Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1301364
Bonjour à tous-te,

Je suis nouveau sur ce forum, et comme beaucoup d'entre vous j'imagine, j'ai longuement hésité avant de poster ce message. La peur d'être jugé ou simplement l'idée que l'on ne peut/doit pas étaler ses états d'âme sur la place publique…
Néanmoins voici que je décide de franchir le pas car évidemment, nous sommes très nombreux à avoir besoin de comprendre notre situation actuelle et l'entraide est vitale en ce bas-monde...
Je vais essayer d'être bref mais j’y crois moyen.. :?
Avant tout, je vous informe que je suis un homme de 29 ans (Hello hello!) et la relation que je vais évoquer a duré 8 mois avec M. (La femme qui m'a quitté)
Cette rupture s’est faite dans les larmes, des deux côtés. M. a fait une crise de panique chez moi quand elle est venue pour expliquer ses raisons, c’était atroce, je ne l’avais jamais vue aussi malheureuse et désemparée.
M. m'a quitté il y a de cela 15 jours désormais, grosso modo mon manque de proximité physique, de tendresse et de rapports sexuels sont les seuls points noirs qui ont étés évoqués comme motifs de rupture car tout le reste lui allait très bien selon ses propos.

Auparavant, M. m'a reproché à deux reprises le manque de sexe dans notre couple, nous en avions discuté, je l'avais compris mais je n'ai pas réussi à combler ce manque.
Je n'ai aucun doute quant à sa fidélité lors de notre relation, néanmoins j'admets volontiers que j'étais très froid ces derniers mois et que j'avais du mal avec la relation physique. Ce qui n’a pas toujours été le cas dans ma vie.
Pour faire simple, j'ai un profond manque de confiance en moi sur ce point suite à une relation précédente de 4 ans où c'était morne plaine au lit et d'autres relations passées qui m'ont profondément affecté. Je n'ai pas su, passer au-delà de ce manque de confiance et je me suis renfermé sur moi-même générant une évidente frustration de la part de M.

En plus de cela, je me suis investi à 300% dans mon job (ces derniers mois) dans lequel je n'étais pas du tout épanoui mais qui m'ouvrait l'horizon d'une promotion intéressante qui me hantait jour et nuit. Il y a 1 mois maintenant, j'apprenais que ma hiérarchie offrait ce poste à un autre --> énorme désillusion.
Par conséquent depuis plusieurs mois je suis dans une sorte de mélancolie : Job décevant, sensation de ne pas satisfaire ma copine, manque de confiance en moi et je n’ai rien fait pour arranger cela évidemment… !
M., qui plus est, est une femme qui a un manque de confiance en elle et qui ne s'accepte pas physiquement à cause d'une légère prise de poids dernièrement.
J'ai bien évidemment conscience qu'en n'ayant plus de relations physiques avec elle, je n’ai fait qu’accroître son malaise. (Néanmoins je ne lui ai jamais dit ni fait remarquer quoi que ce soit de négatif sur elle.)
Mais cela je ne m'en suis rendu compte qu'après son départ…
J'ai conscience à ce niveau d'avoir une grosse dose de responsabilité dans cela et que je n'avais pas su saisir l'urgence de la situation lorsqu'elle m'a dit par deux fois " je ne me vois pas construire un couple avec si peu de tendresse et de relations sexuelles car pour moi c'est un pilier".

« On reconnait le bonheur au bruit qu’il fait en partant » malheureusement…


Quelques jours après la rupture, je lui ai écrit une lettre assez larmoyante, dans laquelle je lui ai dit avoir enfin ouvert les yeux, que la rupture m’avait fait prendre conscience qu’il fallait que je me bouge le joufflu et que je souhaitais aller de l’avant pour lui prouver à quel point j’avais été c*n de ne pas l’avoir comprise. Ce qui est vrai !
Je lui ai écrit que je tenais énormément à elle et que je ne pouvais supporter qu’un silence s’impose à nous etc… Bref j’ai laissé parler mon cœur à outrance (je lui ai même fait envoyer un bouquet de fleurs).
J’ai depuis entamé une thérapie (sexologue, psychologue) pour essayer de comprendre mes soucis (ce dont elle n’est pas au courant puisque Silence Radio depuis ma lettre d’il y a 10 jours).

5 jours après ma lettre, M. m’a répondu par une lettre de 2 pages en retour dans laquelle elle m’expose son point de vue suite à sa lecture, j'étais bien-entendu ravi de voir sa réponse, même si je ne m'attendais pas à une longue déclaration similaire à la mienne...!

Dans cette lettre vers le début, elle me dit "qu'elle tient énormément à moi mais que lire ma lettre n'a fait qu'augmenter son sentiment de panique vis à vis de tout ce que je promets de faire et des prises de conscience dont je parle. Elle dit qu'elle a l’impression que tout était devenu figé entre nous, comme si c’était acquis et que ça n’allait plus évoluer. […] Je cite: - "Tu fais preuve de beaucoup de bonne volonté dans tes mots, c’est sorti du cœur. Mais je crois que mon cœur à moi, cela fait bien longtemps qu’il est foutu."

Puis un passage de la fin où elle me dit qu'elle ne regrette pas du tout notre histoire, que je suis quelqu'un de très bien, bourré de qualités, qui va beaucoup lui manquer et, je cite: -"Qui ne voudra jamais de moi comme simple amie, je suppose. Qui ne voudra plus me parler. Que je ne pourrai pas revoir parce que dans ton esprit je serai la personne qui part, la personne à qui on en veut de choisir de ne pas rester. Au bout d’un moment tu me trouveras lâche, tu te diras que je n’ai pas fait d’efforts pour rester, que je n’en valais pas la peine. [...]Je pourrais en dire plus, mais à vrai dire l’émotion me noue la gorge, me noue les doigts. J’ai beaucoup pleuré ces derniers jours mais on le sait tous, les larmes ça ne résout rien. J’ai l’impression que quelles que soient les autres phrases que j’ai en tête, rien n’ira. Tu seras triste et puis tu finiras par me détester. Peut-être que c’est mieux comme ça : on regrette moins les gens qu’on déteste. »


Cela fait 5 jours que j’ai reçu sa lettre et je ne me suis pas manifesté à elle (si ce n’est qu’elle a dû voir que j’avais vu le fichier Word qu’elle m’a envoyé sur Messenger.)
Je n’arrive pas à comprendre, puis-je entrevoir un espoir de la reconquérir ? Que puis-je décemment faire pour qu’elle me laisse une chance de lui prouver que je travaille désormais sur moi pour régler ce qu’elle me reprochait ?

J’essaie désespérément de lire entre les lignes, à tort peut-être…

J’ai entamé une thérapie, j’ai demandé conseil auprès de personnes qualifiées, je me suis remis au sport (abandonné en début d’année) et me suis inscrit à une course, j’ai décidé de trouver un nouveau job dans lequel je serai épanoui, j’ai pris 15 jours de congés, dans l’unique but de reprendre confiance en moi et de prouver à M. que je peux être l’homme qu’elle attend, avec un grand H !
Désolé si je manque de précisions sur certains points, mais n’hésitez pas à me demander si vous ne comprenez pas certaines choses.

D’avance merci et bonne journée à vous !
#1301368
Bonjour,

Désolée de ce que tu traverses.
Ce que je vais écrire n'est sûrement pas ce que tu aurais envie d'entendre, mais elle est claire, honnête, elle n'y croit pas, ou plus, et je pense que non, il n'y a pas de "reconquête" possible. L'amour, ca meurt quand ce n'est pas nourrit, et quand l'amour est mort...

Effectivement, tu a l'air de faire preuve de beaucoup de bonne volonté, mais comprend qu'on ne change pas pour quelqu'un, on ne fait pas les efforts pour quelqu'un, on les fait pour soi...c'est mignon mais ca sonne un peu comme un déballage d'efforts trop tardifs et un peu "pathétiques".

Concentre toi sur toi, ta reconstruction, trouve un nouveau travail... le temps fera son travail.
#1301375
Bonjour,

Comme Elieza, je ne vois aucun espoir dans son message, elle te répond bien que son coeur a elle est foutu depuis longtemps.

Il n'y a pas grand chose de possible pour la convaincre puisqu'elle ajoute elle-même que toutes tes promesses la font paniquer.

Hormis accepter de bonne grâce le fait qu'elle refuse de vous laisser une nouvelle chance, il n'y a pas grand chose à faire, si ce n'est te concentrer sur toi et essayer de ne pas retomber dans tes travers pour ta prochaine relation. Bon courage.

Peut-être en avais-tu juste besoin parce que[…]

Ma recuperation personnelle

Bonjour, Je te souhaite un bon anniversaire ou pl[…]

ex qui me fait tourner en rond

" votre démarche très... commen[…]

Et si on se soutenait durant le SR

Bonjour, Je me permets de réagir à[…]