Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Daenyan
#1300827
Lili,

Je n'interviendrais plus sur ton post, j'ai participé à la mesure de mes moyens, de mon expérience de la vie, des ruptures amoureuses. Je te souhaite d'être heureuse et de remonter la pente, quels que soient tes choix de vie. Pour le reste, j'ai déjà échangé avec toi il y a quelques pages sur le message que tu fais passer avec ta façon de voir ta rupture et la vie après. De toute façon, la vie trouve toujours le moyen de faire son chemin et je pense qu'elle te surprendra. Bonne continuation à toi ;) .
Avatar du membre
par clover
#1300828
marcfitt a écrit :
12 avr. 2019, 10:21
Après, ça dépend sans doute aussi du caractère, perso étant hypersensible ça doit forcément jouer (ouiiiin je chouine ! :lol: )
et
Bref tout ça pour dire que : tout à fait d'accord avec Selma, s'il suffisait de dire "ça suffit bouge toi le cul maintenant et oublie-le !" à quelqu'un qui souffre, ça se saurait
1 - Teuhhh teuhhhh teuhhhh, je suis aussi quelqu'un de sensible, ( merci maman pour ton héritage). Oui c'est peu etre plus dur et plus long que pour certains mais c'est tout a fait faisable.

2 - Je dis pas qu'il suffit de se dire allez on se bouge le fion et hop c'est fini on y pense plus. Je dis juste qu'il faut savoir se sortir le doigt et utiliser des outils, se forcer un peu et se discipliner comme le dit Daenyan. Se mettre un hight kick mental quand on commence a chouiner interieurement et s'empecher de penser a l'autre con qui vous a largué.

Je vous dit pas le nombre de fois ou je l'ai fait au debut. je me suis auto persuadé pour compenser mes faux ressenti.

du genre: oh tiens, ca me fait trop penser a elle... gnia gnia gnia elle m'a quitté... "mode auto persuation ON"...Cette grosse "inserez ici le gros mot de votre choix" qui m'a quitté et qui m'aime plus et qui m'a fait du mal.

A chacune de mes pensée pour l'ex, bim un reproche et une insulte bien placé. C'est super efficace :lol:
Marc (prénom de mon meilleur pote, hasard ou coïncidence ???), je fais comme toi, je passe du "putaiiiin mais pourquoiiii :cry: :cry: :cry: " au "quelle s***pe je la hais :-Uzi ". C'est vrai que l'auto-persuasion a tendance à fonctionner pendant une heure ou deux lol
Daenyan a écrit :
12 avr. 2019, 10:36
Des mois après, si vous êtes toujours au fond du gouffre, c'est votre choix. On ne vous dit pas d'être heureux, on vous dit de choisir d'aller vers le bonheur même si c'est dur. D'ailleurs, c'est pour ça qu'on finit par conseiller ici d'aller chercher de l'aide quand vous n'y arrivez pas tout seul).
Non, ce n'est pas un choix. Tu crois qu'on choisit de bloquer sur quelqu'un, sérieusement ? Tu crois qu'y a moyen de contrôler son cœur et son cerveau et de ne plus souffrir ?

Le déclic arrivera tôt ou tard j'en suis convaincue, mais on fait ce qu'on peut, comme tout le monde.
Daenyan a écrit :
12 avr. 2019, 10:36
Parce que si c'est comme ça après une rupture, vous pensez que vous arriveriez à gérer une maladie ? La perte d'un être cher ? Un cancer, ça peut arriver à tout le monde, et vous n'aurez pas des mois pour vous habituez à la pensée que vous êtes malade. Vous allez vous battre et vous remplir de positivité et profiter de chaque journée, en sachant que vous allez pourtant prendre cher ? Ou vous allez vous coucher par terre et vous laisser mourir puisque de toute façon, vous êtes malade ?
Je trouve certaines de tes comparaisons un peu mal venues en fait. Faire face à un deuil ou à une rupture, ça n'a strictement rien à voir.
Quand tu perds un proche, tu dois l'accepter. Tu sais que cette personne ne reviendra jamais. Quand tu te sépares, t'en sais rien. Et faut tuer l'espoir. Pour certain(e)s c'est plus difficile et long que pour d'autres, si on était tous de la même trempe, j'en serais sûrement à penser comme toi et je serais ravie d'aller mieux crois-moi ;) Enfin, je m'égare. Mais je respecte ton opinion, je ne suis juste pas d'accord lol
Avatar du membre
par clover
#1300830
Lili9 a écrit :
12 avr. 2019, 10:38
Croyez moi ou pas d'ailleurs, j'aimerai que ce soit différent. J'aimerais pouvoir être fière de moi, moins sensible à tout ça, que tout ça ne m'ait pas autant affecté. Daenyan j'ai pas envie de trouver qqun pour fonder une famille. Je ne vois pas la vie comme ça, le compte à rebours n'est pas lancé. Je n'aurai jamais d'enfants. J'ai 35 ans bien passé, j'ai des soucis de santé. L'homme que j'aimais m'a quitté, je ne referai pas confiance de si tôt. Je ne crois pas au compte de fées. C'est pas pour autant que je ne souhaite pas comme tout me monde être heureuse. J'ai mal. "Décider" d'aller mieux j'ai du mal avec l'idée. Je décide de pas me laisser aller, de continuer à vivre, je suis vos conseils depuis le début car j'y crois. J'aurais encore de ses nouvelles si je ne lui avais pas interdit l'accès à ma personne, comme ça m'a été conseillé. J'avance quand même merde. Je souffre c'est un fait, je ne chouinerai plus ok.
Chouine autant que tu veux Lili, ce site à la base est fait pour ça non ? Et ne t'en empêche pas à cause de certains commentaires, je ne pense pas que ça parte d'une mauvaise intention. Et puis parfois ça fait du bien de se faire remettre un peu les pendules à l'heure.

Qu'est-ce que tu entends par lui interdire l'accès à ta personne ? Tu l'as bloqué ?
Je parie que tu préfèrerais avoir encore de ses nouvelles ? Mais demande-toi dans quel but. Tu sais bien dans le fond qu'avoir de ses nouvelles tous les quatre matins ne t'aidera pas à passer à autre chose, non ?
par Lili9
#1300831
Daenyan, ça me fait de la peine que tu décides de ne plus intervenir sur mon post, ça fait un peu punition, je vais relire tout ça essayer de comprendre ce que je n'ai visiblement pas compris. Merci en tout cas pour tous les messages que tu as pu m'écrire et de l'aide que tu m'as apporté.
par Elieza
#1300833
Lili, tu n'as pas envie de le croire maintenant, mais je me suis séparée a 37ans de "l'amour de ma vie", je pensais que ma vie était foutue, que je n'avais plus qu'a crever.
Presque 4 ans après j'ai acheté une maison avec mon nouveau compagnon, et je suis très heureuse. On m'aurait dit ça en 2015 j'aurais ricané.

Je pense comme Daenyan qu'il y a une part de décision dans le fait d'aller mieux.
Pas juste se dire "je vais mieux", mais faire travailler son cerveau dans ce sens. La méthode Coué en quelque sorte.
Ah, et c'est beaucoup plus facile d'être malheureux qu'heureux ;)
Daenyan, marcfitt ont aimé ça
par marcfitt
#1300834
Daenyan j'ai pas envie de trouver qqun pour fonder une famille. Je ne vois pas la vie comme ça, le compte à rebours n'est pas lancé. Je n'aurai jamais d'enfants. J'ai 35 ans bien passé, j'ai des soucis de santé. L'homme que j'aimais m'a quitté, je ne referai pas confiance de si tôt. Je ne crois pas au compte de fées.
pourtant ca avait l'air d'etre ce que tu voulais. Un echec ne doit pas etre le truc qui va te faire renoncer. Tu ne sais pas ce qui va t'arriver et qui tu vas rencontrer a l'avenir.

Je vois beaucoup de négatif dans cette phrase. Apprend a positiver, meme sur de petites choses et tu verras que ce sera le debut d'un renouveau.

Il faut savoir apprecier ce que tu as :)

Comme beaucoup ici, tu as pris une grosse claque dans la gueule et tu es couché par terre dans ta morve.

maintenant tu fais quoi ? tu te releve et tu avance en sachant ce que c'est et ce que ca fait que de prendre une baffe ou tu reste dans ta morve a chouiner d'en avoir pris une ?
par Daenyan
#1300836
Lili, ce n'est pas une punition, d'ailleurs, on peut échanger en MP si tu en éprouves l'envie et que tu voudrais des éclaircissements.
Non, ce n'est pas un choix. Tu crois qu'on choisit de bloquer sur quelqu'un, sérieusement ? Tu crois qu'y a moyen de contrôler son cœur et son cerveau et de ne plus souffrir ?
Au bout d'un an, oui c'est ton choix d'accepter d'y penser volontairement. Que la pensée te vienne d'elle-même est normale, on ne contrôle pas ça, mais que tu y consacres du temps est ton choix quand cette pensée arrive. Impossible de laisser la souffrance partir puisque c'est toi lui l'entretient. La question n'est pas d'oublier, la réponse est de choisir le positif dans lequel l'autre n'existe pas. C'est peut-être ça que tu n'acceptes pas, être heureuse sans l'autre, donc plus facile de rester malheureuse en choisissant d'y penser tous les jours.

Et j'assume totalement la comparaison, puisque les ruptures, comme les deuils et la maladie, font partie de la vie et nous sommes amenés à croiser les uns comme les autres.

Elieza, félicitations pour l'achat de la maison, je suis tellement contente de voir qu'on s'en est sortie et qu'on a passé cette épreuve !
Elieza ont aimé ça
par Elieza
#1300842
marcfitt a écrit :
12 avr. 2019, 11:22


Je vois beaucoup de négatif dans cette phrase. Apprend a positiver, meme sur de petites choses et tu verras que ce sera le debut d'un renouveau.

Il faut savoir apprecier ce que tu as :)

Exactement. Même si ce sont des choses "ridicules" au début. Chaque petite victoire est un pas vers le bout du tunnel.
Apprécier un bon repas (ou juste de manger des crasses), arriver à combattre une pensées obsédante et repartir du bon pied pour quelques heures...petit à petit...
Avatar du membre
par clover
#1300843
Daenyan a écrit :
12 avr. 2019, 11:30
Au bout d'un an, oui c'est ton choix d'accepter d'y penser volontairement. Que la pensée te vienne d'elle-même est normale, on ne contrôle pas ça, mais que tu y consacres du temps est ton choix quand cette pensée arrive. Impossible de laisser la souffrance partir puisque c'est toi lui l'entretient. La question n'est pas d'oublier, la réponse est de choisir le positif dans lequel l'autre n'existe pas. C'est peut-être ça que tu n'acceptes pas, être heureuse sans l'autre, donc plus facile de rester malheureuse en choisissant d'y penser tous les jours.

Et j'assume totalement la comparaison, puisque les ruptures, comme les deuils et la maladie, font partie de la vie et nous sommes amenés à croiser les uns comme les autres.

Elieza, félicitations pour l'achat de la maison, je suis tellement contente de voir qu'on s'en est sortie et qu'on a passé cette épreuve !
Ben non, je persiste à dire que je ne choisis pas lol Enfin, on n'est pas d'accord on n'est pas d'accord, on va pas en faire tout un flan.

Justement vous avez passé cette épreuve, vous êtes en couple aujourd'hui, heureuses. Forcément t'as plus la même façon de ressentir les choses que quand t'as le pif en plein dedans. Et je sais pour avoir lu vos histoires que l'une comme l'autre vous en avez bien bavé.

Donc tu vois Lili, rien n'est perdu pour nous (même si aujourd'hui on n'y croit pas) :mrgreen:
par Elieza
#1300844
Lili, un truc tout con...j'avais "écrit une lettre" à mon ex (que je n'ai pas envoyée hein)...lui disant que je lui pardonnais (ce que j'avais à lui pardonner), que je lui souhaitais le meilleur, enfin bref, ce que j'avais à régler avec lui mais que je ne pouvais pas faire en face à face. Et j'ai fait un petit "rituel", et j'ai brulé cette lettre, pour permettre à tout ça de s'envoler et de retourner là où ça devait être: dans le passé.

Merci Daenyan ;)
par Elieza
#1300845
clover a écrit :
12 avr. 2019, 11:46
vous êtes en couple aujourd'hui, heureuses. Forcément t'as plus la même façon de ressentir les choses que quand t'as le pif en plein dedans. Et je sais pour avoir lu vos histoires que l'une comme l'autre vous en avez bien bavé.

Oui, mais pour pouvoir être heureuses en couple aujourd'hui, on a du apprendre à être heureuses toutes seules. Je ne sais pas pour Daenyan mais je crois, on est restées seule un moment avant de se remettre en couple. Et on ne construit une belle histoire que si on est bien avec soi même :)
clover ont aimé ça
par Daenyan
#1300848
Hey exact !! Après ma dernière rupture (pas relatée ici car c'était plus court et je ne venais déjà plus sur le forum), j'ai dit stop aux histoires aux histoires foireuses d'ailleurs (j'étais littéralement au fond du gouffre, c'était la rupture de trop) ! J'ai pris du temps toute seule (je refusais même des rencards quand je rencontrais des mecs sympas) et j'ai vécu pour moi uniquement (j'ai à peu près l'âge de Lili donc oui mesdames, rien n'est perdu ;). J'ai compris, avec une thérapie, ce qu'Elieza explique dans son dernier message : " on ne construit une belle histoire que si on est bien avec soi même :)", je suis devenue ma priorité. D'ailleurs, Clover, pour la petite histoire, quand j'étais sur une plage en Australie début 2018, toute seule, la pensée de mon ex est venue, je m'en souviens tellement c'était incongru de penser à lui à l'autre bout du monde, et j'ai dit à haute voix "mais tu vas dégager de ma tête b*rdel !", et je suis partie dans l'eau avec ma petite planche. J'avais coutume de dire qu'il avait toute une villa dans ma tête, que d'ailleurs il était chez lui dans mon crâne, qu'il avait les clés et débarquait quand il voulait, et je me suis efforcée de ne lui laisser que la taille d'un placard à balai. Puis il est passé dans une petite boîte d'archive, et maintenant c'est une simple chemise dans le coin affaires classées de ma mémoire.
Elieza ont aimé ça
Avatar du membre
par clover
#1300858
Daenyan a écrit :
12 avr. 2019, 12:06
D'ailleurs, Clover, pour la petite histoire, quand j'étais sur une plage en Australie début 2018, toute seule, la pensée de mon ex est venue, je m'en souviens tellement c'était incongru de penser à lui à l'autre bout du monde, et j'ai dit à haute voix "mais tu vas dégager de ma tête b*rdel !", et je suis partie dans l'eau avec ma petite planche. J'avais coutume de dire qu'il avait toute une villa dans ma tête, que d'ailleurs il était chez lui dans mon crâne, qu'il avait les clés et débarquait quand il voulait, et je me suis efforcée de ne lui laisser que la taille d'un placard à balai. Puis il est passé dans une petite boîte d'archive, et maintenant c'est une simple chemise dans le coin affaires classées de ma mémoire.
Hâte d'en arriver là ! :D Ca fait plaisir de voir qu'il y en a comme vous qui s'en sortent en tout cas ! Je pense à cette phrase : "Si tu aimes quelque chose, laisse la partir. Si elle revient, elle est à toi. Si elle ne revient pas, elle n'aura jamais eu lieu d'être."
par marcfitt
#1300864
Je dis pas ca par rapport a toi Clover mais je deteste ce genre de citation/phrases.

et pour la peine je vais vous dire la miene que j'ai inventé: pense a ta gueule 8-) :lol:

C'est cours, simple et ca resume tres tres bien ce que j'ai pu comprendre et retenir ici
lyreca ont aimé ça
  • 1
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
Mauvais scénario de série B

je suis paumé, un repas sympa en famille...[…]

J’ai relu, vous aviez comme projets de vivre[…]

Sexfriend

Bonjour, J'ai besoin de vider mon cœur, mer[…]

Toute nouvelle ici.

Bonjour Kylian, Merci pour l'info j'ai pu modifie[…]