elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 08 oct. 2017, 14:26

Bonjour à tous, voici mon histoire:

Je suis avec elle depuis 8 ans.
Elle: très amoureuse de moi (selon un oeil extérieur: notre entourage, famille, amis etc), s'est beaucoup engagée dans la relation. Principal défaut: manque d'estime de soi, de confiance, n'osait me prendre entre 4 yeux, dire les choses plus directement, sans doute influençable...alors que je suis très réceptif et ouvert au dialogue

et moi: également très amoureux, toujours été la dans les moments très difficile (elle a eut du harcèlement moral au taf, relation compliqué avec sa mère, on dit que je suis quelqu'un de très sociable, joviale... principal défaut je ne la considère pas assez, pas assez expressif, ne lui montre pas assez d'affection... du moins pas assez souvent et je l'avoue. alors que je l'aime de tout mon coeur

A la mi aout, elle m'annonce qu'elle me quitte, n'as plus de sentiment. Nous devions aller a un mariage puis dans ma famille ensuite pendant une semaine en bretagne. je rentre seul. Le week end j'envoi par sms que je vais faire un aller retour en correze pour qu'on parle. Finalement, elle me dit qu'elle a réservé un hotel en bord de mer, a mi chemin.

Elle est totalement différente, très mignonne comme si l'orage était passé. On discute beaucoup, on fait l'amour, se ballade sur la plage etc. 2 jours vraiment super. Je lui dit que je vais faire beaucoup d'effort (vu la claque ça m'a réveillé), elle dit qu'il faut qu'on se parle plus qu'avant. Elle repart car reprenait le travail, et je finis de mon coté les vacances chez mes parents. Je donne régulierement des nouvelles et elle aussi.

Je reviens début septembre, tout content de la revoir. ça se passe bien, on fait l'amour tendrement. au fil de la semaine je fais de efforts, mots doux, petit dej le matin...jusqu'au samedi ou je rentre des course: elle me quitte et dit que c'est trop tard. Grosse baffe. Elle dort chez une collègue de travail en attendant. je la revois le lendemain, je pleure, nous pleurons,elle me sort des mots très dur: que voila ça fait 2/3 ans qu'elle s'accroche au fait que oui elle voit que je la soutiens dans les moments durs, que dès fois j'ai fait des efforts mais que ça ne dure pas longtemps,...mais que la corde à craqué quoi, qu'elle ne veux plus de ça pas avec moi. Me dit que je l'ai construit au fil du temps, toujours été la que je resterai quelqu'un de très important pour elle etc. Pour nous deux c'est notre plus grande relation. Je lui demande s'il y a quelqu'un d'autre, elle me dit que non.

Je la revois quelque jours après, elle faisait des machines. Je lui dit des choses que je lui avais jamais dit(mais paradoxalement à des potes oui) que pour moi c'était elle et pas une autre, que c'était l'évidence pour moi, que la j'allais voir un psy pour qu'il m'aide à comprendre pourquoi je suis comme ça, car je ne veux pas faire les mêmes erreurs et donc doit comprendre pourquoi....etc etc Elle me dit en sanglotant que si je l'avais dis avant, ça aurait changé beaucoup de chose, me dit qu'elle a mal au crane et décide de partir avant la fin de la machine.

Nous nous revoyons à un café, quelque jours après elle achetait des chaussures à une amie (lol) et devait lui passer du courrier, avant que je parte elle m'accompagne dehors, je la complimente sur ses pompes. Elle me dit qu'elle est contente de me voir. Puis nous nous séparons

Alors je réfléchis à plein de chose, mon intuition me dit qu'il y a autre chose que moi: quelqu'un. Je l'ai au téléphone quelque jours après, lui dit que je suis dans le gouffre, tant qu'a faire il faut qu'elle me le dise si elle a une autre relation, j'ai du insister en disant que si je l'apprenais plus tard de mon plein gré les dégâts serait plus dur pour moi

Elle me dit qu'elle ferme la porte de sa chambre, pour ne pas que sa collègue entende car elle veux pas que ça se sache pour le moment, je comprend de suite. J'apprend que oui, elle a "sympathisé" avec un gars de son travail, que pendant ma dernière semaine de vacance, ils ont échangé un baiser, et qu'il apportait ce que je n'apporte pas.
Forcément le mec est devant le but sans gardien, y a plus qu'a poussé le ballon., d'autant plus si elle s'est livré à lui. Je lui demande pourquoi elle me l'a pas dit, et me répond que je l'aurai traité de pute et de salope...ça m'a choqué, jamais je n'aurai dit ça sur elle, jamais et le lui dit.

Elle vient a la maison 2 jours après, pour voir les affaires à prendre lors de son déménagement (elle a trouvé une location de maison) je décide qu'on se mette à table pour se parler, dans les yeux, mettre à plat les choses. Elle a du mal a soutenir mes yeux, et souris quand elle les tiens, elle dit que c'est difficile. Je lui dit que j'avais l'intention pour ses 30ans en 2018 de l'amener dans sa ville natale en roumanie (c'est une adoptée) pour qu'elle me la montre je sais que c'est très important pour elle, et de lui demander la main...j'en avais vraiment l'intention.

Je lui explique pourquoi j'étais comme ça avec elle, je me surprotégeai trop de la vie (probleme de santé de mes parents, le taf) je voulais qu'elle me voit fort, j'avais peur en réalité qu'elle me voit comme quelqu'un de faible, qu'elle se sente pas protégé. Je l'ai compris moi aussi (merci la psy) Alors que je l'aime profondément encore une fois. Je lui dis que je pleure tous les soirs, j'ai perdu 4 kilos. Elle me dit qu'elle a été surprise justement que je sois capable de pleurer.

Je lui demande s'ils ont fait plus qu'un baisé, je me doutais un peu de la réponse (ça m'apporte rien oui je sais), elle a mis du temps à l'avouer que oui elle a consommé.Qu'elle se sentait coupable et non coupable à la fois. Je lui dit que je la comprend et ne lui en veux pas.
Et que moi aussi j'ai fauté, un an auparavant y a eut une grosse période ou ça n'allait pas (elle avait arrêté la pillule et avait tenté, un autre truc une espece de récipient bref...ça avait cassé la libido sérieusement) Elle me disait à l'époque que si je voulais je pouvais aller voir ailleurs elle me pardonnerai et comprendrai...mais je ne voulais pas.

Et pis un soir en week avec un pote, soir de beuverie, j'ai craqué car je me sentais très mal. Je voyais que ça n'allais pas dans notre couple. J'ai été voir une prostitué, j'arrivai pas a avoir une érection et que j'ai paye XX€ pour au final pour m'auto satisfaire. Et bien vous savez quoi, elle a rit d'abord pour la fin de l'histoire et m'a pardonné aussitot. Je lui ai dit combien je l'aimais et d'autres choses plus intimes. Elle dit que oui elle est touché, mais que c'est tard, ça fait 8 ans qu'elle attendais ce genre de comportement. Que même si elle voit que je réagis vite au pourquoi du comment, ben c'est facile de le dire la maintenant.

Elle veux qu'on reste en contact car j'ai beaucoup compté pour elle. J'ai dit que je lui souhaitais d'être heureuse, lui ai dit de me fixer dans les yeux quelques secondes car je voulais profiter de son sourire et ses yeux magnifiques, à défaut de pouvoir la caresser, prendre dans mes bras etc. J'ai dit que je ne ferai rien pour entraver la joie qu'elle a en ce moment avec l'autre. Pis j'ai fait un interdits (j'en ai fait quelques un avant je vous rassure comme tout le monde) il fallait que je lui dise que j'allais prendre du recul, et que si je savais qu'elle était célib, je retenterai mais en ne faisant pas les mêmes erreurs. Elle m'a dit que j'étais fou et que ça ne servait à rien, qu'elle ne peux pas faire marche arrière la.

Voila elle va déménager les affaires le week end prochain, j'ai pris 2 jours pour remonter chez moi en bretagne voir les potes et la familles. Depuis le début du mois j'essaye de m'occuper un max l'esprit, sport, ménage, changer de coupe de cheveux, de lunettes etc J'ai décidé d'apprendre la guitare.
Je sors plus qu'avant de le but d'évoluer, je ne veux plus être froid sentimentalement, je me livre beaucoup plus au gens, je les écoutes et considères plus aussi...Et ça me fait un bien fou, j'aurai du être comme ça bien avant.

On se voit au moins une fois par semaine en général, car on fait du hand en loisir. ça fait 10 jours que je fais un silence radio (elle était en formation et donc pas la cette semaine) et je ne serai pas présent la semaine prochaine. Je me doute qu'elle va appeler quoiqu'il arrive pour le déménagement. Je prévois de lui envoyer une lettre, je préfère attendre un peu qu'en pensez vous?

Je veux croire à une reconquête, je me dis qu'il y a des combats qui se doivent d'être mener dans une vie, surtout quand une personne vous a aimez aussi fort. Il reste fortement des braises, sinon elle ne voudrait pas rester en contact. Si des gens y arrivent, alors je me dit pourquoi pas moi. J'ai la foi

Mais voila le temps est lent, très lent, je pense trop reconquete selon moi et pas assez à moi. Je me dit ça y est, elle ne pense plus à moi, elle va m'oublier elle a trouvé l'homme de sa vie etc.
ça me rend dingue je vous jure, je culpabilise à mort.

Malgré tout devant elle je garde mon calme, lui parle posément, m'intéresse à elle, la complimente sincèrement. Je vais continuer à agir ainsi, en prenant du recul, lui laisser du temps aussi... J'ai juste très peur de la suite, de la perdre...

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout


Carrie007
Messages : 6145
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Carrie007 » 10 oct. 2017, 14:25

Bonjour littlefuret56,
littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Mais voila le temps est lent, très lent, je pense trop reconquete selon moi et pas assez à moi. Je me dit ça y est, elle ne pense plus à moi, elle va m'oublier elle a trouvé l'homme de sa vie etc.
ça me rend dingue je vous jure, je culpabilise à mort.

Je pense que c'est un très bon résumé de ton état d'esprit.

Bien évidemment que tu as mal (et j'en suis désolée pour toi) et bien évidemment que tu n'oublieras pas ces 8 années passées avec elle (et elle non plus ne les oubliera pas). Mais aujourd'hui, c'est terminé.

L'histoire avec son collègue n'est que la partie visible de l'iceberg: c'est parce que ça n'allait plus entre vous qu'elle a succombé au charme d'un autre. C'est une porte de sortie somme toute très classique.

Une question: avait-elle activé (et peut-être à plusieurs reprises) la sonnette d'alarme? Te disait-elle qu'elle n'était pas épanouie avec toi et pourquoi elle ne l'était pas? Car, souvent, il y a des signes qu'on refuse de voir. Ou alors on fait des efforts quelques instants puis ça repart.
Une crise dans un couple n'est jamais anodine.

Après, tu as quand même de bonnes réactions, notamment d'aller consulter un psy pour comprendre pourquoi tu te comportes de telle ou telle façon. Cela te servira à l'avenir, notamment te montrer tel que tu es. Tu as tout à gagner, contrairement à ce que tu penses ou as pu penser.

Malheureusement, je crois qu'avec ton ex, c'est définitivement mort. Je ne prédis pas l'avenir, je peux me tromper, mais je crains que tu ne t'épuises dans cette (recon)quête. Par contre, tu peux continuer tes efforts, pour toi, pour ta prochaine relation.
littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Elle veux qu'on reste en contact car j'ai beaucoup compté pour elle.
Et toi que souhaites-tu? Te sens-tu prêt à être en contact avec elle, en tout cas pour le moment? Rien n'est figé dans le marbre, tu peux très bien t'éloigner quelques temps puis reprendre contact, si tu en as toujours envie, quand tu te sentiras mieux vis à vis d'elle.

littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26
Je prévois de lui envoyer une lettre, je préfère attendre un peu qu'en pensez vous?

Quel genre de lettre?

Quoi qu'il en soit, en effet, ce n'est pas le moment.

littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Je veux croire à une reconquête, je me dis qu'il y a des combats qui se doivent d'être mener dans une vie, surtout quand une personne vous a aimez aussi fort. Il reste fortement des braises, sinon elle ne voudrait pas rester en contact. Si des gens y arrivent, alors je me dit pourquoi pas moi. J'ai la foi

C'est bien d'avoir la foi mais que ça ne t'empêche pas de regarder la vérité bien en face...

L'amour n'est pas un combat. Et si on doit se "battre", c'est pendant la relation, pas après.

Pour le reste, je te mets en garde sur, peut-être, de fausses croyances. Il existe pléthore de raisons pour qu'elle souhaite garder contact avec toi:

- l'habitude
- la culpabilité
- te garder sous le coude (même inconsciemment)
- simplement parce qu'elle t'aime (mais plus forcément d'amour). Beaucoup de gens se font quitter avec un "je t'aime" mais ces paroles ne signifient alors pas la même chose dans la bouche de celui qui quitte que dans l'oreille de celui qui est quitté, ...

Qu'en penses-tu?

Avatar du membre
Kysses
Messages : 304
Enregistré le : 11 janv. 2016, 20:43

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Kysses » 11 oct. 2017, 02:51

Bonsoir,

Je suis désolée pour toi, et connais la peine que tu dois ressentir après plusieurs années de couple.

Tu sais, quand on se fait larguer on a tendance à ne voir que NOS responsabilités. Alors, oui c'est bien de se poser des questions sur ton comportement lorsque tu étais en couple, c'est bien d'envisager de voir un psy si tu penses qu'il peut t'aider sur certains points, c'est bien aussi d'écouter ce que ton ex te dit pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, MAIS, et elle ?

Elle aussi a des torts, elle non plus n'était certainement pas parfaite, elle aussi devait avoir ses défauts ? La relation était-elle vraiment épanouissante ? Ton ex te soutenait-elle par exemple dans les moments difficiles, était-elle là pour toi ?

Je ne cherche pas à juger ton ex, mais à te donner des pistes de réflexion afin que tu puisses aussi être objectif sur votre relation et ne pas trop culpabiliser, ce qui pourra te permettre ensuite de mettre de côté ta reconquête, au moins dans un premier temps.

Tu vois bien en effet, qu'elle n'est pas dans l'optique (en tout cas pour l'instant) de changer d'avis.
Recentres-toi sur toi même, fais-toi du bien, mais fais-le avant tout pour TOI et rien que pour TOI.

Je te rassure toutefois, même si ça faisait des années que tu étais avec ton ex, on n'oublie pas mais on s'en sort (et on se dit même parfois que c'est bien mieux sans son ex !), parole d'une ex-larguée ! ;)

Courage !

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 07 nov. 2017, 23:12

Oui il y a eut des signes, elle m'a souvent dit de faire des efforts et je le faisais. Mais effectivement, ce n'était pas 24h sur 24, je ne suis pas un sur homme non plus. J'avoue oui que j'aurai du lui montrer qu'elle existait plus à mes yeux qu'elle ne le croyait.

Ce que j'aurai aimé de sa part c'est une vrai discussion, qu'elle me prenne entre 4 yeux en face à face pour parler sérieusement. Mais elle l'a avoué elle même qu'elle n'a pas eut le courage ni les couilles (je reprends ses mots) de le faire et que moi je voyais pas qu'elle n'allait pas bien.
Je le voyais, simplement je ne pouvais pas lutter sans elle dans ce problème.

Elle m'a dit que ça faisait 4 ans qu'elle se tenait à l'élastique...c'est juste énorme, j'ai du mal à y croire, mon entourage féminin ne comprend pas non plus. Elle m'a dit qu'elle se raccrochait au fait qu'elle savait que je ne la laisserai jamais tombé. je le répète elle a dit que j'avais accepté tous ses défauts et qu'elle ne comprenait pas pourquoi j'étais resté avec elle d’ailleurs...mais c'est l'amour merde, je l'aime pour ce qu'elle est. 1 mois et demi avant qu'elle me quitte elle me disait sa peur que je la quitte (et dieu sait le nombre de fois ou elle me l'a dit), et je la rassurai tout le temps. Bref

J'ai appris, qu'avec son nouveau compagnon ils avaient du mal à se décrocher, ça va tellement vite entre eux...ça a fini de m'achever. j'en suis à 7 kilos de perdu, du mal a retrouver les saveurs, du mal a ressentir les émotions en soirée, me sens vide par moment....c'est très dur. Je continue le sport quand même, essaie de me forcer a sortir de temps à autre.

Nous nous sommes arrangés pour les cours de hand (on en faisait ensemble, elle va le mardi moi le vendredi), de façon à ce que je la vois moins. Je ne veux plus de reconquête, elle m'a détruit je sais qu'il faudra des mois avant de me retrouver. Je lui ai transmis une lettre, dans laquelle je reconnaissais mes erreurs, et ce qui avait foiré à cause moi. Lui ai fait peu de reproches (j'aurai du mais non, je voulais montrer jusqu'au bout que j'étais quand même un type bien) lui ai dit a quel point j'aurai pu faire tant d'effort pour l'aimer encore plus. Lui ai également dit d'avoir confiance en elle et de son estime pour elle. J'ai fini par la remercier pour tous ses moments passés et l'amour qu'elle m'avait donné.

C'est fini je dois me l'admettre, mais c'est dur, tellement dur, tellement frustrant. Je suis passé par plein d'état: désespoir, tristesse, colère, retristesse...et ça fait que 2 mois. En ce moment je suis focalisé sur l'espoir qu'elle ai un retour de bâton, qu'elle souffre...c'est dingue d'en arriver à penser cela de la personne qu'on a aimé (et que j'aime encore) est ce normal?

Je pensais qu'elle prendrai un minimum de nouvelle de moi sur mon état au moins, me soutenir...comme elle avait dit qu'elle le ferait... mais non rien du tout, elle est dans sa bulle avec ce type. Elle m'oublie moi et ses 8 ans à une vitesse...je ne comprend pas comment on peut réagir comme ça

J'ai perdu pas mal de repère, va falloir que j'apprenne à vivre seul (tous mes amis proches et famille sont dans une autre région) c'est flippant. Bref la reconstruction s'annonce longue, longue, longue...

Carrie007
Messages : 6145
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Carrie007 » 08 nov. 2017, 18:02

Bonjour,

Déjà, encore une fois, désolée de ta peine.

Sans t'en rendre vraiment compte, tu mets des choses en place pour toi, pour ne plus trop souffrir (comme cette histoire de décaler vos entraînements de hand pour éviter de vous rencontrer).
littlefuret56 a écrit :
07 nov. 2017, 23:12

C'est fini je dois me l'admettre, mais c'est dur, tellement dur, tellement frustrant. Je suis passé par plein d'état: désespoir, tristesse, colère, retristesse...et ça fait que 2 mois. En ce moment je suis focalisé sur l'espoir qu'elle ai un retour de bâton, qu'elle souffre...c'est dingue d'en arriver à penser cela de la personne qu'on a aimé (et que j'aime encore) est ce normal?

Oui, c'est normal car c'est humain.

Ce n'est pas que tu lui souhaites du mal, que tu lui souhaites quelque chose de grave mais juste qu'elle morfle un peu... Tu serais un saint si tu pensais autrement, surtout après si peu de temps. Car, je te le rappelle, cela ne fait QUE deux mois que vous avez rompu. Laisse-toi le temps de digérer.

littlefuret56 a écrit :
07 nov. 2017, 23:12

Je pensais qu'elle prendrai un minimum de nouvelle de moi sur mon état au moins, me soutenir...comme elle avait dit qu'elle le ferait... mais non rien du tout, elle est dans sa bulle avec ce type. Elle m'oublie moi et ses 8 ans à une vitesse...je ne comprend pas comment on peut réagir comme ça

En même temps, elle prendrait de tes nouvelles et compatirait à ta peine, ne penserais-tu pas qu'elle se fout légèrement de ta gueule :) ?

Quant à te soutenir, ce n'est pas son rôle. Elle ne peut pas être à la fois celle qui te quitte (et donc te fait souffrir) et celle qui t'épaule (comme une amie).

Ce qui est insupportable pour toi en ce moment est cette impression d'être nié en quelque sorte, d'être effacé aussi facilement que de la craie sur un tableau noir. Mais c'est juste qu'elle a fait un choix et qu'elle s'y tient.

Qu'en est-il de tes rendez-vous avec le psy?

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 08 nov. 2017, 23:25

J'avance avec la psy, les premiers temps c'était pour comprendre pourquoi j'étais comme cela avec elle, maintenant ça va être pour m'aider à me reconstruire. J'avance, je le sais, je ne me pose plus 10000 mêmes questions toutes les heures. Juste focalisé sur le retour de bâton, donc je suis encore un peu centré sur elle, je sens que cette étape sera plus longue à passer.

La psy m'a dit que je passerai par la phase d'acceptation (bon la logique) et de pardon: la par contre je ne sais pas si je pourrai pardonner non pas la rupture, mais la façon dont cela s'est fait (rupture, retrouvaille 2 jours avec promesse de sa part qu'on discuterait plus souvent, puis cocufiage...) Je lui ai posé 2 fois la question, sur ces 2 jours passés ensemble entre les 2 ruptures: était elle vraiment elle, y croyait elle vraiment sachant qu'il y avait ce type avec qui elle pouvait sortir après....Et bien elle n'arrive pas à répondre encore aujourd'hui, elle ne sait pas. C'est dingue. Ma psy 'a dit qu'a ce moment la elle devait être paumé, ce qui expliquerait pourquoi elle a mal géré cette rupture.

Elle a dit s’inquiéter tout de même à une collègue de hand, du fait que j'ai perdu du poids et basta. Si elle m'oublie aussi facilement, je ne comprend pas pourquoi elle me jette pas de facebook par exemple.

Pour le hand c'est moi qui ai pris les devants, car au début elle se comportait comme si de rien n'était, me faisait des sourires, des grimaces pour rigoler comme on en faisait avant...comme si de rien n'était, j'hallucine elle ne voit pas que je souffre. Lui ai dit de ne plus m'envoyer d'sms pour de quelconque raison aussi, la aussi c'est moi qui ai pris les devants.

Autre chose, elle n'a pas très apprécié le conseil sur le fait qu'elle devait mieux communiquer dans ces futures relations, sinon elle se ferait bouffer (elle le sait que c'est vrai, et je ne voulais pas la blesser en disant cela) Pis merde, ça sera son problème. ça ne sert à rien de se battre pour qu'elle revienne, je ne suis pas dans sa tête.

Je ne sais pas si c'est de la fierté de penser cela mais, je me dis qu'en j'en sortirai plus grand qu'elle de ce rupture. Je me dis que j'ai tout essayé sur la fin pour nous sauver, je n'aurai pas de regrets à avoir, c'est le principal. Merci pour vos réponses, j'espère poster un jour dans la rubrique "retour de vietnam" du forum, on y trouve des témoignages qui donnent du baume au coeur.

etpourtant
Messages : 1070
Enregistré le : 10 mai 2016, 11:29

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par etpourtant » 08 nov. 2017, 23:42

Bonsoir, ton témoignage est poignant, et j'entends dans ton dernier post cette tristesse que tu es en train de décrire et en même temps doucement de dépasser.
Tu sortiras grandi de ces moments que tu traverses, c'est évident. Alors je te souhaite de les traverser en les vivant à fond, pour toi. Ce ne sera pas rose tous les soirs, mais tu prends les choses dans le bon sens, tu avances en faisant de ton mieux.
Tu vas devenir acteur de ta vie, et c'est parfois le prix à payer pour ça.
Plein de bonnes ondes pour toi, et n'hésite pas à poster tes états d'âme si tu en ressens le besoin.

Florent92
Messages : 723
Enregistré le : 09 mars 2016, 08:53

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Florent92 » 09 nov. 2017, 02:35

C'est plus fort que moi, je suis désolé de ta détresse, c'est simple elle est dans une nouvelle relation qu'elle veut et qu'elle veut faire durer, parce que ca l'aide elle...Pas parce qu'elle t'a oublié, ou renié, ou pas aimé...Elle en a besoin, un échappatoire, loin de ce qu'elle te fait subir, loin je le crois de la réalité qu'elle a connu pendant 8 ans, pas parce que ce n'était pas bien, mais parce qu'elle a décidé que c'était terminé... que ca ne la menerait pas la où elle le souhaitait, où elle serait pleinement heureuse (bien sur que c'était ce que tu voulais, ca ne suffit pas parfois >< et tu apprendras à le comprendre, j'en suis sur ;) ), c'est peut etre une phase de reconstruction ou de perdition... c'est de son coté la facon dont ca se passe, bien ou mal ca n'a pas d'importance, juste aller mieux pour le moment, pour avoir une suite aussi...

Tu peux lui reprocher, abdiquer, pardonner, ca ne changera pas ce qu'elle veut, si ce n'est plus toi, ce n'est pas contre toi foncièrement, mais comme tout le monde... etre à la recherche du bonheur ou au pire d'un peu mieux dans son etre...et dans son présent surtout.

De ton coté je ne peux que t'inviter à suivre les conseils précédents, te requinquer parce que dans ton monde aussi tu peux y connaitre du bonheur, meme sans elle... si tu t'en donnes un minimum de peine malgré la tienne. Prends ton temps et prends du temps pour le faire, ne soit surtout pas trop préssé, fais le à ta facon et pleinement et surtout n'écoutes plus ce qu'elle ou tes sentiments pour elle te dicte de faire, fais ce qui te semble bon pour toi et surtout aussi vis un maximum de chose, apprends à accepter ce qu'on t'offre et à évoluer vers autre chose qui te plais, rien qu'a toi.

P.S prends soins de toi furet :)

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 09 nov. 2017, 13:04

Merci pour votre aide,

Florent => elle m'a dit qu'elle ne savait pas ce qu'elle cherchait et qu'elle le trouverait sans doute jamais....comprend pas comment on peut ne pas savoir.

Et pourtant => Merci également, j'avais lu ton témoignage sur "le retour du vietnam" et c'est celui qui m'a le plus touché et me donne de l'espoir

Carrie 007 ==> oui effectivement c'est sensation d'être effacé d'un tableau aussi facilement est frustrante et fait mal.

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 10 nov. 2017, 12:52

Bonjour à tous,

J'ai peur de la suite...peur de ne pas évoluer à la suite de cette rupture (oui je sais c'est bête), peur de ne plus plaire, de ne pas retrouver quelqu'un.

C'est justement le temps qui me fait peur, j'avoue vouloir aller mieux de suite. Mais je sais que ça prendra des mois, et c'est terrible comme sensation de ne rien pouvoir faire contre les évènements.
De savoir qu'on ne peut pas effacer ce qui s'est passé entre nous et cette fin tragique. Une cicatrice à vie.

Et puis évoluer vers quoi je ne sais pas encore et ça me fout une de ses frousses, peut être que je me mets trop la pression, je réfléchis trop à ça alors que je ne devrai peut être pas dans un premier temps...suis perdu.

Carrie007
Messages : 6145
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Carrie007 » 10 nov. 2017, 12:56

Bonjour littlefuret,

Il n'y a rien d'autre à faire que d'attendre.

Un jour, tu te réveilleras et tu auras moins mal, tu recommenceras à te voir un avenir, à t'imaginer autrement, sans elle, plus jamais. Puis tu t'ouvriras à une nouvelle rencontre.

Je ne peux te dire combien de temps ça prendra, ça dépend de chacun. Mais comme tous ceux passés par là avant toi - moi la première - tu y arriveras. Et ça passera.

Prends le temps de faire ton deuil, surtout.

etpourtant
Messages : 1070
Enregistré le : 10 mai 2016, 11:29

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par etpourtant » 10 nov. 2017, 13:40

C'est très sain d'avoir cette peur, de mettre des mots et des écrits dessus. Tu vas ainsi la connaître, la ressentir et petit à petit apprendre à en être spectateur et non plus acteur.

Le temps est là pour toi, pour être triste à fond, et puis pour avancer. Il n' y aura progressivement plus de pression, et tu as déjà commencé à te réparer !

Alors pour le moment c'est le temps de la tristesse et de la peur, laisse toi faire peinard, laisse toi un peu porter par tes émotions, tu en as le droit et tu en as besoin !

Plein de bonnes choses à toi, gars !

Caribou
Messages : 239
Enregistré le : 14 mars 2017, 13:11

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Caribou » 10 nov. 2017, 15:58

Hello Furet,

Ton état me rappelle le mien il y a plusieurs mois, entre espoirs non formulés, tristesse, peurs (de plus plaire, de pas retrouver quelqu'un "comme elle", de pas s'en sortir,...) et l'incroyable douleur de se dire "ça y est je suis oublié, je ne compte plus après tout ça".

Je ne peux que plussoyer les autres : on s'en sort. J'y croyais pas à l'époque non plus, et il m'a fallu des mois pour laisser tomber l'espoir. Je veux dire le laisser tomber vraiment, car on a aussi cette phase où on clame que c'est bon, on n'y croit plus, mais où on guette chaque signe qui pourrait raviver la flamme (et soit il ne vient pas, soit on se l'invente).

En cela, entre ton message d'octobre et celui de novembre, l'évolution est déjà positive : tu coupes les ponts, tu te protèges, tu verbalises ta douleur. Il faut que tu continues sur cette voie, même si tu vas connaître des hauts et des bas, et ce pendant un certain temps.

Tu n'en es qu'à deux mois. Je comprends l'envie d'avancer vite, mais faut pas aller plus rapidement que la musique. Le temps est ton allié, pas ton ennemi. Plus il va passer, plus tu te rapprocheras de la guérison. En attendant, il faut accepter cet état de fait que tu vas mal, et que c'est un passage obligé.

Mais laisser passer le temps n'est pas la seule chose à faire. Redevenir acteur de ta vie, faire des choix et t'y tenir, aussi minimes soient ces choix pour commencer, sera positif. Te consacrer à des tâches rébarbatives et les mener à bien, mettre en place des projets (professionnels, privés, sportifs, de dév perso,...), t'octroyer des plaisirs pour toi et rien que toi...tout ça t'aidera. Ça te semblera peut être fade au début, mais l'appétit vient en mangeant, crois moi.

Si tu as peur de ne plus plaire, teste ton pouvoir de séduction. En cela y'a plusieurs écoles (ceux qui vont te conseiller d'attendre d'être prêt, et ceux qui vont te dire que ça aide à aller mieux), moi je te dirai juste fais comme tu sens, mais ne joue pas avec les sentiments des autres. Néanmoins, pour une estime de soi abîmée, ça peut faire du bien.

Bref, cette chute que tu as connu, cet échec, cette rupture, peut être une magnifique opportunité. Il faut du temps pour le voir et tu ne le peux pas encore. Mais ça viendra si tu prends ce chemin à parcourir par le bon bout.
Il n'y a pas de durée fixe à ce deuil, mais pour te donner un ordre d'idée, pour ma part il m'a fallu environ 4 mois pour commencer à aller mieux, environ encore 6-7 mois de "remontage de pente" avec des rechutes aussi fréquentes que normales, des moments d'euphorie et de grande tristesse...et depuis environ 3 mois une phase plus stable. On oublie pas l'ex, on vit avec cette cicatrice...mais la douleur disparaît.

Courage, là tu manges ton pain noir. Mais ça ne dure qu'un temps.

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 11 nov. 2017, 00:02

Merci pour vos commentaires, sincèrement. J'en pleure en les lisant (suis très sensible en ce moment à ce genre de compassion / gestes affectifs) je me dis que c'est dingue que des gens que je ne connais pas arrivent à m'apporter cette lueur d'espoir.

J'essaie de ne pas trop me laisser aller non plus, en faisant effectivement des choses rébarbatifs...c'est déjà du temps de gagner effectivement. Ces haut et ces bas ça me fatigue, je ne suis pas à 100% au taf et sa m'emmerde, je n'aime pas ça...

Effectivement Caribou, la lueur d'espoir elle est encore là au fond de moi j'aimerai m'en débarrasser mais seul le temps le pourra. Je ne l'aurai jamais imaginé me quitter pour aller avec un autre homme, et c'est d'autant plus traumatisant, on à plein d'image terrible en tête qu'on ne voudrait pas avoir.

J'ai peur également de l'éventualité qu'elle revienne dans quelques mois, ou qu'on se croise au sport ou soirée: qu'elle demande des nouvelles, si je veux garder contact ou autre...Je sais que je ne devrais pas penser à cela ou à anticiper cela (déformation professionnelle: je suis dans l'analyse...)
je ne saurai pas comment me comporter, elle qui était si fragile/ non confiante et se sentait inférieure à moi...Aujourd'hui je la sens tellement forte, et moi au plus bas.

On m'a dit "si c'est l'amour de ta vie, alors elle reviendra, sinon ça sera la suivante"...j'aimerai ne pas m'accrocher à cette phrase qui pour moi résonne plus comme un espoir de la revoir à nouveau entre mes bras.

On m'a dit également qu'il était plus fatiguant de reconstruire une relation que d'en créer une nouvelle.

Avatar du membre
louma
Messages : 1667
Enregistré le : 17 déc. 2012, 19:32

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par louma » 11 nov. 2017, 18:56

Beaucoup de celles et ceux qui te lisent ont éprouvé les sentiments qui te traversent,
nous ne sommes pas égaux devant cette douleur qui est sans limite et certains l'ont payée très cher.
L'enjeu n'est pas de compter nos cicatrices, nos vertèbres cassées et nos espoirs remisés.. Il n'y a qu'un seul enjeu qui compte dans cet innommable chaos, c'est ce que tu vas apprendre de toi. Et cette potion savante va être aussi imbuvable que salutaire..
Combien de temps va durer ta galère, nul ne le sait, ce n'est pas un drame, ce sont des retrouvailles avec toi, qui te permettront de grandir. Alors prends le temps de te saluer et de te découvrir.
Je sais que tu dois faire tous les efforts de la terre pour y croire, que ces mots déjà entendus sont souvent irrecevables, je sais que à quel point tu es fracassé, démoli, incomplet et hagard, mais fais confiance à la vie. De toutes façons, tu ne peux plus t'en remettre à l'autre.
Tu sembles un bon gars, je ne me fais pas trop de souci pour la suite, à condition de décrocher vraiment du passé, de ne rien attendre de l'autre..
Conseil: tiens un journal, et abstiens-toi d'expédier des messages à celle qui est partie.
Suerte hombre
Modifié en dernier par louma le 13 nov. 2017, 04:28, modifié 1 fois.

Florent92
Messages : 723
Enregistré le : 09 mars 2016, 08:53

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Florent92 » 12 nov. 2017, 01:44

littlefuret56 a écrit :
11 nov. 2017, 00:02
Merci pour vos commentaires, sincèrement. J'en pleure en les lisant (suis très sensible en ce moment à ce genre de compassion / gestes affectifs) je me dis que c'est dingue que des gens que je ne connais pas arrivent à m'apporter cette lueur d'espoir.
Comme le dit Carrie, nous en sommes quasi tous passés par la, on te comprend ou du moins ta douleur, tu es sensible à ca... nous aussi et on est la pour t'aider, chacun sa vie, sa vision, mais tous pour remonter la pente et se retrouver chacun en nous et avancer.

J'essaie de ne pas trop me laisser aller non plus, en faisant effectivement des choses rébarbatifs...c'est déjà du temps de gagner effectivement. Ces haut et ces bas ça me fatigue, je ne suis pas à 100% au taf et sa m'emmerde, je n'aime pas ça...
Le rébarbatif c'est l'automatisme, c'est le sécure, c'est la première marche...les hauts et les bas vont se rejoindre au fur et à mesure que tu comprendras la situation, que tu te comprendras, que tu auras envie de connaitre autre chose, que ce qui emprisonne ton esprit pour le moment.
Effectivement Caribou, la lueur d'espoir elle est encore là au fond de moi j'aimerai m'en débarrasser mais seul le temps le pourra. Je ne l'aurai jamais imaginé me quitter pour aller avec un autre homme, et c'est d'autant plus traumatisant, on à plein d'image terrible en tête qu'on ne voudrait pas avoir.
C'est le plus dur à passer et ca va etre ton plus long cheminement, non plus te focaliser sur elle et ce qu'elle vit, mais sur ce que toi tu as à vivre.
J'ai peur également de l'éventualité qu'elle revienne dans quelques mois, ou qu'on se croise au sport ou soirée: qu'elle demande des nouvelles, si je veux garder contact ou autre...Je sais que je ne devrais pas penser à cela ou à anticiper cela (déformation professionnelle: je suis dans l'analyse...)
je ne saurai pas comment me comporter, elle qui était si fragile/ non confiante et se sentait inférieure à moi...Aujourd'hui je la sens tellement forte, et moi au plus bas.
On est un certain nombre à avoir connu un retour inespéré, c'est d'autant plus de pieges qu'il te faudra éviter, l'espoir toujours...pas l'analyse, sinon tu verrais qu'à travers sa soit disante force, il y a surtout énormément de faiblesses et de craintes qu'elle refuse d'accepter (de te/se faire subir) en s'engouffrant aussi rapidement sur ce qu'elle espère un chemin de sortie...parce que oui, elle reviendra mais pas comme tu peux l'imaginer, ou en tout cas pas plus positif que simplement prendre de tes nouvelles, j'en suis désolé. (mp pour le reste si tu le souhaites, j'ai récupéré mon ex et "reperdu" apres quelques années supplémentaire, ca n'a rien évité de ce que j'ai vécu qui ressemble à ton histoire, meme si chacun vis la sienne ;) )
On m'a dit "si c'est l'amour de ta vie, alors elle reviendra, sinon ça sera la suivante"...j'aimerai ne pas m'accrocher à cette phrase qui pour moi résonne plus comme un espoir de la revoir à nouveau entre mes bras.
Cette phrase il est vrai est tronquée, tu as perdu un amour de ta vie, dire qu'il y'en aura d'autres serait un non sens dans ta vision actuelle, soit c'est elle soit rien, sauf qu'en effet on apprend comme on évolue et ce toute notre vie..."Etpourtant" te l'expliquera bien mieux ^^
On m'a dit également qu'il était plus fatiguant de reconstruire une relation que d'en créer une nouvelle.
On m'a dit que je n'aurais aucun probleme à trouver mieux...ca ne dépend que de chacun de nous et de ce que nous offre jour apres jour notre vie, de comment on l'oriente...mais on trouvera quelque chose de différent, quelque chose de nouveau et c'est en cela que l'espoir est bon à vivre, parce que ca nous aura appris, ca nous aura grandis, mieux nous connaitre et à savoir ce que l'on peut et ce que l'on veut ensuite...en tout cas prendre le risque de connaitre mieux :).

P.S je suis d'accord avec Louma, évite d'envoyer ce qui te passe par la tête, tu ne le sais peut etre pas et je ne veux pas te spoil, mais ca risque d'etre dur à assumer ou ne faire que rallonger ta peine, c'est à elle de reconstruire un petit chemin si il doit encore exister, pas à la logique, ni au libre arbitre et encore moins à ce qui est juste...soit c'est la, soit non et personne n'y peut rien.

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 12 nov. 2017, 22:59

Bonsoir à tous,

Je ne lui envoi pas de sms et je ne l’appelle pas non plus depuis la séparation (sauf quand il a fallu qu'on s'arrange pour 2 ou 3 trucs) Au tout début j'ai du envoyer un ou deux message du style "tu me manques terriblement", sans réponse de sa part j'ai vite compris que ça me ferait plus de mal qu'autre chose. J'hésite à lui souhaiter les voeux pour la fin d'année, la aussi je me dis que non ce n'est pas à moi de le faire. Peux être pour ses 30 ans en février prochain...je ne sais pas.

En revanche je n'arrive pas à supprimer son compte facebook, seulement désabonner...mais bon vous vous doutez bien que je vais voir ce qu'il s'y passe de temps à autre (pas grand chose à part des post à la con, pardonnez ma vulgarité.) C'est un foutu bouton sur lequel je dois appuyer et pchhit plus rien... mais je n'y arrive pas.

J'écris, pas tout le temps, mes ressentis sur quelques journées et je continuerai.

Avatar du membre
Kysses
Messages : 304
Enregistré le : 11 janv. 2016, 20:43

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Kysses » 21 nov. 2017, 16:11

Sauf erreur de ma part littlefuret56, tu n'as jamais répondu à mon message sur ton fil.

littlefuret56
Messages : 9
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 22 nov. 2017, 23:47

Bonsoir,

Oui elle a des défauts, elle n'osait pas me dire non, ou même m'engueuler...du coup c'était pour me faire plaisir à chaque fois. Alors que j'étais ouvert à la discussion faut juste dire les choses clairement et pas garder pour soi. Elle a toujours eut un complexe d'infériorité, alors que je l'aimais pour ce qu'elle était.
Du coup ça jouait sur son épanouissement C'est certain. J'avoue avoir été sans doute égoïste par moment aussi.
Pour le soutien dans mes moments difficiles: je ne montrais pas quand ça n'allait pas, elle m'a dit qu'elle aurait aimé partager ce genre de moments. Me montrer moins insensible.

Avatar du membre
Kysses
Messages : 304
Enregistré le : 11 janv. 2016, 20:43

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Kysses » 23 nov. 2017, 00:21

littlefuret56 a écrit :
22 nov. 2017, 23:47
Bonsoir,

Oui elle a des défauts, elle n'osait pas me dire non, ou même m'engueuler...du coup c'était pour me faire plaisir à chaque fois. Alors que j'étais ouvert à la discussion faut juste dire les choses clairement et pas garder pour soi. Elle a toujours eut un complexe d'infériorité, alors que je l'aimais pour ce qu'elle était.
Du coup ça jouait sur son épanouissement C'est certain. J'avoue avoir été sans doute égoïste par moment aussi.
Pour le soutien dans mes moments difficiles: je ne montrais pas quand ça n'allait pas, elle m'a dit qu'elle aurait aimé partager ce genre de moments. Me montrer moins insensible.
Sauf que c'est important, vraiment, de mettre en avant les défauts de l'autre. Encore une fois, le but n'étant pas de la juger mais plutôt de la descendre de son piédestal et surtout d'être objectif car après une rupture on a tendance à prendre toutes les responsabilités (et à idéaliser la relation) or il ne faut pas oublier qu'elles sont partagées...

Comment envisageait-elle que tu puisses changer si elle n'osait rien te dire ?!

Répondre