Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Lectures, sorties, films... Et toutes ces choses dignes d'intérêt...
par kailash
#1186277
Nul ne comprenait le parfum
du magnolia sombre de ton ventre.
Nul ne savait que tu martyrisais
un colibri d’amour entre tes dents.
Mille petits chevaux perses s’endormaient
sur la place baignée de lune de ton front,
tandis que moi, quatre nuits, j’enlaçais
ta taille, ennemie de la neige.
Entre plâtre et jasmins, ton regard
était un bouquet pâle de semences.
Dans mon cœur je cherchais pour te donner
les lettres d’ivoire qui disent toujours,
toujours, toujours : jardin de mon agonie,
ton corps fugitif pour toujours,
le sang de tes veines dans ma bouche,
ta bouche sans lumière déjà pour ma mort.

Federico Garcia Lorca
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

Avatar du membre
par Numéro 7
#1189205
Le grand marin - par Catherine Poulain

Il faudrait toujours être en route pour l'Alaska. Mais y arriver à quoi bon. J'ai fait mon sac. C'est la nuit. Un jour je quitte Manosque-les-Plateaux, Manosque-les-Couteaux, c'est février, les bars ne désemplissent pas, la fumée et la bière, je pars, le bout du monde, sur la Grande Bleue, vers le cristal et le péril, je pars. Je ne veux plus mourir d'ennui, de bière, d'une balle perdue. De malheur. Je pars. Tu es folle. Ils se moquent. Ils se moquent toujours - toute seule sur des bateaux avec des hordes d'hommes, tu es folle... Ils rient.
Riez. Riez. Buvez. Défoncez-vous. Mourez si vous voulez.
Pas moi. Je pars pêcher en Alaska. Salut.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1189387
DICTS A LA MORT

Parchemin replié dans nos brumeux tiroirs,
O mort! fusée, soleil nocturne, diamant,
Où te dérobes-tu par les chemins de menthe
Qui s'ouvrent à nos voix et dévalent nos tempes
Quand nous traquons le cri sous les combes des lampes?

J'entends, d'un promeneur, les pas dans ma poitrine.

C'est à toi que j'écris, séduisante sanie,
Avec les mots du feu, les syllabes de l'eau,
Mais tu ne lis jamais que la stance silence,
Le clapotis du sec, des pierres et des os.

J'entends, d'un promeneur, les pas dans ma poitrine.

De mon âme à ton nom, comme il est peu de place!
Tant de déserts pour récompense de la soif.
Tes sources, tes cascades, tes arides glaces
Me fascinent, serpent sous la magie des sons...

J'entends, d'un promeneur, les pas dans ma poitrine.

Il y a des sentiers qui refusent l'espace,
Des vagues dont les seins ignorent les navires
Au creux des univers cachés sous ta paupière,
Et pas un pour mener au cristal mon délire.

J'entend, d'un promeneur, les pas dans ma poitrine.

Tous ces êtres, pourtant, perdus dans le décor
De leur propre chaleur, cèdent à la menace
Avec l'indifférence errante de la proie.
C'est ainsi que le sang s'éprend de son voyage,

Jette son balancier à la terre perfide
Et tend sa bouche enfin aux caresses du vide.

Marc Alyn - Le Temps des Autres, 1957.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1189392
J'ai besoin de me protéger en ce moment miu, je t'envoie mon adresse mail.
Modifié en dernier par Numéro 7 le 09 sept. 2016, 10:05, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1189394
louma a écrit :J'aime énormément..
louma, je suis ravie que ses mots t'aies touché. Et que tu " aime énormément ".
par sandstorm
#1189397
Numéro 7 a écrit :
miu a écrit :Numéro 7, je peux t'envoyer un mess privé? Je n'arrive pas à te l'envoyer, il me semble que tu l'as désactivé ta boite message...

Je te remercie. Bonne nuit. Bisous.
J'ai besoin de me protéger en ce moment miu, je t'envoie mon adresse mail.
j'espère numéro 7 que personne ne t'embête en mp....
Avatar du membre
par Numéro 7
#1189398
sandstorm a écrit :
Numéro 7 a écrit :
miu a écrit :Numéro 7, je peux t'envoyer un mess privé? Je n'arrive pas à te l'envoyer, il me semble que tu l'as désactivé ta boite message...

Je te remercie. Bonne nuit. Bisous.
J'ai besoin de me protéger en ce moment miu, je t'envoie mon adresse mail.
j'espère numéro 7 que personne ne t'embête en mp....
Oh sandstorm, non, j'espère ne pas t'avoir inquiétée.
par Kylian
#1189400
.
Modifié en dernier par Kylian le 02 oct. 2016, 23:37, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1189422
:) bon, ça me fait bien plaisir de lire ça, et ma boîte mail et mon tél te sont toujours ouverts. Gros bisous énormes fabuleux. J'adore les gros bisous énormes fabuleux ^^
Modifié en dernier par Numéro 7 le 09 sept. 2016, 11:25, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1190751
Ce n'est pas celui que j'allais poster, mais l'insecte gros, bruyant et volant m'a mise d'humeur bucolique ^^ - d'ailleurs je ne l'entends plus, ne le vois plus - et c'est là que je flippe ^^ il est pas sur le canapé déjà... et j'ai une petite coccinelle sur le bord de l'abat jour de la lampe en pied, alors une fleur c'est parfait - et une fleur qui parle beh, c'est comme toi ^^

LA FLEUR QUI PARLE

J’ai découvert la fleur qui parle
dans un grand champ de romarin
pas très loin de la route d’Arles
il était très tôt le matin.

Une pierre presque violette
la soutenait comme un écrin
elle perdait un peu la tête
et moi aussi, je le crois bien.

Elle m'a dit de jolies choses
et des mots tellement petits
que passereaux et passe-roses
étaient comme des ombellies.

Elle m'a dit l'une après l'autre
les paroles d'Evangélie
et les serments de Pierrelune
au bloncs rendez-vous d'Arcadie.

Les arcs en ciel d'offrefontaine
les misériers engoulevents
les martins-pêcheurs des fontaines
faisaient partie de son plain-chant.

Elle m'a dit battre frontière
l'opale pâle d'Amélie
les épineuses ombrières,
les grenats grenats d'Alvoisie.

Alors j'avais tant de vacances
à écouter parler ma fleur
que mon silence de silence
peut-être un instant lui fit peur.

Et j'ai perdu la fleur qui parle
dans le grand champ de romarin
pas très loin de la route d'Arles
un peu de terre dans mes mains.

Louis Amade
par lilydr
#1190753
Oh merci Numero 7 !
J'espère que l'insecte restera tranquillement au salon ^^
J'ai réussis à grignoter un peu. Des baisers.
  • 1
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26