elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Répondre
littlefuret56
Messages : 1
Enregistré le : 08 oct. 2017, 12:57

elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par littlefuret56 » 08 oct. 2017, 14:26

Bonjour à tous, voici mon histoire:

Je suis avec elle depuis 8 ans.
Elle: très amoureuse de moi (selon un oeil extérieur: notre entourage, famille, amis etc), s'est beaucoup engagée dans la relation. Principal défaut: manque d'estime de soi, de confiance, n'osait me prendre entre 4 yeux, dire les choses plus directement, sans doute influençable...alors que je suis très réceptif et ouvert au dialogue

et moi: également très amoureux, toujours été la dans les moments très difficile (elle a eut du harcèlement moral au taf, relation compliqué avec sa mère, on dit que je suis quelqu'un de très sociable, joviale... principal défaut je ne la considère pas assez, pas assez expressif, ne lui montre pas assez d'affection... du moins pas assez souvent et je l'avoue. alors que je l'aime de tout mon coeur

A la mi aout, elle m'annonce qu'elle me quitte, n'as plus de sentiment. Nous devions aller a un mariage puis dans ma famille ensuite pendant une semaine en bretagne. je rentre seul. Le week end j'envoi par sms que je vais faire un aller retour en correze pour qu'on parle. Finalement, elle me dit qu'elle a réservé un hotel en bord de mer, a mi chemin.

Elle est totalement différente, très mignonne comme si l'orage était passé. On discute beaucoup, on fait l'amour, se ballade sur la plage etc. 2 jours vraiment super. Je lui dit que je vais faire beaucoup d'effort (vu la claque ça m'a réveillé), elle dit qu'il faut qu'on se parle plus qu'avant. Elle repart car reprenait le travail, et je finis de mon coté les vacances chez mes parents. Je donne régulierement des nouvelles et elle aussi.

Je reviens début septembre, tout content de la revoir. ça se passe bien, on fait l'amour tendrement. au fil de la semaine je fais de efforts, mots doux, petit dej le matin...jusqu'au samedi ou je rentre des course: elle me quitte et dit que c'est trop tard. Grosse baffe. Elle dort chez une collègue de travail en attendant. je la revois le lendemain, je pleure, nous pleurons,elle me sort des mots très dur: que voila ça fait 2/3 ans qu'elle s'accroche au fait que oui elle voit que je la soutiens dans les moments durs, que dès fois j'ai fait des efforts mais que ça ne dure pas longtemps,...mais que la corde à craqué quoi, qu'elle ne veux plus de ça pas avec moi. Me dit que je l'ai construit au fil du temps, toujours été la que je resterai quelqu'un de très important pour elle etc. Pour nous deux c'est notre plus grande relation. Je lui demande s'il y a quelqu'un d'autre, elle me dit que non.

Je la revois quelque jours après, elle faisait des machines. Je lui dit des choses que je lui avais jamais dit(mais paradoxalement à des potes oui) que pour moi c'était elle et pas une autre, que c'était l'évidence pour moi, que la j'allais voir un psy pour qu'il m'aide à comprendre pourquoi je suis comme ça, car je ne veux pas faire les mêmes erreurs et donc doit comprendre pourquoi....etc etc Elle me dit en sanglotant que si je l'avais dis avant, ça aurait changé beaucoup de chose, me dit qu'elle a mal au crane et décide de partir avant la fin de la machine.

Nous nous revoyons à un café, quelque jours après elle achetait des chaussures à une amie (lol) et devait lui passer du courrier, avant que je parte elle m'accompagne dehors, je la complimente sur ses pompes. Elle me dit qu'elle est contente de me voir. Puis nous nous séparons

Alors je réfléchis à plein de chose, mon intuition me dit qu'il y a autre chose que moi: quelqu'un. Je l'ai au téléphone quelque jours après, lui dit que je suis dans le gouffre, tant qu'a faire il faut qu'elle me le dise si elle a une autre relation, j'ai du insister en disant que si je l'apprenais plus tard de mon plein gré les dégâts serait plus dur pour moi

Elle me dit qu'elle ferme la porte de sa chambre, pour ne pas que sa collègue entende car elle veux pas que ça se sache pour le moment, je comprend de suite. J'apprend que oui, elle a "sympathisé" avec un gars de son travail, que pendant ma dernière semaine de vacance, ils ont échangé un baiser, et qu'il apportait ce que je n'apporte pas.
Forcément le mec est devant le but sans gardien, y a plus qu'a poussé le ballon., d'autant plus si elle s'est livré à lui. Je lui demande pourquoi elle me l'a pas dit, et me répond que je l'aurai traité de pute et de salope...ça m'a choqué, jamais je n'aurai dit ça sur elle, jamais et le lui dit.

Elle vient a la maison 2 jours après, pour voir les affaires à prendre lors de son déménagement (elle a trouvé une location de maison) je décide qu'on se mette à table pour se parler, dans les yeux, mettre à plat les choses. Elle a du mal a soutenir mes yeux, et souris quand elle les tiens, elle dit que c'est difficile. Je lui dit que j'avais l'intention pour ses 30ans en 2018 de l'amener dans sa ville natale en roumanie (c'est une adoptée) pour qu'elle me la montre je sais que c'est très important pour elle, et de lui demander la main...j'en avais vraiment l'intention.

Je lui explique pourquoi j'étais comme ça avec elle, je me surprotégeai trop de la vie (probleme de santé de mes parents, le taf) je voulais qu'elle me voit fort, j'avais peur en réalité qu'elle me voit comme quelqu'un de faible, qu'elle se sente pas protégé. Je l'ai compris moi aussi (merci la psy) Alors que je l'aime profondément encore une fois. Je lui dis que je pleure tous les soirs, j'ai perdu 4 kilos. Elle me dit qu'elle a été surprise justement que je sois capable de pleurer.

Je lui demande s'ils ont fait plus qu'un baisé, je me doutais un peu de la réponse (ça m'apporte rien oui je sais), elle a mis du temps à l'avouer que oui elle a consommé.Qu'elle se sentait coupable et non coupable à la fois. Je lui dit que je la comprend et ne lui en veux pas.
Et que moi aussi j'ai fauté, un an auparavant y a eut une grosse période ou ça n'allait pas (elle avait arrêté la pillule et avait tenté, un autre truc une espece de récipient bref...ça avait cassé la libido sérieusement) Elle me disait à l'époque que si je voulais je pouvais aller voir ailleurs elle me pardonnerai et comprendrai...mais je ne voulais pas.

Et pis un soir en week avec un pote, soir de beuverie, j'ai craqué car je me sentais très mal. Je voyais que ça n'allais pas dans notre couple. J'ai été voir une prostitué, j'arrivai pas a avoir une érection et que j'ai paye XX€ pour au final pour m'auto satisfaire. Et bien vous savez quoi, elle a rit d'abord pour la fin de l'histoire et m'a pardonné aussitot. Je lui ai dit combien je l'aimais et d'autres choses plus intimes. Elle dit que oui elle est touché, mais que c'est tard, ça fait 8 ans qu'elle attendais ce genre de comportement. Que même si elle voit que je réagis vite au pourquoi du comment, ben c'est facile de le dire la maintenant.

Elle veux qu'on reste en contact car j'ai beaucoup compté pour elle. J'ai dit que je lui souhaitais d'être heureuse, lui ai dit de me fixer dans les yeux quelques secondes car je voulais profiter de son sourire et ses yeux magnifiques, à défaut de pouvoir la caresser, prendre dans mes bras etc. J'ai dit que je ne ferai rien pour entraver la joie qu'elle a en ce moment avec l'autre. Pis j'ai fait un interdits (j'en ai fait quelques un avant je vous rassure comme tout le monde) il fallait que je lui dise que j'allais prendre du recul, et que si je savais qu'elle était célib, je retenterai mais en ne faisant pas les mêmes erreurs. Elle m'a dit que j'étais fou et que ça ne servait à rien, qu'elle ne peux pas faire marche arrière la.

Voila elle va déménager les affaires le week end prochain, j'ai pris 2 jours pour remonter chez moi en bretagne voir les potes et la familles. Depuis le début du mois j'essaye de m'occuper un max l'esprit, sport, ménage, changer de coupe de cheveux, de lunettes etc J'ai décidé d'apprendre la guitare.
Je sors plus qu'avant de le but d'évoluer, je ne veux plus être froid sentimentalement, je me livre beaucoup plus au gens, je les écoutes et considères plus aussi...Et ça me fait un bien fou, j'aurai du être comme ça bien avant.

On se voit au moins une fois par semaine en général, car on fait du hand en loisir. ça fait 10 jours que je fais un silence radio (elle était en formation et donc pas la cette semaine) et je ne serai pas présent la semaine prochaine. Je me doute qu'elle va appeler quoiqu'il arrive pour le déménagement. Je prévois de lui envoyer une lettre, je préfère attendre un peu qu'en pensez vous?

Je veux croire à une reconquête, je me dis qu'il y a des combats qui se doivent d'être mener dans une vie, surtout quand une personne vous a aimez aussi fort. Il reste fortement des braises, sinon elle ne voudrait pas rester en contact. Si des gens y arrivent, alors je me dit pourquoi pas moi. J'ai la foi

Mais voila le temps est lent, très lent, je pense trop reconquete selon moi et pas assez à moi. Je me dit ça y est, elle ne pense plus à moi, elle va m'oublier elle a trouvé l'homme de sa vie etc.
ça me rend dingue je vous jure, je culpabilise à mort.

Malgré tout devant elle je garde mon calme, lui parle posément, m'intéresse à elle, la complimente sincèrement. Je vais continuer à agir ainsi, en prenant du recul, lui laisser du temps aussi... J'ai juste très peur de la suite, de la perdre...

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout


Carrie007
Messages : 6078
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Carrie007 » 10 oct. 2017, 14:25

Bonjour littlefuret56,
littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Mais voila le temps est lent, très lent, je pense trop reconquete selon moi et pas assez à moi. Je me dit ça y est, elle ne pense plus à moi, elle va m'oublier elle a trouvé l'homme de sa vie etc.
ça me rend dingue je vous jure, je culpabilise à mort.

Je pense que c'est un très bon résumé de ton état d'esprit.

Bien évidemment que tu as mal (et j'en suis désolée pour toi) et bien évidemment que tu n'oublieras pas ces 8 années passées avec elle (et elle non plus ne les oubliera pas). Mais aujourd'hui, c'est terminé.

L'histoire avec son collègue n'est que la partie visible de l'iceberg: c'est parce que ça n'allait plus entre vous qu'elle a succombé au charme d'un autre. C'est une porte de sortie somme toute très classique.

Une question: avait-elle activé (et peut-être à plusieurs reprises) la sonnette d'alarme? Te disait-elle qu'elle n'était pas épanouie avec toi et pourquoi elle ne l'était pas? Car, souvent, il y a des signes qu'on refuse de voir. Ou alors on fait des efforts quelques instants puis ça repart.
Une crise dans un couple n'est jamais anodine.

Après, tu as quand même de bonnes réactions, notamment d'aller consulter un psy pour comprendre pourquoi tu te comportes de telle ou telle façon. Cela te servira à l'avenir, notamment te montrer tel que tu es. Tu as tout à gagner, contrairement à ce que tu penses ou as pu penser.

Malheureusement, je crois qu'avec ton ex, c'est définitivement mort. Je ne prédis pas l'avenir, je peux me tromper, mais je crains que tu ne t'épuises dans cette (recon)quête. Par contre, tu peux continuer tes efforts, pour toi, pour ta prochaine relation.
littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Elle veux qu'on reste en contact car j'ai beaucoup compté pour elle.
Et toi que souhaites-tu? Te sens-tu prêt à être en contact avec elle, en tout cas pour le moment? Rien n'est figé dans le marbre, tu peux très bien t'éloigner quelques temps puis reprendre contact, si tu en as toujours envie, quand tu te sentiras mieux vis à vis d'elle.

littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26
Je prévois de lui envoyer une lettre, je préfère attendre un peu qu'en pensez vous?

Quel genre de lettre?

Quoi qu'il en soit, en effet, ce n'est pas le moment.

littlefuret56 a écrit :
08 oct. 2017, 14:26

Je veux croire à une reconquête, je me dis qu'il y a des combats qui se doivent d'être mener dans une vie, surtout quand une personne vous a aimez aussi fort. Il reste fortement des braises, sinon elle ne voudrait pas rester en contact. Si des gens y arrivent, alors je me dit pourquoi pas moi. J'ai la foi

C'est bien d'avoir la foi mais que ça ne t'empêche pas de regarder la vérité bien en face...

L'amour n'est pas un combat. Et si on doit se "battre", c'est pendant la relation, pas après.

Pour le reste, je te mets en garde sur, peut-être, de fausses croyances. Il existe pléthore de raisons pour qu'elle souhaite garder contact avec toi:

- l'habitude
- la culpabilité
- te garder sous le coude (même inconsciemment)
- simplement parce qu'elle t'aime (mais plus forcément d'amour). Beaucoup de gens se font quitter avec un "je t'aime" mais ces paroles ne signifient alors pas la même chose dans la bouche de celui qui quitte que dans l'oreille de celui qui est quitté, ...

Qu'en penses-tu?

Avatar du membre
Kysses
Messages : 297
Enregistré le : 11 janv. 2016, 20:43

Re: elle me quitte après 8ans...je veux y croire...

Message par Kysses » 11 oct. 2017, 02:51

Bonsoir,

Je suis désolée pour toi, et connais la peine que tu dois ressentir après plusieurs années de couple.

Tu sais, quand on se fait larguer on a tendance à ne voir que NOS responsabilités. Alors, oui c'est bien de se poser des questions sur ton comportement lorsque tu étais en couple, c'est bien d'envisager de voir un psy si tu penses qu'il peut t'aider sur certains points, c'est bien aussi d'écouter ce que ton ex te dit pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, MAIS, et elle ?

Elle aussi a des torts, elle non plus n'était certainement pas parfaite, elle aussi devait avoir ses défauts ? La relation était-elle vraiment épanouissante ? Ton ex te soutenait-elle par exemple dans les moments difficiles, était-elle là pour toi ?

Je ne cherche pas à juger ton ex, mais à te donner des pistes de réflexion afin que tu puisses aussi être objectif sur votre relation et ne pas trop culpabiliser, ce qui pourra te permettre ensuite de mettre de côté ta reconquête, au moins dans un premier temps.

Tu vois bien en effet, qu'elle n'est pas dans l'optique (en tout cas pour l'instant) de changer d'avis.
Recentres-toi sur toi même, fais-toi du bien, mais fais-le avant tout pour TOI et rien que pour TOI.

Je te rassure toutefois, même si ça faisait des années que tu étais avec ton ex, on n'oublie pas mais on s'en sort (et on se dit même parfois que c'est bien mieux sans son ex !), parole d'une ex-larguée ! ;)

Courage !

Répondre