Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Lectures, sorties, films... Et toutes ces choses dignes d'intérêt...
#1311606
Hello jolie Miu,

contente d'avoir de tes nouvelles !

j'ai pensé à toi en voyant ce reportage à la TV (pour son aspect romanesque mais aussi parce que la dame est commerçante sur le marché d'Aix en Provence ,si ça se trouve tu la vois toutes les semaines ) https://www.francetvinfo.fr/sante/biolo ... 01521.html

Sinon je suis contente de voir que tu vas bien ;)

J'ai fait les soldes excessivement moi aussi ( m'enfin beaucoup pour ma fille qui a pris 8 cm en un an :shock: ) , et j'ai fait une petite folie en m'achetant une bague (en symbole d'amour pour moi :lol: ) . Trop contente ! ( et à découvert :mrgreen: )

Sinon deux grandes nouvelles :
- j'ai vu mon ex à une grande réunion de boulot vendredi dernier, et cette fois ci pour la première fois en un an , je n'ai pas fui , on a conversé agréablement et je me suis rendu compte que je m'en foutais :shock: (hallelujah, 18 mois pour en arriver là ) . Dans le sens où j'ai trouvé ça sympa d’échanger qqs plaisanteries et des nouvelles de nos enfants, mais pas trop sympa non plus ( je ne me suis pas mise à interpréter la moindre de ses paroles/attitudes après, je n'ai pas fumé 10 cigarettes dans la demi journée qui a suivi et j'ai repris le cours de ma petite vie ) . Bref, je n'ai plus mal, je ne suis plus en colère et il ne me manque plus. Un grand soulagement :-Blue :-Blue .
(je cours aussi à nouveau en groupe avec mon ex de l'année dernière, après 3 mois sans contact et là aussi , on discute agréablement , on n'est pas fâchés c'est cool - mais bon là l'exploit est moins remarquable ,j'étais quand même moins attachée :mrgreen: )

- et sinon mon amie des Bouches du Rhône va se marier et elle me choisit comme témoin (trop fière, heureuse , contente ) 8-) 8-) 8-) Donc je viendrai qque part vers la seconde quinzaine d'avril et je viendrai te faire un petit coucou

et voilà . Sinon ici il pleut, il fait gris (et des fois pour changer il fait du brouillard) . Je vénère ma lampe de luminothérapie .

J'ai vu cette expo récemment et c'était top https://www.fine-arts-museum.be/fr/expo ... i-magritte (je suis toujours aussi nulle pour mettre des photos ici )

bisous fabuleux :bisou:
miu, Lili9 ont aimé ça
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1311607
Coucou Miu ( et Selma par la même occasion ;) ).
Tu as bien de la chance que le printemps approche par chez toi, ici c est brouillard à couper au couteau depuis bien...10 jours, je ne peux plus me déplacer à vélo et je suis en quelque sorte confinée à la maison. Mais ça va, je fais des gâteaux ( j ai une recette de cake au yaourt myrtilles citron à te partager, une tuerie).
Contente de voir que tu vas bien ;)
Ou en es tu avec ton titre de séjour, ça s accélère ?

Bisous fabuleux à Pitou et à toi aussi
miu ont aimé ça
#1311635
Selmasultane a écrit : 28 janv. 2020, 11:48 Coucou Elieza ;-)

je vois qu'on est dans les mêmes brumes .

( et cake yaourt aux myrtilles citron ça a l'air trop bon :-P )
Aujourd'hui la brume est partie mais il pleut comme il sait pleuvoir ici: non stop :roll:

Je vous mets la recette cet après midi, vous m'en direz des nouvelles, un peu long a cuire mais juste...MIAM!
:bisou:
#1311639
Re les filles:

Cake au yaourt et au myrtilles/citron:
150g de beurre fondu
2 cuillères a soupe de zeste de citron finement rapé
275g de sucre roux
2 oeufs
185g de farine ordinaire
75g de farine avec levure incorporée
190g de yaourt a la grecque
150g de myrtilles

Préchauffer le four a 170°-Beurrer un moule a cake et le chemiser de papier sulfurisé en laissant dépasser de chaque coté de 5cm

Battre le beurre, le zeste de citron et le sucre jusqu'à obtention d'une préparation légère et mousseuse.
Incorporer les oeufs un par un.
Incorporer les farines tamisées et le yaourt, en 2 fois, ajouter les myrtilles.
Verser la pâte dans le moule et faire cuire 1h30, laisser reposer 5mn avant de démouler. Le cake doit être bien doré/brun sur le dessus.
Bien emballé se conserve une semaine ;)

Et en bonus ma recette de fondant au chocolat de la mort qui tue, vous ne voudrez plus jamais en manger un autre:

Chocolat noir 200 g
Beurre 150g
Sucre en poudre 150 g
Farine 50g
Oeufs 3



Dans un saladier, travailler, à l'aide d'une cuillère en bois, le beurre mou en pommade, auquel vous ajoutez le sucre en poudre. Continuez de remuer jusqu'à ce que le mélange devienne léger et onctueux. Un batteur électrique est plus efficace pour obtenir la consistance désirée.
Ajouter les œufs un à un en alternant avec la farine. Conseil : il faut remuer et bien travailler la pâte entre chaque œuf et chaque apport de farine, jusqu'à incorporation complète de ces éléments dans la pâte. Donner un petit coup de batteur électrique pour rendre la pâte bien homogène. Dans une casserole, casser le chocolat en morceaux auxquels vous ajoutez 3 cuillères à soupe d'eau et mettre le tout à fondre à feu moyen au bain-marie (dans une casserole plus grande remplie d'eau).
Ensuite, incorporer le chocolat fondu au mélange farine oeufs sucre en remuant bien avec une cuillère.

Beurrez votre moule, versez-y la pâte et faites cuire au four, préchauffé à 150°c, pendant 25 minutes.

(Perso je le laisse bien refroidir et le met au frigo une ou deux heures avant de le manger, c'est encore meilleur)

Bonne régalade les filles!
miu, sandstorm ont aimé ça
#1311642
Coucou mes chères Selma et Elieza,

Pour mon titre séjour, je suis toujours en attente. J'ai le récépissé jusqu'à mi juin cette année. Mon avocat m'a dit qu'il est sur que j'aurai le titre, juste on sait pas s'il est le tire de 1 an, 2 ans, 4 ans ou 10 ans. Le mec avocat a écrit une lettre requête pour demander le titre 10 ans pour moi. On verra bien ; ) En parlant de ça, j'ai toujours une angoisse quand même. Car je sais que si j'ai de la poisse, ça pourrait mal tourner ^^ Mais bon, en ce moment, je peux rien faire à part d'attendre leur réponse.

Pour Selma, dis donc ta petite, elle grandit vite hein, j'en suis contente pour vous. Vous vous portez bien. Ton histoire de bague me fait bien rire, haha. C'est vraiment symbolique ça. Moi j'ai jamais eu une bague dans ma vie. Proprement j'aime pas trop porter les bijoux, ça me dérange au fait, car j'ai tj travaillé manuellement. Les bagues, les bracelets, les boucles d'oreilles ont la tendance de me déranger. En plus, mes ex n'ont presque jamais idée de m'en offrir une :lol: Je n'ai pas non plus envie de porter une bague depuis. Peut - être avec mon mari dans l'avenir, on s'achètera des bagues en or blanc pour notre mariage :lol: :mrgreen: :lol:

Pour ton ex, je vois bien que t'as bcp progressé, bcp bcp. J'espère qu'avec du temps, on passera vraiment à l'autre chose.
De ma part, au sujet de l'ex, j'ai encore mal. On a coupé complètement le pont. Aucune nouvelle, aucun message depuis le mois d'octobre. Pour les fêtes comme Noel, nouvel an, nouvel an vietnamien, il n'y a plus du tout les souhaits. Idem pour les anniversaires, je pense. Je trouve que c'est bien. Je me protège en ne pas allant sur le réseau social. Le processus de guérison est très très longggggggg pour moi. J'ai l'impression que c'est une blessure extrêmement profonde qui touche à la fois l'amour à la fois d'égo. Et vu que ma personnalité est assez complexe et sensible, il me faut énormément de temps, de patience, d'amour et de la joie de vivre pour surmonter à cet effondrement.

Un point essentiel, j'ai de nature bcp de curiosité pour la vie, du coup je me fonce dans plein de trucs et je trouve facilement des plaisirs dans les petits appétissants. Il me faut pas grande chose pour être heureuse, et ça c'est trop bien :bisou:

J'attends ton arrivée en avril, le printemps sera là, j'espère. On pourra aller acheter les bouquets de fleurs au marché d'Aix. Ah pour ta vidéo, la dame au marché d'Aix se trouve au cour Mirabeau, je flâne rarement aux kiosque de fringues là bas, je vais plutôt au marché alimentaire :mrgreen:


Pour ma jolie Elieza, je te remercie pour la recette du yaourt myrtille. Dans ta recette, il y a 2 fois de farine, pourquoi? ;)

Je vais bien essayer ta recette et je mettrai la photo ici.


Ajd encore le jour de repos. Je suis allée au salon de thé avec un ami commun avec mon ex. Je lui ai demandé les nouvelles des amis, puis ai demandé aussi si mon ex va bien. A sa réponse, "Oui, il semble que D. va bien", je me sens un pincement au coeur quand même. Je suis pas indifférente au sujet de mon ex. La phase de "passer à l'autre chose" est encore loin pour moi.

Pourtant, je suis entourée de plusieurs personnes. De bons amis, des rencontres avec les gens intéressants. Je suis pas du tout fermée aux gens. Au contraire, je semble très avenante. Je suis allée boire un verre, manger, avec, oh combien bogoss, des hommes gentils, éduqués, attentionnés, aisés, motards, aventuriers, charmeurs, intellectuels, joyeux...Merde, à chaque fois il y a toujours quelque chose qui ne va pas.

Le problème, c'est juste moi. :lol: Encore du temps quoi.


Bientôt mon anniversaire, le 14 février. Hier, ma meilleure copine m'a téléphoné pour me demander si je veux une veste longue de pimkie pour me couvrir le matin lorsque je prends le scooter pour le boulot. Chuis bien émue de ça. Hi hi, ma copine pense souvent pour moi, depuis toujours, un peu comme une grande soeur quoi :bisou:

Puis mes collègues qui se comportent très bien avec moi aussi.

Je suis consciente que je suis entourée de bons amis. C'est une chance. Et je suis là pour eux aussi :bisou:


Oh là là, il me faut filer à la bibliothèque Méjanes pour emprunter quelques livres. Je vous raconterai des titres de nouveaux livres là.

Encore grand merci à mes jolies Selma et Elieza. Portez - vous bien. Et bien aux autres, je pense de temps en temps à vous, à Eva, Sandstorm, Kysses, Janysse, Lili9, Albane...et encore les autres. Que de joies et calme pour vous ^=^ :bisou:

De très gros bisous fabuleux à tous et toutes.
Modifié en dernier par miu le 28 janv. 2020, 16:18, modifié 1 fois.
Lili9 ont aimé ça
#1311643
sandstorm a écrit : 28 janv. 2020, 16:13
Cake au yaourt et au myrtilles/citron:
:-Party
ma recette de fondant au chocolat de la mort qui tue, vous ne voudrez plus jamais en manger un autre
:-Party

je vais essayer les DEUX ce weekend !!!! :bisou:
Haha ça me fait rire, ma jolie Sandstorm gourmande :bisou: :bisou: :bisou:

Tu posteras les photos des gâteaux toi aussi hein. Gros bisous fabuleux ma chérie :lol:
sandstorm ont aimé ça
#1311644
Coucou les belles!

Alors pour les deux farines, une a de la poudre levante dedans, ca évite de rajouter de la levure, et celle avec la poudre est plus "fine".

Sinon petite précision, avec la pâte du fondant, on peut aussi faire des mini "muffins" dans un moule à muffins, c'est le même temps de cuisson et réchauffé au micro ondes ou au four juste avant de déguster c'est aussi de la tuerie, c'est juste plus "aéré" ;)

Gros bisous!!!!
miu, sandstorm ont aimé ça
#1311668
hello à toutes,

argh, j'ai lu ces histoires de gâteau hier toute la journée avec le ventre qui gargouillait, j'avais faim :transpi: ; je fais non seulement un dry january, mais en plus j’essaie de perdre 2-3 kgs car pour les courses à pied de 10 km auxquelles je m'inscris désormais ( la prochaine au mont st Michel en mai, avec un pote qui lui fait le marathon ) , c'est mieux de perdre un peu de poids.

Miu je croise les doigts pour un titre aussi long que possible ; quand le père de ma fille n'avait qu'un an , c'était une vraie galère , avec les délais de renouvellement il n'avait la plupart du temps que le récépissé sur lui, pratique pour voyager :roll:

Pour le reste, quand j'écris que je m'en fous , je n'en suis pas totalement à l’indifférence totale hein ;) Mais j'ai appris à me protéger et à ne rien penser de ces conversations, échanges de vœux et de messages d'anniversaire auxquels il semble tenir , à reprendre ma vie ensuite sans aller justement au delà, à un point où la douleur se réveillerait. ( et ce progrès me procure une grande joie)

Quant à toi, je trouve que tu as un don incroyable pour trouver le bonheur dans chacune des petites choses de la vie : une fleur, un rayon de soleil, un bon repas, les interactions sociales ... ce don pour le bonheur est très réjouissant pour nous qui te lisons et inspirant (comme disent les influenceuses des réseaux sociaux ;) ) ; c'est un atout très fort pour parachever ta guérison et pour la suite , dont je suis certaine qu'elle sera heureuse :bisou:
#1311734
Coucou,

« J'ai l'impression que c'est une blessure extrêmement profonde qui touche à la fois l'amour à la fois d'égo. Et vu que ma personnalité est assez complexe et sensible, il me faut énormément de temps, de patience, d'amour et de la joie de vivre pour surmonter à cet effondrement. »
J’aurais pu écrire la même chose. Je me demande d’ailleurs comment on fait pour ne plus penser à tout ça, plus d’un an après, après avoir fait un gros travail pour s’en sortir, qu’on ne souhaite plus le récupérer, qu’on a retrouvé la joie de vivre. On est un peu dans la même période Je crois, miu, moi j’aimerais sincèrement que cette histoire ne m’affecte plus et je me demande si cela est possible. Tous les jours je pense à lui c’est infernal je n’ai pourtant ni l’envie ni l’intention d’accepter de le voir et j’en ai eu l’occasion, je suis sûre de moi je ne veux plus, peux plus...je n’y pense pas non plus tout le temps et je me suis reconstruite mais Vraiment j’aimerais en finir avec ça et passer à autre chose !!!
Est-ce la dernière étape ? Où en reste-t-on là toute notre vie et faut-il faire avec. A ce stade c’est ça la question que je me pose.

En ce qui concerne l’aéroport le plus proche est Biarritz. J’ai essayé de t’envoyer un mp à ce sujet mais ça ne passe pas je ne les vois ni dans mes messages envoyés ni dans la boîte d’envoi.

Gros bisous à tous, bonne journée
#1311735
Hello Lili ,

Ouah Biarritz tu habites une belle région.

Sinon je me permets d'occuper le post de la jolie Miu pour te répondre.
Je crois qu'il faut accepter d'y penser . J'ai 2-3 mois d'"avance" sur vos ruptures respectives ( je sais que la guérison n'est pas arithmétique hein ;) ) .Et j'y pense encore tous les jours. Mais à présent sans que ça suscite de la douleur , de la nostalgie, de la rancoeur, de la colère et du chagrin. Et à présent c'est furtif , très vite chassé par une autre pensée ( de plus haute importance du type " pâtes ou riz ce soir ? ") . J'ai fait le lien avec la méditation que j'ai découverte il y a quelques mois. Je laisse venir cette pensée et ( de plus en plus rarement ) les éventuelles émotions liées, je ne me juge pas ( sur le mode " mais quelle grosse nulle, y penser encore tous les jours 18 mois après " ) et je ne m'y accroche pas non plus ( mais sans forcer , je ne me force pas à penser à autre chose ) .

Bonne journée les poulettes
#1311739
Coucou tout le monde !

Moi je pense que c'est normal de continuer à penser à nos ex après un an, c'est même plutôt sain, le signe qu'on a des sentiments, des émotions, qu'on n'est pas des coeurs froids et impitoyables.

Je ne pense pas que "l'indifférence totale" soit ni possible, ni un objectif sensé. Ces personnes ne seront jamais "rien" pour nous. Mon ex je l'ai aimé, je l'ai détesté, je l'ai tenu dans mes bras, je l'ai embrassé, j'ai ri avec lui, pleuré avec lui, à cause de lui, j'ai été nue avec lui, j'ai été ravagée par des sentiments très violents, très forts, et je pense encore très souvent à lui, parce qu'il a compté, que notre histoire a été très importante pour moi, et qu'au bout du bout, elle aura toujours été très importante, quoiqu'il se passe après. Je crois vraiment que penser à lui souvent, comme ça, parfois avec nostalgie, ou curiosité, ou rancoeur, ou simplement en passant, comme ça, n'a rien à voir avec se languir, être obsédé.e, hurler de douleur tous les jours, pleurer dans son sommeil parce qu'il est parti.

Tout ça pour dire, et ça rejoint ce que tu écrivais Selma, que c'est comme ça, qu'il faut l'accepter, que c'est une pensée parmi d'autres qui passent, les unes à la suite des autres, qui s'accrochent et se décrochent. C'est normal, c'est le cas pour tout le monde, mon ex ne sera jamais "rien", je ne serai jamais indifférente. Et c'est bien aussi comme ça, ça veut dire que j'ai vécu, qu'on s'est aimé.

Voilà pour les pensées du jour, je vous embrasse toutes bien fort !

P.S. : ah oui si je voulais dire que je trouve ça super inquiétant que "le printemps arrive" déjà dans le Sud... !!!!
#1311744
hello Janysse,

oui tu as tout à fait raison, je partage cette idée qu'il est finalement plutôt normal et rassurant d'y penser encore . C'est plus sain je pense que de combattre ces pensées pour chercher à les annihiler, comme un robot.

Comme le disait une mienne amie à qui je confiais mes tourments il y a un an (il y a un siècle ;) ), "mais c'est super tout ça, ça veut dire qu'on est vivantes !" (j'avais adoré cette façon de voir)
#1311749
Bonjour les files

outre que penser à un ex 1 an après est "normal" (un deuil complet prend...3 ans… je précise bien : complet c'est à dire la page est totalement tournée), j'ai comme le sentiment qu'on vit dans une culture qui met beaucoup l'accent sur la réalisation, l'épanouissement ce qui est de façon globale très bien mais l'effet pervers quand on passe un deuil quelconque (amoureux ou autre) c'est qu'on subit une sorte de pression (pas forcément consciente) et on se met la pression (de façon pas toujours consciente) à aller mieux, à tourner la page, donc on réprime en quelque sorte les sentiments qui vont avec le deuil (colère, déprime, mélancolie) plutôt que de les vivre pour ensuite les accepter.
miu ont aimé ça
#1311750
Bonjour Sandstorm,

oui j'avais été étonnée de lire dans "le couple brisé" de Fauré qu'un deuil prenait de 18 mois à 4 ans (c'est fort peu en phase avec cette espèce de pression pour tourner la page vite, amplifiée par l'effet réseaux sociaux où seul le bonheur est affichable .... conscious uncoupling ...revenge body etc...)

Je ne sais plus qui parlait du livre "ruptures" de C. Marin , je m'apprête à le lire. (mais il est visiblement très demandé à la bibliothèque :mrgreen: )
#1311751
Selmasultane a écrit :Je ne sais plus qui parlait du livre "ruptures" de C. Marin , je m'apprête à le lire. (mais il est visiblement très demandé à la bibliothèque :mrgreen: )
Hihi c'est moi ! Je n'ai absolument pas le temps de le lire mais tu m'en diras des nouvelles ! ;)

Je suis d'accord avec vous, cette pression à se remettre vite et bien d'évènements bouleversants est bel et bien présente, et très dure à vivre. Et ça va effectivement avec l'injonction à aller bien, à être heureux, à trouver du sens, à régler ses problèmes, à se prendre en main, se réaliser, se développer, etc etc. Limite on n'a plus le droit d'être malheureux, d'être cassé, d'être brisé, d'être triste - alors que, déso pas déso, mais l'humain est plus souvent brisé/perturbé que flottant dans une bulle de bonheur en open space....

Il m'arrive désormais de lire sur des annonces de colocation, de camps de vacances et même sur des profils Tinder (sur ce dernier point je reviendrai vous raconter mes aventures haha) : "bagages émotionnels s'abstenir - recherch.e.ons personne joyeuse et bien dans sa peau - pas de personne dépressive svp - les casseroles non réglées de l'enfance c'est pas pour ici" etc etc. Je trouve ça extraordinairement violent.
sandstorm ont aimé ça
#1311760
Selmasultane a écrit :Je ne sais plus qui parlait du livre "ruptures" de C. Marin , je m'apprête à le lire. (mais il est visiblement très demandé à la bibliothèque :mrgreen: )
je sais plus où j'ai lu que le livre était bien, je crois que je vais le lire aussi ;)
Janysse a écrit : 31 janv. 2020, 17:17 Il m'arrive désormais de lire sur des annonces de colocation, de camps de vacances et même sur des profils Tinder (sur ce dernier point je reviendrai vous raconter mes aventures haha) : "bagages émotionnels s'abstenir - recherch.e.ons personne joyeuse et bien dans sa peau - pas de personne dépressive svp - les casseroles non réglées de l'enfance c'est pas pour ici" etc etc. Je trouve ça extraordinairement violent.
très violent d'autant plus que nombre de personnes s'affichant heureux font dans l'apparence, c'est un peu la maxime anglaise "fake it until you make it"... régler ses problèmes signifie passer par une étape douloureuse de déconstruction de croyances, façons d'agir et de réagir bien ancrées, et enfin il y a une sorte d'infantilisation de l'autre s'il est malheureux c'est qu'il n'a pas 'travaillé" sur lui donc n'est pas mature etc, contrairement à eux qui sont plus matures, etc. c'est très méprisant et condescendant. En général quand tu fais un vrai travail sur toi tu vois ceux qui passent par cette étape avec un oeil beaucoup plus bienveillant, empathique…
Elieza, miu, Janysse ont aimé ça
  • 1
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 38