Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Lectures, sorties, films... Et toutes ces choses dignes d'intérêt...
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182700
Louma est son propre poème. Quant à sa production "littéraire", elle est tout-à-fait négligeable à mon sens ... Il est de ces arbres chétifs et rabougris, opiniâtres et cassants, que l'on se surprend à aimer pour ce qu'ils sont et non pour ce qu'ils donnent.

Mox, ami des nabots et des bonzaïs.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

Avatar du membre
par Numéro 7
#1182703
L'ECHANGE

J'ai côtoyé l'abîme
L'échange me recrée

Dans ces cœurs
Dans ces corps
J'ai eu lieu
Et sauvegarde

Inachevé pourtant

Je vais et puis je vais

Vers des régions toujours à naître

Mais que je suis
Mais que je sais.

Andrée Chédid
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182718
Allez, comme Louminet a fait l'effort, je me jette à l'eau. Je reprends donc sur le bonzaï, qui m'a inspiré.



Empereur sans laurier, dans ma pourpre ternie,
Lambeaux d'une chlamyde sur mes lambeaux de flancs,
J'arpente les allées de mon jardin honni,
Où le silence même ricane en persiflant.

J'y promène ma honte, de rubrique en rubrique,
De sujet en sujet, quand trop le vin me lasse,
Et toute ma livrée, et tous mes domestiques,
S'esclaffent en me guettant : "Un quasi-roi qui passe !"




Pour filtrer mon courtil, en lieu de tamisat,
On a laissé courir la valériane en fuite* :
Une "herbe-à-la-meurtrie", une rose Elieza,
En mitige les sols depuis soixante-dix-huit.

Au centre du verger, le cerisier vivace,
Hasarde sur chacun sa pénombre aigre-douce,
Et sous ses blanches fleurs**, les oisillons bavassent,
Qui goûtant ses fruits noirs**, étouffent et meurent. Tous.

Je ne sais plus sa race, mais je la crois nippone,
Mon arboriculteur le surnommait "Tenbu",
Il goûtait comme moi l'humeur un rien friponne,
De cet arbre de vie dont la mort est tribut**.

Mais il ne serait rien sans mes folles tonnelles,
Charmilles débridées, plus féroces que l'hydre :
De chaque fleur tombée, trois boutures nouvelles,
Cet ornement des rois, la liliale lilydr ...***




Il se fait tard déjà, et voilà qu'immature,
Tout au fol excès de cette étrange douma****,
Je manquais d'oublier et ma triste posture,
Et mon frère de malheur, l'infortuné Louma :

Un bonzai torturé, contre une croix de pierre.

[... susssssssspense ...]

Puisse-t-il me veiller, alors que la nuit tombe !
Et pour lui, et pour moi, une courte prière,
Près de la croix, un trou. Et Louma sur ma tombe.




* Ouais, je suis d'accord, la valériane "court pas en fuite". Merci de péter mon flow, ducon, je suis déjà au courant. En même temps, comme rime riche avec "78", il ne me venait rien de plus facile. Allez, hop ! Licence poétique dans ton cul : je fais pousser de la valériane en grappes, et puis c'est tout.

** Putain, comment je gère ! "L'arbre de vie et de mort", "les blanches fleurs et les fruits noirs" ... J'me kiffe, franchement, on dirait la légende des siècles.

*** Je suis assez content de mon assonance super-combo, là, par contre. Si la poésie se jouait comme Street Fighter IV, t'aurais mangé cher dessus.

**** En même temps, avec "Louma", c'est pas compliqué : c'était tout connement la seule rime riche possible ! J'ai même vérifié dans le dico du scrabble par pure frustration. Et puis bon, "un parlement de fleurs", ça se joue encore à peu près, même si je mords un peu sur la ligne. Faîtes pas chier, quoi ... c'est déjà classe que je m'en souvienne depuis les cours de quatrième, de cette foutue douma.
par sandstorm
#1182726
Mox Nox a écrit :le dico du scrabble.
faut toujours attaquer doucement. pour quelqu'un qui commence avec le dico du scrabble c'est plus qu'honnête. Bravo Nox! :-Ban
Avatar du membre
par louma
#1182779
Tu aimes les vers Sandstorm? en voilà d'autres...




T’en souvient-il? Cette ombre frêle qui glissait
sur nos pages bleutées, l’allure embue et paludique
La lippe baignant d'écume sur ses ergots mal placés
Cette toute petite sandale, pauvre Caligula numérique


T’en souvient-il? les cheveux en bataille, l’oeil vif
A dénuder Messaline, ou le jeune Héliogabale
Souffleter sur son clavier, dans un geste compulsif,
Une partition sans musique ou sa propre Qabale


T’en souvient-il? cet obstiné tribun, piètre Cicérone
Caressant le porphyre pour son buste impérial
Hélas, le statue est du bronze qu’on coule sur le trône
Dernier hommage funèbre sans encens ni santal


T’en souvient-il? non? Ah, comme tout passe
J’ai moi aussi oublié son nom, il en avait tellement!
Dans une tombe sans trou,repose cette triste agasse,
Disparue brusquement dans une panne de courant


..
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182783
sandstorm a écrit :faut toujours attaquer doucement. pour quelqu'un qui commence avec le dico du scrabble c'est plus qu'honnête. Bravo Nox! :-Ban
L'ODS est le meilleur dico que je connaisse pour trancher la question des noms communs réellement usuels et "existants". Mais si tu as mieux à recommander, je suis toujours preneur ...
Modifié en dernier par Mox Nox le 10 août 2016, 12:59, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182785
louma a écrit :Tu aimes les vers Sandstorm? en voilà d'autres...




T’en souvient-il? Cette ombre frêle qui glissait
sur nos pages bleutées, l’allure embue et paludique
La lippe baignant d'écume sur ses ergots mal placés
Cette toute petite sandale, pauvre Caligula numérique


T’en souvient-il? les cheveux en bataille, l’oeil vif
A dénuder Messaline, ou le jeune Héliogabale
Souffleter sur son clavier, dans un geste compulsif,
Une partition sans musique ou sa propre Qabale


T’en souvient-il? cet obstiné tribun, piètre Cicérone
Caressant le porphyre pour son buste impérial
Hélas, le statue est du bronze qu’on coule sur le trône
Dernier hommage funèbre sans encens ni santal


T’en souvient-il? non? Ah, comme tout passe
J’ai moi aussi oublié son nom, il en avait tellement!
Dans une tombe sans trou,repose cette triste agasse,
Disparue brusquement dans une panne de courant


..
Louminet, je suis content que tu te prennes au jeu : passer du journalisme à la poésie est toujours une heureuse nouvelle. Mais si tu promets des vers à sandstorm, autant faire ça bien ... Là c'est encore plus mauvais que le précédent !
Cicérone/Trône ? Glissait/Placés ? Impérial/santal ? Si c'est pour nous pondre en lieu de rimes, de vagues assonances bancales, ça valait pas le coup de sortir du poulailler : on a déjà Mylène Farmer. Tu sais, celle qui écrit comme toi (libertine/fragile, catin/main, tout ça ...).

Allons, il n'est pas trop tard pour te ressaisir ! Aime ton sujet, honore ton public. Sandstorm et moi valons mieux que ça. Et contrairement aux autres, on continue à te lire. Promis. Mouille donc le maillot, biquet.
par sandstorm
#1182799
Mox Nox a écrit : Mais si tu promets des vers à sandstorm, autant faire ça bien ... Là c'est encore plus mauvais que le précédent !.
Mox Nox a écrit :Sandstorm et moi valons mieux que ça. Et contrairement aux autres, on continue à te lire. Promis. Mouille donc le maillot, biquet.
on ne réfléchit pas, on ne juge pas et on ne parle pas à la place de l'autre.
merci d'avance :)
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182805
sandstorm a écrit :on ne réfléchit pas [...]
merci d'avance :)
Je ne suis pas sûr d'atteindre à tes sommets dans l'art de ne pas penser, mais je te promets de faire de mon mieux, mignonne ... En attendant, la citation est priceless et te va comme un gant. Hop, signature.
par sandstorm
#1182807
Mox Nox a écrit :
sandstorm a écrit :on ne réfléchit pas [...]
merci d'avance :)
Je ne suis pas sûr d'atteindre à tes sommets dans l'art de ne pas penser, mais je te promets de faire de mon mieux, mignonne ...
fais comme bon te semble, ça ne me concerne pas :)
par sandstorm
#1182811
Mox Nox a écrit :Test.

Edit : Test réussi. Merci pour la quote, je la garde.
de rien!
tu peux déformer mes propos autant que tu le veux. c'est le meilleur signe que tu es incapable de me répondre. mais encore une fois ça ne me concerne pas.
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182815
Déformer tes propos ? C'est textuellement ce que tu as dit. Et comment veux-tu qu'on réponde à pareille imbécillité ? Face à une fille qui nous exhorte à "ne pas réfléchir et ne pas juger à la place de l'autre", comme si la pensée et la conscience étaient des manèges dans un parc d'attractions, qu'on prenait un ticket pour la réflexion et devait attendre son tour dans la file du jugement ... il n'y a rien à dire, mignonne. On en sourit ou on en pleure, selon son degré de cynisme, voilà tout. Le temps se chargera de te répondre.
par sandstorm
#1182820
Mox Nox a écrit :Déformer tes propos ? C'est textuellement ce que tu as dit. Et comment veux-tu qu'on réponde à pareille imbécillité ? Face à une fille qui nous exhorte à "ne pas réfléchir et ne pas juger à la place de l'autre", comme si la pensée et la conscience étaient des manèges dans un parc d'attractions, qu'on prenait un ticket pour la réflexion et devait attendre son tour dans la file du jugement ... il n'y a rien à dire, mignonne. On en sourit ou on en pleure, selon son degré de cynisme, voilà tout. Le temps se chargera de te répondre.
non ce n'est pas ce que j'ai dit.

tu as dit
Mox Nox a écrit :Mais si tu promets des vers à sandstorm, autant faire ça bien ... Là c'est encore plus mauvais que le précédent !
Sandstorm et moi valons mieux que ça. Et contrairement aux autres, on continue à te lire. Promis. Mouille donc le maillot, biquet..
tu t'es exprimé à ma place.
que ça ne se répète plus. si je ressens le besoin de dire quelque chose je le ferais par moi même. tu n'es pas mon représentant et je ne souhaite pas que tu le devienne.
Avatar du membre
par Mox Nox
#1182827
sandstorm a écrit :tu t'es exprimé à ma place.
Non, non, mignonne. J'exprime ce que moi je pense, à savoir :
- qu'il t'a promis des vers et que ce n'en sont pas
- que c'est de la merde, pire encore que la dernière
- et que tu continueras à le lire, comme moi

C'est bel et bien mon avis que je donne sur tous ces points, et il se passe volontiers de ta coopération.
sandstorm a écrit :que ça ne se répète plus.
T'es chou. Difficile à prendre au sérieux, mais choupi.
sandstorm a écrit :si je ressens le besoin de dire quelque chose je le ferais par moi même.
Mais ... tu dis ce que tu veux, mignonne. Comme louminominet et moi. Ce que tu ressens le besoin de dire ou pas te regarde. En ce qui me concerne, je continuerai à dire ce que je pense. A savoir, en l'occurrence, que louma n'a pas tenu sa promesse et qu'il devrait se botter le cul un peu plus franchement que ça. Ce scénario (dans lequel je dis ce que je veux en me foutant un peu de ton propre avis) risque de se répéter un moment, hélas. Désolé si ça te défrise.

Ce dernier message était là pour t'aider à clarifier un peu les choses : Comme je sais que t'es pas hyper-rapide comme fille, je ne voulais pas courir le risque de te laisser vraiment dans l'idée délirante que les gens auraient les moyens techniques de "parler à ta place", ou que prendre ta place intéresserait qui que ce soit ici, d'ailleurs. Maintenant que j'ai fait mon possible pour stimuler tes efforts de quasi-réflexion, je te laisse. A moins que tu postes, là tout de suite, un truc intelligent et drôle, pour changer. Bon vent, sinon.
par sandstorm
#1182837
Mox Nox a écrit :
sandstorm a écrit :tu t'es exprimé à ma place.
Non, non, mignonne. J'exprime ce que moi je pense, à savoir :
- qu'il t'a promis des vers et que ce n'en sont pas
- que c'est de la merde, pire encore que la dernière
- et que tu continueras à le lire, comme moi

C'est bel et bien mon avis que je donne sur tous ces points, et il se passe volontiers de ta coopération.
sandstorm a écrit :que ça ne se répète plus.
T'es chou. Difficile à prendre au sérieux, mais choupi.
sandstorm a écrit :si je ressens le besoin de dire quelque chose je le ferais par moi même.
Mais ... tu dis ce que tu veux, mignonne. Comme louminominet et moi. Ce que tu ressens le besoin de dire ou pas te regarde. En ce qui me concerne, je continuerai à dire ce que je pense. A savoir, en l'occurrence, que louma n'a pas tenu sa promesse et qu'il devrait se botter le cul un peu plus franchement que ça. Ce scénario (dans lequel je dis ce que je veux en me foutant un peu de ton propre avis) risque de se répéter un moment, hélas. Désolé si ça te défrise.

Ce dernier message était là pour t'aider à clarifier un peu les choses : Comme je sais que t'es pas hyper-rapide comme fille, je ne voulais pas courir le risque de te laisser vraiment dans l'idée délirante que les gens auraient les moyens techniques de "parler à ta place", ou que prendre ta place intéresserait qui que ce soit ici, d'ailleurs. Maintenant que j'ai fait mon possible pour stimuler tes efforts de quasi-réflexion, je te laisse. A moins que tu postes, là tout de suite, un truc intelligent et drôle, pour changer. Bon vent, sinon.
il m'a promis des vers. tu peux exprimer ton avis, mais ne t'exprime pas à ma place (dixit "Sandstorm et moi..." etc); basta.
moi aussi j'ai fais le maximum pour stimuler tes efforts de quasi-réflexion. mais tu n'es ni drole ni intelligent. bon vent donc
par Elieza
#1182857
Sandstorm et Mox, merci de rester calmes, sinon je vais devoir sévir.
Et franchement, là, ca me casse les c*****s.
par kailash
#1182866
salut tout le monde
je profite des cinq minutes qu 'il me reste avant de mourir pour la douzième fois cette semaine
(pas la peine de péter le champagne, je ressuscite à chaque fois..) et de ta présence sur ce fil élieza pour poster ce poème.

c'est très largement inspiré de "femmes qui courent avec les loups" (pour ne pas dire plagié ^^)
je t'en avais parlé un jour...

du fin fond des déserts,
de la rivière sous la rivière,
des sept mers de l'univers,
des larmes de l'océan,
et de l'éther d'avant,
elle vient de là, du bout des temps.

Elle vit là où les morts viennent pour qu'on les enlace,
Elle vit là où l'âme du loup et de la femme s'embrassent,
Elle vit dans le futur et vient à reculons
nous dire tous les secrets, nous les dire en chansons.
Elle est la source, la chaleur, la mémoire,
Elle aussi trace de boue et pattes de renard;
Elle est femme araignée, tissant les destinées
des hommes, des animaux, des plantes et des rochers.

Pour unir l'infini, et l'histoire de l'humain,
Elle donne forme et rend vie,
et ressert tous les liens
de deux mondes éloignés:
le vieux monde divin,
la jeune humanité.

Tambour, sifflet, appel, cri, mot;
esprit-papillon, ou bien femme-oiseau;
créature déguisée en herbe ou en fumée,
c'est "el duende" le vent sacré.

Son esprit plus âgé que les pierres
sa voix plus ancienne que la prière,
se nourrissent de tonnerre et d'éclairs.

Et la vertu exaltante de ces sons invisibles,
traverse nos deux mondes immenses et terribles;
pour que notre squelette démantelé, gisant quelque part,
soit reconstruit par le chant de la Loba tous les soirs.

Troubadours,bardes, griots, cantores, personnes sacrées,
voyageurs, poètes, sorcières, esprits dérangés,
toutes les vérités que nous dirons
feront la chanson...
par Elieza
#1182880
kailash a écrit :salut tout le monde
je profite des cinq minutes qu 'il me reste avant de mourir pour la douzième fois cette semaine
(pas la peine de péter le champagne, je ressuscite à chaque fois..) et de ta présence sur ce fil élieza pour poster ce poème.

c'est très largement inspiré de "femmes qui courent avec les loups" (pour ne pas dire plagié ^^)
je t'en avais parlé un jour...

du fin fond des déserts,
de la rivière sous la rivière,
des sept mers de l'univers,
des larmes de l'océan,
et de l'éther d'avant,
elle vient de là, du bout des temps.

Elle vit là où les morts viennent pour qu'on les enlace,
Elle vit là où l'âme du loup et de la femme s'embrassent,
Elle vit dans le futur et vient à reculons
nous dire tous les secrets, nous les dire en chansons.
Elle est la source, la chaleur, la mémoire,
Elle aussi trace de boue et pattes de renard;
Elle est femme araignée, tissant les destinées
des hommes, des animaux, des plantes et des rochers.

Pour unir l'infini, et l'histoire de l'humain,
Elle donne forme et rend vie,
et ressert tous les liens
de deux mondes éloignés:
le vieux monde divin,
la jeune humanité.

Tambour, sifflet, appel, cri, mot;
esprit-papillon, ou bien femme-oiseau;
créature déguisée en herbe ou en fumée,
c'est "el duende" le vent sacré.

Son esprit plus âgé que les pierres
sa voix plus ancienne que la prière,
se nourrissent de tonnerre et d'éclairs.

Et la vertu exaltante de ces sons invisibles,
traverse nos deux mondes immenses et terribles;
pour que notre squelette démantelé, gisant quelque part,
soit reconstruit par le chant de la Loba tous les soirs.

Troubadours,bardes, griots, cantores, personnes sacrées,
voyageurs, poètes, sorcières, esprits dérangés,
toutes les vérités que nous dirons
feront la chanson...

Besos ma belle! J'apprécie la dédicace a sa juste valeur!
Avatar du membre
par louma
#1185048
Moi, comme les chiens, j’éprouve le besoin de l’infini… Je ne puis, je ne puis contenter ce besoin ! Je suis fils de l’homme et de la femme, d’après ce qu’on m’a dit. Ça m’étonne… je croyais être davantage ! Au reste, que m’importe d’où je viens [...]
Chaque matin, quand le soleil se lève pour les autres, en répandant la joie et la chaleur dans toute la nature, tandis qu’aucun de mes traits ne bouge, en regardant fixement l’espace plein de ténèbres, accroupi vers le fond de ma caverne aimée, dans un désespoir qui m’enivre comme le vin, je meurtris de mes puissantes mains ma poitrine en lambeaux. Pourtant, je sens que je ne suis pas atteint de la rage ! Pourtant, je sens que je ne suis pas le seul qui souffre ! Pourtant, je sens que je respire ! Comme un condamné qui essaie ses muscles, en réfléchissant sur leur sort, et qui va bientôt monter à l’échafaud.

Lautréamont
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 26