Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1304081
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis nouvelle ici et après épluché tous les articles et vidéos de JRME, j’avais besoin d’écrire pour vous expliquer mon histoire... et peut-être aussi pour savoir s’il y a une chance qu’il revienne un jour.

Rencontrés en septembre l’année dernière sur les réseaux sociaux (Instagram est mon métier), nous nous sommes très rapidement mis en couple. A l’époque, je vivais moi-même avec quelqu’un et je lui ai demandé de faire ses affaires pour partir. J’ai un peu mal fait les choses, ça a été dur pour lui, et aujourd’hui je crains que le karma se soit mis contre moi.

Tout a été très vite, il est vite tombé amoureux de moi, m’a présentée à ses collègues, ses amis et sa famille dans les semaines qui ont suivi - idem de mon côté bien sûr. En décembre je suis devenue propriétaire de ma maison et lui vivait dans un appartement dans‘ une ville à 20 minutes en train. Après les travaux, il a fait la concession de venir vivre avec moi début mars, et de faire l’AR tous les matins/soirs en train pour se rendre à son travail - sachant que j’habite à côté de la gare. Ça ne l’avait jamais dérangé, jusqu’à ce que tout dérape...

Comme dans tous les couples - j’ose espérer - nous avons eu des petits accrocs, sur des banalités du quotidien : une télécommande, un rideau, une assiette... tout était parfait, sauf mon caractère de scorpion qui commençait vraiment à le faire perdre patience. Je ne suis pas jalouse, je faisais tout à la maison, je le laissais jouer à la Play, sortir avec ses copains, aucun problème MAIS j’ai un caractère de ***** qui a tendance à piquer sans forcément m’en rendre compte. Il est devenu comme un vase à se remplir de tous mes petits pics. On a eu un énorme clash fin juin ou il m’a prévenue que si je ne changeais pas, c’était terminé. C’est alors que j’ai commencé à être dans le contrôle de tout ce que je disais, tout ce que je faisais. Je ne voulais absolument pas le contrarier. Je suis partie une semaine aux Etats-Unis avec une copine la première semaine de juillet. Tout allait TRÈS bien ! Des messages d’amour tous les jours, on se manquait et il me tardait de le retrouver pour lui faire une surprise... j’avais acheté un body sexy pour nos retrouvailles.

La veille de mon retour, il me dit « je t’aime » et j’ose lui demander s’il a vraiment hâte de me retrouver - car je voulais juste qu’il me rassure. Et c’est là que tout a été très vite... il s’est énervé car il estimait me l’avoir prouvé toute la semaine pour ne pas qu’il ai besoin de répondre à cette question. Un peu fâchée, je décide de ne rien répondre mais arrivée à l’aéroport, pas de réseau pour le prévenir que je prends mon avion. J’imagine que le lendemain midi, à mon arrivée, j’aurais un message de sa part... que nenni. Je lui écris et il me reproche de ne pas l’avoir prévenu, de s’être inquiété... et me dit « il faut qu’on parle ce soir, ça ne peut plus continuer comme ça ». Je savais donc à quoi m’attendre...

Je rentre à la maison, défait ma valise, me prépare toute pimpante avec le fameux body - pensant à sortir ma dernière carte. Il rentre, le visage décomposé, on s’explique un peu et il arrive à la conclusion que c’est terminé car il n’est plus heureux avec moi, mon comportement n’est pas vivable et qu’il veut que ça s’arrête. Quand il me voit dégainer mon body, il a eu une attitude de dégoût « tu m’as pris pour un chien, t’as cru que je pensais qu’avec ma **** ». Il était super énervé et après un si long voyage et autant d’émotions, mes nerfs ont lâché. Je suis devenue hystérique à le supplier de rester, essayer de le retenir même s’il me repoussait violemment jusqu’à ce qu’il me dise droit dans les yeux « je ne t’aime plus, je n’ai plus envie de toi ». Ses paroles m’ont assommée, je l’ai lâché, il est parti.

Pendant 2 jours, sans aucune news de sa part, j’ai lavé toutes ses affaires, plié et rangé proprement dans un coin tout ce qu’il lui appartenait. Je lui écris pour lui dire que ses affaires sont prêtes, quand est-ce qu’il peut venir les chercher. Il est surpris, me répond qu’il ne s’attendait pas à venir les chercher aussi rapidement, et il se débrouille pour venir les récupérer le lendemain, vendredi. Dans ses affaires, je lui ai glissé une lettre où je reconnais que j’ai été trop loin, que tout est de ma faute et que j’aurais aimé lui prouver que je pouvais redevenir là nana dont il était tombé amoureux. Le soir il m’écrit pour me remercier et pour s’excuser d’en être arrivé là... un message plutôt bienveillant qui me laisse espérer une potentielle reconquête.

Forcément, avec une rupture, inutile de vous dire qu’il ne faut pas rester seul(e) alors je m’entoure de mes ami(e)s. Samedi, je vais faire du cata et je l’affiche sur Instagram - car souvenez-vous, je suis très active sur Instagram de part mon métier. Le soir, je sors en boîte et pareil, je fais quelques stories, je vis. Dans la soirée, je stalke son profil Insta et voit qu’il commence à s’abonner à plusieurs nanas, alors je fais ma fouine mais rien de grave. Le lendemain, il poste une photo sur son compte, tout sourire, genre la vie est belle. Mais je ne peux rien dire, j’ai fait la même chose.

Les jours passent et là je commence a vraiment réaliser ce qu’il se passe, il m’a quittée. J’essaie d’écrire à sa maman, sa sœur, ses amis - qui sont devenus nos amis avec le temps - mais la conclusion est la même. Ça a été trop loin, il m’avait prévenue, même ses amis m’ont dit qu’ils le trouvait éteint. L’un d’entre eux me dit qu’il va lui parler pour savoir ce qu’il en est vraiment et là, coup de couteau, il me dit qu’il n’a jamais été aussi sûr d’une décision. Impossible à accepter, je l’appelle. Il me répond. Au début, il est super énervé contre moi car il me dit que j’ai fait de la ***** tout le weekend à m’afficher en boîte, à aller regarder le profil de toutes les nanas qu’il suivait... mais je suis humaine, et je pense que n’importe quelle fille aurait fait ça. Je m’en voulais tellement. Même séparés, j’ai réussi à le mettre dans tous ses états. Je lui ai vidé mon sac, tout ce que j’avais sur le coeur. Il m’a écoutée pendant une heure. J’avais beau lui dire que cette rupture m’avait fait prendre du recul sur notre relation, sur les erreurs commises mais rien ne l’aurait fait changé d’avis. Il m’a même avoué qu’il était beaucoup plus heureux sans moi, qu’il se retrouvait, qu’il était pétillant et que tout le monde l’avait remarqué... qu’est-ce que ça fait mal d’entendre ça. J’ai l’impression d’être un monstre. On a réussi à ne pas se prendre la tête car j’ai beaucoup pris sur moi mais j’avais besoin de cette discussion claire... sauf que j’ai eu l’impression de me faire larguer une deuxième fois. Il semblait si détaché, il avait tourné la page et était prêt à m’oublier...

Hier soir, je craque. Je regarde La Casa de Papel avec une amie et comme on devait regarder la S3 ensemble. Je lui demande si je peux l’appeler... et il me répond « non, on s’est déjà expliqué une heure hier, je n’ai plus rien à te dire, désolé ». Coup de massue supplémentaire. J’ai l’impression d’avoir TOUT gâché. Je n’ai rien répondu, j’ai supprimé son numéro. On se suit toujours sur Instagram et il regarde toujours mes stories, mais je ne suis pas prête à le bloquer.

Voilà où j’en suis aujourd’hui. Je m’en veux d’avoir fait tout ça. J’aimerais pouvoir remonter le temps. Il est si sûr de sa décision, je ne m’en remets pas. Il est tellement rancunier et si fier qu’il ne reviendra jamais. Et même si ça ne faisait que 10 mois, c’était une évidence que ce soit LUI. Je suis complètement anéantie, je n’ai plus d’appétit et je ne dors quasiment plus...

Est-ce qu’il y a encore de l’espoir de sauver quelque chose ? Il m’a aimée une fois, alors pourquoi pas une’ deuxième fois ?
#1304084
petitcoeurenmiettes a écrit :
20 juil. 2019, 10:06
Il m’a aimée une fois, alors pourquoi pas une’ deuxième fois ?
Bonjour,

Parce que trop, c'est trop: trop tard, trop loin, trop violent, trop exagéré...
L'amour ça s'entretient, et à l'inverse ça se flingue à coup de mesquineries, de mots amers....
Et l'amour meurt, laissant la place parfois à ce que tu décris, un rejet total de l'autre.`

Ton seul allié c'est le temps (et le travail sur toi même, car je ne sais pas quel âge tu as, mais on ne prend pas on conjoint pour un "défouloir", -on n'écrit pas non plus a sa famille et ses amis après la rupture...).

Bon courage!
#1304088
Il est parti, il faut l accepter, oublie tout ce qui est réseau sociaux ect.. Désintéresses toi complètement de lui, travailles sur les défauts que tu connais, offres la meilleure version de toi même à la prochaine personne qui entrera dans ta vie, ne te jettes surtout pas avec le premier qui passe afin de combler un manque, occupes toi de toi même pour réapprendre à t aimer toi, tu n es pas un monstre, tu as tes qualités et tes défauts comme tout le monde... Après une fois que tu auras accompli tout ça, si il doit revenir il reviendra et tu n en voudras peut être même plus... Mais fais ce travail sur toi pour toi... La séparation est un travail de deuil, un deuil est la perte de quelqu un... Considères la personne que tu as aimé comme morte... Je sais pas facile mais c est la seule façon de faire que tu as pour avancer... Et comme pour tous, ça passera avec du temps...
#1304134
Je pense que ton attitude après la rupture n'a fait que le renforcer dans sa décision... Tu l'as supplié, tu l'as trop sollicité, tu as contacté sa famille, tu l'as stalké sur les réseaux...

S'il existe ne serait-ce qu'une petite chance de resusciter son intérêt à nouveau, c'est en faisant tout le contraire de ça ! Ne le contacte plus du tout pendant plusieurs semaines, force-toi à ne pas regarder ses réseaux, essaie d'aller de l'avant et concentre-toi sur toi. Et tu pourras éventuellement reprendre la température d'ici minimum 3/4 semaines, avec un message léger, pour voir ce que ça donne. Si ça te semble trop difficile, fixe-toi une date. Tout est à chaud là, rien ne peut être productif.
#1304170
Bonjour
SI je voulais être honnête, je dirais (malheureusement) que je comprends parfaitement son attitude envers toi ...
Trop c'est trop, effectivement et un couple (aussi "jeune") ne peut pas fonctionner ainsi.

De plus, selon l'adage "pour vivre heureux, vivons cachés" tu apprendras peut être qu'exposer sa vie sur les réseaux sociaux n'est en fait que le reflet de nos angoisses ...plus on s'expose, plus le mal est profond...

Le jour où tu ne te sentiras pas obligée de poster un message/photo/commentaire sur un événement de ta vie, je crois que tu auras gagné... ne jamais oublier que les réseaux sociaux sont la plaie ouverte où s'engouffrent toutes les frustrations du monde...

Bon courage !

Bonjour Malheureusement tu vois bien ce qui se t[…]

Bonjour Emilie, Pareil que tout le monde, je n'in[…]

Ma play list anti-deprime

Ben c'est un peu de moi ... https://scontent-cdt1-[…]

JRME 2018 - le nouveau forum

Bonjour , effectivement y a tout ca.. [phpBB Deb[…]

Comment l'oublier ?

Une Bordelaise ! C'est gavé bien !! Ahah

Je pense d’ailleurs que ce n’est pas f[…]

Problème d'entente sexuelle

Merci merci. Vos messages m'ont fait du bien et r&[…]

Bonjour à toutes et à tous. Bon, al[…]