Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par sandstorm
#1293665
Mélencolia a écrit :
31 oct. 2018, 15:45

Juste avant, j'aimerais apporter une précision. Non on ne s'est pas fréquenté qu'une semaine lui et moi.
Bonjour Mélencolia

je pense que personne n'a dit que vous vous êtes fréquenté une semaine, d'ailleurs dans ton post initial c'est très clair. Ce que plusieurs ont souligné c'est que la relation en tant que telle a duré une semaine.
parfois long à répondre, msg sec de ma part le samedi, réponse de sa part le soir même pour me proposer qu'on se voit le mardi
- Mardi (hier) annulation de sa part le matin puis tout ce qui s'en suit...
tu viens juste de commencer une relation avec quelqu'un, ça s'installe doucement et tu as l'exigence que l'autre soit toujours là à répondre à tes messages? Je rejoins Carrie tu donnes l'impression de quelqu'un de pas bien dans ses baskets…
- C'est certain qu'à choisir, j'aurais préféré quelqu'un de plus présent et de plus porté sur les msg, quand j'ai écrit que je l'avais bien vécu,
alors prend cette "rupture" pour une bonne chose: vous n'êtes pas compatible.
Un peu plus d'une semaine du coup. J'ai flippé hier matin. Parfois je trouvais qu'il était un peu trop porté sur le charnel par msg. Il lui était arrivé de m'écrire : "J'ai envie de toi" ou "je te désire".. Et c'est vrai qu'en me demandant si je dormirai chez lui le soir même, bêtement dans ma tête ca a fait tilte "Confronte ce mec, il ne veut que du charnel avec toi", le truc à pas faire, surtout par msg....
c'est ni le premier ni le dernier gars porté sur du charnel. Mais pourquoi le confronter à cela? si ça ne te convient pas tu arrêtes la relation et tu va chercher ailleurs ce que tu recherches
du coup oui j'ai eu peur, j'ai été très destabilisée et j'ai perdu les pédales en pensant qu'il n'avait qu'un seul intérêt derrière la tête me concernant.
pourquoi ça te déstabilise tant?
"Toi tu interprétais ça (avec son souhait de se rendre au vernissage de l'amie) comme des signes qu'il voulait une relation n'est ce pas?"

- Oui de par cet exemple et d'autres, je pensais que je l'intéressais beaucoup.
"Je pense que c'est surtout ta façon de mettre la question sur la table qui était assez maladroite et motivée par ton insécurité."


- Oui c'est tout à fait ca.
j'ai le sentiment que finalement tu cherches incessement à être réconfortée. Mais une relation n'est pas une béquille l'autre n'est pas là pour combler notre vide...
par pieres7
#1293666
Mélencolia a écrit :
31 oct. 2018, 16:57
J'ai un coup de moi là d'un coup, je me sens vide, j'ai envie de pleurer
Et bien ne t'en prive pas et mange de la glace si il faut !

Tiens, une phrase qui m'aide un peu de temps à autre :

"Il vaut mieux se retirer et laisser un bon souvenir plutôt que d'insister et de se transformer en quelque chose de pesant.
On ne perd pas ce qu'on a jamais eu, on ne garde jamais ce qui n'est pas à nous, et on ne peut pas s'accrocher à ce qui ne veut pas rester.
Si on a le courage de dire au revoir, la vie nous le rendra avec un nouveau bonjour."

C'est bateau mais c'est souvent vrai.

Tu as des facilités à rencontrer des hommes ?
sandstorm ont aimé ça
par Mélencolia
#1293670
@ sandstorm

"c'est ni le premier ni le dernier gars porté sur du charnel. Mais pourquoi le confronter à cela? si ça ne te convient pas tu arrêtes la relation et tu va chercher ailleurs ce que tu recherches "


- Car, à coté de ca, il y avait beaucoup de choses chez lui qui me plaisaient, et que j'ai bien conscience que personne ne pourra jamais me correspondre à 100 % .

En le confrontant (hyper maladroitement) à ca, je voulais sonder ses intentions réelles.





"pourquoi ça te déstabilise tant? "

- Car j'ai eu peur qu'il me voit autrement que comme une femme qu'il pourrait aimer. En écrivant ca, là tout de suite, je comprends certaines choses. Oui j'ai été très séduite, mais dans le fond je ne le connaissais pas si bien que ca, et même si j'ai créé un gros attachement, de la tendresse et des espérances envers lui, je ne suis pas amoureuse.

Et pourtant j'avais peur qu'il ne me voit pas comme une femme digne d'être aimée ! C'est révélateur !






@ pieres7


""Il vaut mieux se retirer et laisser un bon souvenir plutôt que d'insister et de se transformer en quelque chose de pesant.
On ne perd pas ce qu'on a jamais eu, on ne garde jamais ce qui n'est pas à nous, et on ne peut pas s'accrocher à ce qui ne veut pas rester.
Si on a le courage de dire au revoir, la vie nous le rendra avec un nouveau bonjour."

C'est bateau mais c'est souvent vrai.

Tu as des facilités à rencontrer des hommes ?"


J'aime bien cette phrase :)

Oui puis ce temps... Au secours... Ca n'arrange pas le moral ahah


Oui pas mal de facilités oui. Mais c'est rare qu'on me plaise vraiment



Ce soir, normalement, je dois aller prendre un verre, le coeur n'y est pas mais je vais me forcer
par sandstorm
#1293671
- Car, à coté de ca, il y avait beaucoup de choses chez lui qui me plaisaient, et que j'ai bien conscience que personne ne pourra jamais me correspondre à 100 % .
c'est pas juste un détail. si l'autre ne veut pas construire une relation, on ne peut pas en faire abstraction.
être adulte c'est etre conscient de ses envies, les communiquer à l'autre sans être pressant, et en étant direct. c'est aussi accepter que les envies de l'autre ne sont pas forcément celles que l'on voudrait et en prendre acte.
En le confrontant (hyper maladroitement) à ca, je voulais sonder ses intentions réelles.
on l'a bien compris que tu voulais sonder ses intentions, néanmoins ce que j'essaye de te dire c'est que tu t'y es mal pris (chose que tu reconnais)
- Car j'ai eu peur qu'il me voit autrement que comme une femme qu'il pourrait aimer. En écrivant ca, là tout de suite, je comprends certaines choses. Oui j'ai été très séduite, mais dans le fond je ne le connaissais pas si bien que ca, et même si j'ai créé un gros attachement, de la tendresse et des espérances envers lui, je ne suis pas amoureuse.

Et pourtant j'avais peur qu'il ne me voit pas comme une femme digne d'être aimée ! C'est révélateur !
oui et donc ta peur t'as poussé à vouloir avec des preuves incessantes de sa part…
par Mélencolia
#1293672
@sandstorm -


"c'est pas juste un détail. si l'autre ne veut pas construire une relation, on ne peut pas en faire abstraction.
être adulte c'est etre conscient de ses envies, les communiquer à l'autre sans être pressant, et en étant direct. c'est aussi accepter que les envies de l'autre ne sont pas forcément celles que l'on voudrait et en prendre acte. "

- A ce moment là, je ne savais pas encore quelles étaient ses intentions concrètes envers moi. Voilà pourquoi j'étais passée outre ces deux/ Trois msg un peu trop portés sur le charnel.
Avant que je m**** bien comme il faut hier matin, il m'avait demandé ce que je souhaitais de mon coté, et je lui avais répondu à ce moment que j'aimerais que l'on en parle en face à face, ce à quoi il a répondu qu'il était d'accord.



"on l'a bien compris que tu voulais sonder ses intentions, néanmoins ce que j'essaye de te dire c'est que tu t'y es mal pris (chose que tu reconnais) "


- Oui je l'ai reconnu dès le tout premier post.

Et si je me suis à nouveau répété sur le fait que je voulais sonder ses intentions, c'est que juste avant tu as écrit : "c'est ni le premier ni le dernier gars porté sur du charnel. Mais pourquoi le confronter à cela? "




"oui et donc ta peur t'as poussé à vouloir avec des preuves incessantes de sa part…"

- Oui je l'ai reconnu dès le départ et encore maintenant que j'ai des peurs qui demandent en effet parfois d'être rassurées (pas de manière incessante non plus)
par Selmasultane
#1293674
Allez courage... On fait tous des erreurs , l'essentiel c'est d'apprendre de ses erreurs ;)
Qu'est ce que tu as de prévu pour la fin de journée ?
Essaie de te changer les idées avec du sport, une série, un bouquin, des amis , un ciné ;)
par Mélencolia
#1293676
Merci pour ton msg Selmasultane :)


Oh ce soir, je vais me motiver à aller prendre un verre dans un cadre agréable. Le temps et le moral ne sont pas au RDV mais bon..


Tu traverses toi aussi une rupture je suppose ?
par sandstorm
#1293683
Et si je me suis à nouveau répété sur le fait que je voulais sonder ses intentions, c'est que juste avant tu as écrit : "c'est ni le premier ni le dernier gars porté sur du charnel. Mais pourquoi le confronter à cela? "
il y a une différence entre sonder les intentions de l'autre et connaitre les intentions de l'autre et agir en conséquence. avant tu disais que tu savais qu'il était porté sur le charnerl et que cela attisait ton insécurité. Ma questoin (pourquoi le confronter) concernait le fait que tu savais ses intentions (ou du moins tu le supposais du fait de ton insécurité) parce que quand on connait les intentions de quelqu'un à quoi ça sert de le confronter? ça sert à se rassurer quand on est quelqu'un qui n'est pas sur de soi et de sa valeur. en gros le schèma c'est "oui je sais que tu me veux que pour le cul" et on attend que l'autre nous dise "mais non je t'aime bien".

"oui et donc ta peur t'as poussé à vouloir avec des preuves incessantes de sa part…"

- Oui je l'ai reconnu dès le départ et encore maintenant que j'ai des peurs qui demandent en effet parfois d'être rassurées (pas de manière incessante non plus)
depuis le début du post plusieurs personnes cherchent à trouve des pistes pour que tu comprennes pourquoi tu as agis ainsi. Ensuite c'est à toi qu'il revient de chercher à comprendre quand et comment tes peurs, insécurités, névroses, appelle ça comme tu veux t'ont poussé à agir ou réagir d'une certaine façon

Pour être sincère avec toi ça fait deux pages où tu te justifies, mais on est pas là pour te juger on est là pour t'aider et te donner des pistes pour réflechir (qui peuvent être bonnes ou mauvaises, à toi de voir);
par Mélencolia
#1293700
Bonjour ,


Je pensais ne revenir ici que demain pour rebondir sur ton dernier message sandstorm. Pour des questions pratiques, j’attendais d’avoir de nouveau accès à un ordinateur.



Si je reviens aujourd’hui, c’est que j’ai eu de ses nouvelles. Il a répondu à mon message envoyé hier matin . Je ne m’y attendais pas. J’apprecie vraiment le geste.



Je remets ici mon msg envoyé hier :

Bonjour ,


C’est un peu honteuse que je t’écris aujourd’hui. La dernière fois, je me suis exprimée sous le coup de l’émotion et ce n’est jamais sain d’agir ainsi. Mais c’est fait. Passons. On ne se doit rien, et rien ne m’oblige à me justifier. Mais je tenais à m’exprimer sur certaines choses. Tout d’abord je m’excuse d’avoir été si maladroite en te sous entendant la présence d’une pseudo concurrence. Ça n’avait strictement aucun intérêt, et je reconnais avoir été assez sèche dans mon msg de samedi dernier. Concernant nos échanges à l’écrit , en effet il y en avait peu des deux côtés. Je ne suis pas une femme peu portée sur les msg de base. C’était assez inédit pour moi d’échanger aussi peu surtout dans un début . Mais je n’étais pas fermée à cette nouveauté en me disant que c’était tout aussi intéressant d’échanger peu mais bien. J’ai passé des moments très agréables avec toi. C’était fluide, facile, et beau . Notre soirée et notre nuit passées ensemble étaient très belles (je pèse mes mots). Tu as été une très jolie rencontre. Aussi je préfère garder nos bons moments plutôt que nos incompréhensions d’hier. Je te souhaite le meilleur, prends bien soin de toi





Son msg de ce matin :


Bonjour A,

Merci pour ton message. Je sais que sous le coup de l'émotion on peut dire des choses maladroites. Je ne suis pas exempte de tout reproche. Je garde aussi un bon souvenir des moments passés ensemble, dans l'intimité. Je te souhaite d'être heureuse.





C’est gentil et bref . J’aurais aimé qu’il me propose un verre pour discuter. J’espère qu’il le fera un jour. Mais il ne faut pas que je m’accroche trop à cet espoir.
par sandstorm
#1293701
Melancolia: ton message était un message d'adieu. Le sien aussi. Espérer qu'il propose de prendre un verre après lui avoir envoyer un tel message d'adieu est fort curieux de ta part. J'ai l'impression que tu te jettes de la poudre aux yeux. A toi de voir pourquoi.

Ton problème fondamental c'est que tu n'exprimes pas tes envies à l'autre, tu dis un truc alors que tu veux un autre et ça dans une relation c'est ingérable.
par Mélencolia
#1293702
Merci beaucoup pour ta vision.

Tu me fais voir les choses sous un autre angle, je n’avais pas vu mon dernier msg de cette manière. Et c’est vrai qu’en le relisant, je trouve qu’on peut facilement l’interpréter comme « msg d’A Dieu ».


J’ai du mal à lui exprimer concrètement ce que je souhaite, tu as tout à fait raison.


Que faire .... le relancer plus tard (dans la journée, la semaine) lui proposer un café, ou tendre une perche ? Je ne sais pas.


Hier soir, je me suis forcée à sortir. J’ai accepté de prendre un verre avec un ancien collègue. J’ai passé un moment agréable.
À la fin il m’a proposé de passer la nuit avec lui, ce que j’ai refusé. Une fois que nous nous sommes quittés, j’ai eu un goût amer, un gros coup de blues.
par Elieza
#1293705
Mélencolia a écrit :
01 nov. 2018, 12:12



Que faire .... le relancer plus tard (dans la journée, la semaine) lui proposer un café, ou tendre une perche ? Je ne sais pas.


Melencolia, le relancer c'est continuer à lui envoyer, encore, le message "je suis au taquet et je suis flippante".
Ton message précédent était très clair, il n'y a rien de plus a dire, si il avait eu envie de te proposer quelque chose, il l'aurait fait.
Arrête les frais.
par sandstorm
#1293709
Lui envoyer un message? dans quel but? sais tu pourquoi ? parce qu'à te lire on sent encore quequ'un qui a besoin d'être réconforté

je pense que tu devrais continuer ta thérapie, te concentrer sur toi
par Selmasultane
#1293720
Mélencolia a écrit :
31 oct. 2018, 18:30
Merci pour ton msg Selmasultane :)


Oh ce soir, je vais me motiver à aller prendre un verre dans un cadre agréable. Le temps et le moral ne sont pas au RDV mais bon..


Tu traverses toi aussi une rupture je suppose ?
Yep ;) enfin je l'ai traversée ( c'est la réponse qui m'est venue spontanément à l'esprit , je suis contente tiens que ce soit la passé qui me vienne ) . Ça fait 4 mois et demi maintenant.
par Carambole
#1293725
Bonjour ma chère,

Je t'envoie un message avec de la compassion. Les gens sur ce site sont francs et ils ont raison de l'être. Ne le recontacte pas. Ce que tu as fait n'a aucun sens! Mais ne laisse pas les événements des derniers jours miner ta confiance en toi et te laisser croire que tout ton travail psychologique est anéanti. Le chemin est long. Il y a des hauts et des bas. On s'améliore, puis on retombe, puis on se relève et on retrouve sa confiance.

Comme un alcoolique, comme un drogué, tu dois passer outre la tentation de faire du déni lorsque quelque chose de la sorte survient. Tu dois faire face à la réalité. Tu as un problème. Mais te répéter que tu es une épouvantable "merde" ne t'aidera pas. Avoir honte de toi n'aidera pas. Tu dois accepter que la chimie de ton cerveau est particulière et que ce n'est pas juste de ta faute. Lire des ouvrages sur la neurobiologie et la psychologie de l'attachement peut t'aider à relativiser.

Si tu lis les livres de psychologie à ce sujet, les gens dépendants affectifs sont toujours plus attirés sexuellement par des gens qui les rejettent. Plus une personne s'éloigne de toi, plus elle devient désirable à tes yeux. Tu peux lire sur l'attachement anxieux et l'attachement évitant (anxious-avoidant trap).

Ne prend pas tout le blâme sur toi non plus. Ce gars ne te convenait pas. Tu as besoin d'un gars qui montre son affection plus régulièrement que lui. S'il te réserve les cases horaires les plus moches de la semaine, à long terme, tes efforts n'auraient servi à rien. Il t'aurait possiblement pris pour acquise.

Tu dois donc à mon avis faire deux choses. 1) travailler sur ton estime de toi en continuant ta démarche thérapeutique, 2) accepter que tu dois laisser passer des gars qui te paraissent merveilleux à cause de ton besoin d'intimité et d'engagement. Parmi tous les hommes de la terre, il te faut choisir une personne qui comprend tes besoins et qui t'accepte comme tu es, et ce ne sera peut-être pas celui qui enflamme tes passions.

Courage!
sandstorm, Mélencolia ont aimé ça
par Mélencolia
#1293743
sandstorm a écrit :
01 nov. 2018, 15:49
Lui envoyer un message? dans quel but? sais tu pourquoi ? parce qu'à te lire on sent encore quequ'un qui a besoin d'être réconforté

je pense que tu devrais continuer ta thérapie, te concentrer sur toi

Bonne question, tout est un peu confus en moi..
par Mélencolia
#1293745
Carambole a écrit :
02 nov. 2018, 11:47
Bonjour ma chère,

Je t'envoie un message avec de la compassion. Les gens sur ce site sont francs et ils ont raison de l'être. Ne le recontacte pas. Ce que tu as fait n'a aucun sens! Mais ne laisse pas les événements des derniers jours miner ta confiance en toi et te laisser croire que tout ton travail psychologique est anéanti. Le chemin est long. Il y a des hauts et des bas. On s'améliore, puis on retombe, puis on se relève et on retrouve sa confiance.

Comme un alcoolique, comme un drogué, tu dois passer outre la tentation de faire du déni lorsque quelque chose de la sorte survient. Tu dois faire face à la réalité. Tu as un problème. Mais te répéter que tu es une épouvantable "merde" ne t'aidera pas. Avoir honte de toi n'aidera pas. Tu dois accepter que la chimie de ton cerveau est particulière et que ce n'est pas juste de ta faute. Lire des ouvrages sur la neurobiologie et la psychologie de l'attachement peut t'aider à relativiser.

Si tu lis les livres de psychologie à ce sujet, les gens dépendants affectifs sont toujours plus attirés sexuellement par des gens qui les rejettent. Plus une personne s'éloigne de toi, plus elle devient désirable à tes yeux. Tu peux lire sur l'attachement anxieux et l'attachement évitant (anxious-avoidant trap).

Ne prend pas tout le blâme sur toi non plus. Ce gars ne te convenait pas. Tu as besoin d'un gars qui montre son affection plus régulièrement que lui. S'il te réserve les cases horaires les plus moches de la semaine, à long terme, tes efforts n'auraient servi à rien. Il t'aurait possiblement pris pour acquise.

Tu dois donc à mon avis faire deux choses. 1) travailler sur ton estime de toi en continuant ta démarche thérapeutique, 2) accepter que tu dois laisser passer des gars qui te paraissent merveilleux à cause de ton besoin d'intimité et d'engagement. Parmi tous les hommes de la terre, il te faut choisir une personne qui comprend tes besoins et qui t'accepte comme tu es, et ce ne sera peut-être pas celui qui enflamme tes passions.

Courage!


Bonjour Carambole,

Je te remercie toi aussi pour ton avis, et pour avoir pris le temps de m'écrire :) ainsi pour tes encouragements, et pour les lectures que tu me conseilles (je me renseignerai) ;)





Hier je ne suis pas sortie. J'ai pas mal déprimé. Aujourd'hui je vais un peu mieux.


Avant de lire tous vos avis me conseillant de ne plus lui écrire, et bien je lui écrit.... Pfff





J'ai rebondi sur sa réponse d'hier matin (à mon pavé de mea culpa envoyé la veille) qui était :


"Bonjour A,

Merci pour ton message. Je sais que sous le coup de l'émotion on peut dire des choses maladroites. Je ne suis pas exempte de tout reproche. Je garde aussi un bon souvenir des moments passés ensemble, dans l'intimité. Je te souhaite d'être heureuse. "





Ce à quoi j'ai répondu :

"Merci pour ton msg. Moi aussi je te souhaite d'être heureux R. Tu sais, une partie de moi regrette que ca se soit terminé ainsi. J'aimais beaucoup te découvrir, échanger, et partager avec toi. Je le dis rarement. Et c'est aussi très rare que je me sente aussi rapidement à l'aise avec quelqu'un."





Ca n'avait pas d'intérêt... Il m'a répondu le soir même (donc hier soir) :

"Moi aussi. J'étais bien avec toi. D'une certaine façon c'est dommage. "





Voilà les news. Ouais j'arrête les frais. S'il veut me recontacter, il saura me trouver.
par sandstorm
#1293790
Mélencolia a écrit :
02 nov. 2018, 17:48
Ca n'avait pas d'intérêt...
ce qui confirme que tu dois te poser la question pour savoir pourquoi... sans t'autoflageler non plus. ce qui est fait est fait

courage à toi Mélencolia et prends soin de toi
par Mélencolia
#1293880
sandstorm a écrit :
03 nov. 2018, 14:04
Mélencolia a écrit :
02 nov. 2018, 17:48
Ca n'avait pas d'intérêt...
ce qui confirme que tu dois te poser la question pour savoir pourquoi... sans t'autoflageler non plus. ce qui est fait est fait

courage à toi Mélencolia et prends soin de toi


Merci beaucoup.

Je vous remercie également tous pour vos avis, ainsi que pour votre aide
Un SR un peu particulier...

Bien le bonjour, J'aimerai rebondir sur la discus[…]

Ma play list anti-deprime

J’me sens pas belle

n'empêche que la vraie raison de son refus[…]

Je suis amoureuse mais lui ?

Ce soir mon ex m’as appelé pour parle[…]