Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
par Gretzky
#1296184
Bonjour à tous,

Je suis de retour sur ce forum à peu près 2 ans plus tard. Sur le moment j’étais venu pour chercher de l’aide pour une reconquête que j’ai finalement abandonné, car je me suis rendu compte que ce n’était pas une fille pour moi.

Alors laissez-moi vous expliquer la raison de mon retour.

Contexte :
• J'ai 32 ans et suis célibataire depuis presque 3 ans (ma dernière relation a duré 7 ans)
• Elle a 29 ans, séparée d'une relation de 3 ans depuis le mois de juin


La rencontre
Début septembre, j'ai décidé de supprimer toutes les app de rencontre du genre Tinder, Happn, etc. Je tournais en rond et j'en avais marre de rencontrer des filles dans le simple but de m'amuser. J'ai décidé de prendre du temps pour moi, faire des formations professionnelles importantes et ne me consacrer qu'à ça pendant quelques temps.

Seulement voila... J'ai rencontré cette fille un peu par hasard, lors d'un repas auquel je n'étais même pas sensé participer. Un ami m'a proposé de l'accompagner à une fête ou je ne connaissais que lui. N'étant pas du genre très "social" j'aurais du normalement refuser cette invitation. Mais pour une raison inconnue, je me suis dit, pourquoi pas! Alors me voila à ce repas et je repère au loin une jolie fille, assez timide et je me fais la refléxion "elle est bien mignonne celle ci!". Mais je ne l'aborde meme pas et j'ai échangé tout au plus quelques mots avec elle pendant la soirée.

Quelques jours plus tard, je la revois avec ce même ami, à nouveau par hasard et cette fois nous discutons beaucoup. Ce qu'on fait dans la vie, ce genre de choses. Le courant passe tout de suite entre nous. Mais je ne lui demande pas son numéro, souvenez-vous, je voulais me consacrer à mes formations pro...

Le lendemain, mon ami m'annonce que la fille lui a demandé mon numéro! Je lui donne mon accord et on commence à s'échanger des messages. On décide d'aller boire un verre pour mieux se connaitre, à ce moment la je n'avais aucune intention cachée, elle faisait partie d'un groupe de gens (ceux que j'ai rencontré lors du repas) qui sont vraiment sympas et qui m'ont intégré très naturellement.

Me voila assis en face d'elle autour d'un verre et la... ce qu'il s'est passé était juste incroyable! On a discuté des heures sans s'en rendre compte, le serveur a du nous demander de partir car ils allaient fermer l'établissement! On décide de se revoir le lendemain, n'ayant pas terminé nos conversations.

On se revoit le lendemain, et après quelques heures et de façon tout à fait naturelle, je l'embrasse et elle me rend le baiser. Depuis ce jour la, on ne s'est plus quittés pendant 2 semaines! Je dormais chez elle, elle dormait chez moi. Un vrai coup de foudre! Je n'avais pas vécu cela depuis des lustres!

Le cheminement
En lisant la partie sur la rencontre, vous vous dites que je suis chanceux et que je ne devrais pas me plaindre! Mais voila... J'ai commencé à m'attacher de plus en plus, je crois avoir développé des sentiments pour cette fille...

On en discute et elle me dit que je lui plais, qu'elle adore passer du temps avec moi, qu'elle m'apprécie mais que sa rupture est récente, qu'elle commence tout juste à remettre de l'ordre dans sa vie et qu'elle ne sait pas si elle est prête à prendre le risque de démarrer quelques chose pour ensuite peut etre souffrir...

Je comprendre son point de vue et je décide d'etre patient. A ce moment la j'étais pret à prendre sur moi et à me montrer patient. Sauf que... Plus on avance, plus je m'attache!

1.5 mois après notre rencontre, elle est partie en vacances à l'autre bout du monde pendant 2.5 semaines avec des amis. Pendant ces 2.5 semaines je n'ai pas eu de nouvelles, c'était ce qui était convenu. Je me suis dit que j'en profiterais pour me "sevrer" et qu'à son retour je serais prêt à endurer encore quelques temps ses hésitations.

Sauf que voila... Quand elle est rentrée, je me suis rendu compte que j’étais fou de cette fille. On s’est revus quelques jours plus tard et elle est spontanément venue sur le sujet du « nous ». En gros elle m a dit que son voyage lui avait permis de réaliser qu'elle n'était pas prête à s investir dans une relation "officielle". Elle adore passer du temps avec moi, elle m apprécie beaucoup et elle trouve qu'on est vraiment compatibles sur beaucoup de choses. Mais voilà elle s interroge sur ses erreurs passées, sur ses échecs amoureux qui sont relativement nombreux. Elle se demande pourquoi elle s'est souvent lancée dans des histoires alors qu'au fond d'elle elle savait que ça ne marcherait pas, a cause de traits de caractères incompatibles par exemple.

Je lui ai donc posé la question si avec moi elle pensait que ça ne marcherait pas? Elle m a dit que justement il n y a avait rien chez moi qui lui ferait penser qu'on est incompatibles, mais qu'elle a besoin de faire ce travail sur elle même. Elle ne pourrait pas s investir dans avoir fait ce chemin.

Alors on a décidé qu'on allait continuer de passer des moments ensemble, moins qu'avant son départ pour qu'elle puisse justement avancer, mais qu'on continuerait à se voir quand même. Les moments qu'on passe ensemble sont trop précieux pour chacun de nous pour qu'on soit prêts à y renoncer.

Le hic, c'est que moi je lui ai dis que j étais ok avec ça, mais qu'en même temps je ne m interdirais pas de faire d autres rencontres... Je dis "le hic" car j'avais pas du tout envie de rencontrer d autres filles... Quoi qu’il en soit, on a décidé de continuer sur ces bases.

La rupture
Début décembre, on a eu une nouvelle discussion. Difficile pour moi d’expliquer le cheminement, mais en gros elle en est venue au fait qu'elle a reçu des avances pendant ses vacances, qu'elle a refusé, puis a nouveau en soirée à son retour, qu'elle a à nouveau refusé. Le tout car elle s'est dit qu'elle ne pouvait pas me faire ça.

Je lui ai ensuite demandé ce qu'elle en pensait de tout ça? Et elle était "frustrée", je sais pas si c'est le mot adéquat, d'avoir une pseudo attache qui l empêche de profiter.

Alors on en est venu à la conclusion que moi ça me ferait souffrir de savoir que je fréquente qqun qui va voir ailleurs.

Les adieux ont été très éprouvants. Aucun de nous n avait envie de quitter l autre, elle n avait pas envie de ne plus me voir car elle m apprécie vraiment énormément et sa conclusion est :

"si je pouvais changer le temps, j aurais choisi de te rencontrer a un moment de ma vie ou mes idées auraient été plus claires, ou j'aurais été disponible pour te donner tout ce que je sens que tu aurais envie de me donner."

Quelques jours plus tard, je lui ai envoyé un sms la remerciant de tous les moments vécus ensemble, lui souhaitant le meilleur et aussi qu’elle puisse trouver les réponses qu’elle recherche. Elle m’a répondu avec un message sur le meme ton, me remerciant et me souhaitant tout le bonheur du monde.

S’en est suivi un silence radio (on était début decembre). Les débuts ont été vraiment très durs pour moi, mais j’ai tenu bon. J’ai repris le sport, je me suis mis à la méditation et j’ai lu beaucoup de bouquins sur le développement personnel et a ma grande surprise, mon bien être a augmenté de façon exponentielle ! Après une dizaine de jours je me sentais vraiment très bien, j’ai rencontré d’autres filles, j’ai séduit en soirée et je profitais de l’instant présent.

Le jour de Noel, elle m’envoie un message pour me souhaiter un Joyeux Noel et me demander comment ça allait. Je lui réponds par un sms très court en lui souhaitant aussi un Joyeux Noel et en lui disant que ça allait top (c’était vraiment le cas). Quelques jours plus tard, un ami m’appelle pour me dire que la fille en question avait demandé de mes nouvelles et posé plein de questions sur moi. Je lui dis de lui répondre que si elle veut de mes nouvelles, elle peut directement me le demander à moi, sans passer par des intermédiaires. Plus aucunes nouvelles par la suite.

Derniers évènements
De mon coté j’ai continué mon cheminement, j’ai continué à sortir, à profiter et j’ai même rencontré une fille sympa avec qui je passais du bon temps, sans aucune pression. Arrive le 31 décembre, je me sentais vraiment au top et bien dans mes baskets. Je suis allé à une soirée ou je savais qu’il était probable qu’elle vienne aussi, mais ça ne me dérangeait pas car je sentais que j’étais détaché et que rien ne pouvait m’atteindre.

Elle est effectivement venue. Les premières minutes étaient un peu bizarres, on s’échange quelques banalités mais j’ai vite repris le cours de ma soirée. J’avais envie de profiter du réveillon.
Un peu plus tard, elle est venue vers moi pour me parler :
« Tu as l’air d’aller bien ! » ce à quoi je réponds que oui je me sens bien et que ça faisait longtemps que je ne me sentais pas aussi bien.
« ça me fait plaisir de te voir comme ça, et ça me fait surtout plaisir de te revoir et de pouvoir te reparler » On s’éloigne un peu de la foule, on discute de tout et de rien, de comment s’est passé ce dernier mois pour chacun d’entre nous, je lui dis que j’ai rencontré une fille, elle me dit qu’elle a souvent eu envie de m’écrire et de m’appeler mais qu’elle se l’est interdit, et de fil en aiguille (l’alcool aidant surement) une complicité se recrée et, forcément, je tente de l’embrasser. Elle refuse, mais ça ne me dérange pas, ça ne me touche pas. On continue nos discussions puis je retente, et la elle me retourner ce baiser. A partir de ce moment on ne s’est plus quittés de la soirée, on a dansé, on s’est câliné, on s’est embrassés et c’était vraiment cool ! Après un petit moment, elle me dit « mais tu sais, je suis toujours pas prête, j’ai toujours besoin de temps » Et la… Tout est remonté ! Difficile à expliquer, mais ce sentiment de bien-être s’est évaporé en une fraction de secondes. Sensation étrange. Comme si j’étais en décente après avoir pris une certaines substance, sauf que je n’avais rien pris. J’ai même eu du mal à retenir mes larmes pour tout vous dire… Elle me dit ensuite qu’elle aimerait vraiment pouvoir continuer à me voir, car elle adore notre complicité et que je lui manque. Et la dans un élan de lucidité, je lui dis que si elle me veut, ça ne sera pas en tant qu’ami car j’ai déjà assez d’amis et que je serais toujours attiré vers elle.

La soirée se poursuit, je reprends mes esprits et on fini a partager le même lit (il ne s’est rien passé). On passe la nuit ensemble, le lendemain chacun part de son coté, je lui dis aurevoir et elle me dit « Amuse toi bien » Car elle savait que je devais revoir une fille le jour même.

Ma question
Je me suis rendu compte à cette soirée que c’est cette fille que je veux. Une telle connexion avec quelqu’un, je peux pas la laisser échapper…
Maintenant je sais qu’elle n’est pas prête, alors comment faire ? Je la zappe complétement ? J’essaie de me battre ? Je suis vraiment perdu. J’ai envie de l’appeler et de la revoir, mais je m’empêche de le faire.
Est-ce que je repars sur un silence radio ? Car de toutes évidences, malgré le bien être qui m’habitait, je n’étais pas prêt à la revoir…

Conclusion
Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire ce roman, j’ai essayé d’être le plus clair et détaillé possible !
Si certains passages ne sont pas clairs, n’hésitez pas à me demander des précisions.

Ah et je vous souhaite à tous une très belle et heureuse année 2019 !
Cheers !

je n'arrive pas à savoir si c'est termin[…]

Retour envisageable ?

Bonjour, donc Elle trouve que je devenais tro[…]

" mais un véritable amour ça ne[…]

que penser que faire

Et bien tu sais ce qu'il te reste à faire..[…]