sortir de cette volonté de contrôle de l'autre qui te perd complètement.
Elieza ont aimé ça
#1306545
Bonjour,

Je ne sais quel mécanisme (ceci dit je me doute un peu) permet de s'accrocher au fait qu'une lettre puisse avoir tant de pouvoir sur les gens ... je reste dubitatif à plusieurs niveaux...


Flo24 a écrit :
07 oct. 2019, 23:07
3 copines m'ont dit que la lettre manuscrite les ont faite revenir chez leurs ex.
Bon, je suis certain que ces copines sont très sympas et tout et tout mais dire qu'une lettre "les ont faite revenir à la maison"...mis à part pour certaines, s'il y a avait un gros chèque avec ?...
Franchement, sont-elles encore en couple? leurs problèmes ont-ils été résolus?
Parce qu'on frise quand même le topito là ...
Je présume que tu voulais dire que cela avait fait partie de leur décision ...

Pour ce qui est de la lettre en soi ... bah que dire, sinon que ça me ferait mal au Q de recevoir un truc comme ça et je suis persuadé que tu comprendras ce que je veux dire après quelques jours de réflexion.
Relis le dans à tête reposée, tu verras...
Ceci dit, pour garder un côté positif, essaie juste de te prendre en charge plutôt que de subir...

Et vraiment tente de de ne pas te mettre encore plus de pression, c'est vraiment contre productif...
(et j'espère pour toi que tu feras mentir certaines stats ^^)
#1306561
Merci pour vos retours...
Alors à part juste que je pense à moi ces temps-ci, vous ne préconisez rien d'autre que le SR ? Et voir quand on se parlera face à face ?
La connaissant, vu que dès que quelque chose l'ennui ou la dérange, elle passe à autre chose bien souvent définitivement, pour moi il va falloir que je fasse quelque chose. Je ne dis pas tout de suite encore, mais il va falloir.
Après je parle toujours avec le coeur plein d'émotions et de tristesse, ne sachant pas quoi faire de +.
À part ça j'essaie de prendre du temps pour moi, je postule pour trouver j'espère vite un job, et j'essaie vraiment de me détendre un maximum.
#1306568
Alors à part juste que je pense à moi ces temps-ci, vous ne préconisez rien d'autre que le SR ?
oui car dès que tu ne penses pas à toi, voilà à quoi tu penses...
La connaissant, vu que dès que quelque chose l'ennui ou la dérange, elle passe à autre chose, pour moi il va falloir que je fasse quelque chose. Je ne dis pas tout de suite encore, mais il va falloir.
Et roulez petits vélo qui moulinent dans le cerveau... CQFD
Elieza ont aimé ça
#1306601
Bon... Une de des amies, une femme de 60 ans environ, m'a téléphoné.
Je la connais bien et on s'aime bien. Selon elle, ma copine/ex a vraiment cassé et c'est vraiment fini, pas de retour en arrière.
Son corps a parlé pour elle, elle n'en pouvait plus.
Le jeu, pour cette femme, était sûrement un moyen de décompresser totalement et pour dévier le problème.
Qu'elle m'aime, elle ne m'en veut rien et me trouve toujours exceptionnel, mais c'est la situation et tout ce qu'elle tient dans son corps qui a craqué. Elle est apparemment triste car elle sait d'elle-même que je suis super triste et que je ne m'y attendais pas.

Je n'arrive pas à tout comprendre de mon côté, ni à tout saisir. Mais c'est la situation qui lui aurait fait péter un câble.
Elle ne pense pas de retour possible, elle me dit qu'elle ne la connait pas aussi bien que moi et qu'elle n'est pas dans notre couple, mais que là elle a l'air déterminée. Elle se dit plus légère. Et surtout elle ne m'en veut en rien, et souhaite également faire son possible pour que j'ai un travail. Mais que même malgré ça, pas de retour en arrière...
Ça fait mal quand même et je n'ai rien vu ;( j'aurais peut-être pu faire quelque chose.
#1306609
Flo24.

Je n'ai pas tout compris. Ton récit et les discussions que tu as sur ta copine sont extrêmement curieux. De l'extérieur, cette façon de broder sur ses réactions, sur ses motivations, s'apparentent plus à de la voyance qu'à un retour d'expérience. Comme Elieza, je suis très très gênée de cette manière que tout le monde a de s'exprimer à son sujet et de croire avoir mieux saisi son problème qu'elle-même.

Du reste, loin de t'aider à te réparer, et à te préparer sereinement à une future conversation avec elle, cela te mine complètement, te met plein d'idées négatives dans la tête, et je te sens comme une cocotte-minute prête à exploser. Prendre soin de soi, c'est aussi s'interdire de dériver dans le genre de conversation que tu as eue avec cette amie (diseuse de bonne aventure ?!), c'est faire barrage aux persévérations et ruminations au sujet de ta copine ; c'est une démarche volontaire qui implique de faire de réels efforts. Je comprends que ce soit difficile, mais là, tu ne te rends pas du tout service.

Courage.
Elieza ont aimé ça
#1306610
Merci
Oui je suis juste perdu, sous le choc, plus de chérie, plus d'appartement, plus de boulot et ensuite je devrais peut-être quitter mon pays de coeur, la Suisse, si je ne trouve pas de boulot.
Tout arrive en même temps, le package complet.
Oui je dois penser à moi, je vais sur Paris puis avec des amis vers Bordeaux puis Nantes.

C'est mon premier gros chagrin d'amour. Bien sûr j'ai déjà eu des ruptures amoureuses, qui s'étaient finies, mais là c'était vraiment la femme de ma vie, on parlait mariage, enfants... Et j'étais tellement motivé et content, mais je me disais qu'il fallait que je bosse pour payer tout ça.
Bref ;(
Là je suis dans le train pour Paris, nuit blanche, mal au coeur, vomissements, je perds du poids à vue d'oeil ...
C'est vraiment dur.

Une copine m'a raconté qu'elle et son mec sont ensemble depuis leurs 15 ans, et ils ont 39 ans (pas mariés, 2 enfants depuis 2017).
Mais vers 33 ans la relation est partie en live. Elle était en Chine et lui en Suisse. Et ils ne se comprenaient plus.
Il avait demandé d'arrêter.
Et elle me dit qu'elle a passé des mois horribles, à se saouler, à tenter de se suicider...
Et puis elle a quitté son job, et est allé voir son ex qui l'a reprise tout de suite, 7 mois après.
Mais elle me raconte son état à ce moment, c'est horrible. Et elle trouve que je m'en sors bien, je n'ai pas sombré dans une addition à quelque chose, mais qu'est ce que ça fait mal.
#1306611
Salut !

J'entends que tu es bien perdu, bien atteint par ce qui se passe en ce moment. Oui c'est un mauvais moment...
Je que je vois aussi, et ce qui me chagrine beaucoup, c'est que tous tes contacts, tes amis, ne font en fait que t'enfoncer le nez dans le caca, en te racontant des trucs sordides avec des comparaisons à la con d'histoires qui n'ont rien à voir avec la tienne, en te donnant des réflexions sur ce que ton ex pourrait bien penser ou faire. Tout ça c'est TOXIQUE pour toi.
Alors qu'au contraire, tu as besoin de t'éloigner de tout ça.
Quelle réflexion ça t'amène quand tu entends tout ce bruit autour de toi qui ne te fait que du mal ? Que peux-tu faire pour faire cesser ce bruit dont tu n'as surtout pas besoin en ce moment ?
Elieza ont aimé ça
#1306614
Je ne me rends pas compte que c'est toxique ;( ça me permet de voir que d'autres vivent aussi des trucs horribles mais qu'il peut y avoir un espoir que ça reprenne ;(
Je ne sais pas, j'essaie de ne pas y penser et hop on m'en parle. Et puis je pense souvent à ma chérie/ex, toujours noyé dans cette incompréhension et le côté soudain,.. alors j'essaie justement de bouger, mais on vient toujours me reposer des questions sur moi et ma vie, et sur ma copine... Et hop ça repart sur les comparaisons et le fait de pouvoir garder espoir quand même.
Garder espoir me fait du bien. Même si je pense que c'est vraiment fini, effectivement. J'espère la reconquérir quand même.

Il faudrait que je parte loin et que je sache quoi faire de mon avenir maintenant. Ça va faire déjà bientôt 2 semaines, 2 semaines où dès que j'ai du temps je postule à fond. 0 reponse, malgré diplômes et expériences. Ce qui fait que je le demande si je ne dois pas changer de voie, mais pour faire quoi ? J'avais déjà essayé de changer de voie dans les entreprises, et j'ai été au chômage ;( dure réalité.
Je me noie.
En même temps je suis libre, j'ai des amis et mes parents. Mais je pense qu'ils ne devraient pas non plus souffrir de mes problèmes.
J'essaie de trouver des solutions... Pas simple ;(
#1306622
Flo, a un moment, tu as aussi le droit (et le pouvoir) de dire a tes proches "écoutez pour le moment je préfère ne pas en parler"...
Mais j'ai l'impression que tu aimes bien te vautrer dans ce truc un peu glauque, de comparaison, de machin a dit ça et machine a fait çi...

D'expérience, déja, ta copine, elle ne va pas aller se confier à 100% a une amie dont elle sait qu'elle est susceptible de te rapporter ses propos.
Et de deux, les gens, même en pensant bien faire, ne te rendent absolument pas service.

Tu bosses dans quel domaine?
#1306623
Oui, tu as raison :( je vais leur dire. Au fond de moi je ne sais pas trop, j'ai l'impression que ça peut me rassurer.
J'étais dans le marketing et je m'orientais actuellement en finance parce que je voulais changer et pas facile de trouver de job.
En plus de mon master en France, j'ai fait un master finance en Suisse (devant beaucoup aider) et là je faisais un diplôme Harvard à distance en comptabilité financière.
0 job ;( enfin, plein de jobs, mais 0 entretien.

En fait je crois que je comprends, bien plus tard, pourquoi vous me dites ça dans les commentaires. Finalement même les personnes les plus proches, les personnes de bon conseil ne peuvent pas connaitre ce qu'on a vécu et peuvent également totalement se tromper. Donc pas trop besoin d'y prêter attention, c'est un peu ça que je comprends.
#1306709
Je vais faire plusieurs jours à Bordeaux puis à Nantes histoire de me vider la tête.
Mais c'est toujours dur ;(

SR toujours en cours, 0 communication entre elle et moi. Demain ça fera 2 semaines déjà.

Par contre, j'ai vu une médecin avant hier, pour obtenir un certificat médical de pilotage, sur Paris. Ça a duré 1h30.
Cette dame avait environ 76 ans et on a parlé pendant qu'elle m'examinait. Et elle a senti que j'étais pas bien moralement.
J'ai donc expliqué ma situation.
Il s'avère qu'elle est spécialisée dans la dépendance drogues, boisson, jeux vidéos...
Et en lui ayant expliqué la situation, elle m'a dit qu'effectivement quand on est étudiante et femme aux alentours de 35 ans pendant encore des années, ça peut tout d'un coup tout faire craquer, sachant qu'elle en a encore pour 9 ans d'études.
Et elle m'a dit que ces crises là sont violentes et se caractérisent par le rejet de tout car c'est la peur qui prend le dessus. Selon elle, ma copine a besoin de soutien psychologique, et il serait bien qu'elle et moi allions chez un psy afin de mieux repérer son mal-être.
Pour elle c'est + un appel au secours qu'autre chose mais il ne faut surtout pas brusquer, et que c'est sûrement temporaire sans pour autant bien sûr être certaine de cela, mais ça y ressemble.
De mon côté, bien sûr si elle a besoin de n'importe quelle aide je veux être là. Je laisse encore un peu le temps du SR, et je reviendrai.

Mais qu'est-ce que c'est dur et qu'est ce que le coeur fait mal.
#1306715
Je vais revenir en Suisse, chez des amis, et même si je dois bosser en nettoyant les sanitaires je le ferais, en espérant bien sûr pouvoir petit à petit me rapprocher d'elle.
Bien sûr il faudra que ça ne dure qu'un temps ;( et je ne sais pas si c'est une bonne solution.
#1306716
bonjour, je lis toujours que c'est le bordel complet dans ta tête, c'est dur, et
Il s'avère qu'elle est spécialisée dans la dépendance drogues, boisson, jeux vidéos...
Et en lui ayant expliqué la situation, elle m'a dit qu'effectivement
... qu'effectivement TU es dans la dépendance la plus complète... Elle ne t'a pas parlé de ça ?
Elle t'a dit quoi par rapport à TA situation à TOI ? A part te dire que ce serait bien que tu la recontactes pour aller voir un psy tous les deux, ce sur quoi m'est avis que tu as sauté à pieds joints en te disant que c'était l'occasion de renouer le contact.... La preuve:
De mon côté, bien sûr si elle a besoin de n'importe quelle aide je veux être là
Je pense sincèrement que tant que tout ça tournera dans ta tête, tu auras le plus grand mal à avancer. Tant que ta vie sera réglée sur ce que tu pourrais faire pour contrôler la vie d'une autre personne, tu seras en souffrance. Qu'en dis-tu ?
#1306718
Je dois de toutes façons récupérer mes affaires chez elle, alors je vais devoir la recontacter.
Et elle répondra. Je le sais, même si elle ne m'aime peut-être plus, moins comme elle l'a dit, elle a un immense respect pour moi.
Et je l'aime tellement. Le contexte n'a pas aidé.

Oui... C'est vrai. C'est le bordel total, j'aimerais recoller les morceaux, guidé par l'espoir d'un nouveau départ avec elle.
Pour moi, que je m'aere, que je réfléchisse sur ce que je veux faire, et aussi peut-être que j'aille voir un spécialiste pour m'aider.
Je suis effectivement en dépendance je pense, déprimé, angoissé par l'avenir, je ne m'attendais tellement pas à tout cela.
Je ne souhaite pas contrôler sa vie, juste trouver une solution pour pouvoir avoir au moins une dernière chance elle et moi.
8 ans et demi super, juste ces derniers mois, j'ai le sentiment que je dois me battre pour tenter, au moins essayer, de la reconquérir.
Trouver un job, avoir un logement, et regagner le sourire... Ça serait top rapidement. Mais j'ai toujours eu du mal à ne serait-ce qu'avoir 1 entretien ;(
Mais j'ai peur aussi que ça ne serve à rien et que ce soit pour rien.
J'ai vraiment peur. Ça me marque même de voir mes parents pleurer en me voyant et en la sachant partie.
J'ai des pensées noires qui viennent de temps en temps ("tu mérites ce qui t'arrive", "maintenant tu n'es plus rien", "tu ne peux plus faire confiance"...), je suis vraiment en souffrance.

J'espère que là en allant voir des amis ça va me changer. J'ai toujours été ultra souriant et joyeux de tout. Là, effectivement, plus difficilement ces quelques derniers mois et maintenant, j'ai vraiment du mal à vivre ce qu'il se passe.
J'ai vraiment peur ;(
#1306719
Bon ben tu continues...
Perso, ca me fait bondir ce genre de truc: comment une professionnelle de santé OSE t'elle poser une avis et un "diagnostic" en se basant uniquement sur tes dires, sur une personne qu'elle n'a jamais vue?
C'est tout simplement n'importe quoi, limite scandaleux hein.
Et toi encore une fois, tu penses a sa place a elle, tu lui prêtes des pensées et des intentions desquelles tu n'as, au final, PAS LA MOINDRE IDEE.


Et pardon, mais le coup du "j'ai peur que le job ca serve a rien et ca soit pour rien" HEU comment te dire...à 37 ans serait peut être temps de t'assumer financièrement, non? Indépendamment d'un couple.
Le retrouver après 2 ans

Lorsque l'on est sûr (dans un sens comme dan[…]

Merci du conseil j'ai réedité le mes[…]

D'accord. Merci d'avoir éclairci certains p[…]

Nouvelle venue

Oui effectivement maintenant je me rends bien comp[…]