Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Une autre forme de Happy end...
par Stan B.
#1299173
Bientôt 1 an que je suis parti et qu'elle voulait en finir avec notre histoire.

Bientôt 1 an et je souffre encore.... Bientôt 1 an et les larmes ne cessent de couler, les souvenirs de me hanter, elle, maintenant, de me mépriser.

Je ne comprends pas. Certes, oui, je ne sais plus la voir, ou lui parler. Oui, j'ai du refuser son amitié et j'ai eu des crises de colère. Mais, je ne peux m'empêcher de mourir à petits feux. Voilà bientôt 10 mois et je n'arrive pas à me reconstruire, à avancer, imaginer une vie... Sans elle.

Je suis devenu asocial, acariâtre, plus rien ne me fait rêver, plus rien ne me fait envie. Je n'ai plus confiance en personne et surtout.... Je ne crois plus en l'amour, j'ai le sentiment que je ne pourrai jamais être père, un jour.

J'ai besoin de votre aide. Je n'arrive pas à tourner la page et à pardonner. Elle m'a fait tellement mal mais, j'ai beau essayer... Je n'arrive pas à la haïr même, si je lui en veux.

Quelqu'un a-t-il vécu ce stoïcisme, ce sentiment de se foutre de tout, de ne pas savoir par où commencer pour relever la tête et retrouver sa dignité, son amour de soi ?

J'ai 35 ans, je suis invalide, je cherche mon premier job depuis 10 ans et je suis à bout... Je ne demande pas d'être millionnaire. Simplement de pouvoir, un jour.... Me dire qu'elle a bien fait, que j'aurais trouvé la bonne et que je serais heureux en fondant une famille. Je souffre terriblement. Vos conseils sont les bienvenus. Merci de m'avoir lu.

Une âme esseulée et perdue par l'amour qu'il lui porte encore après 10 ans.
#1299174
Salut Stan.

Bien sûr qu il y a d autres personnes qui vivent la même situation .
Pour moi aussi cela fait 10 mois et j ai 39.
N hésite pas à donner plus de détail sur ton histoire , ta rupture. Que l on comprenne bien.
Ou en privé si tu préfères

Courage
#1299177
Salut Stan,
Tout d'abord je suis désolé de ce qui t'arrive. J'ai vécu également un vide de plusieurs mois, à ressasser les choses et me dire énormément de "si et de mais". Elle me manquait terriblement, j'ai 43 ans et elle ne m'a pas donné la joie d'être papa malgré notre mariage (aucun problème physique, simplement qu'elle n'en voulait plus). Je vais essayer de te donner ma méthode, celle qui m'a réussi..
C'est dur, ça colle et c'est permanent... mais c'est humain. Tout le monde a une manière différente de gérer ses émotions post rupture et c'est ce qui fait de nous des gens uniques. Pour ma part, c'est justement lorsque je me suis rendu compte de qui je suis devenu (plus précisément lorsque un ami m'a dit "tu n'as pas l'air bien" après 10 mois de rupture) que j'ai réagit.
Je suis quelqu'un de jovial, taquin, énergique et aimant, et toutes ces qualités avaient disparues juste pour une seule personne (et non "à cause d'une personne" car la seule personne à blâmer sur mon comportement c'est bien moi). C'est donc cette phrase de mon ami qui m'a fait réagir et qui m'a fait prendre conscience que j'étais en train de me "détruire" petit à petit, non physiquement mais mentalement.
J'ai essayé de me représenter l'image que je renvoyais à mon entourage, et ce n'était vraiment pas brillant et cela ne donnait en tout cas pas envie aux éventuelles autres prétendantes ou amis désirant me côtoyer
Je ne voulais pas faire semblant non plus car oui, elle me manquait toujours. Ce qui m'a énormément aidé, c'est de bouquiner, notamment des livres sur le lâcher prise, ainsi que sur l'estime de soi. Une fois que j'ai fait se travail sur moi-même, je me suis fixé des objectifs dans le temps.
Les objectifs étaient simples et devaient être réalisables. Par exemple, je me donne 1 mois pour faire le deuil définitivement de ma relation passée, je ferai du sport tous les 2 jours, je m'ouvrirai aux autres (filles) même si ce n'est qu'amicalement, sans rien attendre en retour. Et je m'y suis tenu, j'ai beaucoup travaillé, le sport m'a aéré l'esprit et a regonflé l'estime que j'avais de moi (et remodelé un peu mon corps) et tout les jours je travaillais sur le lâcher prise... C'est une discipline à avoir mais c'est ce qui m'a sauvé littéralement.
Aujourd'hui je vois une magnifique femme, mon cercle d'amis a explosé et j'ai rencontré plein de belles personnes et j'ai repris goût à une vie que je voyais sans buts, sans motivation.
Courage, c'est du job et c'est pas facile, mais il ne faut rien lâcher
#1299178
Bobino a écrit :
05 mars 2019, 08:35
Salut Stan.

Bien sûr qu il y a d autres personnes qui vivent la même situation .
Pour moi aussi cela fait 10 mois et j ai 39.
N hésite pas à donner plus de détail sur ton histoire , ta rupture. Que l on comprenne bien.
Ou en privé si tu préfères

Courage
viewtopic.php?t=65600

Il suffit de cliquer sur le nom du membre pour voir toutes ses publications.
#1299382
Je n'ai pas pu partir car je n'ai pas eu le job prévu. Il y'a eu des contraintes administratives.

Je n'ai plus de nouvelles depuis des mois.... Je me sens vide. Bien que je suis entrain de me relever, je reste avec mes interrogations....
#1299384
Oh oui, il y en a d’autres qui ressentent ce que tu ressens ... moi par exemple ... j’ai 42 ans et j’ai gâché une histoire exceptionnelle... ça me hante à longueur de journée , je pleure , je ne mange presque plus , je clope à tout bout de champs ...
plus goût à rien , seule cette espérance d’avoir de ces nouvelles me garde en « vie »....
J’ai beau me bouger, psy, sport, coach sentimental... et bientôt hypnotiseur (ce qui fait doucement rire mon médecin) mais cette douleur me confine sur moi-même, même au milieu des autres ... je deviens asociale ... difficile de sourire ...
Alors , non , tu n’es pas seul... à nous de travailler sur nous-mêmes ...même si pour l’instant c’est mission impossible pour ma part ...
#1299385
Chrisley a écrit :
09 mars 2019, 13:53
une histoire exceptionnelle...
Alors il faut quand même sortir de l'idéalisation à un moment...regarde objectivement ton histoire Chrisley, elle était très loin d'être exceptionnelle ou parfaite. Sortir de cette idéalisation là c'est un 1er pas vers la guérison.

Bonsoir Lumière alors déjà […]

Bon évidemment je n'ai pas donné sig[…]

Bonjour à tous, Ici, pas vraiment question[…]

Ma recuperation personnelle

Bon j'ai fait le test... (et oui c'est une tentati[…]