Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Comment gérez-vous cette période?
par marcfitt
#1293067
Bonjour a vous,


J'ouvre ici un post car je suis un peu perdu et que j'ai envie d’écrire. Perdu dans le sens ou je sais ce qu'il faut faire et quelle sera la réponse qui en ressortira mais j'ai cet arrière gout dans la bouche qui ne m'aide pas a tout réaliser.

La réponse à tout ca est: tu n'as rien a te reprocher, fais ton SR et ta vie et si elle doit revenir, elle reviendra...


Je vais essayer de résumer rapidement ma situation:

Voila 9 mois, je rencontre cette personne, et tout ce passe Evidemment très bien. Tout ? quelques petits nuages viennent assombrir le ciel, une fois par mois depuis nos 3 mois. Madame est anxieuse et se pose beaucoup de questions. Je me rend compte qu'elle fait des crises d'angoisses a force d’emmagasiner le tout. Je suis la pour l'écouter et la rassurer, c'est un moment difficile a chaque fois et on fini bras dans les bras, elle soulagé d'avoir vidé son sac. Et a chaque fois, nous repartons plus amoureux.

nous avons beaucoup communiqué la dessus depuis le début, sur ca et tout le reste. mais 1 fois par mois, voir 2, une crise d'angoisse ou tout est remis en cause. La cause de cette angoisse ? elle ne sait pas.

Elle voit une psy depuis 1 bonne années, meme avant de me rencontrer. Sa précédente relation a laissé des traces. Un mecs qui se barrent une semaine avant d'ammenager. D’après ses mots ce fut tres brutal.

Nous voila il y a 2 semaines, une énième crise ou nous nous rendons compte que ca ne peut plus durer. S'en suit une pause qu'elle a du mal a tenir.

Depuis ces 2 semaines, nous sommes a bout tant l'un que l'autre, a ne pas savoir pourquoi. Elle m'aime, veut être avec moi, heureuse mais elle a cette boule qui l'en empeche. Elle ne sait pas d'ou ca vient.

Nous n'avons que 2 possibilités, rompre ou tout faire pour s'en sortir ensemble. Sa réponse est qu'elle ne peux pas a la 2eme possibilité.

La semaine dernière, nous avons rompu 1 fois chacun et a chaque fois elle est revenu vers moi, et moi vers elle.

J'en arrive a hier ou j'ai vécu la plus bizarre des journées de ma vie sentimentale.

On avait tout les 2 très envie de se voir, après s’être vu samedi après midi alors on s'organise une balade en amoureux. Dans la voiture, je fais la conversation. Durant cette balade, je la sent pas au mieux, pas elle, pas présente entierrement. Et la elle explose en disant j'y arrive pas, cette angoisse me bouffe.

Nous rentrons. Dans la voiture, nous admettons tout les 2 que nous devons rompre, un peu abbattu car il n'y a aucune autre solution. En larme tout les 2 bien evidamment.

Je la dépose chez elle et une pause pipi verre d'eau se transforme en bouteille de vin et discussions, larmes, de 2 bonne heures.

Nous n'arrivons pas a nous quitter, l'un sur l'autre, bras dans les bras, a s'aimer. Elle veut que je reste, j'en ai tres envie mais cela ne sert a rien. elle le dit aussi mais fait tout pour repousser cette rupture, tout comme moi.

Bref, après beaucoup de larmes, des mots d'amour, j'arrive a partir non sans être déchiré.

Cette énième discussion m'a aidé a comprendre beaucoup de choses sur lesquelles j'avais ma petite idée. Elle commence a en prendre conscience.

Ses précédentes relation lui ont fait beaucoup de mal et son enfance comporte quelques traumatismes pour elle.

2 a 3 fois durant cette ultime discussion, elle me dit qu'elle va tout faire pour comprendre ce qui la hante et nous retrouver peu etre un beau jour...

Vous imaginez bien mon etat actuel et le SR que je dois mener....

Pas évident a gérer tout ca
par Selmasultane
#1293092
Salut Marc !
non, effectivement ,ce n'est pas facile.
On s'est croisés sur d'autres posts, j'ai lu ton histoire précédente , comme tu le dis, je pense que tu sais ce qu'il faut faire.

Avec les 4 mois de recul sur mon histoire, je me rends compte qu'il faut juste accepter qu'on ne peut résoudre le mal être de l 'autre ; le comportement de mon ex m'a vraiment beaucoup déconcertée , son espèce de dramatisation à outrance (cf notre échange sur un autre post, il est "rincé , cassé, épuisé" (pas heureux, "brûlé", bref j'en passe et des meilleures ... 4 mois après une rupture qu'il a décidée lui même :shock: (et une relation où on était très loin de se lancer la vaisselle à la goule + 4 mois depuis la rupture où on a des échanges sur la pluie , le beau temps et mon chat ) ; c'est très loin de mon caractère ( je tends à voir le verre à moitié plein, à aller de l'avant , à faire des projets et profiter de la vie , sauf après la rupture bien sûr). D'ailleurs je me suis dit plus d'une fois qu'il jouait la comédie , ce n'est pas possible d'être aussi excessif, ça me semble tellement exagéré . Mais voilà, lui n'est pas comme ça , il est angoissé et voit tout en noir ( et dans l'état où il est depuis plusieurs mois, il m'aurait pompé toute ma joie de vivre au quotidien ).

Ton ex est angoissée, elle ne va pas bien , et tu n'y peux rien ; de ce fait vous n'arrivez pas à avancer ensemble . Et évidemment que ça te déchire mais tu dois te préserver aussi.
Bon courage à toi, c'est tout frais donc encore hyper douloureux, mais comme tu le sais , ça va s'arranger ;)
Fougère3000 ont aimé ça
par marcfitt
#1293093
Coucou Selma,

Tu mets le doigt sur quelque chose, accepter que je ne peux pas résoudre son mal être.


Pendant un mois, j'ai cherché a comprendre, petit a petit j'ai realisé de quoi elle souffre. elle l'a sans doute réalisé en se renseignant de son coté . Ce qui s'appelle le "Toc du couple"...

Au debut j'ai lu un pauvre article parlant de ca, puis un 2eme, un 3eme. c'est exactement de ca qu'il sagit. Elle n'a rien nié.

Bref, malgrés toute l'envie, je ne peux rien résoudre et tu as raison.

Quand tu rompt en te tenant dans les bras, t'embrassant et te disant des je t'aime avec l'autre et que tu ne veux pas te lacher c'est ultra compliqué a concevoir et a realiser que c'est fini

Et le SR dans tout ca ? compliqué meme si obligatoire
par Selmasultane
#1293094
je ne connaissais pas cette histoire de TOC du couple, j'ai lu un peu, c'est intéressant.

Je crois que des fois il faut juste admettre ...qu'on ne peut pas comprendre ( parce que tu ne peux pas être le psy de ton ex , tu n'en as ni les compétences, ni surtout le détachement suffisant - c'est un conflit déontologique strictement déconseillé par l'Ordre des médecins je crois ;) :D )

C'est HYPER frustrant. Et douloureux ; mais c'est comme ça . Moi qui te dis ça, j'ai passé plusieurs mois à ressasser à chaque heure sur le sujet :lol: ( et comme j'ai une mentalité du genre " tout peut s'arranger avec un peu de volonté" , "il faut voir le bon côté des choses" , voir un menu problème de control freak, il m'a été extrêmement difficile de lâcher prise et d'admettre que je n'y pouvais rien, voire que j'allais me détruire à continuer sur cette voie ).

Mon ex me disait "je t'aime" et avait violemment rejeté l'idée qu'on se voit un peu moins (une de mes suggestions pour tenter de reprendre notre souffle) quelques jours avant la rupture, pour ensuite tout envoyer balader à l'issue d'une dispute. :roll: ça peut paraitre contradictoire, mais c'est comme ça (et ça m'a pris des semaines pour l'accepter)

Et oui dans ce cas là aussi, le SR me parait une bonne idée ; parce que tu n'es pas assez détaché pour t'enquérir d'elle régulièrement et lui apporter ton soutien . Ca te ferait du mal ( 4 mois après la rupture, quand j'entends mon ex chouiner et me dire qu'il n'est pas heureux, j'ai envie de lui hurler "MAIS C'EST TOI QUI AS DECIDE BORDEL !!!" . Donc clairement je ne suis pas assez détachée pour mettre ma propre souffrance en arrière plan et lui apporter un conseil neutre et désintéressé , comme je le ferais avec un ami :lol: (avec qui je pencherais la tête sur le côté et dirait quelque chose du genre "ah bah oui , c'est dur aussi pour celui qui prend la décision hein :-Old )
par marcfitt
#1293095
J'ai eu beau l'ecouter, la conseiller, il est sur que je ne suis pas son psy, et que je n'en ai pas la prétention. J'ai juste cherché ce qu'est le mal qui la bouffe. Curieusement, une fois que j'ai mis le doigt dessus, ca m'a un peu soulager de trouver. Je ne ressasserai plus et je n'ai plus se besoin de comprendre et de trouver. J'ai mes réponses

La décision, on l'a prise tout les 2, sans en avoir envie.

C'est la que j'ai une question a te poser. Le SR, aussi dur qu'il soit, je vais le tenir et faire ma vie. Mais que vais je faire a chacun de ses messages et retours ? c'est sur ce point que je dois reflechir.

Merci Selma :)
par Selmasultane
#1293098
Tu éprouves sûrement plus de bienveillance envers ton ex que moi pour le mien, étant donné que vous vous êtes séparés d'un commun accord et sans conflit ( le mien s'est mis à me déverser tous les reproches du monde sur la tête en hurlant, commence tout juste à se remettre en question, ça laisse plus de traces, forcément ) .
Pour autant, je maintiens mon avis sur l'intensité de vos contacts post rupture, à modérer selon moi ( bon c'est tout récent si j'ai bien compris, alors tu verras bien si elle t'envoie des messages) ; pour te préserver , et souffler tous les deux, je ne pense pas que vous puissiez être les confidents l'un de l'autre.
par marcfitt
#1293099
Selma,

j'ai envie de te dire que ces traces laissés aident un peu plus a digerer cette rupture. Je n'ai aucunes traces hélas

Voila des mots ou phrases que je tiens d'elle meme: Tu es parfaits pour moi, tu es tout ce que je cherche, avec toi je peux etre moi meme... et j'en oublie d'autres. Pleins de fois elle m'a dit ne rien avoir a me reprocher.

Son angoisse est telle que malgres les sentiments qu'elle éprouve pour moi elle ne peux plus faire semblant. Tout ca je le comprend. L'angoisse et moi on est des anciens potes de voyage.

C'est tout ca qui est deroutant, on s'est quitté bras dans les bras en disant qu'on s'aime... c'aurait été plus simple de partir en s'engueulant et en claquant la porte.

Me concernant je ne compte plus lui envoyer de messages, je ne serai plus son confident ou tout le reste. C'est une rupture quand meme.

Je repondrai aux siens si elle m'en envoi.

aurais tu le lien de ton post ? j'ai pu lire quelques une de tes interventions mais je n'ai pas le post initial :)
par Selmasultane
#1293100
Oui c'est sûr que dans ces circonstances, c'est difficile de faire le deuil ( mais bon ça l'est toujours , même pour ceux qui se sont vus accablés de critiques, quittés pour quelqu'un d'autre et à qui on a dit "je ne t'aime plus" ) .

Pour paraphraser les sages et anciens du forum, il y a les mots ...et les actes ; et les actes c'est que vous vous êtes quittés ( je n'ai pas bien compris d'ailleurs si dans ce commun accord, elle était plus d'accord que toi, ou pas)

vlà le lien ( j'étais vraiment au fond du trou, et bien à bout de nerfs :mrgreen: )
viewtopic.php?f=3&t=64827&p=1287624#p1287558

mais à vrai dire, j'ai davantage squatté les posts des autres pour déverser mon histoire qu'utilisé mon propre fil :oops:

courage à toi Marc, je comprends que ce soit déstabilisant
par marcfitt
#1293101
On l'a choisi tout les 2 et au cours de la semaine, c'est venu de moi tellement j'étais a bout. Au cours d'une discussion j'ai dit que j'arretais la.

1 heure apres elle me dit de passer chez elle le soir. D'une simple discussion j'ai au final passé la nuit chez elle.

Elle voulait que je reste hier soir, me l'a dit 2 a 3 fois. J'ai du lutter fort pour ne pas rester.

Les anciens du forum... toujours le bon mots et le coup de pieds au cul qu'il faut quand j'ai besoin d'ouvrir les yeux. J'aimerai bien avoir leur avis :)

Biensur que je comprends les mots et les actes et les actes sont que nous avons rompu d'un commun accord car son anxiété est trop forte pour que notre couple existe.

Je vais regarder ton lien Selma :). Au fond du trou ca aurait pu etre mon pseudo quand je suis arrivé ici la 1ere fois :lol: :lol: :lol:
par marcfitt
#1293128
Je viens de relire le post de geekette sur le SR, et a un moment donné elle parle d'une chose qui m'a bien interpellé et que je me refusais peut etre : ah mais le SR dans mon cas c'est pas possible, parceque mon cas est particulier....

Dans mon cas, j'ai tout donné, je suis a l'écoute, compréhensif, j'ai toujours pris mon temps avec elle pour ne rien brusquer. Je lui ai dit que je comprenais ses crises d'angoisses et ses peurs. Que je les acceptais et que j'etais pret a surmonter tout ca avec elle si elle en avait l'envie et le courage.

Malheureusement, elle ne peut pas. Pas par manque de sentiments mais par manque de force ( d'apres ses mots).

Je reconnais que ce n'est pas un SR suite a une rupture classique mais que ce doit etre un SR quand meme. La finalité est la meme apres tout, si elle veut revenir, elle reviendra vers moi.

Pour moi, le SR sert a oublier, ca fait un moment que j'ai compris ca. Voila pourquoi j'ai tendance a me le refuser dans ce cas la. Je garde une patte, un doigt, un petit bout dans la porte pour ne pas qu'elle se referme.

Faut que j'y arrive
par marcfitt
#1293279
Un SR de brisé, un ...

Cet aprem, je recois un message de sa part, me demandant comment j'ai passé mon sejour, et me disant qu'elle est pas bien et qu'elle reflechi beaucoup a chercher des réponses a son probleme. Message qu'elle dit sans doute comme inutile vu que rien n'a changé.

Je lui ai repondu que je comprend son mal etre et que je me suis beaucoup renseigné dessus. que j'ai compris beaucoup de choses grace a ca.

Je me suis répété mais je lui ai dit que son probleme ne change rien pour moi. bref tout ca elle le sait.

Du coup ce brisage de SR me casse un peu les couilles en fait, je vois son message comme: salut, je suis toujours aussi mal, tu me manques un peu vu que je t'ecris mais c'est quand meme fini.

EUhhhh ma chere, je le sais tout ca, je l'accepte et je te fais pas chier...

Je lui ai dit lors de notre séparation que ces problemes, je suis pret a les surmonter avec elle, qu'est ce qui n'est pas clair dedans ?
par Jane28
#1293280
Bonjour,

Je vais peut-être aller à contre courant, et au final tu n'es peut-être pas prêt à ça, mais je ne sais pas si le SR est la meilleure solution dans votre cas. Si tu es prêt à surmonter le problème avec elle, peut-être que ce qu'elle a besoin c'est d'espace ET de support, non? As tu absolument besoin d'être en couple avec elle pour la supporter, si tu l'aimes autant?

En même temps, je comprend ton besoin de tourner la page, et les montagnes russes émotionnelles qui vienne avec le "peut-être".

Je pense pas qu'elle te dis un non drastique, elle ne dis pas oui non plus, mais peut-être aurais tu davantage de chance de la récupérer en la supportant sans mettre la pression qu'en coupant les ponts.
par marcfitt
#1293281
Salut Jane,

avant que l'on ne rompe, j'étais le premier a calmer le jeu sur certaines de ses angoisses. a lui dire qu'on prend notre temps, qu'on y va a notre rythme, que je ne suis pas préssé et qu'on s'en fou de comment font les autres. Jamais je ne l'ai jugé.

Je lui ai dit je ne sais combien de fois que tout ca ne me derangait pas, que je la prend comme elle est. que je suis pret a affronter ca avec elle quitte a ce que ca ne marche pas.

C'est elle qui ne se sent pas la force, qui a besoin d'etre seule. ce que je comprend.

Ce qui a changé depuis notre separation c'est que maintenant je sais ce qu'elle a. peut etre en prend elle conscience elle aussi
par Jane28
#1293283
Elle peut avoir besoin d'être seule souvent, mais parfois sentir que tu es encore là.. je n'ai pas la réponse magique, mais je comprend ton dilemme face au SR.
Modifié en dernier par Jane28 le 26 oct. 2018, 21:33, modifié 1 fois.
par marcfitt
#1293284
oui c'est compliqué. et tu sais, nous n'etions pas l'un sur l'autre tout le temps. J'ai mon fils a mi temps et au final elle ne l'a que peu vu en 9 mois. Je n'ai rien voulu brusquer.

Du coup elle avait la moitié du temps pour elle.

Ce dont elle souffre, je l'ai appris lundi... des tocs de couple, je ne connaissais absolument pas. j'ai fouiné des heures et des heures pour trouver. puis ce fut la revelation.

elle m'a dit s'etre totalement reconnu devant le temoignage d'une femme racontant sa vie sur une video.
par Jane28
#1293285
Si tu es capable de lui répondre seulement quand elle t'écris, sans mettre de pression et sans que ça t'affecte trop, je ne verrais pas le mal a ça.

L'important par contre, c'est que tu sois bien, si ça te fais trop souffrir, explique le lui.
par Selmasultane
#1293287
Salut Marc !

moi je suis toujours de la team SR. Quelles que soient les circonstances de la rupture , c'est une rupture.
Tu n'as pas le détachement émotionnel nécessaire pour lui apporter une aide neutre et désintéressée ; tu attends quelque chose d'elle. Tu ne pourras pas l'aider "de près" (si tu l'avais pu vous seriez restés ensemble ) . Tu ne vas pas résoudre ses problèmes et en plus tu vas te faire du mal .

Pour moi le SR n’est pas une arme pour dire "tu vas voir ce que tu vas voir, je vais te montrer combien je vais te manquer, tu vas voir combien tu as besoin de moi " . Pas du tout. Ca sert à se remettre chacun de son côté, à résoudre seul les problèmes qu'on n'a pas réussi à résoudre à deux.

Je sais que ça rassure mon ex qu'on échange des banalité (ça lui enlève de la culpabilité, ça lui permet de plaisanter et d'échanger avec qqn parce qu'il n'a pas d'amis, que sais je ?) . Mais moi ça ne me fait pas de bien .Je trouve ça frustrant.Et quand il se plaint et exprime son mal être, je trouve ça encore plus frustrant. Parce qu'il attend mon écoute et ma compréhension tout en m'ayant rejetée comme conjointe. C'est juste intenable de se faire assigner ce rôle quand on a énormément de sentiments pour quelqu'un ("aide moi, écoute moi mais garde en tête que je ne veux pas être avec toi" )
Jo_French ont aimé ça
par marcfitt
#1293288
Salut Selma,

d'habitude moi aussi je sui de la team SR, que j'aime renomer Super Renoncement

J'ai envie de dire qu'avec Jane vous ne dites pas la meme chose mais que vous avez raison toute les 2: d'un coté je me dit que c'est comme l'ex de Selma et elle vient me parler juste pour parler.

et de l'autre c'est peu etre comme dit Jane
par Selmasultane
#1293289
oui je pense que Jane et moi on dit la même chose quand on dit "si ça ne te fait pas trop souffrir fais le" (sauf que moi je pense que ça va te faire souffrir, et que je lis ta frustration dans tes messages d’aujourd’hui d'ailleurs ; j'ai cru voir un "ça me casse les couilles" qui ne me semble pas tout à fait zen ;-) )
Pour moi SR ça veut dire Souffler Run (liaison :mrgreen: ) bon coup, Se Reconstruire puis éventuellement Super Renoncement .
par marcfitt
#1293290
oui j'ai dit que ca me casse les ponpons....

elle sait que je suis pret a surmonter ca alors pourquoi vient elle me parler pour me dire que rien a changer ? je sais que c'est pas une angine qu'elle a et qu'en 1 semaine tu es tout beau tout neuf

Bonjour mes amis, Je suis à Phnom Penh ce[…]

Et bien bonne chance ! ^^ En espérant ne[…]

SR brisé par erreur !

Je sais mais tu ne vois que le côté[…]

Vivre avec son ex

Bonsoir, Kysses résume parfaitement bien la[…]