Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par A31
#1287876
Bonjour à tout.e.s,

Je viens sur ce forum vous partager mon histoire premièrement parce que moi, lire les histoires des autres m’aide donc ça peut aider d’autres personnes dans une situation comparable et deuxièmement pour avoir un regard extérieur et essayer de savoir ce que je devrais faire.

J’ai 28 ans, elle 26. On a été en relation environ 4 mois durant lesquels il y avait déjà eu une première rupture. On s’est rencontré par le biais d’amis communs, on a tous les deux très vite flashé sur l’autre. J’étais à ce moment dans une histoire super compliquée avec une fille qui aura duré environ 1 an et demi et elle avec un gars qu’elle voulait quitter depuis 6 mois, elle était avec depuis 2 ans environ. On s’est rapproché et ça a déclenché la séparation qu’on avait tous les deux avec nos ex respectifs. Après une ou deux semaines de séparation avec les ex, on s’est vus pour un premier « date », la soirée s’est super bien passée et on a fini chez moi a passer la nuit ensemble.

On a alors très vite passé beaucoup de temps ensemble, on sortait super souvent, on s’invitait l’un l’autre a plein d’évènement en tout genre, elle a commencé à me présenter à presque tous ses amis, elle venait régulièrement dormir chez moi (j’avais un appart et elle plus car elle habitait avant avec son ex) et amenait progressivement des affaires chez moi. Je vivais très bien ce début de relation , on s’adorait, on se complimentait tout le temps, on s’encourageait à fond pour nos projets persos, etc.

C’était vraiment super sur tous les points de vue sauf qu’elle me disait de temps en temps qu’elle ressentait parfois un blocage, une peur de s’investir émotionnellement. Elle me disait qu’elle avait avant moi été par deux relations qui étaient extrêmement fusionnelles et toxiques qui l’ont blessée et qu’elle a l’impression de s’être perdue. Parallèlement, elle m’impliquait dans tous les domaines de sa vie et semblait vraiment vouloir construire quelque chose avec moi.

Elle voulait faire un voyage en Amérique du Sud (deux semaines) et elle m’a demandé de venir avec elle. J’ai accepté avec plaisir, et sur place, c’était juste trop bien. On a découvert plein de choses ensemble, on s’est vraiment rapprochés, on a appris à se connaître dans des situations assez particulières, etc. Vers la fin, elle me reparle de ce blocage qu’elle ressent, et qu’elle se demande si on ne va pas un peu vite. Elle me parle de reprendre ses affaires de chez moi et de se trouver un appart ou retourner chez sa mère. Moi sur le coup, j’avoue que je le prenais assez mal. Je vivais ça un peu comme une forme de rejet et surtout je comprenais pas : je lui avais pas demandé d’amener des affaires chez moi, ni de rencontrer ses amis, ni d’aller ensemble en voyage, … moi j’ai accepté ça avec plaisir mais j’ai honnêtement pas l’impression d’avoir mis de la pression ou quoi.

On est rentré en Belgique. Elle a repris ses affaires comme elle l’avait dit puis on a continué à se voir. Ça se passait toujours bien. Elle tenait beaucoup à rencontrer mes amis donc on a fait une soirée ensemble. La soirée c’est super bien passée, mes amis me disaient tous qu’elle avait l’air super chouette et super amoureuse.

Deux jours plus tard, elle m’appelle pour me dire qu’elle est perdue. Qu’elle ressent un blocage, que dès qu’elle s’investit émotionnellement ça lui fait peur, ça la stresse. Donc elle arrive pas à être comme elle le souhaiterait. Elle me disait qu’elle peut donner tellement, que si je l’avais rencontré il y a deux ans (avant sa dernière relation) ou dans deux ans (le temps supposé pour qu’elle « guérisse ») ce serait parfait. Elle me disait que j’étais l’homme parfait pour elle, celui qu’elle avait toujours cherché, mais qu’elle est perdue. Et que comme elle ne peut pas se donner, elle se sent mal vis-à-vis de moi : elle se disait que ça me faisait souffrir, etc. Elle me demande ce que j’en pense et je lui dis que si elle se sent si mal il faut arrêter. C’est ce qu’elle voulait entendre. Elle me quitte. Me dis qu’elle doit travailler sur elle, et qu’on verra après.

Ensuite, 2-3 jours de SR. Là un ami me dit qu’elle me cherche souvent à des endroits ou j’ai l’habitude d’aller. Puis elle me contacte pour prendre ses dernières affaires et j’en profite pour lui demander si on peut prendre un peu de temps pour discuter parce que moi je pigeais pas trop : elle m’aime, me trouve génial, mais elle me quitte ? Et elle a un blocage mais en même temps, m’aime, veut me voir, a envie d’être avec moi... :geek:

On se voit alors chez moi (pour qu’elle reprenne ses affaires), on discute tranquillement, elle m’explique ce qui la torture et effectivement ça a l’air compliqué… elle m’aime, pense tout le temps à moi, mais ressent un blocage et a l’impression qu’elle n’arrive pas à se donner et que ça me fait souffrir. Moi je lui dis que ce qui me fait souffrir c’est qu’elle me quitte. Qu’avant j’étais très bien avec la manière dont on fonctionnait. On passe la nuit ensemble. On vit alors quelque chose de très fort, on se dit qu’on s’aime, etc.

On se remet ensemble en se disant qu’on y allait tranquillement. On se revoit 2-3 fois par semaine pendant un mois ou ça se passe très bien. Puis elle part en vacance avec sa mère pendant une semaine. Pendant son voyage, elle recommence. Elle me dit qu’elle a un blocage et qu’elle s’en veut de « donner le rythme » de la relation. On en discute en disant que moi de la manière dont ça se passe pour le moment, ça me convient. Puis elle rentre, et là elle devient distante. On se voit rapidement sur un temps de midi, elle repousse des moments qu’on avait planifié (qu’elle avait proposé), puis me demande qu’on se voit pour parler.

Elle me re-quitte. Elle me ressort le même discours. Moi je suis super mal, elle aussi. Elle pleure, me dis qu’elle est pas bien, etc. Moi je suis en colère. En colère contre moi d’y avoir cru, d’avoir réessayé. Elle me dit qu’elle doit travailler sur elle avant de pouvoir être bien avec moi, mais doit être seule pour ça. Je lui dit que effectivement elle doit travailler sur elle, mais pour elle. Pas pour moi. Et que ça sert à rien de me recontacter, que j’aurai fait mon deuil et que je ne reviendrai pas en arrière.

Je l’ai supprimée de FB, j’ai supprimé les photos, les conversations sur téléphone, etc. J’ai l’impression que c’est un peu violent, mais je ne veux surtout pas retourner dans une situation comme j’ai pu l’être avant ou on s’aime et on se quitte toutes les semaines. C'est vraiment un truc qui m'a blessé et que je ne peux pas recommencer. Je pense aussi qu’être clair comme ça permet plus facilement aux deux de tourner la page.

Evidemment j’ai pas demandé à la tourner moi cette page.. je l’aimais.

Voilà, ça fait 3 jours maintenant. Si vous avez eu la patience de me lire, peut-être aurez-vous envie de me donner votre avis sur cette situation ?

Le blocage émotionnel, c’est une manière gentille de dire qu’elle m’aime pas ou c’est quelque chose qui existe ? J’ai jamais ressenti qqch de ce type c’est pour ça que je demande.

Est-ce que ça vous fait penser à une relation « pansement » ?

J’ai l’impression qu’elle me demandait implicitement l’opposé de ce qu’elle me demandait explicitement : elle me demandait de prendre le temps, mais en même temps, elle avait envie de se plonger dans une fusion amoureuse. Est-ce que je me suis tiré une balle dans le pied en respectant ce qu’elle me disait à ne pas trop mettre de pression ?

Est-ce que je devrais faire quelque chose ou juste lâcher prise et passer à autre chose ?

Merci !
Tof ont aimé ça
#1287891
Bonjour A31,

Bon je vais te partager mon histoire, qui est un peu semblable, à quelques détails près. J'ai rencontré mon copain actuel 5 mois après la rupture d'avec mon ex, avec qui je suis restée 5 ans et demi. D'octobre à février, je l'ai quitté deux fois car j'avais peur de me lancer. Lui était à fond et ça me faisait peur, car j'étais vide intérieurement, je ne pouvais pas lui donner ce qu'il recherchait, et je ne voulais pas le faire souffrir. Et puis en février, après une deuxième rupture et 9 jours sans se parler, je me suis rendue compte que j'étais tombée amoureuse de lui et que je ne pensais qu'à lui, et nous avons repris notre histoire sans plus jamais se quitter.

Alors je te réponds que oui, le blocage émotionnel existe. Peut être que toi tu sais où tu en es dans ta vie, peut-être que elle , elle est encore perdue. Vous vous êtes mis ensemble peu de temps après vos ruptures. Doit-elle faire son deuil et doit elle se reconstruire? Seule elle a la réponse.

Mais tu as raison de faire tout pour passer à autre chose. Quand elle sera prête, elle revizndra. Mais dans combien de temps?? Telle est la question. J'imagine que cette situation te fait souffrir et tu as raison de te protéger !
Bon courage!
A31 ont aimé ça
par A31
#1287892
Bonsoir louloutehandball,

Effectivement ton histoire ressemble fort à la mienne ! Merci beaucoup de me la partager :-) Effectivement elle a l'air de se dire qu'elle doit faire son seuil de son ancienne relation avant. Elle m'a dit qu'elle voulait le quitter depuis un petit temps mais qu'elle l'a quitté un peu subitement pour ne pas "me laisser passer". Ça lui a surement empêché de régler les choses de son côté avant de se lancer avec moi.

Ton copain comment il a réagit la deuxième fois ? Je m'en veux un peu d'avoir été aussi net en disant que ça servait à rien de me recontacter... Donc vraiment pas sûr que quand elle est prête (si elle a envie de se lancer avec moi plutôt que qqun d'autre), elle reviendra. Mais elle m'avait dit qu'il lui faudra quelque chose comme un an ou deux pour se reconstruire. J'ai réagi pour bien faire comprendre que je ne l'attendrai pas un an... Pas très chevaleresque mais je me suis juré après ma dernière relation de ne plus "attendre" et plutôt de vivre maintenant.

Et sans indiscrétion, il y a eu un truc déclencheur après ces 9 jours ou ça t'est juste arrivé comme ça ?

Merci encore et très bonne soirée,
A31
#1287893
Le deuil est tellement subjectif, chacun va à son rythme. C'est bête qu'elle se donne un temps pour faire son deuil, elle même ne peut pas savoir combien de temps cela va prendre.

Je pensais que j'allais me prendre une brasse mais pas du tout. Et pourtant j'avais été brusque aussi (je l'ai appelé le jour de la saint Valentin bravo à moi, on est fort pour blesser les gens par moment). Il a tout simplement accepté de nous laisser "encore" une chance.

Ben le déclic était que je pensais qu'à lui. Des garçons de mon passé sont venus me reparler, mais j'en avais rien à foutre c'était lui que je voulais. Il y avait cette complicité que j'aimais plus que tout.
Je sais pas si toutes les filles sont pareilles, mais pour ma part, le silence marche assez bien. Ça fait cogiter. Je te dirais de maintenir la distance, et puis tu aviseras par la suite. Sois elle revient, mais elle doit être sûre d'elle, sois elle revient pas et tu auras déjà commencé à faire ton deuil.
par A31
#1287901
Oui c'est vrai qui ni moi ni elle ne pouvons savoir de combien de temps elle aura besoin...

Oui je vais maintenir la distance, je ne peux rien faire d'autre de toute façon je pense. Ton histoire me fait un peu rêver, j'espère qu'elle revienne comme tu es revenue. J'ai peur que même si elle se sente prête, elle ne revienne pas par peur de se prendre une brasse comme tu dis. Je lui ais dit que ça servirait à rien d'essayer et elle a très peur du rejet.

Est-ce possible d'aller de l'avant en espérant au fond qu'elle revienne ?
#1287904
Après chaque histoire, chaque personne est différente. Peut être qu'elle reviendra ou peut être que non.
La rupture avec mon ex a été dure à accepter, et j'espérais toujours qu'il revienne. Il est revenu... 7 mois après lol mais c'était trop tard, j'avais tourné la page. Le temps apaise les douleurs, et prend le temps qu'il te faut. Il est important que tu t'écoutes... Mais pas trop, car tu peux vite sombrer je pense. Prend toi un temps pour être triste mais après prend toi un temps pour te reconstruire et aller de l'avant. Si tu t'en donnes les moyens, tu ne pourras qu'aller de l'avant. Alors certes, tu auras des moments difficiles (moments très importants pour ma part, il est essentiel de ressentir tes émotions positives comme négatives), mais dans chaque chose negative, il y a du positif. Tu t'en rendras compte avec le temps :)
par heliosphan
#1287959
Petite question par rapport à ce que tu as dit: Ton blocage émotionnel, il a mis 9j à se dissiper, c'est çà?
louloutehandball a écrit :
28 juil. 2018, 18:45
Bonjour A31,

Bon je vais te partager mon histoire, qui est un peu semblable, à quelques détails près. J'ai rencontré mon copain actuel 5 mois après la rupture d'avec mon ex, avec qui je suis restée 5 ans et demi. D'octobre à février, je l'ai quitté deux fois car j'avais peur de me lancer. Lui était à fond et ça me faisait peur, car j'étais vide intérieurement, je ne pouvais pas lui donner ce qu'il recherchait, et je ne voulais pas le faire souffrir. Et puis en février, après une deuxième rupture et 9 jours sans se parler, je me suis rendue compte que j'étais tombée amoureuse de lui et que je ne pensais qu'à lui, et nous avons repris notre histoire sans plus jamais se quitter.

Alors je te réponds que oui, le blocage émotionnel existe. Peut être que toi tu sais où tu en es dans ta vie, peut-être que elle , elle est encore perdue. Vous vous êtes mis ensemble peu de temps après vos ruptures. Doit-elle faire son deuil et doit elle se reconstruire? Seule elle a la réponse.
par A31
#1288086
Pour vous tenir au courant de l'évolution :

Une semaine de SR maintenant, je dois dire que c'est dur. Je fumais avant et ça me fait vraiment penser à mon état quand j'ai arrêté: une grosse instabilité avec des moments où tout va (relativement) bien et d'autres moments où je me sens pris d'une urgence de la voir, lui envoyer un message, regarder son profil FB, ...

Mais j'ai tenu bon jusqu'ici. Pas de nouvelle de son côté.

Je l'ai juste aperçue hier, je buvais un verre avec un pote à notre bar fétiche et elle passe avec sa mère. Elle ne semble pas nous avoir vu mais honnêtement je me demande si elle ne l'a pas fait exprès: mon pote est le mec de sa meilleure pote (c'est d'ailleurs comme ça que je l'ai rencontrée) donc elle savait très bien qu'on buvait un verre à cet endroit et elle ne passe jamais par là "par hasard". Bon il y a rien à interpréter, c'est juste que ça m'a foutu un fameux coup... j'ai vraiment senti mon coeur qui a fait un bond c'est assez flashant.

On s'est fait une chouette soirée où je me suis vraiment changé la tête donc ça c'est le point positif mais le point négatif c'est la semi gueule de bois d'aujourd'hui... Beaucoup plus dur de garder la tête froide et de pas tourner en rond dans sa tête.

Je m'attends parfois à ce qu'elle vienne sonner chez moi, ou me croise à la gare comme elle l'avait fait la première fois qu'elle m'avait quitté. Elle ne le fait pas, comme je le lui ai demandé.

J'espère qu'elle avance de son côté mais je me doute que ça risque de prendre des mois et que c'est probable qu'elle remarquera qu'elle est prête pour se lancer avec quelqu'un quand elle aura rencontré qqun d'autre.

Morale de l'histoire: se remplir la tête de plein de choses sauf d'alcool.
#1288088
Les ruptures ça fait un mal de chien, ça c'est clair. Et il te faudra du temps pour passer au dessus, mais si tu t'en donnes les moyens, tout est possible vraiment. Prends ton temps. Après si tu veux lui écrire un message , fais le. Mais tu as une chance sur deux d'avoir une réponse que tu ne veux pas entendre... C'est bien que tu puisses t'occuper l'esprit.
par A31
#1288120
J'ai eu la mauvaise idée d'aller regarder son FB ... Je vois qu'elle vient d'ajouter deux mecs comme amis... dont un pote en commun où elle sait que je suis un peu jaloux de lui.

Je suis super mal :(
par A31
#1288124
Mais ça me permettra de rendre invisible son mur et ses (nouveaux) amis ?

Je me fais surement des films mais je ne comprends pas, d'abord elle passe juste devant moi au bar en faisant genre de rien et maintenant elle ajoute quelqu'un qu'elle connait depuis plus longtemps que moi (son ancien prof) donc elle aurait déjà eu tout le loisir de l'ajouter avant et elle sait que je suis jaloux de lui: elle l'avait même sorti à une soirée pour me taquiner.

Donc soit elle me nargue, soit elle en a rien à foutre de moi, c'est trash quand même...
#1288126
C'est dur à entendre mais elle a le droit après tout... Je sais , ça fait mal, mais la vie continue pour elle. On ne sait pas ce qui la motive à faire tout ça. Cela ne sert à rien de se croquer le cerveau pour ça :/.. pense à toi vraiment!
Peut être qu'elle est passée devant ce bar car c'était sur son chemin, et qu'elle n'a pas pensé à toi une seule seconde. Ou bien elle l'a fait intentionnellement, elle a ajouté ce mec car elle en avait envie ou bien pour te rendre jaloux et pour que tu reviennes vers elle, tu n'en sais rien... Va t'aérer l'esprit, va faire du sport, balade toi, mais va te changer les idées

Il ne s'agit pas de dire que tous les hommes sont […]

silence radio à un plan cul

je n'attendais rien de sa part.. je m'en fou[…]

En souffrance :/ help

Bonjour BaliBalou. Tout d'abord, je suis sinc&egr[…]

Perdue, un peu

Je t'en prie, courage à toi, tu es vraiment[…]