Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1301370
Jade, tu as 22 ans ! 22 ANS !!!

Alors je sais que ce que je vais dire ce sera comme pisser dans un violon :mrgreen: parce-qu'en ce moment tout ce qui compte pour toi c'est lui, lui et encore lui. Mais tu as la vie devant toi, tu tomberas à nouveau amoureuse, et tu ne finiras certainement pas seule.

Les insomnies, les crises de larmes, les boules au ventre à chaque réveil, je pense qu'on a à peu près tous connu ça ici (oh joie !). Avec le temps tu verras que tu retrouveras un peu plus d'énergie.

Et oui, le temps est long parfois, surtout quand la personne que tu aimes le plus au monde te rejette. Mais tu t'en sortiras tu verras. Si, si. Tu verras ;)

Courage !
#1301373
Jade, dans quelques temps, tu en riras, crois-moi, tu te demanderas comment tu as pu te mettre dans un état pareil pour lui ;). Donc ce que tu te dis, on se l'est toutes dit à un moment dans nos vies (je finirais toute seule sans enfant mangée par mes chats :lol: ), et on dépasse toutes ce stade (qui intervient surtout post rupture).

Je ne sais pas s'il fait beau par chez toi mais s'il y a du soleil, sors prendre un peu de soleil et ta dose de vitamine D plutôt que de te morfondre sur ton canapé ;).
Elieza ont aimé ça
#1301380
Coucou Jade,

Une bonne cuite pour dormir tu as essayé ? ^^ Je rigole bien évidemment on se sent encore plus mal le lendemain matin !
Hier j'étais vraiment au plus profond, Daenyan m'a conseillée de me faire plaisir, même un tout petit. Ce matin depuis le réveil ( 8h30 merci ma fille ! ) j'écoute de la musique ( bon par toujours fun je suis en boucle sur Kery James ^^ ) mais au moins ça me permet de penser à autre chose ! Y a pas un truc qui te détend que tu pourrais faire ?
Daenyan ont aimé ça
#1301567
Bonjour

Tu sais, le réalisateur du film de ta vie, c'est toi ... donc à toi de voir s'il faut tourner un film tout pourri ou si tu te donnes les moyens de réaliser un blockbuster....
il n'y a que toi pour agir sur les ficelles ... et même si la situation actuelle te fait pencher pour la solution de facilité, tu verras que tu changeras d'avis dans quelques temps.
Tu n'es ni la première, ni la dernière à passer par ce genre d'épreuves et on s'en sort, si on s'en donne les moyens.
#1303122
Coucou tout le monde,

J’avais bien lu vos réponses à tous et ça m’a fait du bien. Mais je voulais revenir un peu plus tard, avec un peu plus de recul... j’avance comme je peux. Je pense avoir compris certaines choses depuis et l’essentiel pour moi est d’avoir compris que le plus important c’était moi, ma santé autant physique que psychologique et émotionnelle. J’ai appris que j’avais certains problèmes de santé, et ça m’a remis un peu les idées en place. Je me laisse trop aller depuis trop longtemps. J’étais tellement focalisée sur mon histoire d’amour puis mes problèmes de cœur que j’en ai oublié ma propre personne... j’essaie donc de me reconstruire pour moi même et par moi même. Je suis entourée par mes copines d’amour. Et je leur en suis reconnaissante de jour en jour. D’ailleurs je vous en suis très reconnaissante à vous aussi.

Je sais que la vie est dure, et que ça ne changera pas. Je pensais que le plus important c’était de vivre que les bons moments, mais ce n’est pas vrai, on ne vit pas que pour les bons moments, le reste est tout aussi important. C’est ce qui nous fait grandir, c’est ce qui nous fait comprendre des choses. Je ne suis pas dans l’optique silence radio pour le faire réagir ou autre, je suis dans l’optique silence pour me reconstruire moi. Et que si je reste en contact avec lui, je n’y arriverai jamais. J’ai cessé tout espionnage sur tous les réseaux sociaux. Car je me suis vite rendue compte que dès que je voyais quelque chose en rapport avec lui j’étais très mal. Et ce n’est pas le but. Je ne veux pas être maso. Je pense à lui, tous les jours, tous les soirs et toutes les nuits. Mais c’est moins douloureux. C’est douloureux quand je me replonge réellement dans nos souvenirs.

Je me suis trouvée une petite passion : cuisiner. Pour moi avant tout. Pas forcément des choses compliquées mais quand je cuisine je ne pense à rien d’autre, je suis juste contente car après je vais bien manger haha.

Cependant, ce qui fait que je reviens sur le site c’est que demain c’est son anniversaire et accessoirement notre date à nous aussi.. Et ça me travaille depuis ce matin, je me sens mal. Au début je me posais la question de lui souhaiter ou pas et je me suis rendue compte que le véritable problème n’était pas là. Ce n’est pas lui souhaiter ou pas qui me fait du mal. Ce qui me fait mal en réalité c’est de ne pas être là, de manquer une étape dans sa vie, de ne plus faire partie de sa vie. J’avais une boule dans la gorge depuis ce matin et là j’ai craqué, et j’ai compris que ces larmes me permettaient aussi d’extérioriser. Je ne veux pas lui souhaiter aussi car je ne veux pas prendre le risque d’être confrontée à l’espoir d’avoir une réponse et de ne recevoir son silence comme réponse ou une réponse à laquelle je ne m’attendrais pas. Je ne veux pas lui souhaiter car je lui en veux encore d’être parti, d’avoir été lâche à certains moments et de ne pas y avoir cru comme moi j’y croyais. Je lui en veux pour toutes ces larmes coulées, je lui en veux encore tout simplement. Même si je lui souhaite tout ce que je lui souhaite depuis le début à savoir être heureux, la santé et la sérénité. Mais je pense que c’est trop tôt, je ne me sens pas prête.

J’aimerais savoir comment vous vous sentiez à l’approche de dates symboliques comme ça et comment vous faisiez pour prendre le dessus sur toutes ces émotions.. j’ai peur de ne jamais réussir à avoir le dessus et à être réellement apaisée..
Joseph-L ont aimé ça
#1303123
Bonjour Jade,

Je pense que tu es sur la bonne voie, tu as les bonnes actions et ta réflexion va dans le bon sens :-Bra

Pour le reste , c'est normal à ce stade que tu aies encore des coups de cafard. Quant à son anniversaire , tu sais t'écouter et c'est très bien : tu n'es pas prête, ne le fais pas .

Quant aux dates symboliques...Moi je lui avais souhaité son anniversaire , 6 mois après la rupture, car il restait en contact avec moi . Ce n'est qu'après que j'ai compris que je ne me faisais pas de bien en acceptant son contact .Et que j'ai tout coupé, puis fui littéralement quand je le croise . Perso , les anniversaires de début de relation, de rupture ( ça fait un an cette semaine , youhou :mrgreen: ) , ça ne m'a rien fait. En revanche quand j'ai vu repasser des dates de festival etc...qu'on fréquentait ensemble , oui ça m'a fait mal . Et puis l'assaut des souvenirs évidemment,les lieux, pas besoin de date pour avoir mal ;)
Comment on fait pour prendre le dessus sur les émotions ? Pour ma part , un savant dosage de " ok accepte d'être triste, tu l'as déjà été, et tu sais que ça repart toujours" et de volonté " stop, tu y penseras ce soir ou demain, pour l'instant tu vas aller nager un km " . Et avec le temps , et ce mélange ( et surtout en fuyant, coupant , un vrai bon SR quoi ), et bien ça va mieux .
Bizarrement , dernièrement avec les ponts de mai etc...(qui correspondent à notre fin de relation l'année dernière ) je me suis surprise à comparer , pour constater , que j'étais plus sereine, libre et heureuse dans la nouvelle vie que je me suis reconstruite que l'année d'avant . Et l'année d'encore avant, j'ai le vague souvenir que nous étions heureux oui , mais c'est devenu flou ( le cerveau humain est bien foutu , programmé pour oublier ;) )

Bon courage à toi Jade, continue sur cette voie .
etpourtant ont aimé ça

Il m’a aimée une fois, alors pourq[…]

Break ou rupture définitive ?

Dis toi que le plus important dans l'histoire , c'[…]

Je lâche prise

Eh bah, c'est une lettre remplie d'émotion […]

Méli-mélo...

« "Mademoiselle Albertine est partie !&[…]