Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1262529
Bonjour à tous ! Tout d'abord excellente idée ce forum, c'est vraiment une aubaine !
Voici mon histoire :

Je suis avec un homme depuis 2ans avec qui tout se passe très bien. Nous sommes extrêmement différent mais ça n'était pas pour me déplaire : moi très sorteuse et lui très casanier, il me permettait de m'assagir et de me rendre moins impulsive. Nous avons emménagé ensemble à la rentrée scolaire, et je dois dire que la cohabitation se passe très bien. Malheureusement avec son travail (il fait parfois des 60h semaine), il a commencé à devenir de plus en plus fatigué, casanier, au point de ne même plus vouloir sortir voir ses propres amis ou sa famille ! Evidemment, zéro sorties de couple pour nous non plus... Le peu que j'organisais ne le stimulait pas du tout.

A savoir aussi pour la suite : nous avons prévu un voyage de rêve de dix jours, dans dix jours. J'y reviendrai.

Il y a deux semaines, j'ai été franche et lui ai dit ce que je ressentais : je m'ennuie tellement dans cette relation que je ne suis plus très sur de l'aimer encore... Pendant une semaine, je n'ai pas vraiment vu les changements de son côté. Bon il travaille toujours beaucoup, mais c'est frustrant.

Mardi soir, je lui ai dit que j'allais retourner chez mes parents jusqu'au départ de notre voyage, pour me retrouver un peu, pour nous manquer, n'importe quoi mais faire bouger les choses. Et c'est là qu'il m'a dit "pour etre franc, je ne suis pas certain de t'aimer encore non plus. Je trouve qu'on est devenu plus des amis qu'autre chose. Je sais que mon travail et ma fatigue est une sources de problème, et je crois que ce voyage va être quitte ou double. Ne crois pas que je n'ai pas envie de me battre pour nous, mais je suis fataliste et je me suis déjà trop battu dans mes relations passées".
(J'ai été très choquée de sa dernière phrase pour être honnête).

Pas de dispute, pas de larmes dans cette histoire. Je suis donc partie chez mes parents depuis 3 jours, parce que l'ambiance était devenu trop glauque.

Depuis, silence radio des deux côtés (je lui avais demandé de ne pas trop me contacter ces prochains jours). Et malheureusement, autant il ne me manquait pas au début, mais aujourd'hui je me rend compte que j'ai envie de me battre pour cette relation. Trouver une solution ensemble pour pouvoir ressortir comme à nos débuts, comme un couple normal.

Nous devons prendre l'avion dans une 10aine de jours. Qu'est ce que je fais ? SR d'ici là ? Ou bien je retourne chez nous ? On en parle ? J'aimerais lui manquer, lui donner l'occasion de retomber amoureux.

Mon idée de base était un silence radio jusqu'au week end prochain. Se donner un petit rendez-vous style restaurant ou café juste pour se retrouver en terrain neutre après tant de jours sans nouvelles. Etre léger, vivre ce moment pour se redécouvrir avec un regard frais. Et ne PAS parler de notre histoire : le voyage changera de toute façon considérablement la dynamique de notre couple.

Merci infiniment de m'avoir lu.
Modifié en dernier par pommecerise le 18 nov. 2017, 15:09, modifié 1 fois.
#1262531
Pomecerise,

On peut être casanier et vouloir donner du temps à son couple...
La routine, n'est pas l'ennui, et quand l'un des deux ne fait plus de projets, plus de sorties, fatigué ou pas, c'est que le couple ne lui donne plus l'envie de le faire...
Et quand la fatigue prend le pas sur l'envie, c'est juste que l'envie n'est plus assez forte!

Tu sais, on ne peut sauver une relation que si les deux en ont envie... Et il semble ne pas envoie envie...

D'autre part, lui dire que tu ne savais plus trop si tu l'aime, c'est violent, tu espérais quoi au juste?
Qu'il s'accroche à toi comme une moule à son rocher?

Ce voyage est une mauvaise idée. Tu y va pour donner un second souffle, lui je ne crois pas...
Au mieux vous vous retrouvez, mais à votre retour la routine reprendra le dessus (il sera toujours casanier et fatigué, ça ne va pas changer par magie...)
Au pire ça va être tout pourri, et vous aller vous engueuler.

Un voyage, c'est comme un enfant ça n'a jamais sauve un couple... Sauver un couple c'est résoudre les problèmes dans la réalité, pas loin de la réalité.

Et désolée, mais vu sa réaction, il n'a pas envie que ça avance...
#1262534
Merci pour ta réponse. Ca fait mal de lire ça mais c'est une possibilité.

En lui disant que je ne l'aime plus, je n'attendais rien en retour en fait. Bon j'ai peut être été dure en disant que ça n'a rien changé, parce que c'est vrai que les quelques jours qui ont suivi, il était beaucoup plus attentionné à mon égard. Mais à toujours devoir trainer les pieds pour toute activité. J'ai même peur pour lui en vérité, il n'a quasiment plus aucun contact avec le monde extérieur hormis son travail...

Je ne sais pas si ce voyage est une mauvaise idée. Lui même m'a dit le jour où je suis partie "on devrait repartir en vacance comme on le faisait avant, mais avec mon travail et tes études, on savait que cette année serait difficile". Donc j'ai quand même l'impression, d'une certaine manière, qu'il veux réparer les choses. Mais à sa façon, c'est à dire sans se fouler le petit doigt. Et très honnêtement je ne crois pas que ça soit uniquement avec moi, je crois sincèrement qu'il est devenu comme ça pour tout. Même aller voir sa famille (qui habite à quelques rues de chez nous) le fait râler alors que ça n'était pas le cas avant de commencer les heures sup. à son travail.

Mais bon ce voyage, j'en rêve. Et j'y ai mis beaucoup trop d'argents que pour ne pas y aller.
#1262535
Je comprends pour le voyage.

Je sais que je ne te dit pas ce que tu veux entendre, et mon but n'est pas de te blesser.

Je pense simplement, qu'on ne peut pas résoudre ses problèmes de couple en partant en voyage...
Parce que la bas ce sera idyllique, pas de travail, pas d'obligations, bref un moment en dehors de la vraie vie. Or c'est dans cette vraie vie que vous vivez, et les problèmes sont liés à la vraie vie...

Vraie vie qui sera la à votre retour...

À mon avis si ça se passe bien pendant le voyage, tu devras de toute façon mettre carte sur table au retour et parler du fond du problème.
On ne s'annonce pas que l'on ne s'aime plus comme on parle de sa nouvelle coiffure...

Vous vous êtes dit que vous ne vous aimiez plus comme des amoureux tout de même !

Et sa ne peux se résoudre juste par la magie du voyage... Si tu ne discute pas avec lui sérieusement au retour, je ne donne pas cher de ton couple...


Par ailleurs, je doute que tes sentiments soient si fort vu la façon dont tu parles de lui...


Tu sais parfois la force de l'habitude nous fait rester avec quelqu'un qu'on aime plus, par peur de perdre son petit confort...


Couragz
#1262537
"et mon but n'est pas de te blesser."

Bizarrement cette phrase me fait énormément de bien ;-)

- - -

"À mon avis si ça se passe bien pendant le voyage, tu devras de toute façon mettre carte sur table au retour et parler du fond du problème."

Tu as absolument raison. Et c'est bien ce qu'on compte faire. Mais donc il vaut bel et bien mieux parler APRES, et non pas AVANT le voyage ?

- - -

"Par ailleurs, je doute que tes sentiments soient si fort vu la façon dont tu parles de lui... Tu sais parfois la force de l'habitude nous fait rester avec quelqu'un qu'on aime plus, par peur de perdre son petit confort..."

Encore une fois tu as raison, c'est pour ça que j'avais besoin de temps loin de lui. Je vais donc continuer à rester chez mes parents... Et me poser la question chaque matin : est-ce que je suis prête à revenir chez nous ? Au final lui aussi à besoin de temps pour savoir où il en est, je n'ai pas envie de lui mettre de pression non plus. Même si je meurs d'envie de savoir à quoi il pense haha.
#1262538
.
Tu as absolument raison. Et c'est bien ce qu'on compte faire. Mais donc il vaut bel et bien mieux parler APRES, et non pas AVANT le voyage ?
Et bien à partir du moment où tu n'es pas prête à partir seule ou avec une copine à ce voyage, ou à l'annuler il vaut mieux parler après.

Mais, le mieux serait de parler avant qu'elles qu'en soit les conséquences... Parce que je ne suis pas sûre que vu la situation, tu profites sereinement de ce voyage tant désiré.

Mon conseil que tu ne suivra sûrement pas, ce serait d'annuler ce voyage, et de parler de votre couple.
D'abord parce que tu n'es pas à l'abri de qu'il te planté la vanille du départ.
Ensuite parce que si tout vas mieux il sera temps de refaire ce voyage.
Enfin parce que si ça ne va pas mieux tu pourra te le refaire seule et dans de bonnes conditions.

Ce n'est que mon avis...
#1262541
Annuler ce voyage, je ne peux pas, vraiment. Il y a le côté vacance à deux, mais c'est également le mariage d'une amie qui vit là bas. Nous avons voulu faire une pierre deux coups.

Je me demande si justement faire ce silence radio est une bonne idée dans la mesure où c'est une manière de remettre les pendules à l'heure, savoir ce qu'on veux. Ou a contraire, ça mélo-dramatise les choses, rendant juste la rupture un peu plus inévitable.
#1262542
pommecerise a écrit :
18 nov. 2017, 18:54

Je me demande si justement faire ce silence radio est une bonne idée dans la mesure où c'est une manière de remettre les pendules à l'heure, savoir ce qu'on veux. Ou a contraire, ça mélo-dramatise les choses, rendant juste la rupture un peu plus inévitable.
Visiblement, sans silence radio, ca ne marche pas non plus, donc bon, pourquoi ne pas essayer l'inverse justement, a savoir le silence.
Je dis souvent que silence radio ou pas, si rupture il doit y avoir, ce ne sera pas a cause du silence radio, mais parce que le couple ne fonctionne plus, c'est tout.

De la même manière que les gens disent "ah mais si je fais un SR, il/elle va se vexer et ne reviendra pas"...ben, si l'amour qu'il/elle te porte est moins fort qu'une "vexation", tu perds pas grand chose honnêtement....
#1262543
"Visiblement, sans silence radio, ca ne marche pas non plus, donc bon, pourquoi ne pas essayer l'inverse justement, a savoir le silence."
Pas bête ;)

"Je dis souvent que silence radio ou pas, si rupture il doit y avoir, ce ne sera pas a cause du silence radio, mais parce que le couple ne fonctionne plus, c'est tout."
Je n'avais pas pensé à ça mais c'est vrai. Le SR me fait moins peur, ça confirme que c'est la bonne chose à faire.
#1262544
En tous cas, ca vous permettre, peut être, de prendre un peu de recul, mais surtout de faire retomber la pression.
Pression qui n'est jamais constructive dans ce genre de situation.
Après, j'ai bien compris que le voyage se fera de toutes façons, mais j'aurais quand même tendance a rejoindre Allys: c'est casse gueule.
Surtout si vous y allez pour un mariage, imagine que ça se passe mal, votre amie qui se marie va l'avoir mauvaise d'avoir eu dans les pattes un couple qui se déchire.
Du coup, je pense aussi que "la" discussion devrait avoir lieu avant. Histoire de poser les choses. Est ce qu'il y a une vraie volonté des deux cotés de recoller les morceaux, ou c'est plutot hasta la vista baby, auquel cas, ca sent pas franchement bon...
#1262547
Aoutch c'est vrai que c'est clairement le risque de parler avant le voyage si je me reçois un "non désolé on va en rester là". Honnêtement je ne saurai pas quoi faire dans ce cas :-( Plus de 1000€ à la poubelle alors que lui ira au soleil.

Mais d'un autre côté, c'est vrai que je vais être tendu tout le voyage si je ne sais pas où il en est dans sa tête.

Je sais que je dois profiter de ce SR pour me reconstruire et également pour imaginer ma vie sans lui, mais je n'ai qu'une envie là c'est de faire un bond dans le temps et le voir pour en discuter.

Je crois que je vais avoir besoin de vous pour tenir haha
#1262549
Mais dans les deux cas, tu prends un risque. Celui de partir alors que les choses ne sont pas claires, et ca va être désagréable car tu ne sauras pas sur quel pied danser, ou alors les choses sont posées, c'est douloureux mais au moins tu sais comment te positionner/ou vous essayer de mettre a profit ce temps ailleurs pour vous reconstruire.
Perso, mais ca n'engage que moi, je préfèrerais être "fixée" a minima avant le départ, histoire de savoir a peu près comment me comporter/envisager le séjour.

Rien de pire que de marcher sur des oeufs (surtout si c'est censé être un moment festif) par "peur".
J'ajouterais juste que peu importe finalement l'issue de cette discussion. Ce qui est dit est valable au moment ou cela est dit. Ce qui signifie que même si il te dit qu'il ne voit aps d'avenir avec toi, ce n'est pas forcément définitif, mais au moins tu sais où te situer pour ce voyage. Qui peut virer au cauchemar si vous restez dans ce "rien".
#1262577
Et encore une belle nuit d'insomnie, chouettos.
Halala que tout cela est angoissant.

Malheureusement le silence radio va devoir s'arrêter après 5 jours, je dois rentrer chez nous récupérer des affaires pour attaquer ma semaine. Et puis bon ne plus vivre en ville, ça crée quand meme une sacré solitude (mes parents ne sont meme plus en France pour le moment, je me retrouve seule à la campagne).

Je vous tiens au courant de ce qui se dira entre nous.
#1262629
Voilà nous nous sommes vu. Quand je suis rentrée chez nous, tout était rangé et le sol nettoyé. Il avait rasé sa barbe de la manière que j'aime tant (et qu'il ne fait pas souvent car trop minutieux) et avait mis le pull que je lui ai offert. Ça m'a bien encouragé ! Du coup nous sommes partis se balader pour parler.

Je lui ai dit que pour moi il y a un problème quelque part chez lui, qu'il devient tellement inadapté socialement que ça en devient inquiétant, aussi bien pour moi que pour les gens qui tiennent à lui. Il a répondu qu'il était devenu pessimiste pour tout, même pour l'avenir en général. Qu'il voudrait bien essayé de changer mais qu'il ne promettait pas de résultats. Cette réponse est inquiétante car c'est vraiment celle d'une personne déprimée. Je lui ai donc demandé s'il n'était pas en train de tomber dans une sorte de dépression ou de burn out, de réellement se poser la question et de réagir.

Ensuite nous avons parlé de nous. Je lui ai dis que pour moi cette histoire n'était pas terminée mais qu'il devait se réveiller et agir. Je peux comprendre que ça n'aille pas pour lui, mais on doit faire des efforts et des activités pour redynamiser notre couple... Il m'a dit que je lui avais manqué. Qu'il n'était pas contre mais qu'il voulait y aller doucement : ok pour des activités, mais dans notre quartier et rien de trop long (vraiment une angoisse bizarre, il se referme sur lui même). Alors allons y pour les compromis, on va recommencer en douceur.

Nous avons fait deux trois activités dans notre quartier du coup, qui ce sont terminées avec une pizza devant un épisode de notre série fétiche. Il m'a plusieurs fois embrassé et pris dans ses bras de sa propre initiative. Il m'a même dit qu'il allait recontacter ses amis demain pour leur proposer un rendez vous.

Je reste toujours sur mes gardes, sachant qu'il peux basculer dans son espèce de phobie sociale à tout moment. Mais manifestement grâce à mon éloignement, il a comprit que quelque chose n'allait pas chez lui.
#1275554
Bonjour à tous,
Je ne sais pas si c'est ici que je dois écrire ou si le sujet est considéré comme "clos". Mais voici ce qui s'est passé : nous sommes bel et bien parti en vacance ensemble, et une fois de retour, nous avons rompu. Sans larme ni colère, il n'y avait juste plus d'amour entre nous.
Nous avons rompu le 24 décembre, depuis nous avons réglé les histoires d'appartement etc sans aucun problème. Mieux, aujourd'hui nous sommes amis, sans même devoir passer par la phase silence radio. Aujourd'hui je suis avec quelqu'un d'autre, et il est très content pour moi.

Je voudrais justement aujourd'hui parler de ce "quelqu'un" que je vois depuis début janvier (oui je sais, j'ai rencontré très vite cette autre personne mais je vais vous expliquer pourquoi) :
A ma soirée de nouvel an, les nouvelles comme quoi j'étais fraichement célibataire ont fusés un peu partout, et un copain que je connais depuis 2/3 ans en a profité pour me faire sa "déclaration" me disant qu'il m'appréciait depuis toujours, mais étant en couple, il n'avait jamais osé me le dire. J'étais réticente au début, je trouvais que c'était trop tôt, mais j'ai quand même accepté un rendez-vous une semaine plus tard. Et dès ce soir là, on est sortit ensemble.

Tout se passe à merveille, très romantique et à mes petits soins, protecteur, bref le rêve absolu. Surtout que je le connais donc je sais comment il est. Mais depuis quelques semaines, il est devenu très tendu et piquant avec tout le monde, et malheureusement avec moi aussi. J'ai décidé hier soir de crever l'abcès et de lui dire que pour moi il y avait un truc qui clochait quand on se voyait depuis un moment, et il m'a avoué que lui aussi. Qu'il m'aime beaucoup, qu'il ne veut vraiment pas me faire de mal et que ça l'attriste de le savoir, mais (et je cite): "je me sens pas dans mon assiette... je ne sais pas toi. Je t'aime bien hein... je crois que c'est juste la période".

Au téléphone, il m'a dit qu'il y avait beaucoup de changements dans sa vie depuis le nouvel an (changement de job et moi) et moi de mon côté je sais que je ne suis pas non plus innocente (changement de colocataire, stage de fin d'études, examen très proche, je fais des 60h/semaines et quand on se vois, c'est souvent vite fait et quand je suis très fatiguée, mais pas le choix).

Je termine ce stage dans 2 semaines, à partir de là je sais que je serai beaucoup plus détendue. Mais que pensez-vous pour lui ? D'où viendrait cette agressivité ?
#1275567
Bonjour
Je vais passer vite sur le fait qu'effectivement, il me semble que cette relation était prématurée, mais bon chacun fait ce qu'il veut.
Par contre, ce qui me fait "hurler" c'est quand quelqu'un te dit : "Je t'aime bien hein..."
Je ne suis pas du genre à faire des déclarations à tire-larigot mais sinon moi j'aime bien les pâtes, mon chat, le sport, la photo, la musique, hein ...

C'est tout... je n'ai rien à ajouter...
nb: ah si... il est possible mais non probable que cette "agressivité" vienne tout simplement du fait que vous n'êtes pas très compatibles en tant qu'amoureux... ?
#1275596
pommecerise a écrit :
22 févr. 2018, 13:51
Et qu'il s'énerverait parce qu'il sait au fond que ca ne fonctionne pas ?
Perso je suis comme ça, je m'énervais beaucoup sur mon ex, parce que ça ne fonctionnait pas, on ne se comprenait pas malgré tout l'amour qu'on avait l'un pour l'autre.

Pareil avec celle qui a suivi, quand ça a commencé à ne plus fonctionner, j'ai commencé à devenir de plus en plus tendu, de moins en moins patient, j'ai fini par couper court.
La Souffrance Récurrente

Hello ! si ça peut te réconforter ,[…]

Bonsoir ma belle Miu une question parce que j'ai[…]

Dois-je y voir des signes ?

Reste sur ton sujet d origine.

Rupture et début de SR

Je souhaite apporter des modifications à mo[…]