Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Vous êtes nouveau sur le forum? Présentez-vous auprès des autres membres...
#1335493
Bon, nous avons eu enfin notre discussion. Elle va chercher un appartement activement afin que nous puissions avoir chacun notre espace et mettre en place notre garde alternée.
J'suis dépité mais cela était nécessaire afin de sortir de cette relation toxique (je n'en pouvais plus de faire semblant) et surtout par respect pour notre fils et le couple que nous avons été.

Que me conseillez-vous comme SR sachant qu'il y a un enfant au milieu pour ce passe le mieux possible pour lui ?
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1335495
Salut kanji, tout d'abord qu'est ce que tu attends de ce SR?
Le site s'appelle bien jerecuperemonex.com mais le forum devrait plutôt s'appeler jerecuperemadignite.com,
donc si tu espéres que nous allons te proposer une stratégie afin de bien manipuler ton ex pour la récupérer, tu n'es pas au bon endroit, désolé.
Cependant, si tu as compris que le SR est seulement utile pour toi, pour te reconstruire, et avancer, bienvenue.

Je vais partir du postulat que tu as choisi l'option deux.
Commences par limiter absolument les contacts aux cotés "pratiques" de cette séparation, aucune considération sentimentale, aucune vue sur ta vie, seulement l'heure le jour et l'endroit ou tu récupéres le gosse à ce sujet tu devrais t'éloigner de tes exs beaux parents, avec la meilleure volonté du monde il ne feront que parasiter ta reconstruction.
Concernant l'aspect pratique de l'organisation de la garde alternée, j'aimerais bien que @selmasultane vienne faire un tour par ici pour te donner les modalités que je trouve appropriées.
ça fait 20 piges donc tu vas perdre beaucoup de repéres, mais c'est aussi l'opportunité pour toi de faire beaucoup de choses que tu n'as probablement pu connaitre du fait du jeune age auquel tu t'es mis en couple.
Elieza ont aimé ça
#1335496
Merci pour vos retours et conseils.
Alors pour le SR comme je disais dans un de mes messages précédents si ça peut permettre de la faire revenir tant mieux sinon tanpi. Je ne cherche à manipuler personne (hormis moi même). Je cherche avant tout à me reconstruire pour moi pour mon enfant retrouver goût à la vie.
Bizarrement aujourd'hui après cette discussion j'ai l'impression d'avoir un poids en moins mais je sais que tous les jours ne seront pas comme ça et je redoute les moins car comme tu dis après 20 ans ensemble ça va me faire vraiment vraiment bizarre et je sais que le chemin va être long :cry:
Donc pour le SR pas de contact hormis pour notre enfant. Si certains ont d'autres conseils particuliers pour un SR avec une garde alterné j'suis preneur.
#1335497
Hello,

Et désolée de ce que tu traverses.

Je suis d'accord avec les collègues:
- ça pue le next à plein nez ;
- tu n'es pas trop clair avec toi même sur la notion d'efficacité du silence radio

Le truc " ma priorité est de me reconstruire mais bon au cours du chemin ce serait encore mieux si elle revenait " ce n'est pas possible. Pour se " reconstruire " , il faut faire le deuil et en vrai ça prend des années. Vous vous n'avez connu que l'un l'autre , depuis 20 ans. Faire le deuil ça va être quasiment de la chirurgie reconstructrice. Dans votre rupture il n'y a pas que la piqûre d'ego classique de toute rupture, il y aura du manque physiologique, des habitudes qui ne seront plus là, ça ne va pas se faire en 2 mois, et il y aura plein d'étapes et de montagnes russes .

Viens écrire ici si tu veux , ne t'en fais pas, la pseudo reconstruction qui a pour but en vrai de faire envie à l'ex,les phases up suivies de gros down , on a tous connu ça. Been there , done that

Ceci étant dit :
- arrête de la surveiller avec des caméras sans dèc :shock:
-arrête de pleurer dans le giron de tes beaux parents
- séparez vous de corps asap ( oui ça te fait mal au luc cette histoire d'appart, mais tu n'avanceras pas tant que vous serez sous le même toit )
-pour la garde alternée, en un mot comme un cent : formalisez les choses, ECRIVEZ . Tout. Horaires exacts, semaines impaires , paires , anniv , vacances , qui paie quoi . Tu n'as pas envie de le faire mais ce gros truc defini dès le départ entre vous ça va vous éviter whatmille tensions, conflits, desillusions, engueulades devant votre gamin le dimanche soir par la suite . Le meilleur truc que j'ai fait c'est rédiger une convention sous seing privé entre le père de ma fille et moi ( également ce qu'ont pensé nos avocates quand elles ont empoché leurs honoraires quand on a divorcé 2 ans après notre séparation, alors que tout le boulot avait déjà été fait et leur a été livré clef en main :mrgreen: ) . Pas de " on est cool, on est souple, on s'arrange, on décidera à la dernière minute , on va passer Noël ensemble, etc..." .

Crois moi des motifs d'engueulade , entre le carnet pas signé et le skate oublié, vous en aurez suffisamment. Et avec le temps, quand tu découvriras l'existence d'un next par exemple, ta souplesse te reviendra en boomerang amer dans la face . Bref , soyez aussi pointilleux que des notaires suisses, pas pour faire chier , mais parce que ça sera fait une fois pour toutes. L'écriture et le juridique , ça aide à crever l'abcès justement .

Et sinon le no contact en garde alternée, ça n'existe pas en vrai. Pour autant, il arrive que je ne parle pas au père de ma fille pendant 2 semaines. Et les contacts peuvent et doivent se limiter à du factuel " bonjour, une sortie scolaire pendant ta semaine requiert ton autorisation. Merci de etc...etc... si tu en es d'accord. Bonne journée " . Ne faites jamais passer vos messages par votre enfant , il n'a jamais à être votre intermédiaire, c'est beaucoup trop lourd ( et crois moi il percevra tout, même le soupir qu'on veut discret quand on découvre que l'autre n'a pas fait ci ou ça. )

Bon courage
in vino veritas ont aimé ça
#1335499
Selmasultane a écrit : 18 nov. 2022, 22:54 Hello,

Et désolée de ce que tu traverses.

Je suis d'accord avec les collègues:
- ça pue le next à plein nez ;
- tu n'es pas trop clair avec toi même sur la notion d'efficacité du silence radio

Le truc " ma priorité est de me reconstruire mais bon au cours du chemin ce serait encore mieux si elle revenait " ce n'est pas possible. Pour se " reconstruire " , il faut faire le deuil et en vrai ça prend des années. Vous vous n'avez connu que l'un l'autre , depuis 20 ans. Faire le deuil ça va être quasiment de la chirurgie reconstructrice. Dans votre rupture il n'y a pas que la piqûre d'ego classique de toute rupture, il y aura du manque physiologique, des habitudes qui ne seront plus là, ça ne va pas se faire en 2 mois, et il y aura plein d'étapes et de montagnes russes .

Viens écrire ici si tu veux , ne t'en fais pas, la pseudo reconstruction qui a pour but en vrai de faire envie à l'ex,les phases up suivies de gros down , on a tous connu ça. Been there , done that
Je sais très bien que ça sera les montagnes russes, ça j'ai bien imprimé et ça je redoute croyez moi.
Je souhaite vraiment avancer c'est aussi pour ça que j'ai mis les pieds dans le plat avec elle, et fait en sort qu'elle se dépêche de trouver un appart. Je sais aussi que le côté avancer seul se reconstruire seul (avec enfant) et que le côté retour possible de sa part est ambiguë mais je suis obligé de reconnaitre (sinon ça sera me mentir à me moi-même et à vous aussi) que durant ma phase de reconstruction SI (et que j'en ai décidé évidemment) un retour serait possible alors pourquoi pas mais je ne serai pas en attente permanente de ça.
Selmasultane a écrit : 18 nov. 2022, 22:54 Ceci étant dit :
- arrête de la surveiller avec des caméras sans dèc :shock:
Ne fait pas de résumé trop rapide. Pour ça ne t'inquiète pas je n'ai fait ça qu'une fois (à contre coeur d'ailleurs) justement ce jour là et mon présentiment m'avait donné raison. Sinon je ne suis pas espier ces moindres fait et gestes. Elle est libre la dessus.
Selmasultane a écrit : 18 nov. 2022, 22:54 -arrête de pleurer dans le giron de tes beaux parents
Je ne pleure pas non plus dans les girons de mes ex-beaux parents. J'ai simplement voulu les mettre au courant d'une situation qui n'a que trop durée en expliquant les choses (au passage mon ex-compagne ne leur en parlaient même pas) et je voulais être clean avec eux. Ils m'ont d'ailleurs remercié pour ça
Selmasultane a écrit : 18 nov. 2022, 22:54 - séparez vous de corps asap ( oui ça te fait mal au luc cette histoire d'appart, mais tu n'avanceras pas tant que vous serez sous le même toit )
C'est en cours mais on ne pas aller plus vite non plus vu le marché immo très tendu dans notre secteur.
Selmasultane a écrit : 18 nov. 2022, 22:54 -pour la garde alternée, en un mot comme un cent : formalisez les choses, ECRIVEZ . Tout. Horaires exacts, semaines impaires , paires , anniv , vacances , qui paie quoi . Tu n'as pas envie de le faire mais ce gros truc defini dès le départ entre vous ça va vous éviter whatmille tensions, conflits, desillusions, engueulades devant votre gamin le dimanche soir par la suite . Le meilleur truc que j'ai fait c'est rédiger une convention sous seing privé entre le père de ma fille et moi ( également ce qu'ont pensé nos avocates quand elles ont empoché leurs honoraires quand on a divorcé 2 ans après notre séparation, alors que tout le boulot avait déjà été fait et leur a été livré clef en main :mrgreen: ) . Pas de " on est cool, on est souple, on s'arrange, on décidera à la dernière minute , on va passer Noël ensemble, etc..." .

Crois moi des motifs d'engueulade , entre le carnet pas signé et le skate oublié, vous en aurez suffisamment. Et avec le temps, quand tu découvriras l'existence d'un next par exemple, ta souplesse te reviendra en boomerang amer dans la face . Bref , soyez aussi pointilleux que des notaires suisses, pas pour faire chier , mais parce que ça sera fait une fois pour toutes. L'écriture et le juridique , ça aide à crever l'abcès justement .

Et sinon le no contact en garde alternée, ça n'existe pas en vrai. Pour autant, il arrive que je ne parle pas au père de ma fille pendant 2 semaines. Et les contacts peuvent et doivent se limiter à du factuel " bonjour, une sortie scolaire pendant ta semaine requiert ton autorisation. Merci de etc...etc... si tu en es d'accord. Bonne journée " . Ne faites jamais passer vos messages par votre enfant , il n'a jamais à être votre intermédiaire, c'est beaucoup trop lourd ( et crois moi il percevra tout, même le soupir qu'on veut discret quand on découvre que l'autre n'a pas fait ci ou ça. )

Bon courage
Merci pour tous ces détails j'en prends bonne note.
#1335578
Suite à mon rdv thérapeute qui au passage m'a donné de bons conseils notamment pour annoncer cela à notre fils, j'ai pu avoir une dernière discussion avec mon ex-conjointe il y a peu de temps. J'ai appris qu'en faite cela remonte à maintenant 7 ans.
Pour la petite histoire, il y a 7 ans j'ai subit un PSE dans ma boite, qui m'a fait disjoncter. Clairement pendant cette période je n'étais pas bien et pas sympa et avec tout le monde. Dans le cadre du reclassement j'avais accepté un poste dans une autre ville (assez loin) toujours dans cette même boite (cela à durée 3 semaines). A ce moment là elle n'avait pas supportée et m'avait annoncée en pleurant que s'était fini entre nous. Cette annonce m'avait fait un électrochoc et j'ai du faire des pieds et des mains pour retrouver un nouveau post dans la région où nous étions, toujours dans cette même boite mais j'étais obligé pendant pratiquement 1 an de partir le lundi matin pour rentrer le jeudi soir. Le vendredi et le weekend j'étais sur place. J'ai ensuite pu retrouver un poste dans la même boite à côté de chez nous. Pendant 1 an mon ex conjointe devait supporter tout pendant la semaine (du lundi au jeudi) notamment la gestion de notre enfant, qui à cette époque là était en bas âge et pas facile.
A l'époque nous avions discuté suite à son annonce de rupture puis, nous avions décidé de repartir ensemble. Entre temps nous avions revendu la maison.
Je savais que j'avais cassé quelque chose entre nous et j'avais mis un point d'honneur et me suis plié en 4 pour reconstruire ce que nous avions perdu et être complètement présent pour elle et notre fils. Visiblement un peu trop.
En effet, elle m'a avoué qu'à cette époque elle avait décidé de me redonner une chance même si ces sentiments pour moi avaient déjà changé elle en avaient encore un peu. Elle admis que durant ces 7 ans elle a bien vu que je faisais beaucoup de chose mais qu'à chaque fois que j'essayai d'entreprendre un nouveau projet pour nous c'était avant tout mon projet pour nous.
Nous avons eu clairement un problème de communication car le GROS problème (et je lui ai dit) c'est qu'elle ne m'a jamais montré son désaccord sur les projets qu'on entreprenaient . Au contraire je pensais bien faire pour nous 3 et je la trouvais heureuse. Je lui ai bien dit que si elle m'avait montré son désaccord pour quelques projets que ce soit nous ne l'aurions pas forcément fait. Pour moi elle a toujours eu son mot à dire.
Elle m'avoué que jusqu'à maintenant elle n'a jamais eu le courage de partir mais que maintenant elle la car je pense qu'elle a fait toutes ces phases de deuil.
Pour la petite info cette discussion est parti sur le fait que je lui redemandé une dernière fois si elle avait quelqu'un ou si elle avait des vues sur quelqu'un ou si quelqu'un lui avait fait changé ces sentiments pour moi. Car je lui ai dit que si elle pensais me protéger en ne me disant rien elle se trompais lourdement et que si quelqu'un lui avait permis de lui donner ce que je ne peux plus lui donner, je préférais le savoir.
Et là elle m'a sorti tout ça en disant que si effectivement on continuait ensemble la tromperie pourrait être une chose qui pourrait arriver mais qu'à aucun moment elle a eu quelqu'un ou qu'elle est avec quelqu'un actuellement. Aujourd'hui elle a juste envie d'être seule (je traduis plus par s'émanciper de moi) et m'a même dit que si vraiment elle avait envie de sexe sans forcement de sentiments en ce moment elle avait déjà quelqu'un sous la main (en me désignant).
J'ai vraiment l'impression d'avoir perdu 7 ans de ma vie pour rien. Pour une chose qui inévitablement devait arriver. J'ai l'impression de l'avoir étouffer alors qu'en fait c'était toujours dans l'intérêt de bien faire.
En me relisant j'ai l'impression qu'elle décrit une autre personne que moi tellement j'ai vraiment pas l'impression de me reconnaitre.
Elle m'a dit également : lorsque tu te recaseras avec quelqu'un, reste toi même mais ne calcule pas et laisse venir les choses comme à nos débuts.
Voilà j'avais besoin de mettre tout ça par écrit mais aujourd'hui elle a trouvé son appart et déménage ce weekend.
J'ai à la fois :
- un sentiment de colère pour qu'elle n'est jamais rien dit sur ces envies du moment pendant 7 ans et surtout d'avoir laisser ces sentiments s'estomper petit à petit sans jamais me le dire,
- un sentiment d'échec pour avoir l'impression d'avoir perdu 7 ans de ma vie,
- un sentiment de honte pour finir à ses yeux pour une personne je n'ai vraiment pas l'impression d'être.

A partir du moment où elle ne sera plus définitivement à la maison je vais essayer de mettre en place un SR efficace par rapport aux conseils que vous m'avez tous donné mais j'avoue qu'avec toute la paperasse (assurance, banque, notaire, etc...) c'est dur. Elle commence déjà à me dire si tu veux je pourrai aller chercher notre fils ce jour là même si c'est ta semaine car je ne travaille pas. Là dessus j'ai été claire, tu gères ta semaine je gère la mienne.
#1335579
T'as rien perdu frérot, elle t'a donné un enfant, quelle plus belle preuve d'amour ?
Et son point de vue est biaisé tout comme le tien, donc la vérité elle est entre les deux ne te focalises pas sur ta perception ou la sienne, vous avez raison ET tort tous les deux.
Avances et arrêtes avec ton SR "efficace", le SR il peut être efficace uniquement pour toi.
#1335609
Bonjour Kanji,

J'arrive un peu à la fin de la bataille, mais je voulais tout de même apporter ma pierre à l'édifice.
Je fais partie des "vieux" du forum, et j'ai aussi divorcé (après une relation de 18 ans) et deux enfants.
Je vais rebondir sur deux ou trois choses.
D'abord, moi aussi je me suis dit qu'il y avait quelqu'un d'autre en n lisant ton histoire.
Et pour cause. Quand mon mari m'a annoncé son envie de me quitter, j'aurais mis ma tête à couper qu'il n'avait personne. « Mon mari ? Non pensez donc ! Jamais ! C'est impossible. Il a des défauts mais pas celui-là. D'ailleurs je lui ai demandé s'il avait quelqu'un, d’autre et il m'a dit que non. Et il n'y a aucune raison que je ne le crois pas. J’ai énormément d’intuition vous savez, je l’aurai senti s’il y a avait quelqu’un. Et puis quand ferait-il ça ? Il ne sort pas (sauf une soirée avec des amis), et il n’y a que des hommes à son travail. Non il est juste perdu, c’est d’ailleurs ce qu’il m’a dit »
Voilà en gros ce que j'avais dit à la psy qui me suivait à l’époque (pour d'autres raisons que pour des problèmes de couple), quand elle m'avait posé la question « Et vous pensez qu'il vous quitte parce qu'il y a quelqu'un d'autre? » Mais voilà, je me trompais (et lui aussi) ... Il y avait bien quelqu'un d'autre, depuis le début. Ce qu'il a fini par me dire lors d'une discussion, alors que je lui demandais une fois encore d'être honnête et de me dire enfin la vérité.
Mais au fond qu'il y ai quelqu'un ou pas, ça ne change rien pour elle. L’autre n’est pas la raison du désamour, il en est la conséquence. C’est pour toi que ça change, car si j’insiste sur ce point c’est juste parce que quand je l’ai appris, ma grande naïveté, mon déni, mon envie de de ne pas voir la réalité (rayez la mentions inutile), a fait que je me suis pris un 15 tonnes dans la tête, et que mon cœur a explosé. Je voudrais juste amoindrir cette douleur, si tu te trompais toi aussi.

Ensuite, je ne peux que plussoyer Selma pour ses conseils d’ordre administratifs. Moi je suis partie sur le « On est cool, on est souple, on s'arrange, on décidera à la dernière minute, on va passer Noël ensemble » Je te passe les « Je te les ramènes à 22h, au fait ils auront pas mangé, et ne seront pas lavés on rentre juste de vacances, je suis trop fatigué pour m’occuper d’eux », « Ah mais j’avais compris que cette semaine de vacances ils étaient pas avec moi, j’ai réservé maintenant et je ne vais pas annuler », « Ah non je les prends pas c’est le pont et je pars en week-end avec ma copine », et autre « C’est l’anniversaire d’un copain de notre fils, tu le garde hein ! Parce que moi je ne vais pas me taper 20 bornes pour l’emmener et revenir le chercher ». J’ai amèrement regretté de ne pas avoir tout mis par écrit avant que ce ne soit formalisé par le divorce.

Enfin, je voudrais rebondir sur quelques petites choses :
Tu dis à Selma qui te reproche de la surveiller par l’intermédiaire des caméras « Ne fait pas de résumé trop rapide. Pour ça ne t'inquiète pas je n'ai fait ça qu'une fois (à contre cœur d'ailleurs) justement ce jour-là » en parlant du jour où elle est sortie avec des papiers sous le bras, mais un peu avant tu nous as affirmé qu’elle ne pouvait te tromper car « Les jours où elle ne travaille pas l'après-midi, elle rentre et sur les caméras je ne la vois plus beaucoup bouger de la maison » C’est un peu contradictoire non ?

Quant au fait que tu te sois permis d’annoncer toi-même la décision de ta femme de te quitter à tes beaux-parents… J’en reste sans voix. C’est particulièrement infantilisant et très irrespectueux du libre arbitre de ta femme. Tu dis « mon ex-compagne ne leur en parlaient même pas », mais elle en a le droit ! Elle fait ce qu’elle veut avec SES parents ! Tu lui as retiré le droit légitime d’annoncer sa décision elle-même quand elle l’avait décidé, et de la façon qu’elle aurait choisie (avec SA version de l’histoire)! Et je trouve ça moche, d’autant que tout cela s’est fait derrière son dos avec des « mais je leur ai demandé de ne pas dire à leur fille que je les avais mis au courant. Je ne voudrais pas qu'elle m'en fasse le reproche. ». Quand elle aura décidé de leur en parler et qu’ils lui diront qu’ils étaient au courant par toi (Peu de parents choisissent de trahir leur enfant, même pour un gendre sympathique), attends toi à un retour de flamme.

Si je mets le doigt sur ces deux petites anecdotes, c’est qu’elles montrent que tu sembles avoir un besoin de contrôle de ton ex conjointe. Ce besoin qui peut être présent avant la rupture, s’exacerbe souvent après l’annonce, il peut prendre des proportions importantes si tu n’y prend pas garde. Crois en ma vieille expérience.

Courage à toi
in vino veritas, Elieza, Selmasultane et 1 autres ont aimé ça
#1335621
Allys a écrit : 25 nov. 2022, 09:58 Bonjour Kanji,

J'arrive un peu à la fin de la bataille, mais je voulais tout de même apporter ma pierre à l'édifice.
Je fais partie des "vieux" du forum, et j'ai aussi divorcé (après une relation de 18 ans) et deux enfants.
Je vais rebondir sur deux ou trois choses.
D'abord, moi aussi je me suis dit qu'il y avait quelqu'un d'autre en n lisant ton histoire.
Et pour cause. Quand mon mari m'a annoncé son envie de me quitter, j'aurais mis ma tête à couper qu'il n'avait personne. « Mon mari ? Non pensez donc ! Jamais ! C'est impossible. Il a des défauts mais pas celui-là. D'ailleurs je lui ai demandé s'il avait quelqu'un, d’autre et il m'a dit que non. Et il n'y a aucune raison que je ne le crois pas. J’ai énormément d’intuition vous savez, je l’aurai senti s’il y a avait quelqu’un. Et puis quand ferait-il ça ? Il ne sort pas (sauf une soirée avec des amis), et il n’y a que des hommes à son travail. Non il est juste perdu, c’est d’ailleurs ce qu’il m’a dit »
Voilà en gros ce que j'avais dit à la psy qui me suivait à l’époque (pour d'autres raisons que pour des problèmes de couple), quand elle m'avait posé la question « Et vous pensez qu'il vous quitte parce qu'il y a quelqu'un d'autre? » Mais voilà, je me trompais (et lui aussi) ... Il y avait bien quelqu'un d'autre, depuis le début. Ce qu'il a fini par me dire lors d'une discussion, alors que je lui demandais une fois encore d'être honnête et de me dire enfin la vérité.
Mais au fond qu'il y ai quelqu'un ou pas, ça ne change rien pour elle. L’autre n’est pas la raison du désamour, il en est la conséquence. C’est pour toi que ça change, car si j’insiste sur ce point c’est juste parce que quand je l’ai appris, ma grande naïveté, mon déni, mon envie de de ne pas voir la réalité (rayez la mentions inutile), a fait que je me suis pris un 15 tonnes dans la tête, et que mon cœur a explosé. Je voudrais juste amoindrir cette douleur, si tu te trompais toi aussi.
Merci pour ton retour d'expérience.
Je comprends ta démarche sur le point et merci.
Il t'a avoué le fait qu'il est quelqu'un après votre séparation lorsque vous aviez vos logements séparé ou bien pendant la phase de séparation ?
Dans mon cas je lui ai demandé quelques fois (2 ou 3 je crois).
Je ne veux plus insister avec elle sur ce point et voyant que la séparation physique allait se faire (logement séparé) j'ai voulu (comme toi) insister une dernière fois en lui demandant d'être honnête. A là elle m'a avoué tout ce j'ai mis plus haut. Je sais qu'on suppose toujours qu'il y est un next mais honnêtement je la crois car j'ai vraiment insisté avec elle je pense réellement qu'elle me l'aurait dit (comme toi d'ailleurs ;) )
Allys a écrit : 25 nov. 2022, 09:58 Ensuite, je ne peux que plussoyer Selma pour ses conseils d’ordre administratifs. Moi je suis partie sur le « On est cool, on est souple, on s'arrange, on décidera à la dernière minute, on va passer Noël ensemble » Je te passe les « Je te les ramènes à 22h, au fait ils auront pas mangé, et ne seront pas lavés on rentre juste de vacances, je suis trop fatigué pour m’occuper d’eux », « Ah mais j’avais compris que cette semaine de vacances ils étaient pas avec moi, j’ai réservé maintenant et je ne vais pas annuler », « Ah non je les prends pas c’est le pont et je pars en week-end avec ma copine », et autre « C’est l’anniversaire d’un copain de notre fils, tu le garde hein ! Parce que moi je ne vais pas me taper 20 bornes pour l’emmener et revenir le chercher ». J’ai amèrement regretté de ne pas avoir tout mis par écrit avant que ce ne soit formalisé par le divorce.
Là nous avons fait un planning bien défini avec calendrier partagé. Elle veut justement ce la jouer un peu plus cool mais moi là dessus j'ai été clair, chacun gère sa semaine.
Allys a écrit : 25 nov. 2022, 09:58 Enfin, je voudrais rebondir sur quelques petites choses :
Tu dis à Selma qui te reproche de la surveiller par l’intermédiaire des caméras « Ne fait pas de résumé trop rapide. Pour ça ne t'inquiète pas je n'ai fait ça qu'une fois (à contre cœur d'ailleurs) justement ce jour-là » en parlant du jour où elle est sortie avec des papiers sous le bras, mais un peu avant tu nous as affirmé qu’elle ne pouvait te tromper car « Les jours où elle ne travaille pas l'après-midi, elle rentre et sur les caméras je ne la vois plus beaucoup bouger de la maison » C’est un peu contradictoire non ?
c'est vrai que ça peut paraitre contradictoire, j'admets.
Mais je peux vous dire que j'ai toujours eu une confiance aveugle en elle et elle aussi. Parfois ça faisait même marrer des copains à nous qui nous disaient qu'on avait une sacré confiance l'un en vers l'autre. La confiance est pour moi un aspect primordiale pour une bonne relation couple. Ma confiance en elle, s'est peut à peut disloqué depuis fin octobre où je l'ai trouvé changé dans ces attitudes en vers mois mais aussi dans son travail avec certaines de ces collègues. En effet, elle a beaucoup besoin d'exotérisé ces journées de travail car dans son boulot il y a beaucoup de tension entre collègues. Et donc elle me racontait beaucoup ces journée de travail, elle me racontait quasiment que ça d'ailleurs. Même avec sa mère elle ne parlait que de ça. Sa mère elle même lui a dit qu'elle en avait marre qu'elle ne lui parle que de son boulot.
Là je lui ai dit : "je ne te reconnait plus ces derniers temps. Jamais tu aurais agi comme ça avant avec des collègues." Elle m'a même dit à ce moment là : "oui c'est vrai t'as raison".
J'ai donc commencer à fortement suspecter une relation extérieur et oui (avec beaucoup de regret) j'ai consulté les historiques des vidéos.
En tout cas aujourd'hui je peux te dire que depuis cet épisode de recherche d'appart dans mon dos j'ai arrêté car là ça ne m'intéresse plus et je ne veux plus avoir mal avec ça.
Allys a écrit : 25 nov. 2022, 09:58 Quant au fait que tu te sois permis d’annoncer toi-même la décision de ta femme de te quitter à tes beaux-parents… J’en reste sans voix. C’est particulièrement infantilisant et très irrespectueux du libre arbitre de ta femme. Tu dis « mon ex-compagne ne leur en parlaient même pas », mais elle en a le droit ! Elle fait ce qu’elle veut avec SES parents ! Tu lui as retiré le droit légitime d’annoncer sa décision elle-même quand elle l’avait décidé, et de la façon qu’elle aurait choisie (avec SA version de l’histoire)! Et je trouve ça moche, d’autant que tout cela s’est fait derrière son dos avec des « mais je leur ai demandé de ne pas dire à leur fille que je les avais mis au courant. Je ne voudrais pas qu'elle m'en fasse le reproche. ». Quand elle aura décidé de leur en parler et qu’ils lui diront qu’ils étaient au courant par toi (Peu de parents choisissent de trahir leur enfant, même pour un gendre sympathique), attends toi à un retour de flamme.

Si je mets le doigt sur ces deux petites anecdotes, c’est qu’elles montrent que tu sembles avoir un besoin de contrôle de ton ex conjointe. Ce besoin qui peut être présent avant la rupture, s’exacerbe souvent après l’annonce, il peut prendre des proportions importantes si tu n’y prend pas garde. Crois en ma vieille expérience.

Courage à toi
Alors sur ce point on ne s'est peut être pas compris ou je me suis peut être mal exprimé.
J'ai eu ces parents 2 fois au téléphone. La première (je crois vers le 9 ou 10/11 je ne sais plus) je les ai appelé pour leurs dire que je ne comprenais plus leur fille. Que je ne savais plus quoi faire avec elle et avec cette distance qu'elle mettait entre nous et surtout qu'elle fuyait la discussion à chaque fois que j'essayai de l'aborder.
A ce moment là sa mère m'avait dit : "On a bien senti qu'il y avait de l'eau dans le gaz entre vous depuis quelque temps mais effectivement on ne comprends pas pourquoi car elle n'arrête pas nous envoyer des photos de famille où vous avez l'air bien". Même avec mes parents d'ailleurs qui ne comprenait pas non plus puisqu'elle envoyait ces même photos.
Elle m'a même avoué dans la discussion qu'elle avait eu une toute petite discussion avec elle (mais pas suffisante) en juin dernier où elle avait vu que ces sentiments pour moi n' y était plus trop. Donc en fait je ne leur ai rien appris de nouveau. Ils m'avaient dit qu'ils allaient essayer de venir la voir pour discuter avec elle pour savoir comment elle allait parce qu'eux même mon dit : "on l'a trouve pas bien dans sa peau en ce moment." Son père pensait même a un début de dépression.
A la fin ils m'ont même remercié de les avoir appelé.
La deuxième fois c'est la semaine dernière et lendemain où nous avons acté de nous séparer physiquement et donc la recherche d'appartement de sa part.
La veille, ces parents sont venu voir mon ex et le soir même nous avons acté la séparation.
Je les ai eu le lendemain pour me tenir au courant de la conversation avec leur fille, ils savaient déjà. Ils m'ont dit qu'ils étaient désolé pour nous (un peu gêné), et qu'ils n'avaient rien à me reprocher.
Donc la dessus je me sens complètement clean vis à vis d'eux et c'est aussi important pour moi.

Très franchement aujourd'hui j'ai suffisamment mal pour ressasser le passé et je n'ai qu'une envie c'est me remettre de tout ça pour trouver une nouvelle et belle complicité avec mon enfant dans cette nouvelle vie et retrouver l'amour pour à nouveau m'épanouir dans une nouvelle vie de couple (enfin j'espère).
#1335622
Salut.
Alors je rejoint Allys sur le point des parents.
Quelles que soient tes (mauvaises) raisons, c'est VOTRE histoire et ca ne regarde absolument personne d'autre, parents, amis, facteur...
Perso je n'apprécierais pas du tout, et même si ses parents restent civils, ca n'en rend pas moins la situation super malaisante.
#1335840
Bon mon SR continu depuis maintenant presque 3 semaines. Les seuls contacts que nous avons se cantonne qu'à notre fils. Le relationnel est assez froid de sa part même si depuis les quelques derniers contacts ça à l'air d'être un peu mieux. Je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs (enfin si peut être du à ce que je détaille plus loin) mais je n'ai rien fait de plus hormis insister sur des "bonjour", "bonne journée" dans les sms. En effet, elle ne mettait jamais rien et s'était assez directif. Chose qu'elle ne faisait pas avant. J'étais également directif dans mes réponses mais tout de même avec les formes de politesses. Ca ne mange pas de pains.

Sinon sa mère m'a appelé la semaine dernière (en me demandant de ne pas informer sa fille qu'elle m'avait appelé car à priori elle est également très froide avec ces parents) pour me dire qu'elle ne comprenait pas pourquoi elle n'avait rien chez elle. En effet, elle est venu l'aider pour sa première semaine de garde et était étonné qu'elle soit parti avec rien et qu'elle rachète tout. Je lui ai dit que s'était un choix de sa part lorsqu'elle est partie. Je n'ai moi-même pas compris puisque ça m'aurait semblé logique qu'on partage un certain nombre de chose mais c'est elle qui m'a dit : "je te laisse tout".
Du coup ça m'a fait quelque chose, et je lui ai fait quelques sacs avec des affaires que je lui ai laissé lorsque j'ai été chercher mon fils la semaine dernière. Elle a pris les affaires mais je n'ai même pas eu un merci, ni même un sourire. En revanche sa mère m'a remercié et a apprécié le geste. Qui me semble normal au passage :roll:

Me concernant j'avance tant bien que mal dans ma reconstruction. Mon fils me manque un peu (beaucoup en faite et mon ex aussi parfois mais pas tout le temps) lorsque j'en ai pas la garde. Cependant hier j'ai eu un petit coup derrière la tête.
Je sais ce que vous aller me dire : "ce que tu as fait elle peut le faire aussi" . Je le sais très bien et je me dit qu'il faudra bien que ça arrive mais autant elle est a un stade plus avancé dans que moi dans la rupture donc je pense que me voir avec quelqu'un d'autre ne lui ferait rien, autant moi je n'en suis pas du tout au même stade et la voir avec quelqu'un d'autre aujourd'hui me ferait mal.
J'ai installé depuis quelques temps l'appli tinder sur mon tel en créant un faux compte pour surfer dessus comme ça sans vraiment essayer de rencontrer qui que soit. D'ailleurs je ne like ni match personne. C'est vraiment comme ça et d'ailleurs plus je surfe dessus plus j'me dit que mon ex était vraiment une femme qui me correspondait mais bon c'est fini.
Cependant hier en surfant je suis tombé sur un compte (sans réelle photo) qui pourrait vraiment correspondre à mon ex. Je n'en ai pas la certitude mais ça ma vraiment faire mal. J'aimerai savoir si vous avez quelques conseils pour passer ce sentiments qui fait vraiment mal ?
#1335841
Salut, je voudrais juste te dire que ça me paraît normal qu'elle soit froide avec toi et sa mère si vous "complotez" dans son dos.
Nous n'êtes plus ensemble, tu ne devrais pas avoir de contact avec ses parents.
Concernant Tinder, comme pour les parents, elle fait ce qu'elle veut, vous n'êtes plus ensemble, comment lutter contre ce mal ? Désinstalles Tinder et arrêtes de te faire des films.
Que ce soit elle ou pas qu'est ce que ça change au fond ?
Un jour viendra ou elle aura quelqu'un, et toi aussi, c'est dans l'ordre des choses, maintenant si tu sais que tu n'es pas encore prêt à le vivre pourquoi tu vas sur Tinder ? Tu as envie de te faire mal ? De te poser des questions inutiles et de retarder ta guérison ?

Il faut donner du temps au temps, y'a pas de recette miracle, occupes toi de toi.
#1335842
Perso je ne complote rien puisque depuis qu'elle a pris son appartement je n'ai eu aucun contacte avec ces parents. En tout cas je n'ai jamais pris l'initiative de la contacter, c'est sa mère qui m'a appelé. Je me voyais mal la rembarrer sachant qu'on a toujours été en bon terme.
D'ailleurs je pense que c'est elle qui doit se monter un poil la tête parce que lors d'une conversation, elle m'avait demandé son mot de passe pour un de ces comptes qu'elle n'avait plus. Comme je suis un peu geek je lui ai redonné son mot de passe par sms puis après par sécurité je l'ai effacé de notre conversation sms (mon tel plus le sien avec une fonctionnalité qu'on peut avoir avec certaines applis. Rien d'extraordinaire tout le monde peut faire ça). Elle me rappelle en me disant : "tu peux me redonner le mot de passe car j'ai pas eu le temps de le noter et d'ailleurs comment t'a fait pour le supprimer sur mon tel ?". Je lui ai redonné son mot de passe mais après pour la deuxième question nous sommes plus ensemble je ne fais plus de support technique info. Quelques temps est passé et dans un dernière conversation, rebelotte elle me dit : comment t'a fait pour supprimer le message sur mon tel ? Parce que déjà que j'ai une personne qui pirate mon tel... " et là je l'ai interrompu et je lui dit : "Attends j'espère que tu n'en ai pas là... à penser que je passe mon temps a essayer de pirater ton tel !! J'ai franchement autre chose à faire." J'ai quand même du lui expliquer comment j'avais fait pour la rassurer. Alors que très franchement je ne suis pas du tout comme ça. Je reste persuadé que ça lui a traversé l'esprit voir même le pense encore.

Concernant Tinder je sais très bien qu'elle fait ce qu'elle veut j'en suis pleinement conscient. Nous ne sommes plus ensemble.
Initialement j'avais pas installé Tinder pour voir si elle était dessus, je suis tombé par hasard. J'avais installé Tinder parce que j'avais besoin de me rassurer en essayant de voir s'il pouvait y avoir d'autres femmes qui pourraient me plaire et me faire envisager un autre avenir qu'avec mon ex. Mais visiblement ça n'a pas été vraiment le cas :cry:
Modifié en dernier par kanji le 13 déc. 2022, 13:36, modifié 1 fois.
#1335843
Quand je dis comploter je grossis le trait, mais tu parles d'elle avec sa mère et quel que soit l'initiateur de ces échanges, tu peux comprendre que ce soit désagréable pour ton ex. Tu peux avoir des relations cordiales avec ton ex belle mère, mais les sujets doivent aussi se cantonner à du factuel et pas des spéculations sur la santé mentale de sa fille. Si elle veut savoir elle lui demande, ne rentre pas dans la conversation.
Pas besoin de Tinder pour te rassurer, bien évidemment que d'autres femmes pourront te plaire, c'est juste pas le moment.
#1335848
Oui j'avais compris pour le terme "comploter" ;) .On est d'accord avec la belle mère mais ça partait plus d'un bon sentiment de part et d'autre que "comploter" dans son dos. Elle est était étonné qu'elle n'est rien. Je pense qu'elle voulait savoir pourquoi puisque sa fille ne lui dit rien (comme avec moi toutes ces années d'ailleurs). Je lui simplement apporté des explications et lui montrer mon étonnement aussi.
Pour l'autre point, en ce moment j'essaye de trouver toute chose pour me donner du positif. Parce que mise à part un sentiment d'instabilité complet (aussi bien niveau sentimentale que logistique (logement)) rien ne vas. J'ai toujours été quelqu'un de carré et qui sait où il va. Et là pour une fois je ne sais pas du tout où je vais et ça c'est pas pour me rassurer.
Mais tu as surement raison côté cœur c'est surement trop tôt. Je sais que ça va être complètement con ce que je vais dire mais ça m'énerve de me dire que mon ex pourrait retrouver le bonheur avant moi vu comment elle m'en fait baver.
#1335849
Les bons sentiments, les bonnes intentions, l'enfer en est pavé, et ce n'est pas une figure de style que de l'écrire.
J'insiste vraiment sur les limites, si la mére veut savoir des choses sur sa fille elle lui pose la question directement, toi tu ne peux pas être objectif et tu dois penser à toi et ton enfant uniquement. Les pseudos spéculations sur les pourquoi, les comment et les qu'est ce qui se passe ne servent strictement à rien.
Il est plus que courant que la personne qui quitte retrouve quelqu'un d'autre plus rapidement, quand on quitte la grosse partie du travail de deuil est faite, donc oui à ce niveau elle à certainement de l'avance sur toi, et ça ne sert à rien de t'énerver.
Prends soin de toi, recentres toi sur les choses importantes de ta vie.
Modifié en dernier par in vino veritas le 13 déc. 2022, 15:27, modifié 1 fois.
Elieza ont aimé ça