Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Comment gérez-vous cette période?
#1293254
Haileyb a écrit :
26 oct. 2018, 10:00
Petit update. Besoin de parler.

La semaine dernière il revient pour me demander des nouvelles.
Je tiens 48h puis je réponds. GROSSE ERREURE, ça part en reproches, je lui ai dis de ne plus jamais me contacter et j'étais agressive. Après cet échange, comme l'impression d'avoir regresé j'étais à bout.
Cette semaine, pareil il revient me parler mais pour un sujet sérieux, je suis donc obligée de répondre puis pareil je lui dis d'ARRETER après ça. Puis je repars en mode agressive et je lui envoie également des messages pathétiques..... :cry: :cry:
Je me sentais au plus bas.
Ses messages me renvoient mon échec en pleine face.

Je reprends le SR en me sentant MAL. A chaque fois que je remonte la pente il revient tout gacher MËME SI je me sens beaucoup mieux qu'avant ça c'est sur.
Salut !

désolée que tu te sentes mal.
je trouve que ces "rechutes" sont souvent beaucoup plus brèves avec le temps ; globalement , comme tu le dis, tu as progressé , ou bien ?
Quant à le bloquer, une amie m'avait conseillé de faire ça ( car effectivement il revient à intervalles réguliers pour prendre des nouvelles), je n'ai pas eu la force je l'avoue.
Mais bon, globalement je progresse tellement que je suis à deux doigts de basculer dans la partie "je ne veux plus reconquérir mon ex" :mrgreen:

Quand j'ai passé la soirée au restau avec lui il y a un peu plus de deux semaines, je me suis rendue compte que j'avais toujours cette attirance "pavlovienne" pour lui , mais qu'objectivement il me saoulait , à jouer les victimes et le calimero , à toujours envier les autres ( à tout ramener à lui sans se prendre en main - comme le disait marcFitt sur un autre post, il ne vend pas du rêve :lol: ) . Que son côté passif (voire passif agressif sur un bon bout de temps avant la rupture) ne collait pas avec mon caractère cash/enthousiaste , et que ça m'avait littéralement épuisée sur les dernières semaines d'essayer de lui faire plaisir "à l'aveugle" ou de lui tirer les vers du nez.
Et que même un ami qui se comporterait comme ça, me saoulerait en fait ( et même un collègue , je l'éviterais pour déjeuner :lol: )

Et ça il n'y a que le temps et le SR qui permet d'avoir ce recul ; bref je fais lentement le deuil (après plus de 4 mois :roll: ) , je pars en vacances demain au Maroc avec ma fille (grande première, puisque pendant 15 ans je suis (on est ) partie(s) avec son père, puis avec Calimero ) , j'ai fait des pieds et des mains pour ne pas avoir à lui demander de garder mon chat . Je construis des projets de vacances , de week ends et de festivals avec ma fille et/ou des amis , et quelque part c'est un vrai soulagement que de ne pas me le trainer comme un boulet, à essayer de deviner/détecter si ce que je lui proposais lui plaisait ou pas.
J'ai de moins en moins de journées difficiles ; et quand je ne me sens pas bien, j'arrive à me dire que je ne suis pas bien parce que je suis crevée, ou à cause du boulot, mais que toutes mes peines (et mes joies) ne sont pas liées à sa présence

as tu réfléchi posément, Hailey, à ce qui te plaisait et ne te plaisait pas chez ton ex ? Est ce qu'il y a des côtés positifs à votre rupture ?
par Haileyb
#1293813
Hello @Elieza et @Selmasultane, Merci pour vos réponses.

Après une semaine et demis d'absence dûe à un voyage et à un nouveau projet je viens aux nouvelles!

Pour te répondre @selmasultane : oui les rechutes sont moins nombreuses c'est sur mais elles existent encore un peu, je dois juste me laisser le temps de guérir totalement car je culpabilise beaucoup quand je pense à lui et que je commence à me sentir mal.
Aha je l'ai déjà bloqué partout mais il y a une appli où je n'ai pas la force non plus , surement dû à de la curiosité (ou à un semblant d'espoir ;) )

Oui, en ayant lu plusieurs de tes posts j'ai pu constater que ton ex avait vraiment une personnalité compliquée! Au moins ça te permet de te rassurer en te disant que tu n'as pas perdu grand chose finalement!

Et bien moi c'est pareil je fais lentement le deuil (3 mois), ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ne pas passer tout de suite à autre chose sinon j'aurai vraiment l'impression d'être folle.

J'espère que tes vacances au Maroc se sont bien passées et je suis contente de voir que tu remontes la pente :smiley:

Il y a plus de chose qui me plaisait chez lui par rapport à ce qui ne me plaisait pas aha
oui oui il y a des côtés positifs c'est sur! J'essaye chaque jour de me créer une nouvelle petite vie :)
#1293825
Contente d'avoir de tes nouvelles Hailey .
Et non tu n'es pas folle ;) Moi je trouve plus sain de laisser le deuil se faire lentement, d'accepter que ça n'aille pas pendant quelques mois, cicatriser proprement, à notre rythme.
En tout cas je sens que c'est ce dont j'ai besoin .

Bonne soirée !
Haileyb, Kylian ont aimé ça
par Haileyb
#1295318
Bonjour à tous,

Le premier message que j'avais posté sur le forum date d'il y a 3 mois (à un jour près)!
3 mois après l'ouverture de mon post je reviens faire un bilan qui s'avère positif. J'espère également donner un peu de force à tout ceux qui souffrent à cause du silence radio.

Tout d'abord il faut savoir que des interdits j'en ai fais plusieurs malgré les conseils que j'ai pu lire ici. Je me suis pris des murs et je lui ai écris jusqu'à m'essoufler... Au début c'était une fois par semaine, puis une fois toutes les deux semaines et enfin, je lui ai écris après trois semaines de SR. Ces trois semaines ont été dures. Je m'endormais en manque, je me réveillais en manque et j'avais envie de pleurer certains jours. J'avais mon portable en main et cette envie de lui écrire de pauvres messages. Je ressemblais à une droguée en manque. Je ne me reconnaissais pas. Je me haissais, me trouvais faible et pathétique. Psychologiquement je n'allais pas bien.

Pour essayer d'aller mieux, j'ai essayé de trouver une autre source de bonheur. En effet, j'ai pris conscience que ma joie de vivre venait de mon ex. Je faisais tout pour nous, nos projets, nos vacances, je m'investissais à 100% dans mon couple et dans l'amour que je lui portais. Je me sentais heureuse, je construisais ma vie avec mon meilleur ami, mon amoureux! Du coup, lorsqu'il est parti je me suis retrouvée sans rien... Adieu, les projets, adieu l'amour, adieu au futur parfait que je m'étais imaginée. J'ai essayé alors de combler ce vide en voyageant, en allant vers les autres, en revoyant tous mes amis. Le gouffre se refermait TRES lentement mais se refermait quand même un peu. Petit à petit j'ai commencé par me surprendre à ne pas penser à lui :o :lol:

J'ai longtemps été triste d'avoir perdu un homme bien, qui m'a appris à aimer, qui m'a beaucoup donné mais je suis une amoureuse de l'amour et je sais que je trouverai qqun qui saura me donner autant.

Aujourd'hui je vais mieux! Je ne ressens plus ce manque, je ne pleure plus. Je ne cherche plus à avoir de ses nouvelles.
Certes je pense toujours à lui quelque fois car on n'oublie jamais les personnes que l'on a aimé, mais je me suis fais une raison.
Il ne m'aime plus et ne reviendra pas. Il s'est peut être même reveillé ce matin au bras d'une autre, qui sait?

Même si cette rupture fut très douloureuse, je ne regrette pas d'avoir souffert car cette histoire d'amour valait bien cela. J'ai beaucoup appris et tout cela m'a permis d'avoir une nouvelle vision des choses, de ma vie, de mon futur.
Je me suis même surprise à apprécier mon célibat. Après la rupture je voulais absolument retrouver qqun mais je ne me sens pas prête finalement, j'ai encore envie de profiter de moi pour le moment.

Voilà, petit message pour vous prouver qu'on s'en sort, même si cela peut mettre du temps (4 bon mois personnellement). Il ne faut pas s'en vouloir. Il faut prendre son temps, s'écouter et les choses se feront naturellement au fil du temps :bisou:
Kylian, miu, 151017 ont aimé ça
#1295334
Hello Haileyb ,

; :-Bra pour ces nouvellex positives que je suis ravie de lire .

C'est important ces témoignages positifs je trouve .

J'en suis au même point que toi je crois, j'ai eu le déclic vers 4 mois post rupture, et maintenant alors qu'on approche les 6 mois post rupture, je vais bien, je suis contente de ma vie sans lui ( alors que comme toi, je ne voyais la vie qu'à travers lui ) .
Kylian, Haileyb ont aimé ça
par Haileyb
#1295407
Coucou Selmasultane!

Je suis contente que tu te sentes mieux!!
Personnellement je n'en suis pas encore au point où je suis contente de ma vie sans lui aha
Je suis encore à la recherche de cette source de bonheur que j'ai perdu.
Comme je l'ai dis "le gouffre se referme petit à petit" MAIS il est encore ouvert!
Je réfléchie jour après jour pour savoir comment combler ce manque et j'essaye de tenter de nouvelles expériences également. Je fais ce que je n'aurai pas forcément fait en étant en couple par exemple!

En tout cas je me sens légère, je me sens revivre de ne plus être sans arrêt en peine et au bord des larmes :smile: et ça c'est déjà beaucoup. Chaque chose en son temps comme on dit :grin:

Bisous <3
#1295412
Alors attention, je ne dis pas que je suis toujours extatique hein, il y a encore des larmichettes et des coups de blues de temps en temps.

Mais le reste du temps, je suis contente de ce que j'ai réussi à mettre en place depuis la rupture , car on était très enfermés l'un sur l'autre, c'était trop ( et ça a contribué à la rupture d'ailleurs ) .

C'est bizarre parce que maintenant je ne vois plus mon ex comme une source de bonheur . J'ai fini par ne plus me souvenir que des mauvais côtés ( comme lui j'imagine à la rupture , il a finalement réussi à me rallier à son avis à force de m'asséner tout ce qui n'avait pas été dans notre relation que je croyais bêtement très très belle )

Prends soin de toi , bisous
par Haileyb
#1296140
Bonsoir à tous la famille JRME,

Je reviens sur le forum pour un petit bilan en ce 2 janvier.

Aujourd'hui je me sens mal, après une dispute avec ma meilleure amie, celle-ci vient de m'envoyer un message me disant qu'elle souhaitait couper les ponts. Cet accrochage part en plus d'une chose plutôt futile. Le drame pour moi... Cela a fait écho à ma rupture et la blessure s'est ouverte à nouveau.
Je me suis mise à pleurer, à lui envoyer des pavés... Je me suis de nouveau remise en question.
Pourquoi est ce qu'on m'abandonne? J'ai l'impression que je ne mérite pas d'être aimée, que je suis nulle. Je me sens tellement mal. J'ai de nouveau le coeur brisé.
C'est aussi grace à elle si j'ai réussi à me relever après ma rupture, c'est elle qui a "remplacé" mon ex en quelque sorte. Je me confiais à elle, je n'avais envie de ne voir qu'elle, je lui racontais toute ma vie et d'un coup plus rien. Je me sens terriblement seule et cette solitude m'effraie.
C'est comme si la seule bouée qui m'aidait à ne pas couler disparaissait. Certes, j'ai d'autres amies mais je n'ai pas de lien aussi fort avec elles.

En plus de ça je me suis aussi aperçue que depuis que j'étais célibataire je n'arrivais pas à être heureuse. Au début je pensais que c'était dû à la rupture puis lorsque la rupture est passée je me suis aperçue qu'un mal être restait en moi...
J'ai l'impression que mon bonheur dépend de l'amour d'un partenaire... Il s'avère que j'ai rencontré quelqu'un et que pendant les 4 jours où j'étais avec lui j'étais sur un petit nuage puis lorsqu'est venu la séparation (distance géographique) "pof" je suis re descendue de nouveau sur la terre ferme.

Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas épanouie dans mon travail où je reste 5 jours sur 7 : on ne me donne pas de missions, responsable toujours de mauvaise humeur, ambiance mitigée entre les collègues etc. Je n'ai pas réussi à m'intégrer et tous les jours je me lève en me disant que j'ai un taf de merde. Super l'état d'esprit dès le matin et, cela depuis deux mois donc autant dire que ce job m'affecte énormement mentalement. J'y reste pour la paie qui est bonne et également car je n'ai pas retrouvé autre chose en deux mois (dur dur de passer des entretiens avec mes horaires et surtout avec la période des fêtes qui ait vite arrivée). Je me laisse encore quelques mois avant de partir définitivement, salaire attractif ou pas.

Bilan de ma vie en ce 2 janvier: plus de meilleure amie, vie sentimentale au point mort, une vie professionnelle peu épanouissante, une confiance en soit proche de zéro.

Je vais profiter de cette nouvelle année pour reprendre mes relations avec les autres en main, retourner à la salle (et pourquoi pas avec un coach), voyager et surtout arrêter de prendre tout à coeur comme ça sinon je vais finir malheureuse.

Bonne année à tous! <3
par Kakahuet
#1296145
Bonjour
Désolé que tu n'ais pas avancé comme tu le souhaitais ...
Je me permets de souligner quelques petits trucs :
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
Je me suis de nouveau remise en question.
Pourquoi ? tu avais arrêté de le faire?
la vie est pourtant une sans cesse remise en question de soi, des autres et de ce qui nous entoure.
C'est dommage de laisser tomber cet aspect là.
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
Pourquoi est ce qu'on m'abandonne? J'ai l'impression que je ne mérite pas d'être aimée,
il n'y a que toi pour savoir et cela rejoint un peu la question précédente...
Qu'as tu donc fait (car tu ne nous le dis pas) pour que cette amie s'éloigne de toi ? car si elle a été un soutien indéfectible à un moment de ta vie, il a fallu quand même qu'il se passe quelque chose de puissant pour qu'elle ait cette réaction, non?
Tu n'es nullement obligée de nous répondre, mais essaies de trouver la réponse à cette question et du coup, tu sauras ce qui ne fonctionne pas.
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
. Je me sens terriblement seule et cette solitude m'effraie.
Il faut du temps et de la volonté, du caractère pour arriver à vivre seul comme il le faut.
Cela ne se fait pas en claquant des doigts, il faut y travailler chaque jour. (et une fois qu'on y arrive, je peux te dire que c'est un autre monde).
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
.En plus de ça je me suis aussi aperçue que depuis que j'étais célibataire je n'arrivais pas à être heureuse. Au début je pensais que c'était dû à la rupture puis lorsque la rupture est passée je me suis aperçue qu'un mal être restait en moi...
En même temps, en couple non plus, tu n'étais pas heureuse....
Commence par t'aimer TOI ce serait un bon début.
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
.
J'ai l'impression que mon bonheur dépend de l'amour d'un partenaire... Il s'avère que j'ai rencontré quelqu'un et que pendant les 4 jours où j'étais avec lui j'étais sur un petit nuage puis lorsqu'est venu la séparation (distance géographique) "pof" je suis re descendue de nouveau sur la terre ferme. .
Il n'y a rien de plus faux, mais bon, tu n'as pas encore assez d'expérience pour le déceler.
Ton bonheur ne dépend uniquement que de toi et de toi seule... après le reste c'est du blabla...
Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
.
Bon, il faut dire aussi que je ne suis pas épanouie dans mon travail où je reste 5 jours sur 7 : on ne me donne pas de missions, responsable toujours de mauvaise humeur, ambiance mitigée entre les collègues etc. Je n'ai pas réussi à m'intégrer et tous les jours je me lève en me disant que j'ai un taf de merde
Penses alors à ceux qui font un taf de merde et qui sont payé la moitié de ton salaire...tu vas voir que tu verras les choses sous un angle un peu moins glauque....

Haileyb a écrit :
02 janv. 2019, 12:21
.
Bilan de ma vie en ce 2 janvier: plus de meilleure amie, vie sentimentale au point mort, une vie professionnelle peu épanouissante, une confiance en soit proche de zéro.
Remède, faire en sorte de se bouger le fion pour que les choses évoluent, non ? :)
Janysse ont aimé ça
par Haileyb
#1296147
Merci pour ta réponse Kakahuet! Elle m'a fait l'effet d'un "électrochoc".

Pourquoi ? tu avais arrêté de le faire?
la vie est pourtant une sans cesse remise en question de soi, des autres et de ce qui nous entoure.
C'est dommage de laisser tomber cet aspect là.


Non... J'essaye de me remettre en question le plus souvent possible mais aujourd'hui encore plus que certains jours on va dire surtout après ce qui s'est passé.


il n'y a que toi pour savoir et cela rejoint un peu la question précédente...
Qu'as tu donc fait (car tu ne nous le dis pas) pour que cette amie s'éloigne de toi ? car si elle a été un soutien indéfectible à un moment de ta vie, il a fallu quand même qu'il se passe quelque chose de puissant pour qu'elle ait cette réaction, non?
Tu n'es nullement obligée de nous répondre, mais essaies de trouver la réponse à cette question et du coup, tu sauras ce qui ne fonctionne pas.


J'ai été invité à une fête chez une amie d'amie, je lui ai proposé de venir, elle m'avait dit qu'elle passerait surement puis m'annonce dans la soirée qu'elle doit finalement emmener son chien en urgence chez le veto. En arrivant dans la soirée, je met alors mon tel en mode avion (plus de batterie) et je profite avec les personnes présentes. Pendant ce temps elle a essayé de m'appeler sauf que bien évidemment je n'ai pas répondu (tél déconnecté) alors qu'elle m'attendait à la porte de la soirée. En ouvrant mon tel j'ai vu tous ses appels manqués et j'ai couru demander à l'organisatrice de la soirée si mon amie pouvait monter mais elle n'a pas voulu (motif: "je ne la connais pas cette fille")... Je suis donc descendue en lui disant qu'elle ne pouvait pas venir, j'étais tellement gênée, j'avais honte de lui annoncer. Elle s'est sentie rejettée et était très vexée lorsque je lui ai dis. En remontant, je lui ai proposé par sms que je vienne la chercher chez elle 1 heure après afin que l'on passe le reste de la soirée toutes les deux, j'ai insisté (peut être trop) pour pas qu'elle se sente abandonnée sauf qu'elle m'a dit qu'elle préférait rester seule. J'ai commencé à paniquer dans ma tête. Je me sentais tellement mal que j'ai dû quitter la soirée pour rentrer. Le lendemain matin, je lui envoie un message en lui disant que j'en avais pas dormi de la nuit et elle m'a répondu en disant qu'elle préférait ne plus me parler et que j'avais été égoiste surtout car j'ai éteint mon tel alors qu'elle aurait pu avoir besoin de moi vu qu'elle aurait pu se sentir mal à cause de son chien. Elle a aussi rajouté qu'il y avait une probabilité qu'elle vienne car on en avait parlé dans la matinée et que j'aurai pu prévenir l'organisatrice de la soirée bien plus tôt. Je lui ai envoyé des pavés mais rien y fait. Elle m'a laissé en "vu". Je ferai tout pour retourner dans le temps! Si je pouvais recommencer j'aurai quitté cette soirée et je serai partie avec ELLE! Mais je pouvais pas faire ça à l'amie que j'accompagnais, je pouvais pas la laisser en plan pour une autre... J'ai été nulle.

Il faut du temps et de la volonté, du caractère pour arriver à vivre seul comme il le faut.
Cela ne se fait pas en claquant des doigts, il faut y travailler chaque jour. (et une fois qu'on y arrive, je peux te dire que c'est un autre monde).


Et bien pour 2019, j'ai trouvé mon objectif!

En même temps, en couple non plus, tu n'étais pas heureuse....
Commence par t'aimer TOI ce serait un bon début.


Si, j'étais heureuse et heureusement aha, c'est juste pendant la partie relation à distance que je souffrais à cause du manque, j'avais du mal à gérer ça mais bon...
Il est vrai que je devrais déjà commencer par m'aimer MOI. Tu as mis le doigt dessus.

Penses alors à ceux qui font un taf de merde et qui sont payé la moitié de ton salaire...tu vas voir que tu verras les choses sous un angle un peu moins glauque....

J'ai eu la sensation d'être une enfant gâtée en lisant ça aha mais ça fait du bien ce genre de petite claque, merci de me faire prendre conscience de certaines choses.

Remède, faire en sorte de se bouger le fion pour que les choses évoluent, non ? :)
Oui chef! :F
par Kakahuet
#1296159
Tu vois, et ceci n'engage que moi (je ne rebondis que sur l'histoire du "clash" avec ton amie), j'avoue ne pas comprendre, enfin du moins personnellement je n'aurais pas réagit comme ça, je m'explique :

"J'ai été invité à une fête chez une amie d'amie, je lui ai proposé de venir, elle m'avait dit qu'elle passerait surement puis m'annonce dans la soirée qu'elle doit finalement emmener son chien en urgence chez le veto. En arrivant dans la soirée, je met alors mon tel en mode avion (plus de batterie) et je profite avec les personnes présentes. "
Est ce qu'à un moment tu as pensé qu'elle aurait peut être eu aussi envie de réconfort et de ton aide?
Tu n'as pas songé à annuler ta soirée pour prêter assistance à ton amie?
Au pire, tu n'as pas eu de "réflexe" de lui envoyer, avant ton "manque de batterie" un sms lui expliquant ce fait?
"j'ai couru demander à l'organisatrice de la soirée si mon amie pouvait monter mais elle n'a pas voulu (motif: "je ne la connais pas cette fille")... "
Là encore, avis perso, je me serai barré de la soirée (et même je n'y serait pas allé pour accompagner mon amie) ....mais chacun réagit comme il veut.
Après sa réaction est compréhensible....
Je pense qu'il va falloir que tu prennes sur toi pour dire les choses qu'il faut pour arranger les choses, parce que tu sais, les vrais amis, on les compte sur les doigts d'une main (parce que les "amis" facebook, par exemple, ce ne sont pas des amis hein).

" Mais je pouvais pas faire ça à l'amie que j'accompagnais, je pouvais pas la laisser en plan pour une autre... J'ai été nulle." ben il faudrait savoir le curseur que tu donnes à tes amitiés...
Tu vois, tu as du boulot à préparer ;)
#1296171
Bonjour Haileyb,

Désolée de voir que l'année commence avec ce coup de cafard.

C'est normal d'en avoir, et les ruptures récentes reviennent assombrir les moments de moins bien qui arrivent à tout le monde, rupture ou pas.

Je crois qu'il faut apprendre à vivre une vie équilibrée , favoriser l'amitié mais ne pas non plus vivre des relations amicales fusionnelles ou " béquille " . Il ne faut pas non plus tout miser sur une amitié , ça n'est pas plus sain en amitié qu'en amour .

J'espère que ça va s'arranger avec ton amie, tu as fait tes excuses, laisse la digérer ça.

Quant au travail,, essaie d'en voir les bons côtés, prends ton mal en patience , les choses évoluent.
par Haileyb
#1296315
Kakahuet a écrit :
02 janv. 2019, 19:43
Tu vois, et ceci n'engage que moi (je ne rebondis que sur l'histoire du "clash" avec ton amie), j'avoue ne pas comprendre, enfin du moins personnellement je n'aurais pas réagit comme ça, je m'explique :

"J'ai été invité à une fête chez une amie d'amie, je lui ai proposé de venir, elle m'avait dit qu'elle passerait surement puis m'annonce dans la soirée qu'elle doit finalement emmener son chien en urgence chez le veto. En arrivant dans la soirée, je met alors mon tel en mode avion (plus de batterie) et je profite avec les personnes présentes. "
Est ce qu'à un moment tu as pensé qu'elle aurait peut être eu aussi envie de réconfort et de ton aide?
Tu n'as pas songé à annuler ta soirée pour prêter assistance à ton amie?
Au pire, tu n'as pas eu de "réflexe" de lui envoyer, avant ton "manque de batterie" un sms lui expliquant ce fait?
"j'ai couru demander à l'organisatrice de la soirée si mon amie pouvait monter mais elle n'a pas voulu (motif: "je ne la connais pas cette fille")... "
Là encore, avis perso, je me serai barré de la soirée (et même je n'y serait pas allé pour accompagner mon amie) ....mais chacun réagit comme il veut.
Après sa réaction est compréhensible....
Je pense qu'il va falloir que tu prennes sur toi pour dire les choses qu'il faut pour arranger les choses, parce que tu sais, les vrais amis, on les compte sur les doigts d'une main (parce que les "amis" facebook, par exemple, ce ne sont pas des amis hein).

" Mais je pouvais pas faire ça à l'amie que j'accompagnais, je pouvais pas la laisser en plan pour une autre... J'ai été nulle." ben il faudrait savoir le curseur que tu donnes à tes amitiés...
Tu vois, tu as du boulot à préparer ;)
Bonjour Kakahuet,

J'aurai dû me barrer de cette soirée avec elle, ça je l'ai compris trop tard bien sur...

Mon amie m'a finalement reparlé en me disant qu'elle ne voulait pas perdre une amie à cause de cela. Je me suis excusée et j'étais tellement heureuse qu'elle me reparle!
Ce week-end je me suis balladée les deux jours (du vendredi à maintenant d'ailleurs) et ça m'a fait un bien fou. J'ai pu réfléchir sur pas mal de petites choses. Je ne dis pas que je vais mieux mais j'essaye de me mettre sur la bonne voie.

Merci pour tes messages Kakahuet, la bise :bisou:
par Haileyb
#1296316
Selmasultane a écrit :
02 janv. 2019, 23:08
Bonjour Haileyb,

Désolée de voir que l'année commence avec ce coup de cafard.

C'est normal d'en avoir, et les ruptures récentes reviennent assombrir les moments de moins bien qui arrivent à tout le monde, rupture ou pas.

Je crois qu'il faut apprendre à vivre une vie équilibrée , favoriser l'amitié mais ne pas non plus vivre des relations amicales fusionnelles ou " béquille " . Il ne faut pas non plus tout miser sur une amitié , ça n'est pas plus sain en amitié qu'en amour .

J'espère que ça va s'arranger avec ton amie, tu as fait tes excuses, laisse la digérer ça.

Quant au travail,, essaie d'en voir les bons côtés, prends ton mal en patience , les choses évoluent.
Oui, nous avions une amitié trop fusionnelle! Nous nous sommes réconciliées entre temps et nous avons donc décidé de faire une "pause" un peu comme dans un couple. C'est bizarre non? Aha. Je reprendrai de ses nouvelles ce soir ou demain. Même si elle m'a pardonné je préfère la laisser un peu respirer.
Et oui, ce n'est pas sain ce genre de relation mais j'aime tellement sentir que je suis "en fusion" avec quelqu'un...

Merci pour ton message Selmasultane, plein de bisous!! :bisou: :bisou:
#1296352
Coucou Haileyb !

Je suis contente que tu te sois reconciliée avec ton amie.

J'ai eu longtemps tendance aux amitiés fortes , un peu exclusives ( qui finissent souvent par clasher d'ailleurs ) , ça passe un peu avec le temps , l'âge, la vie, le fait d'avoir des enfants. ;)

A ma rupture je suis d'ailleurs devenue très amie avec une collègue avec qui on fait plein de trucs à présent, concerts, expos ( d'ailleurs mon ex m'a dit d'un air amer qu'elle était " la grande gagnante de notre rupture " :roll: )

J'espère que tu vas bien

Bisous !
par Haileyb
#1296413
Selmasultane a écrit :
07 janv. 2019, 21:22
Coucou Haileyb !

Je suis contente que tu te sois reconciliée avec ton amie.

J'ai eu longtemps tendance aux amitiés fortes , un peu exclusives ( qui finissent souvent par clasher d'ailleurs ) , ça passe un peu avec le temps , l'âge, la vie, le fait d'avoir des enfants. ;)

A ma rupture je suis d'ailleurs devenue très amie avec une collègue avec qui on fait plein de trucs à présent, concerts, expos ( d'ailleurs mon ex m'a dit d'un air amer qu'elle était " la grande gagnante de notre rupture " :roll: )

J'espère que tu vas bien

Bisous !
Oui tellement heureuse que ce ne soit pas fini entre ma meilleure amie et moi!

Contente de voir que je ne suis pas la seule à privilégier ce genre de relation exclusive ça me passera surement aussi avec l'âge comme tu dis aha

Cette phrase de ton ex m'a bien fait rire :lol: le malheur des uns fait le bonheur des autres comme on dit :D
par Haileyb
#1296416
Bonsoir à la famille JRME!

J'ai fini par ma reconcilier avec ma meilleure amie, nous avons fait un "mini break" puis tout est reparti comme avant donc j'en suis très heureuse. J'ai retenu les erreurs que j'ai pu faire et je suis prête à ne plus recommencer.

Concernant mon boulot, j'essaye de ne plus dramatiser. Ca ne sert à rien de se rendre malheureuse pour ça. Ok, je m'ennuie, ok je n'ai aucun ami au bureau (moi qui suis pourtant super sociable je n'ai aucune affinité avec mon équipe et ce n'est pas faute d'avoir essayé). Je relativise sur les avantages que cet emploi m'offre. En parallèle, je postule ailleurs et cela me fait du bien. Je vais de l'avant et je repense à ta phrase Kakahuet ;)

Niveau vie amoureuse: j'ai fini par revoir l'homme pour qui j'avais eu un coup de coeur.
J'ai fais 600 km juste pour le rejoindre et les journées que nous avons passé furent magiques. Puis, quand je suis rentrée, le vide, les pleurs.
Je ne le reverrai plus... Notre relation aura été éphémère. Je savais que j'allais avoir mal et je savais dès le début que notre histoire était vouée à l'échec mais j'aurai tellement regretté si je n'avais pas passé ces moments avec lui.
Le fait est que je n'ai pas la force d'avoir une relation à distance, pas la volonté de faire le trajet tous les mois, pas l'envie de ressentir de nouveau ce manque. Il faut savoir aussi que ma dernière relation a justement été brisé par cette distance donc j'en garde un goût amer.
Et lui, il sort tout juste d'une longue relation et ne souhaite pas se mettre en couple pour l'instant. C'est compréhensible.

Ca m'a fait du bien de sentir enfin mon coeur battre pour quelqu'un d'autre que mon ex...
Oui mais il y a un mais. En un mois je m'étais habituée à ses appels, ses sms, et maintenant il n'y a plus rien.
Nous parlons comme des amis quelques fois par jour mais je n'ai plus d'attention. Je me suis sentie tellement triste..
J'ai l'impression que je suis dépendante affective que je ressens le besoin de vivre à travers l'affection/l'attention d'un partenaire!
J'ai lu des sujets concernant cette dépendance et je m'y suis reconnue.
J'hésite à consulter à cause de ça.

Y a t il des personnes ayant déjà consulté à ce sujet? Peut être que je m'emballe, je ne sais pas.
#1296438
Hello Haileyb,

au sujet de la dépendance affective, comme évoqué sur le post de Katarina à l'instant, une amie avait trouvé le livre de S. Tenenbaum, "vaincre la dépendance affective" très intéressant.

Courage à toi ;)
par Janysse
#1296443
Salut Haileyb,

Je souffre également de dépendance affective. J'ai lu le livre suggéré par Selma, "Vaincre la dépendance affective" de Sylvie Tenenbaum, très éclairant, il m'a beaucoup aidée. La dépendance affective pathologique résulte de certains évènements et situations dans l'enfance, interprétés comme des abandons. Il peut s'agir d'évènements franchement traumatisants. Pour s'en sortir, il est effectivement nécessaire de consulter un professionnel de la santé et entreprendre une thérapie (ce que je fais depuis plusieurs années).

Courage
par Haileyb
#1296471
Coucou les filles,
merci pour vos mots!!

Je suis passée vite fait à la Fnac ce soir mais je n'ai pas vu le livre. Je pense le commander ou regarder dans une autre librairie.
Ca pourrait surement m'aider à comprendre ce qui ne va pas chez moi.
Aujourd'hui je me sens plutôt bien et tant mieux, ça change. Je suis aussi très fatiguée, je refais quelques insomnies à cause de ma nature anxieuse...

Je vous embrasse, bonne soirée :smiley:
Break ou rupture définitive ?

Salut, si je comprends bien, je dois me faire au[…]

Merci de ta réponse. J'ai conscience que j[…]

L'ex et l'amitié

Merci pour vos réponses. En faite , je voi[…]

C'st une bonne chose de t'occuper l'esprit... de p[…]