Rupture après 2 mois et demi de relation.

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 24 juin 2017, 15:58

Bonjour,

Après avoir fait un long pavé indigeste rempli de détails, que personne ne lira, j'ai décidé de faire au plus court pour faciliter la tâche à tout le monde!

J'ai 23 ans, et le garçon dont je vais vous parler en a 24. Nous sommes tous les deux étudiants. Je l'ai rencontré au mois de décembre, nous avons commencé à parler un 23 décembre, et nous nous sommes tout de suite très bien entendu. Même humour, même façon de parler, aucune gêne entre nous deux, je ne devais pas chercher quoi lui répondre de midi à 14h, tout était très naturel. Bref, comme j'étais en période de blocus et lui aussi et que nous avions notre session d'examens en janvier, nous avons parlé pendant 1mois tous les jours 24h sur 24, il m'encourageait beaucoup, me soutenait énormément et forcément dans ces périodes là qui sont juste horribles et où l'on a envie de s'arracher tous les cheveux, un peu de compagnie met du baume au coeur.

Au début, j'étais assez réticente et je ne m'imaginais pas avec lui, j'adorais lui parler mais je ne le considérais que comme un chouette ami, car beaucoup de choses me rebutaient : il parlait mal de ses ex, de ses plans culs, il parlait mal tout court, je le trouvais un petit peu barlos.

De fil en aiguille, vers la mi février, j'accepte de le voir (cela faisait donc 2mois que nous nous parlions) mais voila, même en le voyant je ne sais pas, je n'étais pas spécialement attirée, j'avais peur de me lancer. Puis voilà, un beau jour il en a eu marre de me courir après, et c'est la que j'ai réalisé que je tenais plus à lui que ce que je ne le pensais, donc le 2 mars je me décide à le revoir et c'est là que tout a commencé entre nous. Au début, le premier mois, c'était magique, j'étais sur mon nuage, il était super attendrissant avec moi, j'avais des beaux discours chaque jour, il me disait n'avoir jamais rencontré une fille comme moi qui avait le même humour que lui et qui était autant dans son délire, qu'il ne savait pas pourquoi avec moi il n'avait pas réussi à lâcher prise, qu'il avait du beaucoup "me travailler" pour m'avoir, mais que ça en valait la peine, qu'il savait que j'avais eu énormément de mal à me lancer dans cette histoire et qu'il ne voulait pas me décevoir, qu'avec moi, il sentait que ça pouvait aller loin, que ça allait durer et qu'il en était réellement heureux, qu'il se sentait prêt (il sortait d'une longue relation assez chaotique). Bref, le rêve, personne ne m'avait jamais dit ça auparavant et je ne suis pas du style naïve mais là j'y ai cru.

Soit, j'ai vraiment vécu un premier mois de rêve, on se voyait 3-4 fois sur la semaine, il avait déjà parlé de moi à sa mamy avant même que l'on ne soit ensembles, il disait à tous ses amis qu'il était vraiment passé du coq à l'âne (j'étais vraiment aux antipodes de ses ex), j'ai très vite rencontré plusieurs de ses amis, tout se passait merveilleusement bien. 1,5 mois plus tard, je sentais déjà qu'il était different, un peu plus distant, c'est toujours moi qui devais demander pour qu'on se voit, bien souvent il repoussait et trouvais des bêtes excuses (alors que je me déplaçais toujours pour lui), je sentais qu'il y avait qq ch qui n'allait pas, mais comme je ne suis pas de nature chiante ni jalouse ni possessive, ben je ne disais rien, je me disais que c'était juste une petite passe, que je ne devais pas m'inquiéter. Mais voilà, voyant que la situation ne s'arrangeait pas, j'ai du lui tirer les vers hors du nez. Il m'a avoué qu'il pensait avoir été trop vite, qu'il ne se sentait pas prêt, que tout ce qu'il m'avait dit il le pensait sur le moment même mais qu'il remettait en question son avenir, qu'il ne savait pas quoi faire l'an prochain (il est diplômé cette année et il hésite entre refaire une année supplémentaire ici en Belgique ou partir signer un contrat de foot a Dublin pendant 2ans) bref, il est vraiment perdu et m'a dit avoir besoin d'être seul pour réfléchir, qu'il aimait vraiment être avec moi, que jamais il n'avait rencontré une fille comme moi, que j'étais quelqu'un d'hyper respectable, que j'avais des valeurs, que j'étais attachante et que j'avais été un véritable amour avec lui et qu'il s'en voulait énormément de m'avoir fait du mal comme ça mais qu'il était trop perdu et qu'il ne voulait pas me faire souffrir plus. Bref, donc tout s'est fini le 24 mai, et moi à ce moment là j'étais en pleine période d'examens, je ne vous dit pas la galère pour étudier, je ne faisais que pleurer toute la journée. Bref, je sais que 2mois et demi de relation c'est rien comparé à certaines histoires mais j'y étais énormément attachée, j'ai mis énormément de temps avant de me lancer (je ne me lance jamais dans rien car je suis hyper méfiante, c'était vraiment la première personne à qui je me suis autant attachée et livrée en 23 ans d'existence).

Il va sans dire que je suis ultra mal et que, même 1 mois après, je suis toujours aussi mal. Je ne passe plus mes journées à pleurer comme au début car maintenant j'ai fini mes examens et je peux un peu profiter de mes journées mais j'ai vraiment énormément de mal a me remettre. Je sais que vous allez tous me dire de ne pas l'attendre, et je sais que je ne dois pas l'attendre et que je dois vivre ma vie en me disant que si il doit revenir il reviendra, mais je ne sais pas... J'ai cette petite voix qui me dit que tout n'est pas fini, mais beaucoup d'amies pensent qu'il s'est clairement foutu de ma gueule et que ses histoires de " je ne suis pas prêt, je suis perdu " c'est une vaste couillonade, qu'il en avait rien à foutre. Je ne sais pas si quelqu'un a déjà été dans le cas, où si vous pensez qu'il s'est clairement foutu de moi et que je suis bien naïve de croire à ses excuses, mais vraiment, je n'arrive pas à ne pas y penser. C'est vraiment difficile, il n'y a pas une seconde où je ne me dis pas " Est-ce qu'il pense à moi? Est-ce qu'il m'a déjà oublié?" Car pour moi, c'était vraiment la premiere fois que je m'ouvrais à quelqu'un alors que lui, il a déjà connu plein d'autres relations bien plus longues, même si elles étaient ultra chaotique et que ses ex n'étaient pas des saintes (d'après ce qu'il me disait) mais voilà... Honnêtement je ne sais plus quoi faire pour aller mieux. Nous ne sommes plus entré en contact depuis 16 jours, et je ne le recontacterai pas car j'ai tout fait pour sauver la situation et je sais qu'on ne peut pas forcer quelqu'un a vouloir rester avec nous, mais voilà... je me pose énormément de questions.

Merci d'avoir lu, bonne journée.
Modifié en dernier par Noumea le 25 juin 2017, 13:38, modifié 2 fois.


Elieza78
Messages : 11159
Enregistré le : 09 nov. 2012, 17:02

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Elieza78 » 24 juin 2017, 16:14

Bonjour, alors entre ceux qui décrivent leur rupture en quelques lignes, et toi, où ca fourmille de détails inutiles...je t'avoue que je n'ai pas réussi a tout lire...

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 25 juin 2017, 13:39

Bonjour Elieza78,
Oui, tu as raison, mon message était rempli de détails inutiles. Je l'ai donc rectifié pour faciliter la tâche à tous. Merci pour ta remarque. Bonne journée!

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 25 juin 2017, 14:23

Bonjour,

C'est quelque chose de très classique si ça peut te rassurer. Il s'est emballé parce que tu lui faisais du bien et puis c'est retombé comme un soufflet. Le fait que tu sois différente de ses exs c'est important. Il en avait marre de ces relations chaotiques mais la vérité c'est que les gens ont tendance à se complaire pas mal dans les relations chaotiques. Ça donne un sens à leur existence. Toi tu étais intéressante tant qu'il faisait des pieds et des mains pour te seduire.

Ce n'est pas qu'il s'est foutu de ta gueule, c'est que tu as été un pansement tout simplement.

Pour l'avenir tu le sauras méfie toi de quelqu'un qui s emballe très vite et de ton côté travaille sur cette tendance à tomber amoureuse juste parce qu'on t aime quand bien même il ne te plait pas à bien des niveaux.

Bon courage.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 26 juin 2017, 00:07

Bonsoir Oph, merci pour votre réponse.

Oui, vous avez certainement raison quand vous dites que j'ai été un pansement simplement.
Cependant, c'est vrai que j'ai la fâcheuse tendance à vouloir me repasser l'histoire mille fois en tête en essayant de trouver des réponses...

En fait, je ne sais pas si c'est parce que c'est "tout neuf" et que c'est la première fois que je m'attachais et m'investissais autant, mais j'aurais tellement aimé qu'il repense à moi d'ici quelques temps, en se disant qu'il regrette et que c'est dommage. J'imagine que personne n'est dans sa tête et personne ne peut me certifier qu'il le regrettera mais voilà, je ne sais pas, je n'arrive pas à comprendre comment on peut passer de tout à rien, d'autant vouloir une personne et puis la rejeter en disant " tu es parfaite, je ne retrouverai personne comme toi " .. tout ça m'échappe. Je sais que vous ne connaissez pas le personnage, mais quand il me disait qu'il n'avait jamais rencontré de fille comme moi et que j'étais juste parfaite, je ne sais pas, mais ça m'avait l'air sincère (après, peut-être suis-je naive,oui c'est possible). Pensez vous que ce genre de garçon regrette un jour d'avoir laissé partir une personne qu'il appréciait énormément, sous prétexte que ce n'était pas "le bon moment" ? Ou pensez vous que c'est plutôt le genre de personne a vite oublier et a être sur de ses décisions, sans y revenir ?

Je sais que cultiver de la rancoeur ne sert à rien et que cultiver les émotions négatives ça n'a rien de bon, mais j'ai vraiment énormément de mal à me dire " c'est bon, passe à autre chose ", j'ai l'impression d'être dans l'attente malgré tout. Apres voilà, c'est tout récent et j'imagine bien qu'il faut laisser le temps au chat de retomber sur ses pattes mais voilà... Je me dirai peut-être dans quelques temps que c'était ridicule de me mettre dans des états pareils et que tout ça, ce n'était que du pipi de chat comparé à ce qu'il m'attend,... Mais c'est vraiment difficile de ne pas y penser.

Merci, et bonne nuit / bonne matinée!

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 26 juin 2017, 07:56

Je pense qu'il était sincère oui bien sûr. Mais la sincérité est à hauteur de l emballement c'est à dire très peu réfléchie. Si tu préfères c'est un peu le principe d un coeur d artichaut. Ou comme le dit une amie, tu étais un pot de Nutella. Il a kiffé réellement, mais il s'est enfilé le pot entier tellement vite qu'il s'en est écoeuré tout seul. C'est ça le principe d un pansement. C'est parfaitement sincère sur le moment. Mais ça ne se base sur aucun attachement réel juste sur une satisfaction immédiate.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 07 août 2017, 14:55

Bonjour tout le monde, Bonjour Oph.

Me revoici après un peu plus d'un mois, sidérée, scandalisée, sur le cul.
Je suis partie au mois de juillet en Croatie pour "me ressourcer" et essayer d'aller mieux. De plus, j'ai un job d'étudiant assez prenant qui fait que j'avais moins le temps d'y penser. Cependant, il restait toujours dans un coin de ma tête et je me disais au fond de moi, j'avais la certitude qu'il avait été honnête, que si on devait se retrouver on se retrouverait. Je gardais une belle image de lui, me disant que c'était une belle personne et je n'arrivais pas à lui en vouloir. Il m'a souhaité bon anniversaire le 9 juillet, m'a félicité pour mes résultats le 30 juin et je restais très polie, sans rancoeur dans mes messages.

J'essayais d'aller mieux, mais ce n'était guerre évident tous les jours. Il y a des jours avec, et des jours sans. Je pense qu'au fond de moi je cultivais l'espoir qu'il revienne tôt ou tard.

Cependant, hier, à 5h00 du mat, je reçois un fameux message de son ex me disant " Je pense qu'il est grand temps qu'on parle. " (L'ex dont il m'a tant dit du mal, la traitant de pute, qu'il la détestait, c'était cette fameuse ex qui s'est tapé 5 de ses potes après leur rupture. Bref). Je réponds très poliment « Je n’étais pas au courant, de quoi tiens-tu à discuter? » Car je me demandais très sincèrement pourquoi la fille débarquait dans ma boite à message après 2 mois de rupture, moi qui essaie tant bien que mal d’aller mieux. Je sentais que ça puait. Inutile de vous réécrire tous les détails, mais celle-ci m’apprend qu’en réalité, mon ex me trompe avec elle depuis la première semaine jusqu’à la dernière. Et la, c’est le coup de tonnerre dans un ciel serein. Je me sens humiliée, salie. Inutile de vous dire que j’ai aussitôt envoyé un message à mon ex, message pas du tout vulgaire, aucune insulte, mais bien piquant comme il le faut. Il me répond que c’est la vérité mais qu’il n’a pas voulu me le dire pour ne pas me faire du mal, il m’a menti pour me protéger (rigolons tous ensembles devant cette énorme blague). Il ose même me dire que le plus mal dans la situation, ce n’est pas moi mais bien lui (Ah Ah Ah Ah Ah !!!!!!). Bref, inutile de vous dire le coup de massue que j’ai reçu sur la tête, ce qui me rend terriblement mal. En fait, je ne ressentais aucune colère contre lui auparavant car je pensais qu’il avait été honnête avec moi, je le défendais même devant mes amies en disant « mais non ce n’est pas un connard, ça n’a pas marché, il ne se sent pas prêt, je ne peux pas lui en vouloir ». Au vu de tout ce qu’il me disait de son ex, jamais une seule seconde je ne me serais doutée de tout ce qu’ils manigancaient dans mon dos. Je me sens en colère, ça me ronge littéralement… Il fallait que je revienne en parler ici car j’ai souvent lu les autres post dont les réponses m’aident énormément… Je sais qu’il faudra un moment avant d’avaler la pilule, mais c’est tellement difficile de vivre avec de la colère en soi… J’aurais tellement préféré garder cette « belle image » de lui plutôt que de voir qu’en fait, j’ai été prise pour une conne du début jusqu’à la fin. C’est excessivement dégradant…

Carrie007
Messages : 5937
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Carrie007 » 07 août 2017, 15:19

Bonjour Nouméa,

Je t'avoue n'avoir lu que ton dernier post.

Déjà, désolée de ce qui t'arrive, ce n'est jamais facile de constater qu'on s'est trompé/e sur toute la ligne même si dans l'histoire le fautif est bien lui et non toi car tu as été honnête dans ce que tu ressentais.

(Pour l'anecdote, et pour te dire que ça arrive à des gens très bien parce que ça m'est arrivé :): mon ex d'il y a près de 15 ans, après 3 ans et des bananes passés ensemble, il m'a quittée pour une fille rencontrée ... 6 semaines avant... 48 heures avant de me quitter, il m'offrait une bague de fiançailles, sisi, je t'assure. Ben le connard, dans l'histoire, s'il y en a un, c'est bien lui, pas moi).

Après, je ne sais pas bien quelles ont été les motivations de son ex - devenue plan cul - pour te raconter tout ça mais ce qui est certain est que si les nanas se serraient un peu plus les coudes entre elles, ce genre de mecs s'y prendrait à deux fois avant de jouer avec les sentiments des autres.

Petite expérience pour l'avenir: se méfier du mec qui traite son ex de "pute" ou "connasse" ou de tout autre nom d'oiseau. Un mec à l'aise dans ses baskets (ou une nana d'ailleurs) ne s'abaisse pas à ça!

Bonne continuation, et ne t'en fais pas, il existe des mecs très bien. La prochaine fois, tu regarderas ses actes et ne te fieras pas juste à ses "belles" paroles.

Prospect11
Messages : 11
Enregistré le : 01 août 2017, 19:47

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Prospect11 » 07 août 2017, 15:58

Salut Nouméa,

Je me retrouve tellement dans la première partie de ton post avant que tu te rende compte que tu t'es faite bernée, sauf que moi je suis le mec et elle la meuf... Je ne me réjouis pas de ton malheur mais ça fait du bien de savoir que je ne suis pas le seul dans le cas où on nous jette comme des chaussettes sales, avec pour seul motif le fait qu'on ne veuille pas nous faire du mal...

Courage à toi ;)

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 07 août 2017, 16:02

Bonjour Noumea,

Navrée pour toi, meme si je ne suis pas vraiment étonnée c'est plutôt dans la logique du reste de l histoire et de sa personnalité.

J'espère pour toi que tu as coupé les ponts afin qu'aucun des deux ne puissent plus t écrire.

Bon courage.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 07 août 2017, 17:56

Bonjour Carrie, et merci pour ta réponse. En effet oui, quand il a commencé à mal me parler de son ex, je n'étais pas encore avec lui à ce moment là et c'était une des raisons pour lesquelles j'étais réticente à l'idée de me lancer dans quelque chose avec lui. Je lui disais souvent " ne crache pas dans l'eau que tu as bu lorsque tu avais soif " (évidemment, il se moquait de moi en me demandant si c'était Kirikou qui disait ça... super...) Soit. Il me disait en effet que son ex essayait de le contacter, elle lui a même laissé un message vocal où on l'entendait pleurer, il me l'a fait écouté, ça le faisait rire, il me disait qu'elle allait faire une connerie, ce qui ne me faisait absolument pas rire, j'avais énormément de peine pour elle et je lui disais même qu'il pouvait écouter ce qu'elle avait à lui dire (je ne suis pas de nature possessive ni jalouse, je lui faisais confiance et ne me suis pas méfiée une seule seconde!!! Je reprenais limite pour elle...) Donc oui, je suis ultra dégoutée et c'est surtout ça en fait, de savoir que j'ai toujours été une belle personne, qui défendait son ex quand il en parlait mal et au final... quelle raclée. J'imagine oui que d'ici quelques années, j'en rigolerais certainement, et cela m'apprendra à être encore plus vigilante mais voilà... En fait, comme je le lisais sur un autre post, j'attends trop qu'il y ait une justice... qu'il se réveille un jour en se disant " Hé merde... ". Mais comme le disait Paige je pense, la vie n'est ni juste, ni injuste... En tout cas, merci d'avoir pris du temps de me lire et de me répondre.

Bonjour Prospect 11, je suis sincèrement désolée pour toi aussi. Je lirai ton post quand je rentrerai de mon job ce soir. J'espère que tu trouveras un peu de réconfort ici.

Bonjour Oph, oui, je dois avouer que tu as été clairvoyante sur le coup. Je ne m'attendais pas du tout à me prendre une énorme claque, mais comme tu le dis plus haut, j'en tire une sacré leçon pour plus tard. Alors, il a voulu me téléphoner et je n'ai pas décroché. Ensuite, il m'a dit avoir voulu m'envoyer une photo sur snapchat mais que cela n'était pas passé étant donné que je l'ai supprimé (Ben ouais, je n'allais pas être spectatrice de sa nouvelle relation avec son ex.) Je lui ai demandé quel était le contenu de la photo, et il m'a dit que c'était une photo de moi qu'il avait toujours gardée, où j'avais écrit dessus "tu me manques." J'imagine que c'est pour m'amadouer et forcément cela me touche, mais quand je repense à tout ce qu'il m'a fait, j'en ai la nausée...

Merci encore à vous tous, et je vous souhaite une belle soirée !

Paige
Messages : 8076
Enregistré le : 29 juil. 2014, 15:56

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Paige » 08 août 2017, 11:21

Bonjour Nouméa :)

En effet c'est moi qui ai coutume de dire ça sur la vie, mais ça n'est pas de moi ! mais je serai bien incapable de te dire si c'est ma mère qui le dit ou Confucius ! :lol:

Pour ton histoire, je voulais t'aider à relativiser TA part là-dedans. Tu sais, des gens vivent 10 ans avec un compagnon qui les berne pendant 10 ans! sur des doubles vies, des faux emplois...le fameux Docteur Romand dont parle souvent Carrie ! et oui parfois les gens en question sont aveugles, mais parfois...pas!! et c'est le manipulateur qui est très fort!!

toi, tu as été dupe 2 mois et demi il me semble que c'est bien trop peu pour en conclure que "tu es trop conne"!

de plus, se dire qu'on peut parer à tous les gens malhonnêtes et manipulateurs, ou qu'on mérite d'être manipulé parce qu'on est bienveillant, revient à dire que tous les gens agressés, violés, arnaqués le méritent bien et qu'ils avaient qu'à être plus prudents!! or si parfois c'est vrai, on sait bien que l'immense majorité du temps...ça ne l'est pas ! :/

tu es une "victime" pas une coupable, tu n'as pas à avoir honte, toi, d'avoir été abusée. Tout comme la victime de vol , d'arnaque ou plus grave, de viol !

Alors ensuite, bien sûr, si tu révèles une tendance à reproduire fidèlement des schémas amoureux de ce genre, alors oui, ça pourra valoir le coup d'essayer de comprendre comment et pourquoi tu "attires" ces gens là, mais pour une fois, bah c'est juste pas de bol :/

comme ont dit les filles, tu mets cette expérience dans ta petite besace de "leçons de vie", petite besace qui permet de se faire de moins en moins avoir (mais pas, plus du tout, ne rêvons pas :lol: ) et puis c'est tout :)

la colère contre lui me parait tout à fait légitime, mais pardonne-toi à toi, tu n'as rien fait de mal, et sois fière au contraire d'avoir été une belle personne dans la relation, car ça, précisément, personne ne peut te l'enlever!! avoir aboyé avec les chiens et dire "ouais t'as raison, ton ex est une belle salope" ne l'aurait pas empêché de toutes les façons de continuer avec elle! et tu aurais juste, en double peine, le goût de la malveillance dans la bouche...

Tu es vexée, c'est tout à fait normal, mais ça va passer! tu as une réaction très saine! renvoyer tout ce petit monde dans ses 22, tu vas voir, ça va aller!

Courage à toi!

EDIT: ah oui et je voulais te dire aussi, non, je pense que jamais tu n'en rigoleras. Il n'y a pas lieu de "minimiser" le chagrin que tu vis, et la vexation que tu as subie. A 46 ans je ne rigole toujours pas de certaines situations humiliantes du collège. Non. En revanche, je n'y pense plus jamais, et si j'y pense, ça me laisse indifférente, mais ça ne me fait pas rire, non...donne toi le droit d'avoir du chagrin, ça me semble important :)

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 08 août 2017, 12:16

Paige a écrit :
08 août 2017, 11:21
je serai bien incapable de te dire si c'est ma mère qui le dit ou Confucius ! :lol:
En fait c'est Spike dans l épisode musical de Buffy contre les vampires :

"La vie ne chante pas, la vie n'est pas bonne, elle ne te donne, que la vie. Avance tout droit, tes larmes ta douleur, changeront de couleur, dans la vie."
(Joss Whedon ce génie... :mrgreen: )

:lol: ok je sors pardon c'était plus fort que moi :lol:
Noumea a écrit :
07 août 2017, 17:56
Il me disait en effet que son ex essayait de le contacter, elle lui a même laissé un message vocal où on l'entendait pleurer, il me l'a fait écouté, ça le faisait rire, il me disait qu'elle allait faire une connerie, ce qui ne me faisait absolument pas rire
Tout pareil que Paige, Je vais juste rebondir la dessus. Au delà de l aspect "si il l'a traite comme ça y a pas de raison qu'il te traite pas pareil", je pense que c'est important que tu écoutes tes valeurs. Ici on voit parfaitement bien sa méchanceté. Toi ça te met mal à l aise. C'est normal et c'est ton droit. Tu aurais du je pense prendre de la distance à ce moment là.
J'ai une cousine parfaitement adorable avec moi, mais je sais à quel point elle peut être mauvaise pour l avoir vu se moquer de mon meilleur ami en cours d eps au collège en le traitant de "tafiole". Je "l aime" parce que c'est ma cousine, mais si elle ne l était pas ce n'est pas le genre de personne que je fréquente ;)

Il faut peut être plus t écouter, toi, tes malaises et tes ressentis. Et ne pas croire que tu pourras faire entendre raison à quelqu'un d assez odieux pour rigoler quand il entend quelqu'un pleurer.
Modifié en dernier par Oph le 08 août 2017, 14:09, modifié 1 fois.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 08 août 2017, 13:12

Bonjour les filles. J'espère que vous allez bien!

Merci pour toutes ces réponses, cela me met du baume au coeur. Surtout en ce début de matinée pluvieuse.

En effet oui, c'est assez bizarre, je n'arrive pas à dire si c'est à moi que j'en veux le plus, ou à lui. C'est vraiment bête à dire (ou "bièsse" comme on dit ici, à Liège :D), mais au fond de moi, même si depuis le début je sentais que ce n'était peut-être pas quelqu'un pour moi, j'ai peut être pensé que j'arriverais à le changer, je ne sais pas, il était marqué "gros demeuré" sur son front, et j'ai voulu le sauver. Je n'en sais rien, mais il est vrai que j'aurais dû rester sur mes gardes. Mais je me souviens bien, qu'à ce moment là, j'en parlais à des amies, qui me disaient " Oui mais toi, à chaque fois que tu as une occasion, tu trouves des excuses et tu te défiles " et c'est vrai, car je fuis souvent, j'ai vraiment du mal à me lancer. Et là, je me suis dit " elles ont raison, pour une fois, je vais me lancer sans filet." Et c'est dommage pour moi, parce que oui, ce n'était pas de bol, mais au moins j'ai vu que je pouvais me lancer et laisser tomber mes barrières (c'est le positif que j'en retire.)

Ce qui me chagrine le plus c'est que -sans me vanter- j'ai toujours eu un bon fond, je me laisse parfois peut être même trop faire (je suis le genre de personne qui n'ose jamais dire non à rien, et je le vois bien même dans mon Job d'étudiant, je suis toujours "la bonne poire" qui dit oui oui à tout) Bref, et quand je vois comme j'ai été respectueuse, même vis à vis de son ex, je me dis " Ben merde alors, elle, elle se tape tous ses potes l'un après l'autre, et au final, c'est encore vers ce genre de personne qu'il décide de retourner ". C'est certainement mon égo qui parle, et au final, tant pis pour lui. Si il préfère retourner avec elle alors que ça a déjà cassé 2 fois pour des histoires de tromperie, c'est son problème, pas le mien, tant pis pour lui si il décide de stagner dans sa vie. Moi j'ai envie d'avancer dans ma vie, et si c'est seul et bien tant pis pour moi. Et comme tu le disais si bien Oph, il a l'air de se complaire dans ses relations chaotiques. Mais voilà, ça me laisse un arrière gout amer, un sentiment d'injustice... Et malheureusement, ce n'est pas parce que l'on traite quelqu'un avec le plus grand des respects, qu'il en fait de même. Tant pis, c'est à lui de s'en vouloir et de se sentir mal par rapport au comportement qu'il a eu avec moi. Je me rends bien compte de tout cela, je sais qu'au final je n'y perds rien dans l'histoire car je n'ai pas besoin d'une personne toxique dans ma vie, mais ce genre de révélation, deux mois après la rupture, (et apprendre ça de son ex en plus!), ça me donne l'impression de revivre une seconde fois la rupture. Car maintenant, même si j'essaie au maximum de me contrôler, j'ai la fâcheuse tendance à me ressasser les événements en tête et à me dire " Ha ben ça, c'était du pipo. " , " Ha ben là, j'avais eu raison, il m'avait bien menti " ...

Et Paige, je me marre en lisant ton " sur des doubles vies, des faux emplois...le fameux Docteur Romand dont parle souvent Carrie ! " parce que quand je l'ai rencontré, il m'a dit qu'il faisait des études de droit. Et honnêtement, si il y'a bien une chose dont je m'en fou et dont je n'accorde pas vraiment d'importance chez un garçon, c'est son niveau d'étude et sa profession. Quand il m'a quitté, j'ai appris qu'en fait, il était assistant social, et pas du tout dans des études de droit. Je ne sais pas quel a été le but de me mentir la dessus, car je suis la première à dire qu'il n'y a pas de sot métier,... je ne comprends pas. Ahaha, mais j'en rigole très honnêtement. Un tout grand merci, c'est vraiment très thérapeutique de lire vos commentaires. Oui tu as raison, je n'en rigolerai peut être pas, mais j'espère au moins pouvoir me dire d'ici quelques temps que tout ça, cette relation avec lui, ce n'était que du pipi de chat...

Je vous souhaite une agréable journée!

Carrie007
Messages : 5937
Enregistré le : 01 oct. 2013, 14:34

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Carrie007 » 08 août 2017, 13:42

Bonjour à toutes,
Noumea a écrit :
08 août 2017, 13:12
mais au fond de moi, même si depuis le début je sentais que ce n'était peut-être pas quelqu'un pour moi, j'ai peut être pensé que j'arriverais à le changer, je ne sais pas, il était marqué "gros demeuré" sur son front, et j'ai voulu le sauver.
Il y a sûrement quelque chose à travailler sur ce sujet.
De un, on ne change pas les gens (d'ailleurs, les gens ne changent pas fondamentalement; au mieux, comme les Pokemons, ils évoluent. Alors changer pour quelqu'un :shock: ... C'est juste ce que Hollywood veut nous vendre).

De deux, pourquoi penser que ce serait différent avec toi/moi/nous. Comme dit Elieza, regarde comment quelqu'un traite les autres, tu verras comment il finira par te traiter.

De trois, peut-être changer ton mode de sélection de tes copains, changer de profil en quelque sorte. Regarde un peu mieux autour de toi, il y a peut-être un super mec que tu ne vois pas (parce qu'il ne t'attire pas pour le moment).

Noumea a écrit :
08 août 2017, 13:12

Ce qui me chagrine le plus c'est que -sans me vanter- j'ai toujours eu un bon fond, je me laisse parfois peut être même trop faire (je suis le genre de personne qui n'ose jamais dire non à rien, et je le vois bien même dans mon Job d'étudiant, je suis toujours "la bonne poire" qui dit oui oui à tout)
Et c'est une très belle qualité humaine que d'avoir bon fond :) .

Par contre, tu gagnerais à t'affirmer un peu plus. Si tu sais dire NON, les gens ne t'en respecteront que davantage.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 10 août 2017, 15:28

Bonjour tout le monde,

J'espère que tout le monde se porte bien

Oui, tout à fait Carrie, je sais pertinemment bien qu'on ne change pas quelqu'un et que... les gens ne changent jamais vraiment, mais parfois oui, on aimerait se dire qu'avec nous ça va être différent, même si au fond on se doute bien que non, ce ne sera pas le cas. Et tout à fait d'accord avec toi, c'est une chose que je travaille depuis quelques années, le fait de m'affirmer un peu plus. Je trouve avoir pas mal "évolué" de ce coté là, mais c'est un travail de loooooonggggguuee haleine...

Alors ce matin, je vais mieux mais... j'ai besoin d'un bon coup de pied au derrière. Et comme je sais que vous n'allez pas forcément me caresser dans le sens du poil et me disant ce que je voudrais entendre afin de me faire taire, je viens ici pour qu'on me remette les pendules à l'heure!

Bon. Après avoir été en colère contre lui, je me suis un petit peu calmée. (Ben oui, de toute façon, ce qui est fait est fait, je n'allais pas l'injurier jusqu'à la fin de mes jours). Nous avons eu une courte discussion par messages, où il m'explique (en essayant de se faire passer pour le pauvre malheureux de la situation, ce dont j'ai bien conscience) qu'il est vraiment perdu. Qu'il sait qu'il fait une erreur, qu'il a l'impression de stagner dans sa vie en retournant toujours dans ses vieilles merde du passé, que moi je suis une fille avec qui on avance et qu'il a envie d'avancer mais qu'il est perdu, et qu'il ne sait pas pourquoi il a un blocage, qu'il espère que d'ici septembre tout sera différent (ben oui, bien sûr), mais qu'il ne sait pas quand il aura ce déclic. Bref trop de choses le bloquent. Il m'a dit qu'il m'appellerait quand il sera sorti de tout ça, que les explications je les aurai de A à Z, qu'il me le promet. Mais que là il avait besoin de faire le vide et de penser à ses études. Que je ne devais plus y penser, que tout ce qu'il faisait pour le moment c'était de la merde, mais qu'il m'appellerait "je te le promets." Ha oui, il a terminé par dire que je comprendrais tout.

Alors, mon avis personnel là dessus, c'est que tout ce qu'il fait, c'est me garder dans une petite boite jusqu'au jour où il se rendra compte de son erreur. J'ai l'impression qu'il essaie de se faire passer pour la victime, et qu'il reviendra une fois qu'il aura compris que ça va à nouveau capoter avec son ex. Et en fait, je me rends bien compte que je suis trop dans un état d'esprit "vengeance" et que ce n'est pas bon de penser ainsi. Enfin, pas vengeance dans le sens lui faire la même chose car jamais je ne saurais faire autant de mal à quelqu'un juste pour me venger, ce serait ridicule, mais j'attends trop un "retour de flammes" , c'est vraiment une histoire de satisfaction personnelle en fait... et c'est nul de penser comme ça, je suis la première à le reconnaitre. Maintenant c'est encore tout frais, et j'ai vachement été blessée d'apprendre cela, de cette façon, par son ex... mais je ne sais pas vraiment ce que je dois penser de ses messages de "mec perdu". Raaaanh... Si j'avais une amie à ma place, j'aurais envie de la secouer comme un prunier et de lui dire " fuis, fuis, fuis et oublie le ", je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à balayer toutes ces pensées hors de ma tête (c'est bien pour cette raison que je me rends ici, d'ailleurs.)

Merci d'avoir lu, et belle journée à toutes !

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 10 août 2017, 16:05

Tout dépend ce que tu entends par retour de flamme ? Le fait par exemple qu'il soit tellement tout petit qu'il se tape une nana qu'il méprise ou qu'il méprise une nana qu'il se tape ou les 2 on sait pas trop, Est ce que ce n'est pas déjà un certain retour de flamme ? Le fait qu'il soit tellement con qu'il préfère rester dans une relation toxique plutôt que tenter d être heureux dans une vraie relation est ce que ce n'est pas déjà un certain retour de flamme ? Et Le fait qu'il va sûrement galérer toute sa vie dans des relations merdiques est ce que c en est un ?

Je crois que le problème c'est que tu crois qu'il ment. Moi je crois qu'il est sincère. Con et auto centré mais parfaitement sincère. Et il est sûrement aussi sincère en pensant réellement qu'un jour il sera prêt pour toi et que tout ira mieux. Mais tant qu'il se prend pas en main il peut repousser a septembre ou à la saint glinglin en pensant toujours que si si il sera bientôt prêt.
Et un jour il le sera peut être. Mais t'as aucune garantie que ce jour là c'est toi qu il choisira.

Arrête d écouter les mots d un désespéré. Un désespéré vendrait père et mère au besoin. Toute proportion gardée c'est comme si il t en avait collé une et que tu étais sur le point de le quitter. La il supplie et il pleure (non ne me quitte pas je recommencerais plus :cry: ). Jusqu'à la prochaine.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 10 août 2017, 18:16

Oui tout à fait Oph, je me rends bien compte que tu as certainement raison quand tu dis qu'il va sûrement galérer toute sa vie dans des relations merdiques (si il ne grandit pas), et c'est en soi un "retour de flammes" puisque l'on ne récolte que ce que l'on sème, mais moi ce que je voudrais, et encore une fois, je sais bien que je dis ça parce que j'ai été blessée, et que c'est mon égo qui parle, mais j'aimerais qu'un jour il me dise qu'il est très sincèrement désolé pour ce qu'il m'a fait, qu'il émette des regrets à mon égard, et qu'il me dise qu'il a bien merdé, et qu'il s'en mord les doigts. En fait, j'ai envie qu'il se retrouve le nez dans sa propre merde et qu'il me mange dans la main. Haha, et c'est bien la preuve que je sais que ma réaction est stupide parce que je rigole moi même en l'écrivant ici. Mais c'est la vérité. Ca va surement me passer et j'imagine qu'on est tous déjà passé par là, mais c'est tellement blessant au final de se dire que si ça se trouve, il ne regrettera jamais son choix, ... c'est vexant de se dire qu'il préfère retourner avec ce genre de fille et que moi, je ne suis pas quelqu'un de regrettable à ses yeux.

Je n'ai que 23 ans et j'ai encore énormément d'expériences à vivre, qui vont très certainement, je l'espère, m'endurcir, et d'ici quelques temps je me dirai qu'au final, qu'il me regrette ou non, c'est son problème et pas le mien, et si ça tombe ça ne me fera pas autant jubiler que ce que je l'espère là tout de suite... mais je ne sais pas... De toute façon il n'y a rien à faire à part laisser couler, mais j'ai le sentiment que malgré tout, je vis en espérant me réveiller un beau matin et recevoir des excuses et des regrets de sa part,... et c'est un peu triste quand même, de vivre dans "l'attente", je ne sais pas trop quoi faire pour me sortir tout ça hors de la tête

Oph
Messages : 3312
Enregistré le : 19 juil. 2016, 17:08

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Oph » 10 août 2017, 18:54

D expérience les "pardon désolé j'ai été con" ne les empêche en rien de recommencer. Les sanglots de culpabilité non plus. Ramper a genoux sur un lit en implorant pardon non plus. Comme je te l'ai dit tout ça c'est des mots. Je pense que le regret "reel" est dans la peur de perdre mais ce n'est jamais un regret empathique du mal causé. Ça non. Oui on voudrait cette justice la mais comme le dit une amie si ils étaient capables de ces regrets la ça ne serait pas des bourreaux donc la question ne se poserait pas. Bon ici c'est quand même pas un bourreau mais ça marche aussi avec les cons ;)

Je t'invite aussi à éviter les "une fille comme elle". Une fille comme quoi ? J entends le mépris dans ton écrit et je me demande bien pourquoi. Qu'a t elle fait de pire que toi cette fille ? A savoir aimer un mec paumé et qui sait manipuler les filles crédules et tout aussi paumees que lui ? Tu ne sais d elle que ce qu'il te raconte. Je suis étonnée si tu crois encore un mot qui sort de sa bouche. Moi jusqu'ici je vois une ex brisée en pleurs sur son répondeur, et une fille qui a tenté de rétablir la vérité pour que tu saches a qui tu as affaire. Sans doute l a t elle fait pour que tu ne l approches plus, mais peut être aussi pour que tu ne sois plus le gentil pigeon de service qu'est ce qu'on en sait ? Ou peut être les 2.
Toi tu n as pas bavé sur elle mais tu ne l as pas défendu non plus bec et ongles quand il l humiliait je crois ? Ou alors ça a du lui échapper quand tu couchais avec lui, la force de ta morale et ta solidarité féminine ;) pardon d être un peu provocatrice avec toi mais je crois que tu en as besoin. Ce n'est pas toi la victime vs elle la Salope vu de ma fenêtre a moi.

Noumea
Messages : 17
Enregistré le : 24 juin 2017, 14:23

Re: Rupture après 2 mois et demi de relation.

Message par Noumea » 11 août 2017, 00:01

Coucou Oph,

Encore merci de prendre le temps de me dire les choses.

Tu as entièrement raison dans tout ce que tu dis, jamais personne ne m'avait dit les choses sous cet angle et je me rends bien compte que tu as raison.

Je me sens un petit peu "bête" maintenant, mais oui, comme tu le dis si bien, je ne sais d'elle que ce qu'il me raconte, et quand je vois comme il m'a menti, je me dis qu'il a surement menti sur ça aussi. D'ailleurs si c'était une aussi "grosse pute" que ce qu'il ne le prétend, il n'y serait pas retourné (parce que je doute que les mecs adooooreeeeent retourner comme des pigeons avec des filles qui les trompe au final...). Tu as raison, et si ça tombe, je serais bien étonnée d'entendre ce qu'il dira de moi à la prochaine fille avec qui il se mettra... Pour son ex, , la seule question qui me taraude, c'est que, vu qu'elle était au courant depuis le début qu'il était avec moi (ça, elle me l'a bien dit), je ne comprends pas pourquoi elle ne m'en a pas parlé dès le début, histoire de m'épargner toute cette merde mais voilà, on ne peut pas réécrire l'histoire, j'en suis bien consciente.

Demain est un autre jour, et j'espère que ça ira mieux. Mais tes messages m'aident déjà bien, alors merci.
Bonne nuit !

Répondre