Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Psychologie, séduction, couple et sexualité...
Avatar du membre
par Lorcki
#1315755
Bonjour à tous.

Voilà j'avais besoin d'extérioriser et raconter un peu mon histoire avec vous. J'ai découvert ce forum sous peu et ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul à vivre des moments difficiles. Sur un autre sujet, j'exprimais mes doutes sur ma copine et bien j'ai été fixé aujourd'hui.
Quitté par sms pendant le confinement, pas de possibilité de la voir. Elle s'excuse d'agir ainsi mais ne veut pas continuer à me parler comme si de rien n'était car elle n'y arrive pas. D'après elle, ses sentiments sont partis, elle veut se concentrer sur elle-même et couper contact avec moi.

Rupture brutale mais des signes étaient néanmoins présents depuis quelques temps.

Pour l'histoire : moi 27 ans, elle 22 ans. 3 ans ensemble et nous habitons tous les deux dans notre appartement depuis 3 mois. Beaucoup de bonheur, des moments de complicités, nous sommes nos premiers amours. Nous avons tout connu ensemble pour nos premières fois.
Mais voilà, elle démissionne de son travail il y a 2 mois, se sent complètement perdue et déprime. Moi je viens de commencer un nouveau boulot aussi, je me retrouve seul à tout gérer. S'en suit 1 mois 1/2 pendant lequel nous avons du mal à communiquer, où j'ai du mal à ressentir son mal-être. Elle devient distante, se confit à ses parents mais n'ose plus me parler malgré le fait que j'essaye de lui demander ce qui ne va pas. Elle me répond juste que c'est dû au stress de son travail perdu, que ça va passer avec le temps ... Nous n'entretenons plus de rapports depuis ce temps car elle n'éprouve plus de désir.

Nous continuons à vivre notre vie avec des passages de hauts et de bas au sein de notre couple. Elle passe ses journées avec ses copines, sort, fait du sport et commence à me cacher son téléphone, continue à être distante en me parlant de moins en moins et ne réclamant plus de câlins. Je commence à avoir des doutes mais elle évite la conversation lorsque j'essaye de lui en parler.
Il y a 1 semaine, elle me demande de faire une pause, de partir de l'appartement. Je retourne donc chez mes parents.

Aujourd'hui, je suis complètement abattu. J'ai essayé de lui demander des explications mais elle me répond que c'est un tout, que la routine s'est installée, que je n'ai pas su être là pour elle au bon moment. Elle finit par me dire que tout est de ma faute, qu'on en serait pas là si j'avais pris des initiatives pour la faire sortir, lui changer les idées, l'écouter plus.
Elle est devenue froide et distante avec moi, me rejetant et me demandant de la laisser en paix. Elle s'est mise en colère très rapidement. Je ne la reconnais plus ...

Je reconnais mes torts, je me suis excusé et lui ai proposé des solutions pour relancer notre couple, surmonter cela à 2. J'ai du mal à croire qu'en l'espace de 2 mois, tout soit tombé par terre. Elle me fait culpabiliser à mort car je n'arrive pas à m'enlever de l'esprit que j'aurai dû mieux faire. Nous traversions cela pour la première fois et je pense avec le recul que je peux avoir, que nous avons manqué de temps pour se retrouver tous les 2 durant cette période.

Ceux qui ont connu pareille situation, pourriez-vous me dire comment avez-vous surmonter cela ? Car en cette période de confinement, je vais passer mes journées à ruminer tout cela et je ressens déjà ce sentiment d'abandon et de rejet vis-à-vis de la personne que j'aime le plus au monde.
Modifié en dernier par Lorcki le 08 août 2020, 11:18, modifié 3 fois.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1315758
Hello
Quel âge avez vous ? Depuis combien de temps êtes vous ensemble ?
Tu dis que la nouvelle pilule date d'après sa baisse de libido, donc elle ne peut pas en être la cause...
Avatar du membre
par Lorcki
#1315763
J’ai 27 et elle 22 ans. Nous sommes ensemble depuis 3 ans.
En fait suite au choc d’apres la perte de son travail, elle ne se sentait pas bien et se crispait lors des rapports. Elle a voulu changer sa pilule car elle trouvait que celle-ci ne lui allait plus. Et depuis 1 mois qu’elle prend la nouvelle, elle ne me désir plus, n’a plus envie de le faire... elle ne sait plus où en sont ses sentiments
par Margot LF
#1315767
Un changement de pilule peut entrainer une baisse de libido mais de là à ressentir un blocage complet, je ne pense pas que ce soit à cause des effets de la pilule. Elle est peut être stressée d'être dans cette situation et le fait de ne pas y arriver encore et encore ne fait que rajouter du stress. C'est un peu comme vous quand vous avez des problèmes d'érection ou d'éjaculation, plus on en parle, plus vous en faite un problème et un complexe et le moment des câlins devient stressant et on ne pense qu'à ca.
Si elle n'est pas bien lors de la pénétration, je te conseille de peut être commencer par de longs préliminaires sans forcément aller plus loin; Elle verra que tu n'es pas pressé et que tu ne lui mets pas la pression. En parler c'est bien, mais trop en parler n'est pas bien non plus.
#1315768
Le licenciement et la nouvelle pilule sont deux potentiels facteurs d'une perte de libido. Si elle s'ennuie, ca explique aussi qu'elle te demande a quelle heure tu rentres du boulot.

Par contre vouloir réhabiter seule au bout de 3 ans de relation je trouve ça étrange (d'ailleurs vous n'êtes pas confinés?)(elle a deja pris un nouvel appart? En cette période?)
Plus le coup du préservatif disparu...

Je ne sais que te conseiller... Peut être d'autres personnes sauront mieux t'éclairer ?
#1315891
Bonjour, et désolé de ce que tu traverses.
Plus le coup du préservatif disparu...
ah ben il a disparu le coup du préservatif disparu.

Si tu modifies tes posts au fur et à mesure, je sens que ça ne va pas être simple à te répondre et à suivre le fil...

Mais passons...

Ce que tu racontes là, malheureusement, ce sont tous les signes les uns après les autres qui montrent que c'est terminé, ne nous voilons pas la face... Les sorties avec les copines, le téléphone caché (le préservatif disparu disparu), te faire culpabiliser etc... N'en jetez plus la coupe est pleine...
Elle est devenue froide et distante avec moi, me rejetant et me demandant de la laisser en paix.
Je sais que tu ne vas pas aimer ce que je vais te dire, mais je te le dis quand même... Fiche lui la paix, c'est ce qu'elle te demande.

Quoi faire ? faire une chose qui n'est pas facile, c'est à dire ne pas culpabiliser, surtout pas. C'est ce qui vient en premier à l'esprit: on s'en invente, on se dit qu'on n'a pas bien fait les choses, et on se dit que si on résout ce que l'on n'a pas bien fait, logiquement elle devrait revenir... Mais nous ne sommes pas dans la logique puisque c'est une autre personne, elle a son libre arbitre, et même si tu fais des pieds et des mains, tu n'es pas dans sa tête, et donc tu n'as aucun contrôle sur ce qu'elle pense. Ca veut dire en quelques mots que si elle a décidé que c'était terminé ou d'aller voir ailleurs pour faire ses essais de préservatifs, tu ne peux rien y faire.
La seule personne sur qui tu puisses avoir un contrôle c'est toi, et toi seul. Et le contrôle c'est de revenir dans la réalité des faits, et de respecter sa demande. Sinon ben tu vas en plus passer pour le gros lourd de service et tu vas toi-même regretter des actions que tu as faites et qui sont uniquement guidées par la période de détresse que tu traverses en ce moment.

Compliqué, oui c'est compliqué, mais tu n'as pas d'autre choix que d'aller de l'avant pour toi, de réfléchir sur cette culpabilité que tu ressens, non pas pour corriger ça ou ça (peut-être dans un deuxième temps), mais pour apaiser ton cerveau qui mouline des films à tout va.

Qu'en penses-tu et que comptes tu faire pour ça ?

Bon courage à toi !
#1315895
Salut,

Je sais que c'est terminé et j'essaye d'intégrer au maximum la nouvelle même si ce n'est pas facile.

Comme tu le dis, ça ne sert à rien de se culpabiliser car on tourne en rond et on ressasse tous les jours ce qu'on aurait dû faire de mieux, ce qu'on aurait pu mettre en place pour que ça marche. Aujourd'hui elle en a décidé autrement et je ne peux que respecter son choix.

C'est surtout ce sentiment de solitude qu'on ressent du jour au lendemain qui est difficile à encaisser ... Comme c'est ma 1ere rupture, je n'ai pas de recul nécessaire pour vraiment comprendre le comportement des gens. Après la rupture, pendant 24h, on s'écrivait encore et elle me disait que je lui manquais, qu'elle regrettait son choix. Et 2 jours plus tard, elle devient méchante, comme si je n'existais plus.

C'est dur mais je me force à ne pas lui écrire, oublier sa présence et tenter de passer à autre chose. Ce qui me rend triste, c'est ce qu'on a construit en 3 ans et qui éclate comme ça, les habitudes qui s'en vont, cette complicité.

Pour moi c'était la femme de ma vie. J'ai mis du temps à la choisir. Mais peut-être que je me persuade de ça simplement parce que c'était ma première relation sérieuse. Et j'en arrive à penser que je ne retrouverai personne d'autre qui m'aimera pour ce que je suis. Mon estime en a pris un coup, mon ego aussi. Mais j'ose espérer qu'à force de persévérance j'arriverai à me relever et passer au-dessus de cet échec, que je prendrai ça comme une expérience de vie qui me fera grandir !

Je continue le sport, ce qui me fait du bien pendant quelques heures avec l'épuisement. Je me suis remis à la lecture, j'échange avec les copains et la famille. Il faut que j'aille de l'avant et je le sais. Que je retrouve cette joie de vivre qui me caractérise
#1319090
Bonjour à tous,

Je viens vous donner de mes nouvelles et ce qu'il s'est passé durant ces 3 derniers mois.

Tout d'abord, je tiens à remercier tous les membres de ce forum qui m'ont apporté une grande aide au moment où j'en avais le plus besoin. J'ai passé énormément de temps à lire toutes les histoires de chacun, les réponses données, même si je n'ai pas été si actif que ça sur le site ... en tout cas, ce fut une source de motivation et de réconfort durant les moments difficiles que je traversais. Encore un grand MERCI !

Pour rappel, cela a été extrêmement difficile d'être quitté à l'annonce du confinement, et de ne pouvoir rien faire pour avoir une explication en face à face. Quitté par sms je n'y aurai jamais cru après tout ce que l'on avait vécu, un amour fusionnel et passionnel. Mais il a bien fallu se faire une raison et je dirai que les 2 mois de confinement ont été très pénible, je n'avais plus d'énergie, plus l'envie de rien, plus goût à la vie ... Psychologiquement c'était un calvaire. Différents forums H24, des recherches à mes questions, me comparant aux histoires vécues, et surtout une introspection sur moi-même pour savoir pourquoi cette relation n'a pas marché. Je crois que j'en ai saoulé plus d'un dans mon entourage à ressasser non-stop cette histoire :lol:

J'ai fait quelques interdits sur 1 semaine avec elle, où elle me répondait sèchement, m'envoyait balader, n'avait plus aucune estime pour moi. Ce fut dur mais j'ai arrêté de lui envoyer des messages, respectant son choix de s'éloigner pour avancer de son côté et faire le deuil de cette relation. J'ai su qu'elle s'était mise avec quelqu'un 3 semaines après notre rupture, et ça m'a détruit encore plus. Pourtant, c'était le première au moment de la rupture à me dire qu'elle avait peur que je l'oublie, et préférant m'annoncer un break plutôt que la fin de la relation directement.

En mai, la reprise du travail et les retrouvailles avec les collègues m'a beaucoup aidé à avancer d'un cran supplémentaire, trouvant encore du réconfort et la compréhension dont j'avais besoin, avec un regard neutre et extérieur, permettant de trouver certaines réponses qui me pesaient encore ...
La reprise du sport m'ai aidé aussi à me créer un défouloir , 12h/semaine depuis 3 mois, j'ai retrouvé mon niveau, je sors en groupe avec les copains, je reprends la compétition, bref ça fait un bien fou au moral !

Et surtout, j'ai arrêté d'aller la stalker sur les réseaux sociaux ! Après la rupture on ne peut s'en empêcher, vouloir à tout prix savoir ce que l'autre fait, devient, s'il ajoute d'autres personnes, à qui il parle ... et je peux dire que ça nous détruit moralement. C'est une chose que je ne referai plus c'est certain.

Petite anecdote : je l'ai supprimé des réseaux sociaux 1 mois après la rupture, voulant me protéger et ne pas vouloir me faire plus de mal. Et bien croyez le ou pas, elle a pété un câble en ne supportant pas que je la supprime de ma vie comme ça et en me bloquant de partout :D

Aujourd'hui, cela fait 5 mois depuis l'annonce. Je ne dirai pas que je me porte à merveille mais en tout cas je revis !! J'ai compris beaucoup de choses, changé ma philosophie de vie, repris des projets qui me tiennent à cœur. J'ai toujours certains regrets en me disant que j'aurai pu évoluer de cette façon avant, faire en sorte de mettre en place ces actions pour sauver mon couple. Mais j'ai aussi compris que je n'étais pas le seul responsable dans cette rupture et c'est ce qui a été le plus dur je pense, arrêter de se culpabiliser alors que l'autre rejette toute la faute sur nous ...

Aujourd'hui je vais mieux, j'avance dans ma vie, je ne me prends pas la tête, je vois du monde, je sors, je discute avec de nouvelles personnes. C'est un début, certes, mais un grand pas en avant et je réalise à quel point l'évolution qui me paraissait impossible il y a encore quelques mois commence à faire son oeuvre.

Moi qui était au fond du trou, si j'ai réussi à me relever, vous pouvez aussi le faire ! Ecoutez les expériences de chacun, communiquez et exprimez votre douleur. Les conseils donnés ici seront d'une grande aide. Il y aura toujours des hauts et des bas, mais avec le temps, les regrets feront place à la nostalgie, la nostalgie à l'évocation des bons moments passés ensemble, le souvenir de ces moments à l'envie de reconstruite quelque chose de nouveaux ...

J'ai aussi rencontré une nouvelle fille à mon travail depuis 1 mois. Beaucoup d'affinité, de choses en commun, les mêmes délires. Pour le moment, on ne se prend pas la tête, on avance ensemble et on passe de bons moments à se découvrir en passant du temps tous les deux. C'est la première fois que j'entrevois une nouvelle histoire avec une nouvelle personne et que cela ne me fait plus peur ;)

J'essayerai à l'avenir d'être plus présent sur le forum et d'apporter mon aide aux nouveaux malgré ma maigre expérience !

Bonne continuation à tous !!