Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
#1294240
Bonjour à tous et à toutes,

Voici plusieurs semaines que je lis vos messages sur le forum et que je me nourris de vos conseils et expériences. Aujourd'hui, je ressens le besoin de partager mon histoire. Est-ce qu'elle pourra servir à d'autres ? Peut-être, ou pas. Peut-être certains ou certaines auront aussi un avis sur la question. Je serais bref sur l'histoire car je crois qu'elles se ressemblent toutes dans le sens où nous avons aimé et nous avons été aimé énormement par nos ex et que nous avons vécu des moments très forts, tous.

Je suis un mec de 29 ans, en couple pendant 2 ans avec mon ex. Nous nous sommes rencontrés au boulot. Coup de foudre. Elle quitte son ex et moi la mienne avec qui nous étions depuis respectivement 4 et 1 an. Nous habitions ensemble depuis 1 an. Nous avions des sentiments extrêmement forts l'un pour l'autre (nous n'avions jamais aimé quelqu'un autant tous les 2). Nous avons passé des moments incroyables au cours de cette relation, et tout se voulait parfait. Nous avions a plusieurs reprises parler de projets sérieux, se marier, avoir des enfants..un peu plus tard bien sûr. Je pensais que tout allait bien.

Erreur en fait. Au bout d'un an et demi s'est installé une sorte de routine, entre mon travail qui est très prenant et que je ramenais parfois le soir à la maison, moins de sorties à deux, moins de partages, moins d'envie de ma part de faire des choses, je l'avoue. Des tensions sont apparus à cause du manque de communication, à cause de certains problèmes inhérents à moi-même dont je n'avais pas conscience. Il y a 3 mois, j'ai commis la plus grosse erreur de ma vie au cours d'une soirée où j'étais particulièrement alcoolisée, j'ai flirté avec une fille par sms. Elle l'a découvert en regardant dans mon téléphone car elle avait vu par dessus mon épaule que je discutais avec un numéro inconnu alors que ce n'est pas dans mes habitudes d'écrire des tonnes de sms. Le mal était fait. Après une période de réflexion elle décide de quitter notre appartement en mettant notre relation en suspend. Je fais de même. S'en est suivi une période d'une quinzaine de jours pendant lesquels honnêtement je n'avais pris conscience que l'on était en train de se séparer, aveuglé d'une part par mon égo qui était immense à l'époque et par son amour que je pensais inconditionnel et qu'elle me pardonnerait tout (quel c**!). J'aurais agi autrement sinon. A la fin de cette période, elle me dit qu'elle veut que l'on se sépare car je n'ai pas su répondre à ces attentes durant cette période (ma faute je l'avoue). Bon. S'en suit une semaine des classiques interdits, sans toutefois de harcèlement ni de conversations sans queue ni tête interminables.
De retour sur le site et voyant que tout cela n'avance plus, je rentre en SR. J'en profite pour débuter une psychothérapie et régler quelques problèmes latents, du moins en prendre conscience. Je pars rejoindre mon frère qui travaille en Asie pour 10 jours. Je voyage seul alors que je nous devions partir à 2. La claque déja et la rupture qui devient bien réel. J'en profite pour réfléchir (60h d'avion en 7 jours ça laisse le temps !, pour lire des livres de psychologie, pour comprendre comment nous en sommes arrivés là. 1 mois et demi après la rupture, nous ne revoyons au travail brièvement (Je suis chirurgien, elle est infirmière). Je reste très poli, souriant, professionnel, en paix avec moi-même suite au 1 mois et demi de travail sur moi que j'ai effectué, j'ai arrêté de fumer, j'ai perdu 3 kg suite à la reprise du sport. Cela se passe bien. Je lui écris une lettre apaisante sans déballage de sentiments. Je lui explique simplement que j'ai compris les erreurs, que j'en suis désolé. Que j'ai pu changé différentes choses. Je la remercie simplement de m'avoir lu. Elle me réponds 2 jours après par une lettre que j'ai trouvé difficile à cerner mais dans laquelle elle notait qu'elle avait bien remarqué mes changements (alors que nous nous étions très peu vu) et qu'elle était très énervée de ne pas pouvoir en bénéficier, et ma lettre lui avait du '' mal '' dans le sens où elle pensait m'avoir oublié, ne plus avoir avoir de sentiments pour moi et avoir tourné la page, et que cette lettre lui a rappelé qu'en fait pas du tout. Bref. SR toujours. Jusqu'à un sms dans lequel elle me dit '' J'ai besoin de te parler, je peux t'appeler ? ''. Bingo me suis-dis-je, nourri par sa lettre que j'avais trouvé positif et par diverses choses. On se voit il y a 2 jours pour discuter car je ne souhaite pas discuter par téléphone.

La conclusion: Elle est toujours très amoureuse de moi, n'arrive pas à tourner la page et je lui manque (encore au bout de 2 mois). Elle est triste et regrette que cela ce soit passé comme ça entre nous car nous avions beaucoup de projets. Elle exprime le fait que malgré les 2 mois passés, elle n'arrive pas à passer au dessus de cette erreur que j'ai commis et qu'elle veut tout simplement tout oublier malgré ses sentiments et malgré les changements que j'ai fait. La douche froide. Je pensais en être au 1 er rendez-vous de reconquête, en fait j'en étais au dernier rendez-vous de notre rupture. Je ne comprends pas cet enchaînement et pourquoi les choses n'ont pas évolués aussi vite pour elle en 2 mois (elle m'a confié être surtout sortie avec ses copines plutôt que de réfléchir et de lire). J'ai toujours su que l'on était pas ni dans un livre ni dans un film (le fameux coup de l'aéroport ou de la gare, on l'a tous souhaité une fois je pense :) ). Je ne pensais pas me remettre en couple avec elle, mais je pensais qu'elle souhaiterais que l'on passe quelques moments ensemble. Il n'en est rien. Elle n'a pas digéré la souffrance que je lui ai infligé, on baisse le rideau.

Les enseignements:

- Je ne commettrais plus jamais cette erreur '' d'oublier '' mon couple et ne pas le faire vivre tous les jours comme au 1er jour. La vie de couple est un travail, le même que celui pour lequel on se lève le matin.
- Je ne veux plus jamais faire souffrir ma partenaire, surtout pas par des choses qui me paraissent anodines. Rien n'est anodin. Je l'ai compris.
- Le silence radio, ce grand inconnu. Il est indispensable pour prendre le recul sur les faits et pour pouvoir y réfléchir. Dans mon cas, il m'a permit en 2 mois de corriger des défauts, c'est elle qui me l'a fait remarqué. Mais le SR c'est pour soi et on a tendance à l'oublier très facilement.
- Sur le timing de la reconquête, je me suis pour ma part complètement trompé. La reconquête c'est uniquement quand les 2 personnes ont compris que la relation était terminée et qu'elles ont pu accomplir un travail sur elle-même.
- Sur la suite pour moi, au bout de 2 mois sans elle, certes, je crois que je ne l'ai jamais autant aimé, j'ai beaucoup pleuré le soir seul chez moi et je pense que ce n'est pas fini, mais je me débrouille seul, je vis seul, je vois des gens, je sors avec modération, je refais du sport, j'ai le temps de lire, et comme je l'avais dis, je n'ai jamais espéré qu'elle vienne toquer à ma porte en me disant '' je me suis trompé '' et se remettre ensemble n'avait pas été un objectif en soi pour moi (ce mot de '' couple '').
- J'aimerais qu'elle arrive à me pardonner, évidemment.
- Sinon je souhaite chaleureusement vous inviter à lire le livre qui s'appelle '' Oser la vie à deux ''. Il est incroyable et pour ma part je le relirais une fois par an.

Une copine m'a dit quelque chose que j'ai trouvé très juste. Elle m'a dit de '' Laisser cela dans un tout petit petit coin de ma tête, et d'avancer pour moi, comme je le fais depuis 2 mois, sur mon propre et proche chemin. Et que la vie réserve toujours des choses ''.

Merci de m'avoir lu, je vous souhaite le meilleur.

JJh
#1294621
Bonsoir à tous et à toutes


Je me permet de poster a la suite de mon 1er message qui n avait pas trouvé de réponses, mais je crois qu'il n'en demandait pas.. J'aurais ce soir avoir l'avis de ceux et celles qui voudront bien me ke donner suite à une rencontre avec mon ex.

Pot de départ D'un collègue, je suis souriant et sociable. Je voulais être poli et lui dire bonjour lais elle a été très fuyante et ne men a pas laissé l'occasion. Elle est partie tôt a cause de son travail. En partant elle vient me voir car elle aurait souhaitait me rendre une paire de lunettes. Je la suis jusqu a sa voiture sous la pluie. Et là, elle me dit d'une part que ma psy aime beaucoup travailler avec moi ( ? Sa mère est aussi psy.. ), et surtout elle m'annonce de façon provocante qu'elle sait très bien que j'entretien une liaison avec une femme de mon travail en couple. Elle insiste en me disant " tu pourrais au moins choisir des filles qui ne sont pas en couple ''.

Le problème ? Je n'entretiens aucune relation avec quelqu'un, ni seule ni en couple et ni sur mon lieu de travail. Cette remarque e contrarie beaucoup. En effet, cela ne la regarde pas me direz vous, mais surtout, et cest ce qui m'importe, j avoue volontier Qu a une époque où J étais seul j'aimais bien qu'on me prête des relations, mais que cela est terminé. Si demain je me met en couple avec une autre femme, je ne veux pas qu'on puisse m'opposer ces rumeurs.

La question que je souhaite vous posez, est ce que cela n étais Qu Un acte de provocation de sa part ? Faut il l ignorer ? Ou faut il se montrer ferme ? J avais dans l idée de l'appeler très calmement dans le week end pour lui signifier que je ne souhaite plus que l'on colporte de telles rumeurs à mon sujet, eu égard au fait que cela pourrait me desservir dans une future relation. Et en rester là. Calmement et poliment.

Je vous remercie de vos avis et où conseils

Excellent soirée !

J.
#1294632
Hello

Heureuse de voir que tu as sur tourner en positif une expérience très négative.

Pour répondre à ta dernière question, je te livrerai ma vision des choses.

Aujourd'hui vous êtes séparés. Qui plus est, sur son initiative.
A partir de ce moment là, ce que tu fais dans ton intimité ne la regarde pas.
Ce n'est plus ta petite amie, ce n'est pas ta pote, elle n'est plus que ta collègue.

Perso, si un collègue me fait se genre de remarque qui se veux moralisatrice, que la rumeur soit fondée ou non, je saurai lui rappeler quel est sa place.

Le but également d'agir ainsi, c'est qu'elle prenne totalement conscience de la situation.
Au final, de ce que j'ai compris, il n'y a qu'elle qui a pris des décisions (partir, ne pas revenir...), Tu n'as fais que te plier à ses choix (ce qui est la chose a faire bien sur).

Mais comme c'est elle qui a plus ou moins mené la barque depuis le départ, peut être ne se rend elle pas compte qu'à ce jour, elle n'a plus de pouvoir sur toi.

Donc, peu importe l'intention qu'il y avait derrière sa remarque, je pense qu'il faut rester très factuel et agir en accord avec la situation.
jpgjpg ont aimé ça
#1294636
Je te remercie pour cette réponse très sage.

Berlin99 a écrit :
24 nov. 2018, 00:34

Donc, peu importe l'intention qu'il y avait derrière sa remarque, je pense qu'il faut rester très factuel et agir en accord avec la situation.
Donc la chose à faire et de simplement dire ce que je pense et de m'affirmer en lui disant ce que je pense de ses remarques ?

Merci encore..
#1297581
Bonjour à tous et à toutes,

J'avais déjà eu l'occasion de poster il y a plusieurs mois mon histoire mais mon compte précédent à été supprimé pour une raison que j'ignore... Après 4 mois de séparation, j'ai l'impression que les choses évoluent mais je ne sais pas dans quel sens. C'est pourquoi je souhaiterais éventuellement avoir votre avis. Je fais court car je sais qu'il est très difficile de lire des pavés...

Je suis un homme de 29 ans, elle une femme de 26 ans. 2 ans de relation dont 1 an et des brouettes sous le même toit. Beaucoup de projets, des vacances au bout du monde etc... La routine a eu raison de nous, nous ne faisions plus grand chose ensemble, souvent par ma faute. Un soir, un peu alcoolisé, j'envoie un sms à une tierce fille en lui disant que j'avais envie de coucher avec elle. Elle tombe sur le sms et décide de partir il y a un peu plus de 4 mois. Evidemment le lot d'interdits. Puis suivant les conseils du site, pas de lamentations: je me remet au sport et perds 10 kg, je sors, je renouvelle ma garde robe, et surtout j'entame un travail chez une psy que je vois toujours toutes les semaines depuis 4 mois.

La séparation a été difficile car nous sommes souvent amenés à nous croiser au travail, je suis médecin, elle infirmière. Nous avions tout de même pris le temps de discuter à plusieurs reprises pendant disons 2 3 mois après la rupture. Je ne vais pas tout raconter mais beaucoup de choses se sont passés, comme des sms de sa part pour me demandant de venir la voir à 2H du matin (chose que je n'ai jamais faites), et bref, pour résumer je reprendrais les mots de ma psy qui parle d'une relation d'enamoration (haine + amour). Mais à chaque fois elle se mure dans ses positions: elle ne souhaite pas que l'on se remettent ensemble. J'ai donc décidé de couper court à tout cela et de ne plus jamais rien faire transparaitre.

Nous avons dû échanger de nouveau récemment car nous avons eu un problème avec notre ancien appartement. J'ai géré la situation, pris les choses en main, et arrive finalement un jour où ne devions appelé notre agence. Elle me propose de venir chez elle. J'y vais. On passe ce coup de téléphone, elle me propose de rester manger, j'accepte. Echanges sympathiques. Elle me dit qu'elle est fatiguée et va directement se coucher sur son lit. J'aurais dû partir, mais je suis resté, et ce qui devait arriver arriva, nous avons couché ensemble. C'était extra. Depuis ce jour, je lui ai envoyé un sms 2 jours après pour lui dire à quel point je l'avais trouvé belle, et à quel point j'admirais le travail qu'elle fournissait en ce moment (elle veut reprendre ses études). Sa réponse '' Je ne sais pas quoi te répondre à part Merci... Tu n'étais pas obligée de me le dire ou de m'envoyer un message. Profite plutôt de tes vacances, ça t'apportera plus que ce que je pourrais t'apporter, bonne soirée ''.

Bon. Je n'ai pas tout compris à sa réponse, mais je n'y réponds pas. Et voilà le point où j'en suis. Je ne sais pas comment poursuivre. Elle ne m'a pas recontacté depuis. Dois-je le faire ? Puis-je lui proposer de se voir en pretextant que nous avons passé un bon moment la dernière fois ?

Merci de votre aide, je suis bien conscient d'avoir été un peu bref sur les circonstances, mais il me semble pas que d'écrire un pavé soit la meilleure chose à faire...

JD
#1297583
JD74000 a écrit :
28 janv. 2019, 16:00


J'avais déjà eu l'occasion de poster il y a plusieurs mois mon histoire mais mon compte précédent à été supprimé pour une raison que j'ignore...
Bonjour,
on ne supprime pas les comptes sauf si la personne nous le demande.
Quel était ton pseudo?
#1297754
Bonjour,

Mon message n'a pas été très inspirant vraisemblablement...

Quoi qu'il en soit, et après en avoir parlé avec ma psy, j'ai décidé d'essayer de la revoir. Je pense qu'elle n'est pas dupe, mais afin de faire cela '' en douceur '', je lui ai demandé de m'aider à travailler sur quelque chose sur lequel je suis absolument nul et elle très douée. C'est la 1ere fois que je lui demande une telle chose, et cela va completement à l'inverse de ce qu'il s'est passé pendant notre relation... Je l'ai appelé hier soir pour lui en parler, elle semblait très amusée et flattée de ma demande...qu'elle a bien sûr acceptée ! Nous nous voyons donc la semaine prochaine. C'est le moment de bien garder la tête froide...
#1298047
Bonjour à tous et à toutes,

Je continue mon monologue :).

J'ai donc appelé mon ex pour fixer un rendez vous pour se voir et travailler sur quelque chose. On avait convenu une date. Le soir même, elle m'envoie un sms pour me dire que '' Sans vouloir être blessante, et malgré le fait que l'on ai effectivement un e relation sexuelle récemment, elle acceptait de m'aider sur quelque chose, mais qu'il ne fallait surtout pas y voir une '' ouverture '' car il n'y en avait pas. Passé la colère où je me suis dis que j'allais tout envoyer voler, j'ai décidé de ne rien répondre....et je suis bien allé chez elle pour notre rendez-vous. Nous avons fait ce qui était prévu, dans une ambiance et humeur très drôle et complice, j'avais amené le goûter pour la remercier puis j'ai pris congés assez rapidement après avoir terminé en la remerciant.

Qu'en pensez-vous ?

Merci beaucoup !
#1298048
Bonjour
Quel est le sens profond de ta question ?
Si c'est pour garder un certain "espoir" :
JD74000 a écrit :il ne fallait surtout pas y voir une '' ouverture '' car il n'y en avait pas. !
Il me semble que c'est très clair.

Si c'est pour que vous deveniez de bons potes, alors pourquoi pas (mais j'ai bien peur que ce ne soit pas ton optique actuelle)
Rupture après 4 ans

Mais tellement!! :lol: :lol: Tu savai[…]

Elle me quitte et je souffre

Ecoute, tu vois les choses comme tu le déci[…]

Recontacte 5 ans après

La question est plutôt pourquoi tu veux deve[…]

Exactement. Décidément, c'est tellem[…]