Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1251030
Bonjour,
Je voudrais vous raconter mon histoire et avoir votre point de vue...car je me torture l'esprit et je ne comprends toujours pas.
J'ai rencontré un homme il y a 10 mois , on a tout de suite accroché, tout se passait bien, il était fou amoureux, investi, m'envoyait plein de messages par jour, n'avait pas peur de me dire je t'aime, il me disait même qu'il m'aimait "à la folie" etc... C'est un sportif de haut niveau ultra passionné par son sport, un homme de passions qui a une vie un peu marginale, il vit encore en coloc à 37 ans, bosse au black, etc...
Malgré le fait qu'on passait des bons moments ensemble et l'amour réciproque on était quand meme assez différent, et il est super casanier, il ne me propose jamais de sortir, m'a jamais fait de cadeau, a même oublié mon anniversaire (!!). Malgré ça il m'a quand même dit une fois que j'étais "la bonne", qu'il n'en trouverait pas 2 comme moi, il voulait même qu'on fonde une famille d'ici peu, qu'on habite ensemble. Moi j'étais chez mes parents et je faisais des travaux dans mon appart en parallèle...
Bref un jour j'ai écrit à un ami un mail où je disais ce que je reprochais à mon copain... il se trouve qu'il est tombé sur le mail, ce qui l'a forcément un peu refroidi. Ensuite il a perdu son meilleur ami qu'il considérait comme son frère. Il s'est créé une fausse identité virtuelle pour me tester, en me demandant si j'étais intéressée par des sorties avec des mecs mignons et célibataires etc...j'ai répondu oui, mais c'était surtout pour me changer les idées car à ce moment là il me délaissait (à cause de l'histoire du mail entre autres), mais je ne comptais absolument pas le tromper j'étais très amoureuse. Donc là à nouveau forcément il l'a mal pris, mais après des explications il m'a dit que dans le fond il m'en voulait pas. Bref on se revoit normal, je lui dis que les travaux chez moi sont fini qu'on peut habiter ensemble et là il change d'avis, repousse... il me sort tout un tas d'excuses surement bidons du genre "en 8 mois t'as pas remarqué que j'étais un solitaire et que j'avais besoin de mon espace?" "j'ai peur de la routine" "je me sens pas très bien dans la ville où tu habites" etc...J'ai pris ça comme un affront je l'ai très très mal pris sachant que c'est lui qui se plaignait en quelque sorte du temps que ça prenait pour vivre ensemble. Quand on a reparlé du sujet "enfants" il avait aussi en quelque sorte changé d'avis. Pourtant quand j'étais avec lui il était attentionné, m'embrassait souvent, me disait qu'il m'aime... mais concrètement le reste ne suit pas... en plus il ne prévoyait jamais rien, n'organisait pas de vacances etc.... Avant il disait qu'il m'aimait à la folie/trop ensuite juste qu'il m'aimait tout court, il ne me disait plus que je lui manque, enfin des choses qu'on dit quand on aime quoi... J'ai fini par lui dire qu'il était pas comme avant, moins enthousiaste etc... il me dit pour commencer que moi non plus donc que ça motive pas (en meme temps comment l'être vu ce qu'il m'a sorti et son revirement). après il me dit que c'est sans doute depuis les mails qu'il a lu mais qu'il est attaché à moi. Je lui dis qu'on est aussi attaché à son chien, ça veut dire quoi attaché ? Il me répond juste "arrête avec ton ironie je te dis que je suis attaché à toi". Depuis ça on ne se parlait plus, ...sur Facebook il parle de ses prochaines compétitions et a l'air de se porter très bien, ça n'a pas l'air de l'affecter...je nétais visiblement pas dans ses projets.
Il allait en province chez sa mère et la veille au soir il me demande de passer, me prévient au dernier moment, moi j'ai refusé j'étais creuvée et je trouve qu'il aurait pu me prévenir avant...Ah oui je précise aussi, quand je lui ai demandé s'il m'aimait moins il a dit "je ne sais pas, parfois je nous trouve pas sur la même longueur d'ondes, on rigole moins ensemble on est moins bien ensemble, tu trouves pas ?". Donc forcément moi ça m'a refroidi et j'avais moins envie de m'investir... Bref les jours passent, pas de nouvelles, je le relance...et là il me dit la phrase qui tue, qu'il pense qu'on serait mieux amis, que je devrais trouver qqn de plus calme, qui ne l'épuise pas avec son hyperactivité (ce que j'avais écrit dans le mail), et lui à l'inverse une sportive. Il dit qu'il ne m'aime plus assez, qu'il a vu des choses qui ont diminué son amour... entre autres il me sort que j'aurai du accepter de le voir la veille de son départ, que je ne prenais jamais l'initiative de le masser après ses durs entrainements, que je le soutenais pas assez pour ses compétitions (ce qui est vrai mais c'est aussi car je me sentais moins aimée par lui). Il veut rester ami "car je compte bcp pour lui". Moi je me suis rabaissée à lui dire que je l'aimais à en crever, que c'est l'homme que j'avais le + aimé, qu'il me faisait souffrir le martyr et qu'en plus il m'annonçait ça par textos... j'ai fini par lui dire OK restons amis...
Ca fait maintenant 15 jours qu'on ne se parle plus. Je suis dévastée pour moi c'était le bon et je l'aimais tellement....je suis folle amoureuse et je ne m'imagine pas avec qqn d'autre. J'en reviens pas qu'il ait pu me dire toutes ces belles choses pour finalement changer d'avis... J'ai l'impression de n'être plus rien à ses yeux voire même de lui inspirer de la pitié. Alors qu'avant soit disant il était fou de moi, je le comblais, tout allait bien (selon ses mots). Là il me sort "parfois meme souvent l'amour n'est plus vraiment là mais je suis pas sur que tu comprennes ça". JE lui ai demandé si c'était rattrapable, que je voulais que ça redevienne comme avant il me dit "quelque chose est cassé en moi tu comprends?". Finalement après lui avoir fait des reproches j'ai fini par lui souhaiter bon courage pour sa compétition de cet été et de me tenir au courant, j'ai fait genre "la bonne pote", en lui donnant des news etc. Mais depuis plus aucune nouvelle des 2 côtés. J'aimerai créer le manque chez lui mais je suis pas sure que ça fonctionne.
(Ah oui je précise aussi que même si tout se passait bien entre nous il a quand même eu le culot de me dire un jour qu'il avait déjà trompé ses ex et que pour un homme c'était dur de résister face à une belle femme qui le chauffe..... :??:)
Bref je suis effondrée je ne vis plus.... il a démoli ma confiance en moi également... j'arrive pas à croire qu'on puisse changer d'avis comme ça...
Qu'en pensez vous ? Que dois je faire ? Il ne maime vraiment plus...........? Comment est ce possible...?
#1293979
Suite de mon histoire : Maintenant, Novembre 2018 :
De l'eau a coulé sous les ponts. Je n'ai pas radicalement coupé contact avec cet homme. J'ai continué à prendre des verres avec lui amicalement de temps à autres. A la suite de notre histoire il a vite rencontré qqn (peut être meme qu'il l'a rencontré quand on était encore ensemble). 3 mois plus tard il casse avec cette femme car il dit qu'il n'éprouve pas assez de sentiments pour elle. Qui plus est, au lit elle ne l'excite pas vraiment...Moi de mon côté je rencontre qqn à mon travail… qqn adorable, à l'écoute, prévenant comme jamais… cela m'apaise et j'aime cet homme mais pas comme mon ex auquel je repense… avec des gros coups de cafard..(j'avais comme une admiration profonde pour mon ex, la différence je pense..)Parfois je reprend un verre avec mon ex, et j'ai du mal à accepter qu'il n'éprouve plus rien quand il me voit...il enchaine les rencards mais ça ne débouche sur rien… Jamais il ne me regrette, rien… Je l'ai revu hier soir, j'apprend qu'il a fini par se remettre avec cette fille pour qui il n'éprouvait pas assez de sentiments.. Et là je ne comprends pas...Pourquoi elle alors qu'il avait l'air de s'en foutre, et pourquoi moi qu'il avait soit disant aimé passionnément, il ne m'a jamais regretté l'espace d'une seconde..? Je précise également qu'entre temps il m'avait proposé d'être "sexfriends", ce que j'ai refusé… Cela m'a retourné, j'ai eu l'impression de revivre cette rupture..J'ai l'impression qu'il me méprise, que toute fille est mieux à prendre que moi… A chaque fois je reviens meurtrie. Je n'arrivais pas à couper définitivement les ponts… Et ce soir j'ai fini par bloquer son numéro… Je ne sais pas si j'ai bien fait. IL comptait tellement pour moi mais j'ai l'impression que je m'en sortirai jamais...

Quelqu'un comprend il cet homme ?
#1293991
Bonjour Miss_Liza,

C'est étrange que tu n'aies pas obtenu de retours lors de ta première venue sur le forum il y a un peu plus d'un an (en même temps c'était le mois d'août) mais c'est intéressant de voir l'"évolution" entre août 2017 et novembre 2018.

Plusieurs points m'ont fait tiquer, dans le désordre:

- pourquoi ne pas avoir coupé le contact avec lui lors de la rupture? En acceptant d'aller boire des verres avec lui, d'entendre ses confidences par rapport à ses conquêtes, tu devenais alors sa pote.

- tu insistes beaucoup sur le "il était fou amoureux de moi", aurais-tu une propension à ne te donner de la valeur que dans les yeux des autres, ceux des hommes avec qui tu couches plus particulièrement? (c'est une vraie question, je précise)

- dès le départ, ça clochait, il y avait des beaux signaux bien rouges et bien clignotants que tu n'as pas pris la peine d'écouter et qui te signalaient que vous n'étiez certainement pas compatibles sur le moyen/long terme. Je pense qu'il l'a juste compris avant toi.

As-tu pensé à consulté un professionnel (psy) par rapport à cette obsession amoureuse?
Car plutôt que d'essayer de vouloir comprendre cet homme (qui je pense, pour le coup, ne se pose pas 1001 questions, il vit les choses comme elle viennent, point), essaie plutôt de te comprendre toi.

EDIT: en cliquant sur ton pseudo, j'ai vu que tu avais eu des réponses sur un autre fil... Je rejoins totalement les avis qui t'avaient été donnés à l'époque.
#1294028
Bonjour Carrie,

Merci d'avoir réagi à message.

Je n'ai pas coupé le contact lors de la rupture car il comptait trop pour moi et je ne me voyais pas le perdre complètement.. j'avais peut être besoin d'une transition… Je voulais le conserver dans ma vie, peu importe comment. Mais j'ai quand même fait un silence radio d'1 mois après la rupture. Je crois que j'étais aussi curieuse de savoir ce qu'il devenait, j'avais besoin de me rassurer, de voir qu'il ne trouve pas mieux, qu'il finisse par regretter...
Je ne me serai pas remise avec lui pour autant car il m'a fait trop de mal et je ne pourrai plus avoir confiance en un homme instable sentimentalement. Mais mon égo a été tellement meurtri…

Il est vrai effectivement que j'ai tendance à me donner de la valeur dans les yeux des autres. Les autres nous reflètent souvent ce que nous sommes de toute façon. Et si je me donnais de la valeur par moi même mais que personne autour ne la reconnaisse ou ne m'aime, à quoi cela servirait ? Comme je l'admirai énormément, il est vrai qu'avoir été "choisie" par lui devait venir consoler une blessure narcissique, me faisait me sentir "importante"... J'étais fière de lui. Et donc le fait qu'il ait fini par m'oublier est venu conforter ce que je pensais de moi, que je ne "mérite" pas d'être aimée, que je suis remplaçable, interchangeable…

Il est vrai que nous n'étions pas compatibles sur le long terme mais je pensais qu'avec l'amour et des concessions on y arriverait. Visiblement lui n'était prêt à aucune concession.

Oui je consulte un psy depuis plusieurs années déjà. Mais il faut savoir que cet homme est le seul que j'ai vraiment aimé.
#1294049
Bonjour Liza,
Miss_Liza a écrit :
08 nov. 2018, 20:11
Et si je me donnais de la valeur par moi même mais que personne autour ne la reconnaisse ou ne m'aime, à quoi cela servirait ?
Et bien si tu réussissais à t'aimer, te trouver aimable, tu ne te poserais même pas ce genre de question car elle n'aurait pas lieu d'être ;) .

Et, aussi, demande-toi ce que tu veux dans la vie et ne reste pas auto-centrée sur le "personne ne m'aime", "je ne vaux pas le coup", ... Car c'est ce que l'on ressent à la lecture de ton message.

Miss_Liza a écrit :Comme je l'admirai énormément, il est vrai qu'avoir été "choisie" par lui devait venir consoler une blessure narcissique, me faisait me sentir "importante"... J'étais fière de lui. Et donc le fait qu'il ait fini par m'oublier est venu conforter ce que je pensais de moi, que je ne "mérite" pas d'être aimée, que je suis remplaçable, interchangeable…
Alors au risque de déplaire, j'ai envie de te dire que personne n'est irremplaçable, dans n'importe quel domaine que ce soit.

Donc c'est lui qui t'a choisie, et tu t'es laissée choisir? Le jour où tu prendras davantage confiance en toi, tu choisiras et l'amour est un choix, contrairement à ce que la vision romantique laisse entendre.

Pour le reste, demande-toi pourquoi tu aimes cet homme. Il réveille des choses en toi qu'il serait bon que tu apprennes à détecter.
Mon ex à un coup de coeur

Kysses voulait dire que ton ex ne pense pas &agrav[…]

Bonjour mes amis, Je suis à Phnom Penh ce[…]

Et bien bonne chance ! ^^ En espérant ne[…]

SR brisé par erreur !

Je sais mais tu ne vois que le côté[…]