Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1302441
Bonjour à tous, je me décide à venir sur ce forum, car depuis 1 semaine que mon ex m'a annoncé vouloir se séparer, je tourne en rond...
Nous étions ensemble depuis 3 ans (dont 1 année et demi sous le même toit). Beaucoup de disputes de part et d'autres (lui est déjà une personne relativement dépressive à cause de son passé familial et moi une personne impulsive qui parfois peut etre très méchante avec les mots). Souvent les mêmes reproches (qu'il ne m'aide pas à la maison, que je passe au second plan fin bref.
Depuis 1 mois et demi les choses allaient relativement bien. Il faisait des "efforts", me considérais plus. J'étais heureuse de ce revirement de situation.
Vendredi dernier, il rentre un peu éméché, une dispute s'en suit pour rien et il me dit qu'il n'en peut plus, qu'il souhaite que l'on arrête. Il me dit que depuis 1 mois il hésite à me quitter car il n'arrive pas à oublier/ pardonner toutes les fois où je lui ai balancés des noms d'oiseaux. J'ai tenté de lui expliquer que je ne pensais pas ces insultes lorsqu'elles sortaient mais qu'avec le temps, je ne savais plus comment m'y prendre pour qu'il me montre un peu plus de considération. Il maintient : il ne m'aime plus, ne reviendra pas sur sa décision mais souhaites que nous restions amis :x . J'ai été claire sur le faite que pour l'instant, je ny arriverais pas. Que d'abord je dois me reconstruire, trouver un appartement pour prendre de la distance.
Mais voilà, il a beau me répéter en boucle qu'il ne m'aime plus, je n'arrive pas à le croire... pourquoi faire tous ces efforts durant 1 mois pour ensuite me dire "je ny arrive plus". Il a donc joué avec mes sentiments? Pourquoi vouloir me garder dans sa vie si je l'ai autant déçu. Pourquoi pleurer et me dire "je pense et fait d'autres choses pour ne pas craquer? Je suis perdue... je n'arrive pas à croire qu'en une soirée, tout puisse basculer alors que beaucoup de gens disent de nous que nous sommes une "évidence, des âmes soeur"... je suis tellement triste et le fait d'être sous le même toit est vraiment horrible comme situation à gérer :(
#1302444
Bonjour,

Parfois, trop c'est trop. Et malgré tes "efforts" il est probable que ca faisait un certain temps que dans sa tête c'était déja fini.

Par contre, essaie vraiment de te faire aider pour ton coté impulsive/ mégère, parce que toutes tes relations sont vouées a l'échec sinon. Ton conjoint n'est pas ton punching ball.
nathalie101 ont aimé ça
#1302451
Merci d'avoir pris le temps de répondre. Je suis tout à fait consciente que je dois évoluer et arrêter de m'énerver/m'agacer pour un rien. Seulement, lorsqu'on répète sans cesse les mêmes choses, et que rien ne change, comment faire percuter à l'autre qu'on a besoin de plus de soutien, de considération de sa part? Me suis laissée dépasser par les différentes situations et c'est mon seul tort. J'ai tout fait pour lui: l'aider à se remettre à flot niveau finances (car il était endetté), faire à manger, les courses, le ménage. Tous les "inconvénients" d'une mère au foyer mais sans les enfants. A force j'ai craqué...
N y a til pas de moyen de réussir à récupérer la situation? C'est atroce de se dire que parce qu'on a pas été capables de s'écouter, tout s'arrête...
nathalie101 ont aimé ça
#1302453
A te lire tu l'as pas mal materné aussi...et je comprends que ca puisse générer des conflits, personne n'aime être traité comme un enfant.
Pour te donner une idée, perso quand mon conjoint ne m'aide pas assez, ben je ne fais pas non plus...quand il a plus de calaçons, t'inquiètes pas qu'il trouve le chemin de la machine à laver. Et c'est pareil pour le reste. Et du coup je m'en fais moins.

Je ne sais pas si tu peux rattraper la situation, mais on ne "change" pas en un coup de baguette magique, ca prend du temps...
#1302457
Sûrement... mais tirer un trait sur une histoire aussi intense, sans rien tenter, je ne peux m'y résoudre pour l'instant. Accepter sa décision, m'en aller oui. Prendre de la distance oui également. Mais mardi c'est notre anniversaire (nés le même jour). Dois je le lui souhaiter? Sachant qu'on habite encore ensemble. Et le 1 er juin, il fête son anniversaire et il aimerait que je sois là :(
#1302459
Tu as totalement raison... je l'ai beaucoup trop materné (même si lui se confortait là dedans), je me suis oubliée... j'avais plus un rôle de st bernard comme je le dis souvent :D.
Maintenant je vais tenter de prendre du recul et me recentrer sur moi et le travail que j'ai à faire. J'espère juste que malgré ses dires, qu'avec du temps, nous pourrons à nouveau nous séduire
#1302466
Hier j’ai eu une discussion en famille car tout le monde me dit stop avec ma copine.
Je leur dis déjà c’est ma vie être de plus les gens s’arrêtent sur ce qui ne va pas c’est un passage difficile du couple.
Un couple pour moi on doit se battre pour les valeurs qui représente.
Parfois pour le sauver faut se séparer prendre de la distance faire un travail sur soi même.
#1302510
isa2805 a écrit :
26 mai 2019, 21:16
Je suis d'accord avec vous sur le fait de se battre... maintenant, pour être tout à fait honnête, c'est encore trop frais pour moi de penser aussi bien...
J'ai peur que rien ne s'arrange...
Ah perso je trouve qu'on ne se "bat pas" pour une relation. L'amour ça doit (peut) être assez simple quand on communique suffisamment.
#1302520
Ah non, je ne lui hurlais pas dessus. Ni l'insultais de tous les noms, sauf lorsqu'il me poussait à bout. Je veux bien me remettre en question mais de là à tout assumer non. Certes les insultes, il faut les bannir. Mais même lorsque j'essayais de discuter avec lui calmement, lui demandais ce qui n'allait pas (comme dit plus haut c'est aussi un écorché vif qui vit des périodes "sombres"), il se renfermait et revenait vers moi plusieurs jours après en pleurs car il n'allait pas bien. La communication je l'ai tentée ! A plusieurs reprises, mais quand on a à faire à un "dépressif" qui préfère sortir, boire un peu trop pour oublier, ça n'a rien d'évident...
#1302524
Bonjour

Déjà votre relation partait avec un certain handicap, d'un côté un dépressif, de l'autre une impulsive.
On a beau dire, cela ne fonctionne que rarement sur le long terme.
Déjà les disputes sont de trop et quand, en plus, il n'y a aucun moyen de communication commun, la meilleure des choses est de mettre la clé sous la porte pour s'éviter trop de souffrance réciproque.

Une relation ne peut pas se pérenniser qu'avec de "l'amour" (quoiqu'on puisse mettre derrière ce mot). ... il faut aussi d'autres composants (dont la fiabilité, la communication vraie, le respect de l'autre et de soi etc...)

Donc, la meilleure des choses que tu ais à faire est de vraiment t'éloigner de ce genre de personnes, qui te tireront fatalement vers le bas e t aussi d'en profiter pour travailler un peu sur ton impulsivité parce que bon, c'est pas hyper glamour non plus.

Bon courage!
#1302526
Je sais bien que l'amour, à un moment donné, ne suffit plus pour qu'une histoire fonctionne. Il est vrai qu'en faisant marcher ma raison, je réalise qu'à l'heure actuelle, nous avions aucun avenir ensemble.. mais ce n'est pas pour autant que cela est facile. Lui de son côté s'occupe l'esprit pour ne pas craquer, moi j'attends qu'il quitte l'appartement pour m'effondrer.
Même si beaucoup de choses faisaient que ca n'allait plus, je l'aime profondément et se faire "jeter" du jour au lendemain sans même réellement m'expliquer le pourquoi du comment (fin si mais ces dires n'ont ni queue ni tête), ça fait très mal... je sais que cela va être une période difficile et que je vais prendre du temps à me relever. Je n'accepte juste pas son désir d'être amis... pourquoi les autres il les a virées rayées de sa vie mais moi, il me veut quand même dans sa vie... c'est trop triste... :(
#1302529
Perso, quelqu'un qui n'arrive pas à se maîtriser et qui fini en gueulant, c'est juste pas possible ... et cela me suffirait (après répétitions sans amélioration) pour aller voir ailleurs si les gens sont un peu plus "stables" ...
mais bon ce n'est que ma façon de voir les choses, c'était juste pour illustrer le "sans même réellement m'expliquer le pourquoi du comment"

pour le reste, on n'est pas dans sa tête donc pas facile de comprendre le mode de fonctionnement.
Elieza ont aimé ça

Whaou, magnifique ! Merci pour ce partage

Salo** sans cœur

Bonjour à tous, Il y a un an, je partageais[…]

Les fins, c'est dur

Bonjour, Je me permets de rebondir sur un truc : […]

J’en pense que tu as bien fait de le quitter[…]