Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par LaFilleDuPremier
#1303152
Bonjour !

Alors, mon histoire n'est probablement pas bien compliquée, mais je ne sais plus quoi faire.

Mon ex et moi étions ensemble depuis trois ans et demi environ. Je suis plus âgée que lui. Pendant notre relation, il était vraiment compliqué. Imprévisible, impulsif, râlait pour rien, était dans des états semi-dépressifs, et à côté de ça, il pouvait être absolument fabuleux. Je savais qu'il était bizarre avec les filles (besoin de plaire, etc). Quand nous sous sommes mis ensemble, au départ, il n'y avait pas d'engagement, c'était juste un plan Q. Nous sommes tombés amoureux, il m'a demandé s'il nous était possible d'être en couple -monogame-. J'étais ok.
Tout allait presque bien, mais je doutais beaucoup, et ses excès (ronchon, impulsivité humeur, etc) ont commencé à réveiller des insécurités chez moi (son passe-temps quand il ne faisait rien : liker des meufs sur IG, ça situe...). J'avais peur qu'il me trompe, était jalouse, ne comprenait pas ses actions.
Je me suis sentie mal à un moment donné, puis j'allais mieux. Pendant une période, on se dispute pas mal, et ça se stabilise. Je retrouve espoir. Mais je le trouve de plus en plus distant. Lui, de manière cyclique, a commencé à tourner en rond, à ne pas savoir ce qu'il voulait faire de sa vie, se passionnait pour quelque chose, puis abandonnait, etc. Etait de plus en plus négatif. On vivait ensemble, et tout devenait pesant.

Un jour, nous avons une discussion sérieuse (une semaine avant, il me dit par message qu'il m'aime, ça faisait mille ans que ça n'était pas arrivé), il m'explique qu'il ne sait plus où il en est, mais qu'il ne veut pas me perdre. Il me propose de faire appartement séparé. Je lui dis au final qu eje préfère arrêter. Il est en pleurs, il tremble, il répète qu'il ne comprend pas, que je suis une fille intelligente, créative, etc, mais qu'il n'y arrive pas/plus. Moi je pleure, je pensais qu'arrêter allait le faire réagir. On se sépare, donc, mais on continue à s'écrire... et à se voir (c'était il y a deux mois). Je fais donc tous les interdits. Je lui demande s'il veut revenir "Au fond, oui, je le veux mais...", "C'est toi LA fille, mais..." "C'est toi la prochaine", etc, il m'explique qu'il a besoin de moi, il sent qu'il est en train de perdre pied, il ne sait plus où il en est dans sa vie en général, il est paumé. Je lui dis qu'il fait une dépression, il nie, me dit que la psy l'aurait vu. On continue à se voir comme un couple, mais il veut pas revenir officiellement.
Un jour (environ 10 après la rupture), un ami fait une boulette et m'annonce que mon ex m'a trompée. Je le convoque, donc, il me dit... une partie. Le lendemain, il m'avoue le reste. Tout le reste. Au bout de six mois, il avait une liaison avec une fille qu'il n'aimait pas. La nana s'est accrochée, il s'est barré, lui a dit qu'il m'aimait moi et qu'il était hors de question d'espérer. Il a eu d'autres filles, qu'il voyait de temps en temps : même discours. Il m'a dit avoir eu peur de me perdre, donc n'a jamais rien avoué. Il pleure. Je réagis avec beaucoup de calme, je lui dit que je le plains, parce qu'il est vide, et qu'il se remplit n'importe comment, et que ce n'est pas ainsi qu'il ira mieux. Il sanglote, ne comprend pas pourquoi j'ai autant de bienveillance et de compassion. La vérité est que je souffre, mais je me sens plus "remplie" de choses vraies que lui. On continue à se voir, je lui dis que je peux pardonner, il ne veut toujours pas revenir parce que -je cite- "il aurait peur de refaire les mêmes merdes, et qu'il ne se sent pas prêt à faire face à ça." (les mêmes merdes = les tromperies+le caractère). Il veut toujours me voir, m'écrit tous les jours. Il m'écrit quand il se lève et quand il se couche. Comme avant. Chez moi, en attendant, je vis pour moi, je change ma déco, je change de fringues, etc. J'ai l'air plus épanouie.

Je pars en voyage (j'y suis là) à l'étranger, je profite de tout ce qui se passe. Je me barre, je fais des photos, je retrouve la pêche, je change. Je poste ça sur les réseaux sociaux (il regarde mes stories)... et il continue de m'écrire. L'autre soir, je n'ai pas répondu, un peu volontairement, je lui ai fait croire que je n'avais plus de batterie. Dans la discussion, je lui demande, en déconnant, s'il s'est senti abandonné. Il me répond que c'est le cas. Je ne le comprends pas. Il ne me veut pas/plus dans sa vie, mais il ne peut pas s'empêcher de m'écrire, de me dire quand il ne va pas bien. Il est effectivement en dépression, d'après le diag psy, et l'autre jour je l'ai taclé en lui disant qu'en gros, je pensais qu'il m'écrivait parce que c'était moi, et pas parce qu'il avait besoin d'une oreille, il m'a rétorqué qu'il m'écrivait que si, c'était parce que c'était moi, et que j'étais la seule personne à qui il pouvait raconter ces choses-là. J'ai le droit parfois à des petits coeurs sur messenger, des bonjour, des bonne nuit, des selfies -parfois, c'est rare-, des photos du temps vu de sa fenêtre. Comme avant, sauf qu'il s'étend moins sur des mignonneries. J'ai arrêté depuis quelques semaines de lui dire que je l'aime ou qu'il me manque. Ou ce genre de choses. J'essaie d'être friendly, cordiale et autre.
Lui, là, il est au fond du trou, moi, je ne sais pas où me situer, continuer à le soutenir ou l'envoyer chier, est-ce que je dois entamer un SR (après, je ne comprends toujours pas comment un SR doit être fait, est-ce que je dois dire à l'autre "En fait, ça me pèse, on va arrêter de se parler" et le virer de partout ? Ou juste lui dire et continuer ma vie ?) pour de vrai, est-ce que je dois le rayer de ma vie définitivement en ne lui parlant plus ? J'ai parlé des mauvaises choses, mais il y en a eu beaucoup de bonnes également... On est HP tous les deux, du coup on se faisait découvrir des tas de choses, par ex.
De mon côté, je fais plein de trucs nouveaux, mon voyage à l'étranger me fait un grand bien mais je redoute le retour, et là, pour être tout à fait honnête, je ne sais si je dois faire un SR ou autre dès maintenant, qu'il a accès à toutes mes aventures à l'étranger, ou en rentrant, quand, justement, je serais beaucoup plus accessible géographiquement, mais pas forcément au niveau de l'activité en ligne. Je prends soin de moi, je discute avec des gens, j'ai des projets. J'ai l'impression d'être dans une situation très enviable dans l'absolu.
Voilà, je suis paumée. Je ne comprends pas son comportement, si, justement, je ne lui suffis pas. A chaque fois que je lui ai demandé des trucs du genre "Mais pourquoi tu m'as pas quittée ?" "Je ne voulais pas te perdre.", "A partir de quand tu as arrêté d'être amoureux en fait ?" "Je suis amoureux de toi.", et consorts. Il est perdu, complètement, dans tout, ses journées sont pesantes, les miennes, c'est tout l'inverse, je m'enrichis au quotidien. Juste, y'a ce truc qui fait que je l'aime toujours (oui.). Il faut savoir qu'il voit une psy, et m'a également -et lui a- expliqué que séduire et coucher avec des nanas lui donnait l'illusion de gagner en estime de soi sur le moment -ce que je comprends-, que le moment était cool, mais qu'au final, il se sentait toujours aussi vide. Il y a trois jours, il m'a envoyé, sorti de nulle part, un message sur messenger pour s'excuser d'avoir été un compagnon pas toujours bienveillant, voire franchement nul. Je n'ai pas répondu à ça.

Voilà. Je ne sais pas quoi faire. A part me concentrer sur moi comme je le fais déjà. Merci <3
par Lucy-chan
#1303156
Bonjour,

Je me permet de te donner mon avis. Mais ton ex me semble totalement perdu et instable, tandis que toi tu évolues de ton côté en prenant soin de toi. Lui il t'utilise pour se sécuriser mais t'es pas là pour ça en fait.
Vous n'êtes plus sur la même longueur d'onde, tu avances lui stagne en sachant en plus que t'es quand même la pour jouer les Filles bienveillantes à son égard. En plus vos discussions semblent tourner en rond Sur votre relation vu qu'évidemment Monsieur n'a pas l'air d'y réfléchir vraiment.

Je pense que tu devrais couper les ponts définitivement le temps qu'il réfléchisse vraiment. Mais là je Le vois plus comme un boulet pour toi qui tente d'avancer.

Alors Oui tu as des sentiments, c'est normal ça ne Part pas Du jour au Lendemain Mais il est évident que si tu retournais en relation avec lui tu risquerais de morfler. Surtout que ça m'avait l'air assez compliqué dès Le départ.

Bref dis lui que t'as besoin de souffler et d'arrêter de lui parler pour le moment. Ça te ferait du bien et permettrait d'arrêter clairement d'y penser et t'aurais les idees plus claires sur ce que t'attend de lui.

Courage ^^
par SarahBrns
#1303157
Bonjour,

Je rejoins l'intervention de Lucy : vous n'êtes plus sur la même longueur d'ondes. Je ne dis pas qu'il n'y a plus d'amour, mais tu dois bien voir que ça ne fait pas tout. Il a des problèmes de son côté, il t'a trompée car il a voulu jouer avec le feu et tester sa capacité à plaire plutôt que jauger ses sentiments pour toi... Je le trouve égoïste. Il doit se rendre compte que si tu pars il n'a plus personne donc il essaye de se rattraper comme il peut sans prendre de décision claire (= revenir). Tu l'as dit toi-même, tu es plus sereine sans lui. Tu l'as dit à deux reprises dans ton histoire.

J'ai l'impression qu'en te lisant tu as bien acté la rupture car tu avances pour toi mais il te retient en arrière. Votre histoire te retient en arrière. Et je peux comprendre car on n'oublie pas trois ans et demi comme ça. Même s'il a pu être formidable pendant toutes ces années (tu ne serais pas restée aussi longtemps avec lui sinon), je vais te sortir une phrase bateau mais une histoire d'amour, ce n'est pas des maths, ce n'est pas parce qu'il te traite bien la moitié du temps que l'autre moitié doit être occultée. Le fait qu'il soit perdu et instable n'excuse pas ses tromperies.

Donc oui, coupe les ponts, tu ne mérites pas ça.
Lucy-chan ont aimé ça
par LaFilleDuPremier
#1303161
Merci Lucy Chan et Sarah d'avoir pris le temps de lire tout ça, et d'avoir également pris le temps de répondre.

Est-ce que pour vous, couper les ponts et silence radio, c'est la même chose ? Est-ce que couper les ponts, cela signifierait de le blacklister de partout pour le virer de ma vie et qu'il n'y ait pas accès ? J'ai beaucoup lu de trucs d'Antoine et d'autres, ils ont tendance à ne pas être favorable à ça, du coup je ne sais pas trop sur quel pied danser.

Est-ce que vous pensez que je dois lui expliquer cela ? Et surtout, comment ? Dois-je lui dire que j'ai besoin de couper pour me reconstruire ? Dois-je lui dire qu'effectivement, j'ai pas mérité ce que j'ai vécu dans relation .

Dernièrement, je lui ai annoncé que j'avais besoin de prendre de la distance et de l'espace, il m'a sorti un truc un peu hallucinant, du genre "Oui, on m'impose ça", tout en me disant que de toutes façons si j'en avais besoin et qu'il le comprenait, et d'un autre côté, il était obnubilé par le fait que je discute avec un gars précis, et commençait à flipper que j'aie des liens avec ce type. Je lui ai mis dans la tronche que je trouvais abusé que le type pèse plus dans le balance que le fait que je me casse. Et au final, j'ai rien coupé.
par Lucy-chan
#1303162
Alors de mon point de vue ce garçon m'a l'air toxique pour toi, vraiment. Les conseils d'Antoine sont surtout en terme de reconquête on va dire, Mais la vu la personne en face de toi faut que tu te protèges.

Apres je pense qu'il faut que tu lui dises de couper les ponts mais il faut Le faire vraiment, Oui il risque de te faire des reproches, de t'accuser de voir d'autres mecs etc. Parce qu'il est Dans une insécurité total donc il joue sur la pitié pour te garder.
A toi de t'en défaire pour te préserver.

Sinon tu lui dis clairement que t'as besoin de prendre tes distances pour te reconstruire et qu'il t'empêche d'avancer. Et que Oui tu méritais pas ce que t'as vécu en même temps personne ne mérite ça Hein !
par SarahBrns
#1303163
En soi je trouve que oui, couper les ponts et silence radio, c'est la même chose. Le SR consiste à ne pas répondre aux sollicitations de ton ex et à faire ta vie de ton côté, mais il faut aussi que tu y mettes du tien et que tu évites d'aller scruter sa vie sur les réseaux sociaux car ça n'aide pas pour avancer. Couper les ponts rend la rupture bien nette, ça permet aussi de lui dire implicitement que tu ne le recontacteras plus. Il n'y a pas de faux semblant ou d'entre-deux.

Le site vend un produit, à savoir celui de récupérer ton ex. Toutes les actions expliquées sur le site vont vers la reconquête donc ta reconstruction mène vers la reconquête et a fortiori, tournée vers l'autre et non vers toi. Tu ne peux pas agir en fonction de l'autre, surtout si la rupture est actée... Pour ce qui est de lui annoncer, c'est à toi de faire ton choix. Tu as le droit de lui expliquer tes motivations, par respect pour votre histoire mais tu n'es pas obligée de te justifier sur tes actes et sur ce qui te rend bien/mieux. Ça n'engage que moi mais oui, je pense que tu devrais lui dire que tu n'as pas mérité ce qu'il t'a fait. Histoire qu'il comprenne et qu'il arrête de tout tourner vers lui.
par SarahBrns
#1303166
Tu peux lui dire que tu veux souffler pendant ton voyage donc prendre des distances et à ton retour, tu actes la chose. Donc tu lui rends aussi ses affaires si vous n'habitez pas ensemble et tu lui demandes qu'il fasse de même avec les tiennes. Comme ça tu lui rends aussi son appareil photo.
par BaliBalou
#1303194
Avis de nana : Un mec qui trompe et a besoin de séduire, c’est un mec qui trompe —-> en gros il ne reviendra JAMAIS fidèle, laisse tomber. C’est pas une erreur de passage après tortures. C’est un homme qui aime le lard et le cochon, qui veut te garder sous le coude au cas où, le beurre l’argent du beurre et surtout le sourire de la crémière.

J’avais un ex, jadis ( c’est vieux tout ça) du même acabit. Je l’aimaaaaaais ! Bref, jamais capable de se retenir de parler à des nanas, besoin de séduire constant, amoureux ou pas.
Ca c’est fini pour ça. 10 ans ont passé et devines qu’est-ce qu’il devient ? Bah rien de nouveau, exactement la même chose, nada! En couple avec une nana qui supporte sa manie, lui qui la trompe à tout va, et le pire c’est qu’il a pas de remord (enfin, selon lui, si. Oui oui nous sommes amis maintenant).

Bref, ce genre de mecs qui ne savent pas ce qu’ils veulent et nous garde au chaud, c’est no
LaFilleDuPremier ont aimé ça
par LaFilleDuPremier
#1303224
Fiou.

Déjà, merci tout le monde. Vraiment.

J'ai eu quelques jours compliqués, à converser encore avec lui, et à me rendre compte qu'il avait "besoin" de moi. J'entends par-là, il conversait la plupart du temps lorsque... lorsqu'il se sentait pas bien. Marre d'être un déversoir émotionnel, et marre, surtout, de me rendre compte que moi, là-dedans, on s'en fout un peu, visiblement.

Il a eu quelques mots gentils/mignons, mais ce matin, il a fait une crise de parano par rapport à un truc que j'ai posté en story. Ca a déclenché une sensation d'angoisse chez moi. Suite à ça, je lui ai donc annoncé que j'avais besoin d'être tranquille pour le moment, que j'avais l'impression d'être là parce qu'il avait peur de se retrouver seul avec son mal-être et que j'étais une bonne béquille. Que ça me faisait trop de mal, que j'avais besoin d efaire mon deuil et que je n'y arrivais pas. Il a répondu que si je voulais être tranquille, d'accord, mais que je ne revienne pas lui écrire trois minutes après, que mon message lui faisait très mal et qu'il n'avait pas envie que je vienne remuer le couteau dans la plaie. Et. C'est. Tout. En gros, encore une fois, il a montré à quel point tout devait tourner autour de lui. C'est triste. J'ai donc répondu que ce n'était pas prévu. Je l'ai donc bloqué de partout, tous les réseaux sociaux possibles. Il m' envoyé un sms juste après, pour me dire "Ca me fait extrêmement mal ce que tu fais là". Je suis déçue à bien des niveaux. Je comprends que ça lui fasse mal, mais sa réaction ne parle que de lui, toujours lui. Ce que l'autre ressent ? Quelle importance.

Merci, donc :)
par Kakahuet
#1303226
Bonjour

Je ne sais quel(s) âge(s) vous avez mais je pense que vous êtes très jeunes...
Mais en tous cas, je pense que tu as pris les bonnes décisions, à savoir t'éloigner de ce genre de personne toxique qui ne font que t'attirer vers le fond.
D'ailleurs à son ""Ça me fait extrêmement mal ce que tu fais là" tu aurais pu répondre " Ah ben oui, certes, mais ce que TU m'as fait, ça me fait pas mal au Q?" (vu quand même qu'il t'as trompée...c'est quand même pas rien !)
Donc monsieur est bon, et monsieur est bien gentil, mais il faudra qu'il devienne un peu plus mature et qu'il arrête de se regarder le nombril ... il en sortira grandi !
par LaFilleDuPremier
#1303227
Je ne suis justement pas jeune.

Mais oui, j'aurais pu dire ça, mais ça n'est tellement pas dans mon caractère :oops:


C'est clair pour le nombril :D
par Selmasultane
#1303228
Bonjour,

rendez vous vos affaires respectives et coupe/bloque/fuis sans pitié et sans explication.

On te sent encore beaucoup beaucoup sous l'emprise de cette relation , à bâtir des stratégies sur les conseils d'Antoine etc... Alors que la seule question que tu dois te poser c'est : "est ce que cette situation me fait du bien à MOI ?"

Moi aussi j'ai mis du temps à me rendre compte que :
-rester en contact ne me faisait aucun bien
- je ne devais rien , aucune explication à quelqu'un qui m'avait larguée comme une merde, mal traitée , et passé son temps à faire le calimero et à se poser en victime après la rupture ( 4 mois après il me disait combien il était "détruit" , non mais a posteriori j'en ris tellement c'était nombriliste , grandiloquent et ridicule)

Avant cette salutaire prise de conscience , je ne le contactais pas mais je répondais avec humour et légèreté à ses messages, j'étais gentille blabla (alors que j'étais blessée +++ mais je faisais en sorte de le préserver, je crois qu'il avait fini par me persuader qu'il était la victime :shock: et puis j'espérais un peu d'empathie de sa part aussi )....et puis.... l'annonce d'une next, il s'est gourré dans la date en voulant me souhaiter mon anniversaire (ça parait dérisoire et pourtant )...bref le déclic, enfin ! j'ai enfin réussi à lui dire qu'on ne traitait pas les gens comme ça, que son attitude, les saloperies qu'il m'avait balancées à la figure à la rupture n'étaient pas sans conséquence, "normales" , et j'ai tout bloqué, numéro, mail (FB c'était fait depuis longtemps), je l'évite, je le fuis quand je le croise .

Je te souhaite le même déclic(tu sembles sur la bonne voie) ; n'oublie pas que tu ne dois rien à quelqu'un qui t'a trompée à de multiples reprises, et pense à toi , rien qu'à toi.

@Elieza, merci infiniment pour ton message. Il me […]

Hello Tu as bien fait, si c'est ce que tu sentais […]

pourquoi? probablement parce que cette histoire, f[…]

merci de ta réponse AgatheYzac oui comme […]

Hello Tu peux me tutoyer je pense qu'on a le m&eci[…]

Ce que tu me dis me rappelle ma mère qui a[…]

Il semblerait que tu le sois, oui. Maintenant rass[…]

Il me quitte pour se reconstruire.

Hello C'est une bien dommage histoire. J'aurais en[…]