Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1288265
Et dernière chose (promis j'arrête de parler toute seule après), mais je m'attache très peu aux gens de manière générale et je garde toujours une distance émotionnelle.

Du coup, comme je conçois le couple différemment de mes autres relations et recherche au contraire une vraie connexion, j'arrive très vite dans une situation "d'envers et contre tous", l'homme avec qui je suis étant le seul que je laisse réellement entrer dans ma vie et dans mes plans...
Ce qui accentue pas mal le déséquilibre je pense.
#1288281
" il m'a aussi l'air d'être bien attiré par ce côté un peu fragile et maladroit. Je pense que c'est inconscient car c'est quelque chose que je ne laissais pas transparaitre au début.
Mais je l'ai dévoilé via certaines de mes réactions à plusieurs reprises ces derniers temps, et il ne s'est pas du tout enfui, au contraire j'ai l'impression que ça l'a rendu plus attentionné et curieux, ce qui prouve bien qu'il doit y trouver quelque chose... "

Laure, lire ça m'a donné une idée. Et si tu te créais un petit cahier " bouée de sauvetage " en y inscrivant ce que tu constates ci dessus. Et d'autres choses encore te faisant réaliser que oui, il t'accepte telle que tu es, et qui, lorsque tu seras submergée par ton angoisse, te permettra de prendre une bouffée d'oxygène...

Et tu pourrais noter ça, également dans ce même cahier " j'ai fini par assumer le fait que je n'étais pas satisfaite, " pour te rappeler que tu as été capable d'être toi, sans peur, craintes, et surtout pour relire que l'aboutissement a été positif : "Je lui ai dit que j'avais clairement besoin de plus d'attention et de connexion. Il a fait pas mal d'efforts dans ce sens et j'ai vu une grosse différence "

" Par exemple, il m'a dit vouloir partir avec un gros groupe d'amis à Bali pour faire la fête au nouvel an, et j'ai hyper mal pris de ne pas être invitée et me prends la tête la-dessus toute seule, ça m'angoisse, alors qu'encore une fois, ca ne fait que trois mois... "

Et qu'il peut très bien y vouloir aller sans toi, cela ne voudrait pas dire qu'il ne t'aime pas, qu'il te rejette, ou qu'il ne t'inclut pas dans son avenir...

" En effet Numéro 7, je pense qu'écrire exactement ce qui me fait peur et les raisons pour lesquelles cela me fait peur + les moyens d'y remédier peut beaucoup aider à prendre du recul et me détendre. Et cela aide aussi à voir qu'en fait, ces peurs sont souvent infondées ou rationalisables. Et il faut aussi que je m'accorde de l'espace (ce que j'essaye de faire), mais parfois je n'en ai même pas envie et je préfère être collée à lui, c'est ridicule "

Trouver une occupation aussi " intéressante " que d'être collée à lui pourrait être " astucieuse " pour trouver un équilibre...
#1288294
Numéro 7 a écrit :
02 août 2018, 12:20
Ah beh ça, oui ! mais en as t'il conscience lui... Eventuellement, Laure, tu peux le lui glisser ça, qu'il choisit des filles " fragiles "... et que ce n'est peut-être pas un hasard non plus...
Et peut être aussi que c'est lui qui "rend" ces filles fragiles (toi y compris) par son attitude très détachée... Moi ce que je vois là c'est que le dénominateur commun entre toutes ces filles "fragiles", c'est lui, donc peut être y est-il pour quelque chose, non?

Pour ce qui est du nouvel an à Bali, j'aurais une question : a-t-il prévu d'y aller entre potes? Ou parmi ces potes y a-t-il aussi des femmes / des compagnes de ses potes? Parce que bon, à la limite, si c'est entre garçons, ça peut se comprendre (et ça sera sûrement même peu agréable pour toi de te retrouver la seule femme / compagne parmi tous ces garçons...) ; mais si c'est la deuxième hypothèse, alors là je comprends que tu n'approuves pas! On ne peut pas toujours tout remettre sur le compte de la "liberté individuelle" (même si je suis en couple, je fais ce que je veux...), non, lorsqu'on est en couple, on ne peut pas profiter des "bons moments" du couple (intimité, sécurité) et pour le reste vivre comme un célibataire... Encore plus dans un début de relation! En couple, on doit faire selon ses propres envies, mais aussi selon celles de son partenaire de vie...

De même tes autres questionnements me semblent légitimes, ce qui me semble plus "étrange", c'est que tu n'oses pas lui en parler... Et ce côté "insécurisant" de votre relation, il y est peut-être aussi pour quelque chose... Pour répondre à ton premier post, oui, cela me semble normal d'avoir besoin d'être rassurée, encore plus dans un début de relation, ce qui me semble moins "normal", c'est, d'une part, qu'il y ait autant d'insécurité dans votre relation (et encore une fois, ça ne vient sûrement pas QUE de toi, mais aussi de lui), et, d'autre part, que tu bloques autant à lui faire part de ces questionnements.

Selon moi (mais ça n'est que mon avis), un début de relation doit être plus "fluide" que ce que tu nous racontes, et passer du temps avec sa compagne ne doit pas être synonyme de concession. Sinon c'est qu'il y a vraiment certaines questions à se poser concernant le couple...

Maintenant de ton côté, plutôt que de te demander ce qu'il pense / ressent, demande lui à lui, et questionne toi aussi sur les raisons qui te poussent à aller vers des hommes aussi insécurisants. Ca peut être une piste à explorer avec ton psy...
#1288295
Rnl a écrit :
03 août 2018, 09:05
Numéro 7 a écrit :
02 août 2018, 12:20
Ah beh ça, oui ! mais en as t'il conscience lui... Eventuellement, Laure, tu peux le lui glisser ça, qu'il choisit des filles " fragiles "... et que ce n'est peut-être pas un hasard non plus...
Et peut être aussi que c'est lui qui "rend" ces filles fragiles (toi y compris) par son attitude très détachée... Moi ce que je vois là c'est que le dénominateur commun entre toutes ces filles "fragiles", c'est lui, donc peut être y est-il pour quelque chose, non?

C'est ce que je disais.
#1288305
Oui, vous avez raison!

Pour répondre à Rnl, oui, je sais qu'il y aura des filles et une autre compagne dans le lot, mais bon, elle fait partie du groupe depuis 5 ans donc plus légitime.
S'il décide vraiment de prendre ses billets et d'y aller, je pense que je lui dirai. D'autant plus que si ca m'énerve, ce n'est pas parce-que je n'ai pas envie de lui foutre la paix avec ses potes, c'est simplement que moi aussi j'ai envie de passer ces bons moments avec eux...
Mais il est vrai que c'est dans 5 mois et qu'on est ensemble depuis 3 mois, donc bon, il attend peut-être aussi quelques temps pour être sûr de me proposer (ou pas, peut-être qu'il ne compte absolument pas le faire haha).

Sinon, c'est marrant mais je lui ai en effet glissé à un moment que c'était peut-être lui le problème dans l'histoire si toutes ses copines étaient comme ça, et il s'est repris en disant qu'en fait il n'avait jamais eu ce problème à part avec son ex avec qui il était 4 ans :roll:
Mais bon, je lui ai aussi dit que j'étais sure qu'on lui avait déjà dit qu'il ne respirait pas la douceur et la tendresse, et que d'ailleurs ca m'étonnerait fortement que son ex ait accepté cela si elle était aussi insecure qu'il le disait, et il a reconnu que c'était vrai, qu'il était comme ça. On passe énormément de temps ensemble mais il a parfois ce côté un peu sec et pas très tendre.
Mais il fait des efforts depuis.

Très bonne idée ce cahier! Je vais faire cela.
Quant aux activités toute seule, je vais m'en occuper aussi.

Encore merci, ca fait du bien de tout lacher ici!
#1288331
Une autre question : lui as tu dit que tu souhaitais faire partie du groupe qui part à Bali? En tous cas tu as le droit d’être peinée de ne pas avoir été conviée, personnellement dans ta situation je l’aurais mal pris... certes c’est un voyage loin, mais lorsqu’on commence une relation on doit « intégrer » son nouveau conjoint à sa vie, et ça aurait été l’occasion idéale... 9 mois ça me paraît bien pour commencer à avoir ce type de projet ensemble. Et au vu de ce que tu nous dis de la tournure de votre relation après 3 mois (routinier...), je pressens que ça n’est pas la jeunesse de votre couple qui fait que tu n’es pas conviée, et que ça risque de devenir une habitude (de faire ces choses (voyages, moments importants...) chacun de votre côté. Si ce mode de fonctionnement vous convenait à tous les 2, pourquoi pas, mais là ça n’est pas le cas (vu que tu souhaiterais passer ce moment important avec lui).

Avec mon ex on était très indépendants, et au début ça nous convenait. Mais on a fini par s’enfermer là dedans, par ne plus rien faire ensemble, et vivre l’un à côté de l’autre... certes ça a duré 8 ans entre nous, et nous avons eu un bel enfant (notre merveille), mais c’est ce qui nous a séparés... trop d’indépendance.

Bref je dévie du sujet. Il est important cependant que tu puisses communiquer tes demandes et tes envies à ton copain, car elles n’ont rien d’illégitime (en tous cas je ne vois rien d’illégitime à vouloir partager de bons moments avec son amoureux et ses proches...)
#1288363
Je suis tout à fait d'accord!

Oui, il a vu que j'étais contrariée quand il m'en a parlé et je lui ai dit qu'il aurait quand même pu penser à m'inviter.

Il m'a répondu qu'il comprenait ma réaction mais que ça ne faisait que trois mois qu'on était ensemble, que notre relation a été houleuse ces derniers temps (pas faux, il est vrai qu'on s'est pas mal engueulés en Juillet car on avait du mal à communiquer et on venait tout juste d'avoir une grosse conversation quand j'ai appris pour Bali), qu'on apprenait à se connaître, et qu'en gros, on verra. Et que de toute façon il n'était même pas sur de partir et que ce n'était qu'un projet.
Et il a aussi ajouté que c'était une destination particulière et spéciale (il a vécu la-bas avec ses amis quand il était plus jeune et part en partie avec eux).
Mais justement..! si c'est un endroit qui lui tient à coeur, raison de plus pour qu'il m'emmène avec lui et me le fasse découvrir.

Bref, j'avoue que ca me reste clairement en travers de la gorge, mais je me vois mal remettre le sujet sur le tapis tant qu'il ne m'en reparle pas pour l'instant.
D'autant plus que je lui ai fait pas mal de reproches sur ce genre de choses le mois dernier.
Donc autant prendre sur moi et attendre de voir s'il finit par m'inclure, que ce soit dans ce voyage ou dans ses projets de manière plus générale, et si tel n'est pas le cas d'ici 1 mois ou deux je saurai lui dire et peut-être que cela signifiera en effet que ca ne colle pas.

Nous avons eu cette grosse conversation il y a une semaine, donc il faut surement aussi que je laisse un peu de temps.

Mais l'insécurité doit probablement aussi venir de là. Je ne me sens parfois pas inclue et je ne le sens pas présent parfois quand on est ensemble, même si on se voit très souvent et autant à son initiative que la mienne, il a souvent l'air ailleurs (il est hyper stressé par sa situation pro et m'a dit que ca venait de ca).
Même si je lui en ai parlé et que je vois qu'il fait des efforts, je pense que je ne me sentirais pas complètement rassurée tant qu'il ne m'aura pas montré qu'il a vraiment envie que je fasse partie de sa vie.
#1288366
Laure, si tu souhaites faire partie de moment de sa vie, dis le lui ainsi, plutôt que de lui faire le reproche de ne pas t'intégrer à sa vie... parce que c'est différent. Dans la première option, tu assumes ton envie, dans la seconde, tu lui prêtes des intentions - qu'il n'a peut-être même pas - et qu'il a toutes les raisons du monde d'avancer doucement, très doucement avec toi - tu le dis toi même...
#1293877
Salut Laure... es-tu vraiment Laure ? Non, parce que tes mots pour raconter ton histoire sont exactement les mêmes que ceux utilisés par ma copine (appelons-la Karine). Ton comportement, tes doutes, tes blessures et même certains aspects du comportement de ton copain sont les mêmes que nous. La différence est que nous sommes plus âgés (la trentaine) et ensemble depuis bientôt 2 ans.

Si l'avis d'un homme dans une situation similaire à la tienne t'intéresse, je suis là.

Bon courage !
#1294067
Bonjour laure,

Alors je ne sais pas s'il sera un jour amoureux de toi ou pas mais ce qui semble sûr est qu'il tient à toi.
Il prend peut-être son temps car, comme on dit, chat échaudé craint l'eau froide...
laurepexel45 a écrit :Déjà car je ne pense pas que tomber amoureux soit quelque chose de complètement rationnel, donc je ne pense pas qu'il puisse « choisir » de le devenir s'il décide soudainement que je suis la bonne.
Alors, vois-tu, sur ce point précis, je ne suis pas d'accord avec toi ;) .

Au contraire, moi je pense que l'amour relève du choix et qu'un "mais je l'aiiiiiiiiimmmmmmmmmeuh, ça ne se contrôleeeeeeeeeeuh pas" ne suffit pas.

Je ne parle pas en termes de "bon/bonne" mais que parfois, oui, il faut du temps pour tomber amoureux et encore plus pour aimer profondément. Et tomber amoureux vite ou très vite n'est pas gage de réussite car ça peut n'être qu'un feu de paille.

laurepexel45 a écrit :J’ai essayé de le quitter à plusieurs reprises car il ne se laissait pas aller, était très dur avec moi,
Je comprends ta frustration mais comprends-tu aussi que ton comportement, soit vouloir le quitter, ait pu générer chez lui de l'angoisse? Et que le serpent aimant se mordre la queue, et bien il a encore eu plus de mal à se laisser aller?

laurepexel45 a écrit :
Mais le fait est que même s’il comportait de la même manière avec ses exs et a des problèmes à régler à ce sujet, il était au moins amoureux d’elles… Moi non.
OK et est-il encore avec elles? Non :)

Et on n'aime jamais deux personnes de la même manière et avec la même intensité.
Parfois même on ne supporte plus son conjoint, même si on l'aime. Il faut apprendre à vivre avec ses aleas de la vie de couple et de la relation qui n'est pas un long fleuve tranquille tout le temps.

laurepexel45 a écrit : Je ne sais pas quoi faire. Cela génère beaucoup de questions et d’insécurités de mon côté, puisque moi, je suis amoureuse.
Et le lui as-tu dit?

laurepexel45 a écrit :J’ai peur d’être patiente et de réaliser qu’en fait il ne sera jamais amoureux, qu’il est avec moi pour de mauvaises raisons, qu’il se connait trop mal…
En effet, personne ne peut te dire s'il tombera amoureux de toi ou s'il ne te quittera pas dans 1 an ou même dans 30. Ou si toi tu ne le quitteras pas au bout de 15 ans car tu seras tombée amoureuse d'un autre.

Ce que je vois dans ton message est quand même beaucoup d'insécurité. Tu as le choix entre poursuivre la relation, quitte à te prendre le mur demain, dans un mois, dans un an, etc... ou arrêter maintenant car c'est trop inconfortable pour toi. Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, il n'y a que celui qui sera le meilleur pour toi.

EDIT, comme le sujet sur lequel je t'avais répondu a été vérouillé, je te copie-colle ma réponse ici.
#1294083
Oui c'est vrai, tu as raison.

Je pense que j'ai tellement peur de m'enfoncer dans un truc foireux que je me prends trop la tête. Et le fait qu'il ne tombe pas amoureux me fait penser à ces couples qui restent ensemble par confort sans avoir de vrais sentiments... Je n'ai pas envie de cela.

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'amour irrationnel ne suffit pas, surtout à long terme, mais je pense qu'il faut les deux... Je ne cesse de me dire que s'il reste avec moi sans être amoureux, il finira par rencontrer quelqu'un de qui il tombera vraiment amoureux et mettra fin à notre relation.
Je réfléchis peut-être trop c'est vrai. Mais il n'est pas facile d'être avec quelqu'un qui ne sait pas donner "d'amour" et ca me fait psychoter.
Et je vois tellement d'exemples de couples qui se mentent à eux-même, ne sont pas ensemble pour de bonnes raisons et finissent par avoir un coup de foudre pour quelqu'un d'autre au bout de quelques années, que je veux vraiment construire une relation sur de bonnes bases.

Mais bon. Je lui en ai parlé, il fait des efforts même si cela prend du temps, c'est le principal. Je pense que je fais vraiment une fixette sur cette histoire d'être amoureux ou pas car comme je le disais plus haut, j'ai peur qu'il trouve ça chez une autre s'il ne l'a pas avec moi et je sens parfois un décalage entre mes sentiments et les siens.

C'est con de penser à cela, en plus même s'il était amoureux aujourd'hui ca ne garantirait absolument rien pour l'avenir.

Ca ne fait que 7 mois, il a envie d'être avec moi et travaille sur lui. Comme tu dis, on aime pas toujours deux personnes de la même manière, ca ne sert à rien de comparer.
Et puis soit je tente le coup, soit je m'en vais, mais rester en me renfermant sur moi même n'arrangera rien :)

Alors autant tenter! Merci pour ta réponse.
Je pense que j'avais juste envie d'entendre que ce n'était pas "anormal" ou voué à l'échec.
Un SR un peu particulier...

Bien le bonjour, J'aimerai rebondir sur la discus[…]

Ma play list anti-deprime

J’me sens pas belle

n'empêche que la vraie raison de son refus[…]

Je suis amoureuse mais lui ?

Ce soir mon ex m’as appelé pour parle[…]