Relation devenue trop compliquée, elle fuit

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Verrouillé
Versa
Messages : 18
Enregistré le : 08 mars 2017, 20:07

Relation devenue trop compliquée, elle fuit

Message par Versa » 12 oct. 2017, 22:48

Salut à tous,

Je reviens encore sur JRME pour une fille de qui je m'étais déjà séparé en mars pour la reconquérir en mai, vous pourrez retrouver toute l'histoire mais elle n'a plus vraiment d'importance par rapport à notre "2ème" histoire.

En bref, sachez que j'ai connu cette fille il y a environ un an exactement, elle sortait à peine d'une longue relation de 2 ans (sachant qu'on a 18 ans). On s'était rapproché en décembre, on était très vite entrés dans une relation fusionnelle car on s'entendait très bien, on passait tout notre temps ensemble. Mais à cette époque elle ne voulait pas être en couple, car elle était un petit peu "traumatisée" de la fin de sa relation (elle avait fini par tromper son ex car elle n'arrivait pas à le quitter sans faire de grosse bêtise qu'elle ne se pardonnerait pas) et qu'elle ne se sentait pas prête à être en couple. Cependant on était assez dépendants, elle prenait tout le temps l'initiative de se voir, elle venait chez moi tous les soirs. C'est elle qui m'avait dit "je t'aime" en premier, et on se le disait très souvent même si on était pas en couple. Mais cette situation a fini par exploser car elle provoquait souvent plein de prises de tête, elle faisait des promesses un jour et disait l'inverse le lendemain (sorte de peur du couple) mais ça se voyait qu'elle était amoureuse.
Tout ça c'était de décembre à mars, puis un jour elle me dit qu'elle ne veut pas + par message (elle me l'avait déjà dit, mais pour dire l'inverse quelques jours après à chaque fois) et là j'en ai eu marre j'ai coupé les ponts d'un coup.

Donc on ne s'est plus parlé pendant 3 mois. Excepté quelques messages (souvent quand on était bourrés en soirée) où on se disait tantôt des choses méchantes, tantôt qu'on se manquait, puis qu'on se détestait, puis qu'elle rencontrait des mecs mais qu'elle pouvait pas s'empêcher de comparer. Puis un jour où on parle un peu plus sérieusement, en mai donc, elle m'apprend qu'elle a un copain depuis 2 semaines. En même temps elle me dit qu'elle regrette beaucoup de choses par rapport à notre ancienne relation, qu'elle ne se rendait pas compte qu'elle avait de la chance de m'avoir, et que cette fois elle essayerait de ne pas faire rater sa relation. On se parle comme des gens matures, on s'appelle une fois, on reparle calmement de notre relation puis je décide de recouper les ponts pour la laisser vivre sa relation, même si ça me fait mal de le faire. Sauf qu'elle a continué à me parler, à me relancer, puis on a fini par s'avouer à nouveau qu'on se manquait. Elle a craqué et m'a dit qu'elle voulait me revoir et qu'elle me préférait à son copain. Donc on a fini par se voir et elle a quitté son copain pour se mettre tout de suite avec moi.

Donc de fin mai à plus ou moins il y a 2 semaines on était en couple. Un vrai couple cette fois. Et vraiment, les 2 premiers mois étaient parfaits. Je suis allé chez ses parents, elle est venue chez les miens, elle semblait vraiment folle amoureuse. Elle se projetait beaucoup durant ces 2 premiers mois, elle était vraiment à fond, et même + que moi qui avait retenu les leçons de notre première relation qui, elle, était toxique à cause de la dépendance. Tout se passait très bien, excepté qu'elle a vite recommencé à être un peu lunatique et inquiétante. Alors qu'elle était folle amoureuse, ça lui arrivait de me dire qu'elle voulait qu'on se voit un peu moins car elle avait l'impression de m'aimer plus que je ne l'aimais. Parfois elle devenait un peu froide comme pour se protéger de son trop grand amour, ça aurait du m'alerter mais je n'y voyais rien de spécial, ce n'était juste que quelques incidents au milieu d'une relation géniale, et je ne suis même pas sûr que ça ait un rapport avec la façon dont ça s'est terminé. Mais voilà même si cette fois on était vraiment en couple et qu'elle l'assumait, ça lui arrivait de faire ressortir quelques peurs par rapport à l'amour parfois.

Puis en août elle a fait la connaissance d'un gars en soirée, et ils ont commencé à beaucoup se parler et à bien s'entendre. Moi, pas particulièrement jaloux et lui faisant confiance je ne disais rien mais petit à petit elle s'éloignait de moi et lui parlait de + en + à lui. Et lui visiblement l'invitait tout le temps chez lui, ou au cinéma et au bar. Elle est allée une fois au ciné avec lui, une fois elle a refusé d'aller dormir chez lui et me l'a dit très honnêtement, j'avais rien à lui reprocher. Mais voilà ils continuaient de se parler et faire connaissance, ça lui arrivait de répondre à ses appels devant moi, de passer 30mn au téléphone avec lui (il n'y avait rien d'ambigu dans leurs conversations mais moi ça me vexait je n'avais pas envie d'être jaloux alors je m'éloignais aussi et je ne disais rien). On a commencé à être de moins en moins démonstratifs, et un jour voyant qu'on était en train de se lasser de cette situation on en a discuté, je lui ai dit que j'en avais marre de cette situation. Elle lui a tout de suite envoyé un long message pour lui dire qu'ils allaient arrêter de se parler car ça empiétait sur notre relation de couple, ce soir là ça m'a fait très plaisir, j'ai cru qu'on avait crevé l'abscès et que ça irait. Mais voilà le lendemain lui continuait de lui parler et elle répondait, et ça continuait. Ils étaient un peu meilleurs amis, ils se racontaient leur vie, elle lui racontait notre vie sexuelle, notre relation, tout. Mais vu qu'on se prenait de plus en plus la tête elle lui racontait aussi ça, et elle se confiait à lui au lieu de me parler à moi. Et ça m'a déçu donc un soir je lui ai vraiment fait la gueule. Il s'est passé quelques jours où on a été distants puis on a à nouveau eu une discussion par rapport à ça, où elle m'a encore promis qu'elle arrêterait de lui parler et elle lui a encore dit qu'elle arrêterait. Ils ont vraiment arrêté pendant quelques jours mais voilà la magie était un peu partie entre elle et moi pendant ce mois d'août un peu compliqué, on arrivait plus à être démonstratifs comme avant, on semblait beaucoup moins fous amoureux et marqués par ces prises de tête.

Moi j'essayais de faire revenir cette magie mais voilà pour elle ça avait l'air de s'être évaporé. Elle a commencé à me dire qu'elle se posait des questions par rapport "au couple en général", qu'elle n'était plus sûre que ça lui correspondait. Elle a commencé à être vraiment distante et à être vexante plusieurs fois donc on continuait de se prendre un peu la tête. Elle n'osait plus me parler de ses doutes sur son orientation, son avenir etc. car elle avait peur de m'embêter. Elle me disait qu'elle s'était lassée et qu'un truc était parti. Puis début septembre, elle me dit clairement qu'elle m'aime mais qu'elle a besoin d'une pause pour réfléchir à des choses sur elle-même. J'accepte, je la laisse pendant une dizaine de jours.

Mais je me doute qu'elle continuait de parler à ce fameux meilleur ami. Moi au bout d'une dizaine de jours avec peu de contacts j'en ai eu marre et je lui ai proposé qu'on se voit pour s'expliquer. Le jour où on s'est vu, on a rit, on a passé un moment normal mais en même temps elle était incapable de me dire ce qu'elle voulait pour notre relation. Elle me disait qu'elle ne savait plus, qu'elle était tentée de partir et qu'elle ne ressentait plus autant l'envie d'être en couple mais qu'elle savait qu'elle regretterai si elle partait. Elle s'est mise à dire des choses bizarres comme "je voudrais qu'on se retrouve dans quelques mois" ou "je veux quand même que tu sois l'homme de ma vie". Et pourtant pas foutue de me dire qu'on continue notre relation et qu'on fait un effort pour que ça reprenne bien. Pendant ce rendez-vous, elle venait d'elle-même me faire des câlins, elle avait des larmes sur les joues quand on parlait de se quitter, et on a fini par s'embrasser. Mais on s'est laissé sur un "on reporte cette discussion à plus tard". Moi, le soir même, ému par ce moment passé avec elle je lui envoie un message lui disant que je veux pas la perdre et que je l'aime. Elle me répond qu'elle peut venir chez moi, je lui dis oui. Puis elle se perd en messages incompréhensibles, me dit qu'elle ne sait pas si c'est une bonne idée, je la cite "on va juste baiser et ça va juste retarder le problème" et elle finit par me dire pas SMS qu'on se sépare car elle "ne veut pas me faire de promesse qu'on ne tiendra pas car je sais que je t'aime mais que ça me va pas". 2 minutes avant elle me demandait si elle pouvait venir, vous voyez le truc.

Donc là bah on était séparés (ça c'était vers le 10 septembre). Le lundi 16 elle vient chez moi en fin d'après-midi pour récupérer des affaires et parce que j'avais insisté pour avoir une vraie séparation en face à face. Une fois arrivée, on s'assoit et je lui demande pourquoi elle a prit cette décision. Toujours des explications floues "je ne sais plus où j'en suis", ce genre de phrases. Puis on finit par se mettre à pleurer tous les 2, s'embrasser et faire l'amour plusieurs fois. Et quand il commence à faire nuit, elle me dit qu'elle a envie de rester dormir avec moi puis elle fini par partir en me disant que c'est pas une bonne idée. Et 30 minutes après la voilà qui sonne chez moi et me dit qu'elle reste (oui c'est complètement n'importe quoi mais tout ce que je vous raconte est véridique).
Donc après ce qui devait être une rupture et qui est finalement on ne sait pas trop quoi elle reste chez moi, le lendemain aussi et toute la semaine elle dort chez moi. On passe une semaine réellement fusionnelle comme avant, sans pour autant qu'elle me dise qu'elle est sûre de vouloir rester avec moi. On passe la plupart de notre temps à faire l'amour, quand on le fait c'est très fort et elle me dit qu'elle m'aime tout le long. Pendant qu'on fait l'amour, elle est souvent émue, me dit qu'elle me mérite pas, qu'elle m'aime trop et que ça lui fait trop peur. Pendant la semaine fusionnelle qu'on passe ensemble, elle me sous-entend plusieurs fois qu'on va rester ensemble. Elle redevient mignonne et a l'air amoureuse, elle me rejoint sous la douche pour me dire qu'elle s'en veut de m'avoir délaissé et qu'elle veut redevenir une copine normale. Le vendredi soir, elle doit partir car elle a prévu une journée à Paris avec des amis (on est isérois). Au moment de s'en aller elle me dit de venir sur un coup de tête et j'y vais, je passe le week-end avec elle et ses amis. Un week-end sympa mais durant lequel elle est très peu démonstrative et me parle peu en présence des autres. Au retour et après avoir dormi pendant 2 jours dans les voitures on est crevé et on passe la journée du dimanche au lit chez moi. On est très froids durant la journée, on est complètement fatigués et on ne fait rien de spécial. Le soir elle doit s'en aller et, ne comprenant pas vraiment la semaine qu'on vient de passer (sachant que le lundi on devait se larguer, au final on a passé une semaine collés l'un à l'autre) avant qu'elle parte je lui propose d'en rediscuter. Là elle me redit qu'elle a moins envie de couple. Je ne lui cache pas ma déception et le fait que je croyais pendant cette semaine qu'elle avait pris une décision. Elle voit que je suis triste, je lui demande ce que signifiait cette semaine pour elle. Elle m'assure que c'était vrai quand elle me disait qu'elle m'aimait, elle me dit qu'elle m'a jamais menti, mais qu'elle se sent pas bien dans notre couple. Et elle me dit à demi-mots que c'est fini. N'étant pas sûr de comprendre je lui demande si elle est en train de me quitter et elle me dit que oui. Le moment était complètement inattendu pour moi, elle s'en va vite de chez moi car le malaise est intense.

Après qu'elle soit partie je lui envoie un SMS pour lui dire que je ne comprend plus rien et que je ne réalise pas. Elle me dit qu'elle non plus, puis quelques minutes après dans un long message elle m'explique qu'elle ne se sent plus autant amoureuse qu'avant et qu'elle se pose trop de questions pour continuer. Elle me dit qu'elle a besoin d'un temps de coupure et qu'elle ne sait pas si il y aura une suite ou pas entre nous (jamais très claire la rupture).

Et depuis ce moment il y a 3 semaines on est séparés (promis il n'y aura plus de rebondissements). On a arrêté de se parler, et j'ai appris ce week-end sur facebook qu'elle était en couple avec le fameux ami qui avait rendu les choses compliquées entre nous. Je lui envoie un message lui disant que je me sens vraiment trahi et que ça me fait très mal d'apprendre ça, qu'elle m'a quitté pour lui. Elle me répond par des messages très développés où elle m'assure qu'elle ne m'a pas quitté pour lui mais car elle n'était plus heureuse dans notre relation. Elle me raconte que quelques jours après notre rupture elle avait coupé les ponts avec lui aussi mais que finalement ils s'étaient revus 2 jours après en soirée, que lui avait parlé d'elle à tous ses amis et qu'ils ont largement contribué à ce qu'ils se mettent ensemble. Mais qu'elle m'avait pas quitté dans l'idée d'aller avec lui, que pour elle ça lui était égal qu'il y ai + avec lui au début. Elle me dit qu'elle trouve aussi que c'est tôt mais qu'ils s'entendent vraiment bien et que donc ils se sont dit qu'ils essayaient. Elle me dit qu'elle comprend que je lui en veuille et qu'elle s'en veut aussi pour certaines choses, qu'elle est désolée de me faire du mal. Elle me dit que notre histoire était nocive et me répète qu'elle était sincère quand elle me disait qu'elle m'aimait et que c'était très fort quand on faisait l'amour (elle me dit même qu'elle ne retrouvera pas ça avant longtemps) mais qu'elle ne pouvait pas réessayer car elle avait l'impression que je la pressais trop, et qu'elle s'en voulait trop pour des choses où elle m'a fait de la peine et que l'image de méchante qu'elle avait dans notre couple ne la rendait plus heureuse. Elle glisse quand même qu'elle ne pourra jamais m'oublier, tout ça.

Peu après on s'appelle, je lui pose des questions sur cet ami, désormais copain. Je lui fait comprendre que je souffre beaucoup qu'elle se mette avec lui alors que c'est clairement lui qui a détruit notre relation. Elle me dit qu'elle comprend et qu'elle aurait aussi préféré qu'il arrête de lui parler quand ça devenait trop, et qu'elle sait qu'elle aurait du mettre des limites. Mais elle m'assure que ce n'était qu'un ami tant qu'on était ensemble, et que là ils se mettaient ensemble car ils s'entendent très bien. Mais elle me dit qu'elle n'a plus envie de se prendre la tête, qu'elle avait accepté de sortir avec lui en se disant que si plus tard ils se rendent compte que c'était trop tôt, ou pas le moment ce serait tant pis. Elle me fait comprendre qu'elle ne m'a pas encore vraiment oublié, qu'elle ne sait pas vraiment dire lequel elle aime le + entre lui et moi mais que c'est trop tard pour que nous on se remette ensemble maintenant. Puis de toute façon je lui confirme que c'est trop tard, que je n'attend plus rien d'elle. Elle me dit que cette fois il lui faudra du temps avant de dire "je t'aime".

Mais voilà pendant ce coup de fil elle avait l'air de bonne humeur, pas spécialement triste contrairement à moi. Elle me disait qu'elle s'en voulait beaucoup par rapport à moi mais qu'elle ne s'autorisait pas vraiment à ressentir sa peine car elle en avait marre d'être triste et que du coup elle fait en sorte de penser à d'autres choses. Mais elle m'avoue qu'elle en rêve beaucoup la nuit.

Voilà, c'est sur ça qu'on s'est laissé. C'est devenu trop compliqué quand cet homme a débarqué dans notre vie. C'est devenu trop compliqué car elle n'a pas sur mettre de limites avec lui, et elle m'a quitté car c'est devenu trop compliqué entre elle et moi. Et aujourd'hui c'est avec lui qu'elle est. Cet homme a détruit mon couple et récupéré ma copine, alors qu'avant son apparition ma relation avec elle était parfaite. Et je sais que cet épisode nous a éloigné mais qu'on s'aimait encore.
Mais elle n'arrivait pas à prendre de décision ferme (même pour me quitter) et à couper les ponts alors qu'il la relançait tout le temps.

Aujourd'hui je suis très frustré, en même temps soulagé d'être sorti de cette relation qui devenait clairement toxique avec la présence de cet homme entre elle et moi (qui lui avait dit que ça lui faisait de la peine qu'elle soit avec moi, ce genre de choses). Mais triste d'avoir perdu la fille que j'aimais à cause de toute cette histoire. Cet homme là, je sais qu'ils s'entendaient très bien, et 2 fois elle m'avait demandé si je voulais qu'elle arrête de lui parler et j'avais dit non car je ne voulais pas lui imposer ce genre de choses et que je lui faisais confiance pour être amie avec sans répondre à ses avances (oui je ne suis vraiment pas jaloux de nature, mais ça ne veut pas dire que je ne l'aimais pas, je lui faisais sincèrement confiance). Sauf qu'il a continué, elle s'était attachée à son amitié et elle n'a pas réussi à mettre des limites quand il devenait clairement trop envahissant pour notre relation. Et tout ça a compliqué les choses entre elle et moi au bout d'un moment, et elle s'est lassée (moi aussi) mais sans parvenir à faire de choix. C'est son gros problème, les choix. Elle n'arrive pas à faire le choix de mettre des limites avec son ami envahissant pour notre couple, puis elle n'arrive pas choisir de me quitter, puis elle n'arrive pas à choisir de rester avec moi, puis elle me quitte parce que je lui sors les mots de la bouche et encore, elle reste ambiguë. Et là apparemment elle est avec lui parce que ses amis qu'elle aime bien aussi ont largement aidé et qu'elle s'est laissée faire et a dit oui.

Je ne sais même pas ce que je veux. Si je veux la récupérer ou pas. Mais je sais qu'on a des sentiments l'un pour l'autre et j'ai une grosse sensation d'inachevé quant à notre relation. J'aimerais savoir comment faire pour au moins qu'on finisse par se reparler normalement, légèrement, comme avant que tout ce bordel n'arrive. Et peut-être se remettre ensemble un jour, mais je ne la presse pas, je sais que moi aussi j'ai été lassé par tout ça, que je lui en veux du mal qu'elle me fait mais qu'au fond je l'aime encore et elle aussi.


Elieza78
Messages : 11745
Enregistré le : 09 nov. 2012, 17:02

Re: Relation devenue trop compliquée, elle fuit

Message par Elieza78 » 12 oct. 2017, 23:09

Bah si, vu que c'est la même fille, c'est la même histoire....ici. Reste sur ton fil d'origine.

Verrouillé