10 ans, 1 enfant et...

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 00:06

Bonsoir à toutes et à tous,

Voilà un moment que je lis le forum mais sans jamais avoir osé y participer car je n'en avais pas le courage. J'ai choisi la veille de mon anniversaire pour le faire :)

Ce qui me pousse à le faire c'est tout simplement le fait d'avoir lu des interventions pertinentes, franches et fines. Daenyan, Allys, Numero7, Paige, Bibo et bien d'autres que j'oublie (mais vous comprendrez pourquoi ma mémoire me joue des tours).

Je vais essayer de ne pas faire trop long. Pour résumer, Plus de 10 ans de relation. J'ai 33 ans, mon ex en a 39. Nous avons un enfant de 4 ans. Relation passionnelle, jamais de routine même si après la naissance de notre bébé j'ai eu tendance à me focaliser surtout sur lui.

Nous allions nous marier en juin 2017. Il est important que je précise que c'est lui qui tenait à se marier et qu'il m'avait offert une bague magnifique. J'étais en France pour 1 an avec notre fils pour raisons professionnelles et nous devions nous rejoindre en juillet. Mais fin mars, à la suite d'une dispute pas grave, Monsieur me quitte subitement. Par SMS. Et m'assigne au tribunal le même jour par son avocate :shock: Mi-mars il me criait son amour, fin mars je n'existe plus. Normal.

Je lui demande ce qui se passe, s'il est sûr, pourquoi etc. Il dit ne supporte plus mon caractère (?) que cette rupture nous fera du bien car il sait que je suis la femme de sa vie qu'il m'aime avec passion mais qu'il y a trop de disputes et qu'il espère reconstruire notre couple après que l'on soit passés en jugement ( re ?). Il était un peu silencieux les jours précédents. Mais de là à m'imaginer qu'il allait me quitter!

500 km nous séparent et mon ex refuse de me parler. Il ne me téléphone pas, niet.

Bref. Je continue à bosser mais en mode robot. Je fais semblant de sourire parce que mon gamin n'a pas à supporter les conneries des grands. Mais au fond je me sens morte. Tout est allé si vite, beaucoup trop vite. Je n'ose pas dire aux gens que tout est annulé et que je suis devenue la "pauvrette" de Ferrante. On me pousse à voir un psychiatre parce que j'ai des tremblements, des pertes de mémoires et que je ne dors plus. Bam antidépresseurs et anxyolitique. Les premiers de ma vie, ça se fête. Je vois aussi un psychologue avec qui je parviens à bien discuter. Il pense que mon ex a rencontré quelqu'un mais que je m'en sortirai.

En avril juste avant de voir mon avocate (obligée puisqu'il a pris un avocat) je lui envoie pour la première fois un message d'amour. Un message ultime et sincère. Sa réponse est froide comme la banquise: en gros, "oui tu aurais dû me dire cela avant mais maintenant il faut laisser passer du temps avant de nous retrouver bla bla bla". Traduction: je suis trop lâche pour te dire que oui c'est bel et bien fini.

Je commence en mai à accepter la rupture mais je pense que j'avais l'espoir qu'il revienne au vu de ses SMS. Il m'écrit combien je suis belle quand je lui dépose le petit etc etc. Mais je ne rentre pas dans son jeu parce que mon coeur est en miettes et je me dis qu'il se fiche de moi. Il demande à ce que l'on se voit pour que l'on parle de nous. Je n'y suis pas favorable car je sens un truc négatif.

Je commence à recevoir de sa part des mails pas très sympathiques et je trouve que c'est lui qui devrait être sympathique non? Les mails se font de plus en plus haineux et hargneux. Il m'accuse de ne pas le laisser voir notre fils (absolument faux) et je sens que je deviens l'objet de sa haine. Je découvre un étranger qui fait comme si rien n'avait existé entre nous et que j'étais une méchante sorcière. Sa requête est bourrée de mensonges et j'attendais au moins un minimum de bienveillance dans la mesure où il est parti et que je suis quand même la mère de son fils.

L'été passe, notre fils est chez lui, je pars me ressourcer. Mon ex m'envoie des sms pour me dire que je suis nulle, méchante et j'en passe. Mais je m'en tape. Je rentre apaisée et me dis que le meilleur est à venir. Et là the drame of my life: mon fils de 4 ans m'annonce que papa a fait venir C. avec son fils chez lui et qu'ils ont dormi tous les jours à la maison. Donc les premières vacances de mon fils depuis que l'on s'est séparés se sont passés avec cette femme et son fils durant 1 semaine. Un peu rapide non? La psy de mon fils le pense en tout cas. Et elle ne trouve pas très cool que ce soit notre nain qui m'annonce la nouvelle.

Mon fils me dit qu'ils sont allés chez tous nos amis avec elle et son fils et que son papi et sa mamie la connaissent. Genre famille recomposées. Ah bon. Vas-y prends-toi ça dans la tête ma vieille. Mes jambes tremblent quand mon petit bout m'annonce la nouvelle.

Je me doutais que mon ex avait quelqu'un. Mais j'aurais aimé ne pas l'apprendre par mon fils et j'aurais aimé qu'il attende un peu pour faire les présentations. Je le dis à mon ex qui me répond qu'ils ne se sont pas affichés (hum) et jure que c'est récent mais je n'en crois pas un traitre mot. Impossible.

Je vis mal qu'il ait ramené cette fille chez nos amis communs avec notre fils et son fils à elle. J'ai honte de le dire mais cette nouvelle m'a anéantie. Je le vis très mal. Je n'ai plus d'appétit et l'angoisse est revenue. Je culpabilise (j'aurais dû faire ceci ou cela...). Je ressens de la jalousie et de la colère. Je me demande si je l'aime encore ou si c'est autre chose.

Il est minuit ayé j'ai 33 ans aujourd'hui. Mon fils dort et je pleure en pyjama devant mon ordi. Je suis malheureuse car tous mes projets personnels et professionnels (je travaillais avec lui) sont partis en fumée en l'espace de 4 mois. Si vite. Et je l'aimais cet homme. Eperdument.

Avez-vous connu cela? Merci par avance pour vos interventions.


philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 13:38

Désolée pour les fautes, Je n'étais pas super en forme en écrivant mon histoire qui est en plus très longue.

Sebastien1979
Messages : 139
Enregistré le : 03 avr. 2017, 20:43

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Sebastien1979 » 12 août 2017, 13:46

Re Philaene.

Eh oui c'est encore moi.

Deja je te souhaite un bon anniversaire bien que je me doute que ce n'est pas la panacee.

Bon, je suis pas tres doue pour remonter le moral mais dis toi une chose, tu n'as pas a avoir honte ou culpabiliser de pleurer, de n'etre pas bien ou de ne pas trop savoir ou tu en es sentimentalement avec cet homme.

C'est tout a fait normal, deja parce que 10 c'est quand meme une sacree tranche de vie avec pleins de choses dedans et aussi parce que quand il s'agit d'emotions ou de sentiments il est toujours assez difficile de reagir a froid.

Si je peux me permettre un avis, oui je pense effectivement que ton ex avait bien plannifie son coup a l'avance et que c'est sur que ca manque pas mal de classe et que cette maniere de te complimente au debut, puis de te rabaisser par la suite vient du fait que monsieur se sent frustrer que tu n'ai pas repondu a sa facon de souffler le chaud et le froid avec toi.

Et puis, moi je l'ai remarque avec mon ex qui s'est rapidement mise avec quelqu'un pendant que j'en chiais comme pas possible qu'il etait plus facile pour elle d'etre odieuse ou desagreable avec moi dans la mesure ou ca lui permettait, enfin je pense, d'affirmer son choix et en quelque sorte de l'assumer. (Bref je sais pas troo si je suis tres clair la).

En tout cas, toi, meme si tu as mal, je trouve que tu t'en tire plutot bien et que tes reactions sont appropriees.

Si j'ai un autre petit conseil a te donner c'est de t'occuper de toi et de ton fils, meme si c'est pas evident pour l'instant, essayes de t'occuper l'esprit, de voir du monde de trouver quelque chose a faire d'epanouissant pour toi et tu verras que ca ira mieux.

Tu es encore jeune, 33 ans tu as encore largement le temps de trouver une personne avec qui construire un bel avenir.

Donc pour resumer, laisses Monsieur ex la ou il est c'est a dire dans le passe et focalises toi sur toi et ton petit pour profiter pleinement du present et vous batir un beau futur.

Sur ce, Courage, c'est dur mais pas insurmontable et je te souhaite encore un bon anniversaire.

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 14:01

Merci Sebastien.

Tu as le recul sur Je n'ai sans doute pas pour l'instant. Je vais le laisser de côté tu as raison (de toute façon quoi faire d'autre?). Je m'occupe pas mal Ét je suis bien entourée mais cette nouvelle m'a faite "replonger". J'avais besoin d'en parler et de partager mon Experience avec des personnes qui ont vécu des choses similaires.

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 14:03

Fichue écriture automatique

Sebastien1979
Messages : 139
Enregistré le : 03 avr. 2017, 20:43

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Sebastien1979 » 12 août 2017, 14:11

C'est normal de replonger apres certains actes paroles ou autres t'inquietes.

Concernant mon recul, c'est plus facile pour moi de donner un avis sur ton histoire que sur la mienne, en meme temps tu sais ce qu'on dit les conseilleurs ne sont pas les payeurs (enfin je crois que c'est ca ou un truc dans le genre).

Apres ca n'etait que mon avis, mais je suis sur que Paige, Allys, Kalinkha; Albanne06 et tous les autres auront des conseils certainement plus eclaires et judicieux a te donner que moi.

En tout cas si tu as envies de parler n'hesites pas.

Avatar du membre
Mme Chabert
Messages : 304
Enregistré le : 07 août 2016, 12:35

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Mme Chabert » 12 août 2017, 15:11

philaene a écrit :
12 août 2017, 00:06
Il est minuit ayé j'ai 33 ans aujourd'hui. Mon fils dort et je pleure en pyjama devant mon ordi.
Joyeux anniversaire Philaene...

Je suis tellement désolée de ce qui t'arrive Philaene.

J'aimerai pouvoir écrire les mots qui vont calmer ta douleur et ta peine. Pouvoir correctement te conseiller sur les démarches à suivre...
Vivre cette rupture comme un deuil, avec ses différentes étapes.
Devoir t'arranger avec cet homme quand il s'agira de votre enfant en essayant d'occulter ce qui arrive, pour le bien du petit.
Devoir gérer cette situation comme tu l'as, à mon sens, bien fait jusqu'ici (je sais également à quel point ça a du et ce doit être dur pour toi).

Tu seras secouée sans ménagement par ces foutues montagnes russes. Tu vas aussi avoir envie de te reprendre en main comme les envies de juste t'enfermer dans une pièce et pleurer toutes les larmes de ton corps.

Mais surtout, ne regrette pas cet homme qui, depuis le début, savait pertinemment où il allait.
Et qui, parce qu'il est et sera incapable d'assumer le rôle de celui qui est parti, t'en feras probablement voir de toutes les couleurs.

NoraL
Messages : 97
Enregistré le : 15 avr. 2017, 16:40

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par NoraL » 12 août 2017, 16:25

Bonjour Philaene,
En lisant ton histoire, je te rassure de toute ma solidarité de largués malmenés par leur ex que j'ai éprouvé un grand sentiment d'injustice : je trouve ce qui t'arrive parfaitement révoltant...mais hélas si fréquent que c'en est déprimant. Au moins ici, on est compagnons d'infortune et, à défaut de retrouver ton couple, tu trouveras, comme le dit Sébastien plus haut, intelligence et empathie pour te relever de ce traumatisme.
Alors, comme toi, il y a huit ans, il s'est déclaré chez mon ex, un fort élan de sympathie pour un membre de la gent féminine qui s'avérait ne pas être moi. Odieux, méchant, rabaissant : en plus de me tromper, de me quitter, l'ex jugea bon de rien m'épargner de ses humeurs noires. A croire que c'est moi qui l'avais jeté dans les bras de l'autre, que c'était moi qui l'avais contraint à faire des choses pas jolies, jolies ! Au départ, avec l'avalanche de saloperies qui me tombaient bien raides sur la nuque, je trônais dans mon plumard en me passant des plans de sortie suicidaires. Et puis un truc a vrillé positivement dans ma tête ; j'ai compris que l'ex réagissait aux hormones, resplendissait d'adolescence et que la seule posture à avoir était d'être adulte face à lui, de dire "non mon p'tit, tu ne peux pas me parler comme ça". Et c'est là que je lui ai balancé que question divorce et modalités de séparation, il n'avait qu'à faire ce qu'il voulait dans son coin, mais que moi, je ne me voyais pas refiler la garde de mon rejeton à un individu en pleine poussée d'acné. Bref, s'il continuait à ignorer le respect qu'il me devait, je n'en ferais qu'à ma tête, demandant la garde exclusive par exemple, avec séparation sans consentement mutuel, avec les armes légales à ma disposition pour ramener un peu d'aménité dans le déroulement déjà assez moche des opérations. Et j'ai rajouté, pour entériner mes dires, que dorénavant, s'il souhaitait me communiquer une info, j'en enverrais l'enregistrement ou le double à mon avocat. Ca l'a calmé d'un coup. Il est même revenu...(mais huit ans plus tard, on divorce quand même).
Tout ça pour te dire qu'il faut essayer de le faire revenir au respect s'il est, comme tu le dis, hargneux. J'ai l'impression qu'il se croit tout permis et qu'il t'efface un peu vite de sa vie sans aucun tact. Si je puis me permettre une dernière chose : tu aurais dû peut-être, avant de refuser de lui parler les fois où il te l'a proposé, demander au moins quel était le sujet de quoi il voulait t'entretenir (car là, il pourra toujours se défendre d'avoir agi dans ton dos et expliquer qu'il voulait te parler, t'avouer, mais que c'est toi qui as refusé).
Quelle que soit la forme de résistance que tu choisis (le silence, la contre-attaque), choisis celle qui te convient le mieux et où tu sentiras que tu peux relever la tête. Voilà...
Quant au fait qu'il soit mauvais, ne t'étonne pas, c'est ultra-classique.
N'hésite pas à écrire, à pleurer, à hurler, mais tu vas t'en sortir. Offre-toi cette certitude pour ce jour d'anniversaire.

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Oph » 12 août 2017, 17:39

Bonjour,
philaene a écrit :
12 août 2017, 00:06
Mais fin mars, à la suite d'une dispute pas grave, Monsieur me quitte subitement.
J avoue avoir été un peu intriguée par ça. Comment ça "pas grave" ? A tes yeux sûrement mais aux siens tu en es sur ? Quel était le sujet de la dispute exactement ?

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 17:51

Bonjour Oph,

Le sujet etait le lieu du mariage.

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Oph » 12 août 2017, 18:01

Ça ne me paraît pas rien moi. Vous n étiez pas d'accord sur le lieu ?

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 18:10

Bonjour Noral,

Je te remercie pour ton soutien qui me fait du bien et pour tes conseils. C'est justement pour parler à des personnes ayant vécu plus ou moins la même chose. Je suis désolée aussi que tu aies dû traverser de telles épreuves.

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 18:14

Je comprends ton point de vue. Je vais essayer de t'exposer le mien.

On n'annule pas un mariage pour le choix d'une mairie (on hésitait entre la France et l'autre pays). De mon point de vue, il suffisait de discuter pour trouver des compromis. Qu'en penses-tu?

Je partage plutôt les avis précédents à savoir que tout était prémédité et que mon ex attendait un pretexte. Parce que lancer une assignation contre moi via une avocate le même jour montre qu'il avait déjà bien réfléchi. II faut tout de même réunir un certain nombre de papiers. Enfin c'est mon avis mais je ne suis pas dans sa tête bien sûr.

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 18:15

Merci pour ton message Mme Chabert. Je dois me préparer au pire en effet. Il ne demande pas la garde aux dernières nouvelles mais cela peut changer d'après mon avocate au vu des relations tendues que nous avons. Nous passerons en jugement en novembre.

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Oph » 12 août 2017, 18:30

philaene a écrit :
12 août 2017, 18:14
On n'annule pas un mariage pour le choix d'une mairie (on hésitait entre la France et l'autre pays). De mon point de vue, il suffisait de discuter pour trouver des compromis. Qu'en penses-tu?

Je suis bien d'accord, et justement pourquoi une dispute ? Qui de vous 2 ne souhaitait pas faire de compromis a ce sujet ?

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 12 août 2017, 18:45

En fait il était convenu que l'on en discute tranquillement mais le ton est monté et j'avoue qu'il est monté à cause de moi. Mais je n'ai rien dit de méchant juste que j'aurais aimé qu'il fasse une concession car j'en avais faites beaucoup pour lui. Mais ce n'était pas un ultimatum: je n'ai pas dit un truc du style "c'est ici sinon on ne se marie pas" Il m'a coupé l'herbe sous les pieds en envoyant son SMS 4 jours et a refusé de me parler. Cela m'a beaucoup marquée.

Enfin c'est la vie, je pense que c'est pas pour cette raison que l'on rompt quand on aime profondément qqn. Pourquoi m'a-t-il demandée en mariage? Mystère.

Maintenant j'aspire juste à ma reconstruction. Ce qui a été le plus dur c'est de devoir admettre qu'il ne m'aimait plus.

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Oph » 12 août 2017, 18:54

Et le fait qu'il ne veuille pas faire de compromis tu trouves ça "pas grave" ? C'est un peu ça qui m intrigue. D après ce que tu dis c'est dans ses habitudes d attendre que tu fasses toi toute seule les compromis.
En fait ce a quoi moi je n adhere pas c'est le "je n'ai rien vu venir" (pas toi en particulier on voit ça souvent). Il n'a pas cessé de t aimer comme ça d un coup au milieu d une relation sans nuages. Et si tu te contentes de penser qu'il t'a juste quitté comme ça abruptement juste parce qu'il a rencontré quelqu'un d autre et sans chercher à comprendre ce qui n allait pas tu risques de reproduire régulièrement. Et étant donné que vous avez un enfant ensemble si il a une tendance à te malmener que tu ne sais identifier et dont tu ne sais te protéger tu vas souffrir.
Je pense que tu devrais lire le fil d Anna.
Bon courage.

philaene
Messages : 56
Enregistré le : 11 août 2017, 23:21

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par philaene » 13 août 2017, 01:25

Merci pour ton analyse pertinente Oph.


Je ne peux pas tout raconter car cela prendrait des heures.


Effectivement des choses n'allaient pas. Mais notre mariage etait tout Ét meme prévu (à son initiative), les vacances d'été réservées et surtout il m'écrivait chaque jour de longs messages remplis d'amour. Voilà pourquoi je dis que je n'ai rien vu venir.

Je suis suivie depuis des mois par un psychiatre et un psychologue car cela a été un choc. Cela m'a permis, petit à petit, d'identifier certaines choses. Pour l'instant je ne projette pas en couple, les hommes me font maintenant peur et je me consacre à mon fils et à mes passions.


Je n'ai rien tenté pour le récupérer (sauf mon SMS en avril avant de voir mon avocate) car je pense sincèrement qu'il ne m'aimait pas pour avoir osé faire ce qu'il a fait, et je ne peux même pas imaginer 1 seconde me remettre avec qqn qui m'a fait du mal. Je peux comprendre Le "désamour". Mais Je ne lui pardonnerai jamais sa lâcheté et le fait de m'avoir fait porter le chapeau alors qu'il avait qqn.


Je me demandais juste: est-ce que sa haine envers moi est banale? Est-ce que cela va durer encore longtemps? Les enfants souffrent-ils à long terme de ces conflits?

Merci à toutes et à tous pour vos interventions et votre aide.

Anna79
Messages : 939
Enregistré le : 16 avr. 2016, 18:45

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Anna79 » 13 août 2017, 07:39

Bonjour Philaene,

J'espère que ta journee d'anniversaire n'a pas été trop mauvaise ...

Je te souhaite plein de courage pour les semaines à venir, elles ne seront pas faciles, tu vas malheureusement faire face aux fameuses montagnes russes, un jour, des jours où tout va mieux et d'autres la cata...

Si je t'écris c'est parce que ton histoire fait écho avec la mienne même si les contextes sont différents. Comme toi, mr ex m'a quitté du jour au lendemain et je n'ai vraiment rien vu venir. J'ai deux enfants et j'ai du faire face.

Par rapport à nos situations, ma psy parle de traumatisme. Ce mot a été important pour moi. En effet, pour moi ... une rupture c'est une rupture il fallait surmonter et point à la ligne ... le fait de le connoter comme trauma a pu m'aider à etre douce avec moi-même quand je craquais. Cela m'aide aussi car il faut du temps pour se relever d'un trauma. Et donc je te "renvoie" ce terme de trauma car ce que tu vis n'est pas facile !

Tout comme toi, mr ex, qui était un etre adorable sur qui je pouvais me reposer, qui était la pour moi et qui au moment de la rupture m'a promis que je resterai la mere de ses enfants et qu'ils seraient la, traduction pas de coup vache, on va bien faire cette séparation, c'est transformé en qu'un que je ne reconnais plus. Ce n'est pas l'homme que j'ai aimé. Il est littéralement devenu quelqu'un d'autre. Il a complètement changé et à fait tout le contraire de ce qui a été dit. Il a changé à la fois parce que je le vois d'un œil différent, mais aussi parce qu'il ne m'aime plus et n'a donc plus besoin d'être celui qu'il a ete. Pourquoi tenir des promesses alors qu'il n'en a aucun intérêt voire même un impact financier pour lui ? Mme next aide aussi beaucoup à ce changement de comportement.
Son changement de comportement avec moi (j'ai droit à peine à un bonjour, je n'ai pas d'insulte mais des reproches sur mes choix et la manière dont je suis avec les enfants, ...)à ete tres difficile à vivre, et je le vis encore difficilement je dois bien l'admettre alors que cela fait plus d'1 an maintenant. Donc tout comme toi, j'ai en face de moi quelqu'un de detestable. Pourquoi ils agissent ainsi ... car cela leur permet d'être à l'aise avec leur propre culpabilité ... et Oui dans le rôle du sa... qui quitte femme et enfant pour une autre, ils ont le premier prix. Pour pouvoir justifier leurs actes, il faut bien trouver un mauvais ... ou plutôt une mauvaise.

Tout comme toi, mr ex a tres vite présenter mme next sans réfléchir au mal qu'il faisait aux enfants. Cependant cela n'est pas plus mal ... il vaut mieux cela qu'un jeu de mensonge pour faire croire aux autres qu'il n'y a personne. C'est mieux aussi car pour moi (et peut-être pour toi) cela m'a permis de ne plus espérer un retour et m'a obligée à devoir me reconstruire par moi pour moi sans rien attendre de lui. Dur Oui mais parfois il faut arracher la dent malade surtout quand elle ne peut plus être soignée.

Encore un point de ressemblance : il me jure ... encore aujourd'hui qu'il ne m'a pas trompée avec mme next. Personne ne le croit ... et Oui on n'achète pas une maison avec quelqu'un avec qui on sort depuis deux mois ...
Et bien tu sais quoi, je le crois. Il ne m'a pas trompée physiquement... je suis sûre qu'il est resté intègre mais je suis sure que dans sa tête il était déjà avec elle depuis plusieurs semaines voir mois. On peut jouer avec les termes ... dans sa tête il me trompait soit ca ne change pas l'histoire car quelque soit le timing ...le résultat reste le meme, il est avec elle. Et puis si ton Mr est comme le mien, il ne sait pas rester, vivre seul et donc je savais que très vite il y aurait quelqu'un. Et avec du recul, je comprends mon attitude de questionnement envers lui car je guettais la next. Cela a duré deux mois mais deux mois à me rendre malade pour savoir qui ce serait ...

Je sais qu'en tant que largué, on essaye de comprendre comment on en est arrivé là, qu'est-ce qu'on a pas vu, pas fait, pas dit pour que l'autre nous quitte ... mais n'oublie pas une chose dans un couple comme dans une rupture on est 2.

Pour la fatigue, les nuits difficiles, l'alimentation... tu t'en doutes ca va aller mieux ! Et les antidépresseurs, anxio... je ne les prends plus depuis 8 mois mais ils ont été là au bon moment !

Courage a toi !

Sebastien1979
Messages : 139
Enregistré le : 03 avr. 2017, 20:43

Re: 10 ans, 1 enfant et...

Message par Sebastien1979 » 13 août 2017, 08:33

Tout a fait d'accord avec Oph.

Concernant ton fils, ne t'inquietes pas trop.
Bon tu ne peux pas controler ce que ton ex fait ou lui dit sur toi et a la limite j'aurai tendance a dire qu'on s'en fous car tot ou tard il se fera sa propre opinion.

Ce qui compte c'est la relation que toi tu vas instaurer avec lui.

Je veux dire que si tu es presente, que tu privilegie la qualite des moments a la quantite passe avec lui, et que tu est a l'ecoute, ca se passera bien.

Bon il y aura surement des phases plus compliquees que d'autres mais si il ne se sent pas ecrase par le poid de votre separation ou prit entre 2 feux, les consequences devraient etre minimes.

Répondre