Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Vaincre la dépendance affective pour être en sécurité et libre dans vos relations avec les autres.
par Paul87
#1334451
Bonjour à tous, je m'appelle Paul 32 ans et je sors tout juste d'une relation de 7 ans qui me plonge dans un chagrin énorme...

Je vais essayer d'être bref et d'expliquer l'ensemble afin que vous perceviez un peu l'ambiance.

J'ai rencontré mon véritable premier amour grâce à des amis en commun.. au début elle était incroyable, elle avait des mots incroyables, des promesses incroyables bref tout était beau et rose et c'était la bonne pour moi, je l'aimais comme un fou et je suis tombé très rapidement dedans trop rapidement.. car j'ai littéralement TOUT accepté. Elle a rapidement emménagé chez moi et nous vivions ensemble.

C'était une femme possessive et très jalouse car souvent trompé dans ces précédentes relations et bêtement, je trouvais ce côté d'elle plutôt mignon.
J'ai donc dû quitter mes amis car apparemment ils m'influençaient négativement, j'ai dû arrêter le sport car elle ne supportait pas les autres filles, j'ai eu des crises de jalousie car je "m'apprêtais" pour aller au travail etc etc.. j'ai dû courir sans arrêt après elle et faire toujours plus, sacrifier toujours plus pour qu'elle reste avec moi. C'était toujours à moi de revenir après les disputes; c'est très simple si je ne faisais rien il n'y avait rien, si je n'étais pas là pour le couple/sauver le couple il n'y avait personne et madame rentrait tout simplement vivre quelques temps chez ses parents.
Bref je faisais TOUT et j'acceptais TOUT, le moindre truc qui n'allait pas et je corrigeais immédiatement le tir. Si quelque chose la rendait heureuse alors je le faisais immédiatement, cela me faisait plaisir de lui faire plaisir.

J'ai commencé petit à petit avec le temps, à me poser des questions, à trouver des comportements pas normales, pas acceptables, injustes et j'ai commencé, instinctivement, à douter. Je me détestais à me rabaisser ainsi, à être aussi faible face à elle mais il y avait d'un côté comme quelque chose qui me contrôlait, qui me faisait aller vers elle, qui m'empêchait de vivre sans elle, qui me mettait moi en position de coupable.

Malheureusement après 4 ans, elle me quitte une première fois par sms car selon elle "notre couple ne peut plus durer, ca se passe mal", okai ravi de l'apprendre que c'est à ce point. Elle refuse de me parler 10 minutes en face à face et du jour au lendemain, je n'avais donc plus de nouvelles et j'ai appris 2 semaines après qu'elle était avec un mec qu'elle connaissait. J'ai vécu une première fois l'enfer, mon monde qui s'écroule, cette sensation horrible et brutale d'un retour à la réalité, je ne connaissais pas cette personne finalement, toutes ces promesses, tout ce temps ensemble pour finir comme ca.. J'étais à terre, perdu, détruit, trahi par mon "pilier" et laissé là comme un vulgaire chien qu'on abandonne. Je lui ai couru après pendant des semaines et j'ai vécu avec des crises d'angoisses au quotidien à tel point que j'ai dû consulter un spécialiste qui m'a fait comprendre que j'avais une énorme dépendance affective envers elle; il a également décelé un comportement de sa part qu'il qualifiait de "perverse narcissique".

Après 5 mois je commence doucement à faire le deuil et accepter les choses quand Madame décide de revenir à la charge avec plein de promesses, elle s'est rendu compte de ce qu'elle m'a fait, elle regrette, elle me demande pardon, "ca n'arrivera plus", je suis tout pour elle, elle ne me laissera plus tomber etc... Evidemment je pardonne tout très rapidement et plonge dedans une nouvelle fois... je l'aimais malgré tout et inconsciemment je croyais en elle et en ses promesses...

Personnellement, j'ai toujours fait tout les efforts possibles, du mieux que j'ai pu... je n'ai jamais trompé, j'ai toujours exclu tout contact féminin pour ne pas la vexer, j'étais présent pour elle sans arrêt, je l'aidais, je l'écoutais, je la rassurais, je la complimentais et pourtant elle me répétait sans cesse que je ne faisais pas assez, que je ne l'aimais pas.

3 ans de relation depuis son retour et les choses se passent un peu mieux mais les démons reviennent assez vite et elle décide une nouvelle foi de partir peu de temps après avoir fêté son anniversaire. Selon elle "elle n'est pas heureuse", elle ne ressent pas que je l'aime et je suis denouveau abandonné mais elle ne m'a pas quitté ! Madame veut juste être seul et faire sa vie (sortir en soirée, voir ses copines, dormir "chez des copines" etc...)
J'ai supporté cette situation 3 mois, à lui dire que je l'aime, qu'elle me manque, à l'attendre sans savoir ce qu'elle faisait de ses journées/soirées/nuits car elle ne travaillait pas à ce moment, à recevoir de temps en temps un sms, à ressentir une indifférence totale, aucune envie de me voir... jusqu'au jour ou j'ai pété un plomb et j'ai décidé d'arrêter cette situation et de la quitter... évidemment elle ne m'a pas couru après, c'est comme si ca ne lui faisait ni chaud ni froid que je la quitte...

Cela fait 3 mois que j'essaye de sortir la tête de l'eau et de m'habituer denouveau à vivre sans elle.... Je ressens une injustice énorme, je ne suis pas et je n'ai pas été quelqu'un de méchant ou de mauvais avec elle alors pourquoi me fait elle subir tout ca ? J'ai l'impression d'avoir été totalement insignifiant pour elle, de n'être rien, j'ai l'impression que la situation l'amusait qu'elle jouait simplement avec moi...

Aujourd'hui je ne sais plus quoi penser, quoi faire, je suis abattu, souillé, détruit (encore).

Que pensez vous de la situation ? Que pensez vous de son comportement ? Dois- je fuir ? Ai-je mal agis ?

C'est encore moi qui souffre de tout ça pendant qu'elle s'amuse etc.. je n'ai même pas la tête à manger comment peut elle faire tout ca de son côté ? comment peut elle détruire gratuitement une personne et ne rien ressentir ?
Je m'en veux tellement... comment un être humain peut être aussi destructeur et dépourvu d'empathie... j'ai l'impression que ma vie est fini et que je ne me relèverai jamais, je ne suis plus que quelqu'un de triste c'est tout ce que je ressens au fond de moi ...

Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire,

Bien à vous
Modifié en dernier par Paul87 le 12 sept. 2022, 18:58, modifié 1 fois.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1334452
Salut, à la lecture de ton post la première chose qui me vient à l'esprit c'est : bon débarras.
Tu as tout accepté et quand elle a bien fini de s'essuyer les louboutins sur toi, et ben elle s'est lassée, quelle surprise !

Sérieusement, pourquoi tu as accepté ces comportements aussi longtemps ?

Ton projet c'est d'être réincarné en carpette ?

Tu n'as aucune question à te poser, tu vas te respecter et chasser cette personne de ton esprit.

Je trouve juste limite le pseudo "diagnostic" de ton psy, mais si ça peut alléger ta peine...
par Paul87
#1334454
Merci pour avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

Moi même je n'en sais rien pourquoi j'ai accepté tout ca aussi longtemps, je pense par amour car je l'aimais énormément, je pensais que c'était la bonne et j'ai surement refusé de voir la réalité en face tout ce temps, je refusais de me dire que oui elle était bien capable de faire ce genre de chose...

Justement je m'en veux plus à moi d'avoir été aussi faible et de l'avoir laissé m'humilier de la sorte, d'avoir accepté et subit tout ça, d'avoir été comme tu le dis très justement un vulgaire paillasson.. Je ne me comprends pas non plus, je n'arrive pas à l'expliquer et c'est encore moi qui souffre de la rupture !

Qu'est ce qui est limite selon toi ? Le "diagnostic" de dépendance affective ou le côté "perverse narcissique" ?
#1334455
Ce que je trouve limite c'est de poser un diagnostic sur une tierce partie sans l'avoir eu en consultation, mais ce n'est pas le sujet, on s'en balek de sa pathologie, le sujet c'est toi.

Je pense qu'il est l'heure pour toi de te recentrer, de chercher au plus profond de toi pourquoi tu as laissé ce cinéma durer aussi longtemps. Peur de la solitude ? Dépendance affective ?

"L'amour" comme cause je n'y crois pas, tu dois t'aimer et te respecter d'abord si tu veux recevoir de l'amour, et si cela était le cas tu n'aurais pas accepté ce traitement.

Les réponses sont en toi, il va falloir creuser et ce que tu trouveras ne te plaira peut être pas.
Mais c'est comme ça qu'on grandit.

Tiens d'ailleurs j'ai entendu ça ce week end: "On est obligé de vieillir, mais on choisit de grandir"
Elieza ont aimé ça
Avatar du membre
par Numéro 7
#1334457
" Que pensez vous de la situation ? Que pensez vous de son comportement ? Dois- je fuir ? Ai-je mal agis ? "

Et toi, quelles sont tes réponses à ces questions ? c'est important ton point de vue, ta propre opinion... d'écouter tes ressentis...
par Paul87
#1334458
Merci pour vos réponses et votre temps,

Effectivement j'essaye de comprendre la situation et de prendre du recul mais ce n'est pas si simple... tout s'embrouille dans mon cerveau et je ne sais plus ce qui est vrai, ce qui était honnête et ce qui ne l'était pas.
Je sais, je sens que oui, j'ai développé une dépendance affective vis à vis d'elle. Je ne voulais pas admettre que je me suis trompé sur elle toutes ces années, j'ai préféré me voiler la face et me rabaisser pour "préserver" mon couple.
Il y a aussi surement la peur de se retrouver seul, de devoir tout recommencer avec une autre, une toute autre vie mais sans elle...

Si je suis parti c'est que la situation m'a poussé à bout, je n'en pouvais plus de vivre ça et de me sentir pas respecté, humilié. Pourtant j'ai bien essayé de lui expliquer mon ressenti, que son comportement me rendait très triste et que ca ne collait pas avec une "femme" qui dit aimer mais cela ne lui a fait ni chaud ni froid et n'a rien changé, aucunes réactions de sa part.

De mon vivant, je ne pensais pas qu'il était possible d'être si peu humain, surtout pour quelqu'un qui vous raconte de belles paroles, de belles promesses et que vous prenez pendant toutes ces années pour quelqu'un d'autre...

Je ressens énormément d'injustice et d'incompréhension car pour moi j'ai toujours essayé de bien faire les choses mais son emprise me pousse par moment à culpabiliser à me dire que je n'étais pas assez bien...
Modifié en dernier par Paul87 le 12 sept. 2022, 19:02, modifié 1 fois.
par LaraTRPN
#1334459
Tu as très bien conscience que tu as pris la bonne décision, si tu en doutes, relis toi encore et encore et rends-toi compte de l'état dans lequel tu mis t'es et tu te mets encore pour elle.

On s'en fout qu'elle soit une ""perverse narcissique"" ou je ne sais quoi d'autre ; lui coller une étiquette n'enlèvera pas tout ce que tu as accepté de subir.

Oui c'est dur, mais là tu dois te focus sur toi-même ; elle ce qu'elle fait/dit on s'en tape, elle transpire tout sauf la sincérité donc tu ne peux pas t'y fier. Tu l'as laissé contrôler ta vie, tu l'as sorti de ta vie, donc maintenant il n'y a que toi qui a ce pouvoir. La elle n'a plus aucune emprise sur toi ; c'est toi tout seul qui te convaincs de telle ou telle chose. Reconstruis toi. Retrouve toi.

Beaucoup de courage
in vino veritas ont aimé ça
Avatar du membre
par Numéro 7
#1334460
" Je ressens énormément d'injustice et d'incompréhension car pour moi j'ai toujours essayé de bien faire les choses mais son emprise me pousse par moment à culpabiliser à me dire que je n'étais pas assez bien... "

C'est important pour toi de répondre à tes questions parce que tu as besoin de te reconnecter à toi, tu vois, ça : " J'ai donc dû quitter mes amis car apparemment ils m'influençaient négativement, j'ai dû arrêter le sport car elle ne supportait pas les autres filles, j'ai eu des crises de jalousie car je "m'apprêtais" pour aller au travail " ce sont comme les prémisses d'un " processus de dépersonnalisation ", je pense que tu dois assumer de l'avoir quitté, assumer de t'être trompé, assumer tes émotions confuses...
in vino veritas ont aimé ça
par Paul87
#1334461
Merci Lara pour ton message et ton soutient, cela me va droit au coeur.

Merci Numéro 7 également pour ton soutient et tes précieux conseils, j'assume le fait de l'avoir quitté oui tout à fait je me sens même soulagé de l'avoir fait, de ne plus avoir à subir tout ça ni la dernière situation que j'ai supporté pendant des mois et qui m'a fait profondément souffrir mais comme tu le dis justement il me faut maintenant m'avouer que je me suis trompé sur elle et voir la réalité en face.

J'ai peur qu'elle revienne à la charge un jour, trop tôt, et que je n'ai pas réussi à mettre assez de distance et d'ordre dans tout ça pour ne pas retomber dedans une 3e fois... Pour le moment j'ai bloqué tout contact (et je n'ai évidemment pas de nouvelles, tant mieux).
#1334462
Déjà tu es parti, et ça c'est courageux. Ne culpabilises pas tu as fait ce que tu pensais juste.
Absolument personne ne doit te séparer de tes amis, j'ai les mêmes depuis bientôt 40 ans et crois moi c'est utile quand tu pars en cacahouétes et que eux ils sont la, ils savent qui tu es, parfois mieux que toi même.
Donc au lieu d'établir un diagnostic sur une éventuelle pathologie de la morue, tu vas prendre ton téléphone, t'excuser auprés de ton ami le plus cher et essayer de recoller les morceaux avec lui / elle.
ça c'est utile, et ça le sera toute ta vie.
LaraTRPN, Elieza ont aimé ça
par Paul87
#1334463
Merci pour ton message in vino veritas qui m'a fait en plus sourir sur le passage de la morue :lol: et ça ca fait du bien en ces temps.

Effectivement c'est ce que j'ai fais lors de la première rupture, j'ai pu retrouver 2,3 amis d'enfance qui étaient très importants, ils ont accepté mon erreur et mes excuses (qui d'ailleurs a été rapidement source de conflits lorsque j'ai laissé une deuxième chance à Madame qui ne souhaitait pas "revivre ça avec des gens qui nous veulent du mal et reculer au lieu d'avancer dans notre relation" mais j'ai refusé toute discussion à ce sujet).

Certes je n'ai pas trop la tête à discuter, sortir et m'amuser je suis plus dans une phase profonde de "deuil" à vouloir rester seul et cogiter mais je peux effectivement compter sur eux qui ont aussi un avis bien tranché sur la situation.

J'espère pouvoir me reconstruire et faire mon deuil en paix car Madame excelle dans l'art de faire culpabiliser et je sais que je reste encore trop faible face à elle.
J'espère aussi que cette tristesse au fond de moi finira par se dissiper et laisser place à de meilleurs émotions
par sandstorm
#1334464
Bonsoir

elle n'excelle pas dans l'art de faire culpabiliser, si tu ne te laisses pas faire. Tu vois clairement à qui tu as à faire malgré ta confusion, malgré ta tristesse. C'est le plus important, et comme tu l'as très bien dit tu avais du mal à accepter que tu t'es trompé sur sa personne, mais tu n'a rien à te reprocher là dessus, c'est elle qui n'est pas fiable.
Si elle te recontacte ne répond pas: non seulement ça va lui montrer qu'elle n'a plus aucune emprise sur toi mais ça va te renforcer psychologiquement!
Courage à toi
in vino veritas ont aimé ça
#1334465
Et bien tu la bloques de ta vie, tout simplement. Tu lui coupes toute possibilité d’accès à toi tant que tu te sens fragile, ce ne sera pas facile, mais répétes toi que ce qui ne coûte pas n’a pas de valeur, et que tu te construis un toi plus fort et plus courageux. Tu te le dois et tu le dois aux amis qui sont restés/revenus pendant que tu étais faible.

Tu vas aller bien, restes digne et droit dans tes bottes, tu sais l’écrire maintenant faut le vivre.
Et l’océan c’est plein de poissons de toutes espèces, mais la pêche c’est un sport de patience.
par Paul87
#1334468
Salut sandstorm et merci pour ton message et ton soutient ! Effectivement ton approche est plus intéressante, c'est à moi de ne pas la laisser faire. J'ai coupé tout contact actuellement et je regrette évidemment de m'être aperçu de qui elle était vraiment aussi tardivement.. que de temps perdu et que de souffrance endurée pour strictement rien.
Que de questions qui resteront sans réponses, m'a t'elle aimé au moins une fois ?as t'elle était sincère dans ses paroles ? Se rend elle compte de ce qu'elle m'a fait subir ? Ceux sont évidemment des réponses que je n'aurai jamais.

Merci in vino veritas pour tes précieux conseils que j'appliquerai, en effet je pense qu'il est bon pour moi de me répéter plusieurs fois par jour les choses afin de "reformater" mon cerveau selon moi, selon la réalité et les actes/les faits et de réapprendre à vivre pour moi.
Je ne vais pas mentir que certains moments sont moins faciles que d'autres, surtout quand l'angoisse se rajoute par dessus (surtout le soir), c'est dans ces phases là que j'ai le plus de mal à garder la tête froide et rester digne.

En tout cas merci pour ce précieux soutient et ces précieux conseils. Cela me conforte dans mes choix et m'aidera à garder le cap
Avatar du membre
par Numéro 7
#1334469
" J'ai peur qu'elle revienne à la charge un jour, trop tôt, et que je n'ai pas réussi à mettre assez de distance et d'ordre dans tout ça pour ne pas retomber dedans une 3e fois... Pour le moment j'ai bloqué tout contact (et je n'ai évidemment pas de nouvelles, tant mieux). "

" Une des choses les plus essentielles que vous ayez à faire avant le combat, c’est de bien choisir le lieu de votre campement. "
Sun Tzu - L'art de la guerre

Ton lieu de campement, c’est toi. Tu dois te préparer… reprendre des activités qui te font du bien, revoir tes ami.e.s, t’entourer - je pense que ce serait une bonne chose pour toi d’évoquer cette crainte avec le spécialiste que tu as vu - éventuellement, un.e autre - de voir ce qu’il est possible de mettre en place - la coupure de contact, parfait, ce sur quoi il te faudrait travailler, parce que tu écris tout de même ta crainte d’aller te remettre " la tête dans la gueule du serpent " ce qui équivaut à dire, à admettre, que sur ce point précis - elle ? une relation amoureuse ? cette relation ? - tu ne saurais pas te protéger après avoir, pourtant, souffert beaucoup…
par Paul87
#1334470
Je pense que c'est une bonne chose aussi et j'essaye de m'occuper l'esprit, de faire du sport etc bref j'essaye de reprendre le controle de moi-même, de digérer faire mon deuil pour mieux repartir, prendre du recul aussi pour réaliser ce que j'ai vécu mais cette tristesse est omniprésente et c'est dur de vivre avec ce sentiment en permanence, cette boule dans le ventre etc

Exactement et c'est ça le pire je trouve et c'est ce pourquoi je me déteste c'est que malgré tout ce qu'elle m'a fait, tout ce que j'ai subi je serai encore capable de pardonner et de retomber dans la gueule du serpent ...
Pourquoi ? Je n'en sais strictement rien je me dis que c'est l'amour ou alors c'est plus profond comme dit (la peur de tout recommencer, de me retrouver seul etc..)
Avatar du membre
par Numéro 7
#1334471
Paul, tu es resté sept ans avec cette femme... ce n'est pas rien... laisse toi du temps, donne toi du temps...

Moi, ce que je vois, est que tu t'es offert la chance de vivre enfin une jolie histoire d'amour dans laquelle tu seras apprécié pour ce que tu es, ce que tu as à donner... je suis certaine que si tu prends bien soin de toi, que tu travailles bien sur toi, après quelques temps, ça arrivera...
par Paul87
#1334472
Je te remercie Numéro7 pour ces belles paroles qui sont très réconfortantes, ca me voit droit au coeur vraiment.

J'espère effectivement "guérir" de tout ca une bonne fois pour toute, de pouvoir oublier, fermer le livre, me détacher définitivement d'elle mais effectivement il va falloir du temps, que je me laisse du temps ca j'en ai bien conscience.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1334473
Je t'en prie, Paul

N'hésite pas à solliciter tes ami.e.s, à t'en créer de nouveaux, à éventuellement faire des recherches sur la dépendance affective - bouquins, youtube, sites dédiés - et à continuer ou entamer une thérapie, ça, ça me semble important... et à t'aimer avec tes failles et tes forces...