Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Zack_D_L_R
#1298182
Bonjour à tous,

Je suis actuellement dans une situation où je ne sais pas trop quoi faire à l'avenir... et je viens ici chercher un peu d'aide et de conseils.

Je vais essayer de faire assez concis !

Mon histoire concerne une relation qui a commencé début Août dernier, j'ai 25 ans et elle en a 20. On s'est rencontré chez son cousin, un très bon ami à moi.

C'est une fille qui n'est pas vraiment habituée à sortir avec quelqu'un, elle a parfois des coups d'un soir mais ça s'arrête là (4 ou 5 dans sa vie... donc pas énorme). Elle est assez portée sur les sorties en boites, donc ses seules expériences viennent de là.

En fait, c'est une fille assez fragile, dont le père s'est suicidé il y a quelques années et qui l'a profondément touchée. Elle n'est pas dépressive, mais il lui arrive parfois d'avoir des passages de déprime si on peut dire... pendant quelques semaines. Elle a eu pas mal de problèmes relationnels aussi, avec sa mère, et elle a dû vivre dans un établissement spécialisé pendant 2 ans et n'habitait plus chez elle. Beaucoup de troubles, une période vraiment compliquée où elle n'allait pas en cours et a préféré travailler en hôpital et dans un bar.
Elle est par contre très bienveillante avec les gens, très douce, elle fais des cadeaux juste comme ça pour son plaisir... elle s'investi beaucoup pour des gens qui souvent ne lui rendent pas et ça la déçois souvent. Ca lui est beaucoup arrivé, mais elle persévère toujours.

Je vis actuellement en France, vers Metz, et elle vis à Pilsen, en République Tchèque, mais elle est allemande. Elle est là-bas depuis Septembre pour 1 an, et ensuite elle rentre en Allemagne, dans une petite ville pas loin de Metz justement ! Donc c'est bon pour moi ahah.. (elle parle Français car on père était français, et sa mère allemande).

Ce changement de pays lui a fait du bien, elle a rencontré des gens, et on a décidé de continuer à se voir.
Je faisait la route depuis Metz jusqu'à Pilsen 1 à 2 fois par mois les week-ends, et c'était plutôt cool, ça marchait vraiment bien (environ 6h de route l'aller, mais je m'en foutais).

J'étais vraiment le premier garçon avec qui elle tentait quelque chose. Elle m'appelait tout le temps, matin, soir, et elle aimait m'appeler par surprise à n'importe quelle heure de la nuit pour parler 1 petite heure puis se rendormir après :) ça me dérangeait pas, je trouvais ça vraiment spontané. Elle m'envoyait tout ce qu'elle faisait en photo, vidéo, me racontait tout. Moi également.

Pareil pour mes trajets jusqu'à chez elle, il m'est arrivé 2-3 fois de le faire par surprise et d'arriver à l'improviste, et de la voir à la fois si surprise et si heureuse...meilleur sentiment de ma vie.. En fait, tout était spontané entre nous et ça a rendu ça tellement bien.

Je suis également allé chez elle en Allemagne rencontrer sa mère, et elle est venue chez moi passer quelques jours de vacances. Elle m'a offert un cadeau de Noël très très personnel, entièrement fait main, le plus beau qu'on m'ait fait. Bref, c'était parfait quoi.

Sauf que le mois de Février marque l'anniversaire de la mort de son père. Son boulot là-bas commence aussi à la gonfler et elle voit ses potes Erasmus partir car c'est la fin du semestre. Elle a eu beaucoup de travail ces derniers temps et était fatiguée moralement et physiquement. Elle s'est foulé le genou, donc mal tout le temps...
Tout ce tas de mauvaises choses a fait que depuis 3-4 semaines elle était à nouveau dans une période de déprime, et elle a préféré qu'on s'arrête là car ça devenait dur à gérer et étouffant, surtout avec la distance qui nous séparait en plus... c'était Samedi après-midi (le retour de 6h en voiture après qu'on t'ait annoncé ça ahah)

Elle m'a expliqué que ce n'était pas le bon moment pour continuer pour l'instant. Aussi, elle m'a avoué n'avoir pour le moment pas de sentiments amoureux envers moi. Enfin, elle ressent des choses, mais n'arrive pas à mettre des mots dessus, en français comme en allemand. Elle ne sais pas trop ce que c'est...

Elle s'était mise à se questionner tout le temps sur nous, sur quoi faire, se demandais si ça valait le coup de continuer alors qu'elle n'avait pas vraiment encore de sentiments amoureux, et que peut-être on ne serait jamais vraiment un couple.

Elle m'avais prévenu au début de la relation qu' elle considérait que nous n'étions pas ensemble, car comme j'étais le premier pour elle, elle ne voulais pas se considérer en couple avec quelqu'un avec qui elle est juste "vraiment bien et très à l'aise". Elle considérait vraiment le "couple" comme quelque chose de très spécial, c'était bizarre.. Il fallait impérativement qu'elle soit amoureuse, voyez.
Personnellement je m'en foutait un peu vu qu'on agissais exactement comme un couple, activités, tenir à l'autre, parler, s'embrasser, coucher ensemble... bref. Mais ça fait mal quand même d'entendre ça. Mais je suis passé outre et la relation a avancé.

Elle a ajouté me trouver vraiment spécial, incroyablement gentil, que je lui ai fait beaucoup de bien, chaque jour depuis le début. Mais que malgré ça elle me demandait de partir..
Pour l'instant elle trouve ça mieux comme ça, mais que ça faisait mal.. et qu'il était difficile de ne pas m'appeler, ou m'écrire.
Nous avons passé l'après-midi à se caliner, pleurer et s'embrasser tout en se racontant tout ça... On se serrait très fort dans les bras, mais il fallait que je parte..

Au final, elle m'a dit espérer vraiment me revoir, et moi aussi. Et elle espère que je voudrais encore bien d'elle quand elle reviendra. Mais pour l'instant c'est pas possible, elle n'est pas en grande forme, et le fait que je sois loin ne me permet pas de l'aider beaucoup. Et je suis assez d'accord avec ça, en fait cette décision de ne plus se voir pour le moment est plutôt d'un accord commun, car j'ai bien vu que c'était nécessaire aussi.

On a décidé aussi de ne plus s'envoyer de message/s'appeler. Pour une durée indéterminée.

Ce qui me fait peur dans cette histoire, c'est le "j'espère vraiment te revoir". J'ai l'impression que c'est un truc qu'on dit juste pour rassurer, et qu'au final ça n'arrive jamais. Et ça donne de l'espoir pour rien..

Mon soucis ici c'est que c'est une relation relativement courte (7 mois), et qu'il est plutôt déconseillé d'appliquer un SR dans ce cas, mais là j'ai pas tellement le choix... elle va pas bien, je vais pas tenter la séduction. Il lui faut du temps pour répondre à ses questions et régler ses problèmes.

Vous avez déjà vécu ça vous ? Je sais pas trop quoi faire... est-ce que je dois continuer à lui envoyer des messages de temps en temps ? Son anniversaire est dans 1 mois, dois-je lui souhaiter ?
Comment faire pour qu'elle ne m'oublie pas et qu'elle revienne au final ? Qui doit faire le premier pas ? Est-ce qu'avec les indices laissés, vous pensez que c'est mort d'office ? (ces histoires de sentiments, de couple, tout ça...)

Ce qui me fait espérer c'est qu'elle revient habiter courant de l'été dans sa ville d'origine, et donc il n'y aura quasiment plus de barrière pour nous, la distance sera énormément réduire comparée à maintenant.

Mais j'ai quand même peur de continuer mon SR et de ne jamais avoir de retour d'elle.. Y'à un truc à faire en particulier à un moment ou faut juste attendre indéfiniment ?
Et elle est avec beaucoup d'étudiant là-bas, j'ai aussi peur qu'elle trouve quelqu'un...

Merci d'avance pour votre lecture et pour vos réponses !
Modifié en dernier par Zack_D_L_R le 12 févr. 2019, 00:27, modifié 1 fois.
#1298183
« Ce qui me fait espérer c'est qu'elle revient habiter courant de l'été dans sa ville d'origine, et donc il n'y aura quasiment plus de barrière pour nous, la distance sera énormément réduire comparée à maintenant. »

Oui mais... y a quand même l’absence de sentiment amoureux chez elle... elle te l’as dit... c’est important je crois...
Elieza, Zack_D_L_R ont aimé ça
#1298186
Oui c'est vrai c'est ce qu'elle a dit.. En fait elle ressent des choses mais ne sait pas ce que c'est... pas encore du moins...
Moi je ne l'étais pas non plus au début, mais ça a fini par arriver au bout de quelques semaines, et c'est pour ça que ça m'affecte autant.

Mais bon effectivement je m'enflamme sûrement pour rien avec cette histoire de retour. En fait c'est juste compliqué de s'imaginer qu'elle ne ressente pas grand chose mais qu'elle ait pourtant mis autant d'attention sur moi. Ca me travaille alors que le message est pourtant évident.. je crois...
#1298187
D'après moi tu peux pas faire grand chose. Elle t'a clairement dit les choses, elle tient à toi, mais n'est pas prête. Tu as plusieurs solutions. Soit tu es là pour elle, tu la câlines, la consoles, la soutient car elle est jeune et sans père et que bien évidemment il finira par revenir ; Soit tu décides de faire ta vie et de passer complètement à autre chose. A toi de voir. Personnellement, je pense qu'avec le temps elle reviendra, mais que à court-moyen terme, ça me paraît difficile.
#1298190
Oui pas d'inquiétude là-dessus, en fait je me suis déjà fait à l'idée que dans les prochains mois, je peux tout oublier d'elle ahah...
T'as bien résumé dis donc.

Je m'étais remis au sport il y a 1 mois, heureusement ça me fait une activité sur laquelle me concentrer.

Mais je pense que je préfère faire ma vie de mon coté et éventuellement voir si elle revient dans plusieurs mois. Je n'ai même pas accès à l'autre solution, on ne veut plus s'écrire maintenant donc je peut même pas la réconforter...
Bordel, ça fait vraiment un mal de chien...
#1298191
Zack, on peut être infiniment touché, emu, par une personne sans que cela s’automatise en sentiment amoureux. Touché et ému parce que cette personne est telle qu’elle est - sa personnalité, ses traits de caractères - et il y a beaucoup de ça dans votre histoire ; touché et ému, également, parce qu’on est dans une période fragile de sa vie - et qu’une personne gentille - au sens le plus noble du terme - favorise ou facilite un attachement, qui trouble, floute, les ressentis... - je crois également qu’il y a beaucoup de ça dans votre histoire... ce que je vois, moi, c’est une personne qui tient à toi, sincèrement et très profondément sans doute ; mais qui n’a pas de sentiments amoureux. C’est - pour moi en tous cas - une même force d’amour mais qui ne mène tout simplement pas aux mêmes relations...
Zack_D_L_R ont aimé ça
#1298192
Je... c'est... terrible, mais c'est exactement ça...

Oui il y avait beaucoup de ça en effet. Mais tu sais, tout au long de la relation je me demandais si c'était pas quelque chose qui venait avec le temps... Si on était pas dans une espèce d'entre-deux, des "amis très proches" en voie de s'aimer plus tard, mais dont le développement des sentiments était freiné par le fait qu'on se voyait peu de fois au final (1-2 fois par mois). Ce qui est horrible c'est d'avoir commencé direct à distance, du coup je peux pas trop savoir. C'est ce qu'elle m'a dit aussi quand on s'est quitté, le fait que la distance n'avait peut-être pas mené ses sentiments au bon endroit...

Du coup, pour dire la vérité, j'espère un peu qu'on se revoie "juste comme ça" chez elle quand elle sera rentrée, mais que ça nous amène à nous voir plus souvent, et peut-être créer quelque chose en elle. Tu vois ? Mais ça fait cumuler un paquet de probabilité peu fiable, donc bon...!
Mais c'est ça que j'espère en tout cas. La question c'est : pourquoi voudrait-elle me revoir alors qu'elle ne m'aime pas ? C'est un peu ce que tu as soulevé dans ton premier message, Numéro7. Mais j'espère avoir semé un semblant de petite graine dans son esprit, de l'avoir suffisamment touchée pour que... je sais pas... qu'elle nous laisse peut-être la peine de réessayer dans de meilleures conditions que la relation à distance.

Je pense que j'ai l'air un peu stupide de croire ça ahah

Mais concernant ses sentiments, encore une fois c'est ambigü pour moi... Par exemple, elle m'a appellé en pleine nuit une fois pour me dire qu'un mec avait essayé de l'embrasser dans un bar, mais qu'il n'y avait que moi qui y avait droit. Une autre fois, pareil, parce qu'elle s'est prise en photo avec un mec à coté et qu'elle voulait pas que je m'imagine des choses...
Je sais bien que c'est pas une preuve d'amour ça, mais pour quelqu'un qui dit ne pas m'aimer je trouve ça fou, non ?

Merci de vos messages ! Ca fait du bien de parler !
#1298194
« La question c'est : pourquoi voudrait-elle me revoir alors qu'elle ne m'aime pas ? C'est un peu ce que tu as soulevé dans ton premier message, Numéro7. »

Non. Je souhaitais attirer ton attention sur l’absence de ses sentiments amoureux quand tu semblais penser que seule la distance était un problème...

« Mais concernant ses sentiments, encore une fois c'est ambigü pour moi... Par exemple, elle m'a appellé en pleine nuit une fois pour me dire qu'un mec avait essayé de l'embrasser dans un bar, mais qu'il n'y avait que moi qui y avait droit. Une autre fois, pareil, parce qu'elle s'est prise en photo avec un mec à coté et qu'elle voulait pas que je m'imagine des choses... »

J’ai cru comprendre que vous aviez décidé de ne plus vous contacter...
#1298195
« Non. Je souhaitais attirer ton attention sur l’absence de ses sentiments amoureux quand tu semblais penser que seule la distance était un problème...»

Ah oui. Et bien pour moi la distance a été un problème pour construire ces sentiments justement. C'est surtout ça que je voulais dire. Mais si ça se trouve, ça n'a joué aucun rôle...
On est d'accord que la finalité, c'est l'absence de sentiment et donc c'est le vrai problème.

C'est elle qui m'a parlé de ça au moment de se quitter, du coup j'y pense aussi. Elle a dit qu'il ne serait pas possible de continuer comme ça jusqu'à ce qu'elle rentre et qu'on puisse enfin se voir souvent "pour se connaitre et créer quelque chose" d'après ses dires.
Mais peut-être que même sans la distance, les sentiments ne seraient pas apparus, qui sait..
Peut-être qu'elle ne peut pas en avoir pour moi de base car incompatible, voilà tout.


«J’ai cru comprendre que vous aviez décidé de ne plus vous contacter...»

Oui bien sûr, ce que je raconte là est arrivé il y a quelques mois (Octobre-Novembre). La rupture date d'il y a 2 jours seulement. C'est des exemples de ce qu'elle me disait parfois, et c'est troublant pour moi, le fait de dire ça à quelqu'un dont on ne ressent pas au moins un peu d'amour, ou un truc qui y ressemble, je ne sais pas. Pour moi ça me serait impossible, je ne pourrai pas.
#1298196
J’ai personnellement du mal à saisir que l’éloignement physique puisse être un frein à faire naître ou nourrir des sentiments, n’ayant eu que des relations à distance...

Je pense qu’il serait Sage, Zack, que tu vives ta vie sans rien t’interdire et quand l’été sera là, elle de retour, tu sauras plus précisément ce que tu éprouves à ce moment là...
Zack_D_L_R ont aimé ça
#1298197
Salut Zack,
J’ai lu ton message et je suis à peu près dans le même cas de figure que toi (même si le statut de ma copine était bien sûr différent de celui que tu décris toi). Moi actuellement, je suis aux États-Unis jusqu’en Mai (1 an d’études la bas depuis août), et ça tenait bon (je l’avais malheureusement ou heureusement je ne sais pas rencontrée 2 mois avant de partir). Mais ça a lâché il y’a de ça une ou deux semaines, ça n’allait plus elle ne se retrouvait plus dans notre relation étant donné qu’on ne se voyait pas du tout. Sauf que l’été dernier elle était vraiment attachée à moi et elle me le montrait jusqu’en janvier encore d’ailleurs, elle ne me lâchait pas. Je crois donc moi, personnellement, que la barrière qu’est la distance peut réellement nuire aux sentiments, même si je suis pas pro en la matière, j’ai bien vu que mon ex a lâché prise en l’espace de 2-3 semaines en janvier dernier, parce qu’elle ne voyait plus aucun sens à être engagée avec qurlqu’un Qu’elle ne voit pas tout simplement, et je peux la comprendre.

Quoiqu’il en soit, pour en revenir à toi haha, je suis moi aussi en SR en attendant de rentrer je lui ai dit clairement), et je verrais bien à ce moment là quand on se recroisera. On est pas du tout en mauvais terme, et je pense que c’était le meilleur choix à faire pour ma part, donc je pense que tu as pris la bonne décision. Vies ta vie et si jamais vous vous rapprochez géographiquement cet été tu verras bien à ce moment là ;) Moi, c’est ce que je compte faire! Hésites pas à lire mon histoire dans la même section si tu veux ;) « rupture soudaine (études) »

Courage à toi! On en a tous besoin je crois!

PS: Et j'y repense, même les couples les plus solides craignent les relations à distance, ce n'est pas pour rien je pense, c'est que cela peut faire évoluer les sentiments! Cela nous lasse, nous éloigne et estompe réellement les choses je crois. Bien sûr, j'attends que quelqu'un me prouve le contraire si il ne le pense pas! ;)
#1298206
Numéro 7 a écrit :
12 févr. 2019, 04:26
Je pense qu’il serait Sage, Zack, que tu vives ta vie sans rien t’interdire et quand l’été sera là, elle de retour, tu sauras plus précisément ce que tu éprouves à ce moment là...
Oui, c'est exactement ce que je vais faire.
Mais pour l'instant, très très compliqué. Au travail je mets 2 jours à terminer une tâche qui devrait prendre 2h max.. je ne pense qu'à ça, je me pose des milliers de questions et j'imagine tous les scénarios possibles et chacun de leur dénouement... Je me rend compte qu'il y en a à peine un ou deux qui me seraient favorable, alors que des dizaines sont possibles... Ca me bouffe.

C'est bizarre, j'ai déjà vécu des relations bien plus longues mais les ruptures ne me faisaient pas autant de mal que celle-çi.

Merci pour ton message Blabla47, j'avais déjà lu ton histoire en réalité, avec cette rupture soudaine avec la distance. Sauf que toi elle t'aimais au début, donc tu as bien plus de chances que moi ahah

J'attends donc la fin de son année là-bas effectivement, mais je me dis qu'elle m'aura sûrement oublié ou qu'elle sera avec quelqu'un à ce moment là. En fait je souffre plus de ça que de la rupture en elle-même j'ai l'impression, qui semblait assez inévitable. Parce que son retour est très très incertain vu tous les éléments de l'histoire. C'est vraiment là-dessus que je psychote, parce que y'a un paquet de trucs qui peuvent amener à ces situation là où elle est (fêtes étudiante, événements à foison, tous les soirs y'a quelque chose quasiment donc forcément elle rencontre des mecs..).
Et au final je passerai de celui auquel elle était tant attachée à une simple connaissance. Ca me rend dingue, qu'elle m'oublie comme ça.
Ou alors pire, qu'elle rentre, qu'elle se rende compte qu'on pourrait se revoir, mais qu'elle ne se décide jamais.. et qu'elle finisse par trouver ailleurs.
Ou qu'elle soit sur Tinder et en soit satisfaite.

aaaah trop de possibilités...
#1298209
Oui je comprends bien tes craintes :) tu sais moi elle avait beau m’aimer, mais la vérité actuellement c’est qu’elle m’a dit que les sentiments s’étaient estompés, donc j’ai exactement les mêmes craintes que toi, elle qui sort souvent!
Mais c’est naturel, tout le monde pense à ça. Cependant, moi j’ai plusieurs astuces pour relativiser:
-Déjà qui te dit que elle aussi ne pense pas autant à toi et n’a pas les mêmes craintes ? Au fond toi non plus tu ne lui parles plus, et elle pense peut être la même chose que toi qui sait!
-Aussi, si vous avez eu des aventures ensemble, c’est forcément qu’elle tient à toi, qu’elle a confiance en toi. Le présent fait que ça ne peut pas marcher, mais dis toi que tu comptes pour elle c’est obligé sinon il ne se serait rien passé. On oublie pas les gens comme ça d’un Claquement de doigt, même quand on est celui qui largue je pense.
Le temps entre maintenant et cet été peut paraître très long comme ça, mais sur une vie, il est très court, donc oui elle peut rencontrer des gens, mais aussi très bien ne rencontrer personne! En attendant, il faut profiter seuls de notre vie, se détacher de la situation, puis aviser quand on se revoit! Mais surtout rester naturel au moment où cela arrivera et ne pas se lamenter! Sinon ça jettera un froid directement entre vous! (En fait je suis en train de te dire tout ce que je compte moi faire personnellement, donc c’est peut être pas la recette magique, mais c’est ce qui me paraît le mieux pour moi seul ET pour mon avenir avec elle) :)
Réfléchis y mais surtout essaie de penser à elle le moins possible d’ici votre prochaine potentielle rencontre! :)
par Elieza
#1298210
blabla47 a écrit :
12 févr. 2019, 05:38


PS: Et j'y repense, même les couples les plus solides craignent les relations à distance, ce n'est pas pour rien je pense, c'est que cela peut faire évoluer les sentiments! Cela nous lasse, nous éloigne et estompe réellement les choses je crois. Bien sûr, j'attends que quelqu'un me prouve le contraire si il ne le pense pas! ;)
Bonjour,

Ben moi par exemple je ne suis pas de tout d'accord avec toi. Un couple solide, construit ou en construction, n'a pas peur de la distance, et la gère très bien.
Un couple, a distance ou pas, ça s'entretient, ça se cultive, et je suis persuadée a 100% qu'un couple qui se sépare "soit disant" à cause de la distance se serait séparé de toutes façons a plus ou moins long terme.
Le truc pour que ça marche, c'est que les deux partenaires soient investis avec la même intensité et la même envie. Quand on aime vraiment quelqu'un, c'est quoi quelques mois dans une vie?
#1298212
Je suis d'accord avec Elieza !

Ma conviction profonde est que la distance n'est pas un problème pour des couples solides. Mon ex et moi nous avons passé 1 an à distance avec un mois de retrouvailles au milieu, moi au Chili puis en Chine et elle en Italie. On ne s'est pas vu lors de notre séjour à l'étranger, et malgré cela ça a très bien tenu. Il faut simplement montrer qu'on tient toujours à l'autre, qu'on a des rituels qui montrent la vivacité des sentiments, etc. On se skypait tous les jours, et on enchaînait SMS et vidéos de ce qu'on vivait pour essayer au maximum d'inclure l'autre dans cet ailleurs et lui montrer que malgré la distance il en faisait quand même partie.

En revanche, ce qui peut être paradoxalement beaucoup plus compliqué à gérer, ce sont les retrouvailles. Mon retour de Chine a été assez rock'n roll avec mon ex, et nous nous sommes beaucoup engueulé à ce moment de notre relation. En effet, il faut réapprendre à vivre à deux (nous habitions ensemble), et reconstruire un couple alors que nous avions appris vivre seul physiquement.

D'expérience ce n'est pas la distance et l'éloignement qui fait que les couples se séparent, mais cela à plutôt tendance à être les retrouvailles. Cela est également très valable pour les personnes qui travaillent de nuit et qui se remettent à un rythme de jour.
Kakahuet ont aimé ça
par Elieza
#1298216
Meltnar a écrit :
12 févr. 2019, 17:20
Cela est également très valable pour les personnes qui travaillent de nuit et qui se remettent à un rythme de jour.
Yep, j'ai également un exemple dans ma famille, le mec était routier et ne rentrait que le week end, quand il a changé de planning et a commencer a rentrer tous les jours, ca a été très compliqué pour son couple...
#1298220
Meltnar a écrit :
12 févr. 2019, 17:20
On se skypait tous les jours, et on enchaînait SMS et vidéos de ce qu'on vivait pour essayer au maximum d'inclure l'autre dans cet ailleurs et lui montrer que malgré la distance il en faisait quand même partie.
Oui c'est tout à fait ce qu'on a fait aussi, et ça marchait très très bien ! Mais cela s'est effondré lorsqu'elle a commencé à tomber dans la déprime en République Tchèque. Elle a perdu un peu goût à ça et à l'envie de partager des choses avec moi, mais a quand même continué cependant (les 2-3 dernières semaines donc)

Jusqu'au dernier jour, on s'envoyait encore photos et vidéos, et beaucoup de messages vocaux aussi. C'est ça qui est surprenant. Mais je sentais bien, surtout au téléphone, qu'elle n'allait pas très bien.

En fait le jour où on a décidé d'arrêter de se voir, ben c'était pas prévu. On avait préparé une petite sortie pour le week-end, mais on s'est finalement couché sur le lit par hasard et on a parlé... et venu à la conclusion qu'il valait mieux s'arrêter pour l'instant, car elle n'était pas bien et que ce n'était plus le bon moment pour notre relation.
Mais je suis content parce qu'on s'est quitté sur une note vraiment positive, elle n'a pas arrêté de m'embrasser, de se coller à moi et me prendre le bras/la main, et au final on a bien rigolé aussi (et pleuré évidemment ahah). On est resté l'après-midi à faire ça, elle m'a dit que ça n'était pas fini pour toujours, qu'elle espérait vraiment qu'on se revoie... Bien sûr ce ne sont que des mots, à voir quand le temps aura fait son oeuvre.

Je me rend compte que j'ai dérivé du sujet initial, "la distance". Mais bon, vu que nous-même on savait pas trop si c'était un problème ou pas... En fait c'en est devenu un pour elle quand ça a commencé à mal aller de son coté. Comme si elle le découvrait. Mais avant ça, tout allait bien. Donc je sais pas.
WhyNotMe ont aimé ça
#1298221
Je pense également pour rebondir sur vos messages que chaque couple est unique, et que cela dépend aussi des situations. Dans la mienne, et celle de Zack si j’ai bien compris, nous sommes tout de même encore très jeunes, cela peut aussi jouer gros je pense. Il y’a aussi la fait que le couple soit récent ou ancien, c’est un second facteur je pense.
Mais là j’avoue que je m’écarte du sujet de Zack, je suis plus dans la réflexion générale. Cela n’empêche que je diverge un peu de vos propos, mais j’avoue que je pense qu’il n’y a pas vraiment de vérité et que chaque situation est unique aussi.
On a beau aimer énormément quelqu’un, je pense que la distance, pour certains en met un gros coup au moral, peut décourager les plus fragiles/les moins stables (Zack dans ton cas j’ai compris que de base ça allait pas trop de son côté, pour moi c’est un facteur supplémentaire)... Quand on ne voit jamais sa moitié, qu’on est souvent seuls, à quoi bon en avoir une? Tout ça additionné ça peut frustrer, et mener à une déstabilisation, d’où mon avis que chaque situation est différente! :) J’admets que les messages, les skypes, tout ça (nous aussi on l’a fait) ça aide, mais ce n’est rien comparé à ce qu’un couple peut vivre quand il est rassemblé, c’est pas du fictif qu’on tombe amoureux c’est du réel.
#1298233
Tu as été quitté il y a 3 jours, Zack... les jours et les nuits qui s’annoncent ne seront pas de tout repos... pour l’instant, ton présent c’est encore cette relation pourtant terminé, cependant dans quelques mois - avant ou après son retour - ce sera différent...
Zack_D_L_R ont aimé ça
#1298274
Numéro 7 a écrit :
12 févr. 2019, 20:35
Tu as été quitté il y a 3 jours, Zack... les jours et les nuits qui s’annoncent ne seront pas de tout repos... pour l’instant, ton présent c’est encore cette relation pourtant terminé, cependant dans quelques mois - avant ou après son retour - ce sera différent...
Je l'ai supprimée des réseaux sociaux aujourd'hui, je pense que ça m'aidera, surtout si elle voit d'autre mecs..

Il faut que je devienne un "moi" amélioré dans quelques mois pour que ça soit différent alors. Que j'aie avancé quelque part ! J'ai dressé quelques objectifs sur lesquels occuper mon esprit et qui me paraissent réalistes, il faut absolument que je me détache d'elle le plus vite possible...

Merci pour les conseils avisés, j'ai eu mes réponses ! On verra où ça me mènera..
que penser que faire

Bonjour Pascalinette, Tout simplement, un deuil p[…]

Je devrais peut-être modifier ce côt&e[…]

mais moi j'étais trop occupé &agra[…]

Rupture incompréhensible...

Bonjour Sinaa, Quand je te lis, j'ai l'impression[…]