Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1196620
LMano a écrit :J'ai déjà essayé d'aller de l'avant avec des aventures : justement, j'y ai pensé dernièrement, et je ne sais pas si je suis encore prête... En fait j'ai un gros problème : dès qu'un homme s'intéresse à moi maintenant je le fuis, ça m'est arrivé deux fois, même pour draguer/flirter. Je n'arrive même pas à accepter un verre, ou un rdv face à face, depuis cette histoire je manque cruellement de confiance en moi (et en l'autre), ça m'a bouleversé plus que je ne l'imaginais, mes amis me disent qu'il faut du temps mais whaouh ça fait 1 an et demi que ça dure..
Je suis dans la même situation que toi. 9 mois de célibat stricte, pas une seule rencontre ni plan cul, non merci je ne voulais surtout pas de ça. J'ai beau m'essayer aux réseaux sociaux ça ne marche pas je suis incapable de me présenter à un RDV galant, je coupe court à la conversation, j'évite de croiser le regard des hommes à qui j'ai tapé dans l'oeil.
Perso je ne me sens pas entièrement guérit, j'ai toujours peur de me faire avoir de nouveau et de retomber sur le même type de mec, que mon inconscient me guide encore vers la mauvaise relation.

Les ruptures nous fragilise beaucoup niveau confiance en soi c'est dingue!
Mais c'est pas une raison pour se laisser abattre. Fait toi violence et laisse toi draguer même si tu n'y crois pas. Pas obligé d'aller plus loin comme on te la dit. :-)
Et puis ça fait du bien de voir qu'on plait encore à des hommes malgré qu'on se sente fragilisée par la rupture.
#1197025
Oui voila, c'est exactement ça... Cette histoire m'a tellement fait de mal que j'ai vraiment peur de me lancer, même si c'est pour prendre un verre. Il est vrai que ça fait du bien de voir que l'on plait aux hommes, mais on dirait que je me refuse à me laisser aller. C'est vrai qu'avant j'acceptais les rdv car j'étais insouciante. Maintenant.. j'ai l'impression d'être une flipette.

De 1 car je pense toujours à mon ex et j'ai peur d'utiliser un homme pour aller de l'avant, attitude que je déteste, d'autant plus que mon ex enchaînes les filles pour combler sa solitude (j'ai calculé, il a un nouveau béguin tous les mois) donc ça voudrait dire que je lui ressemble.. beurk.

Et de 2, comme toi je n'ai pas envie de tomber sur le même genre de mec car j'ai peur de ne pas avoir assez travaillé sur moi pour éviter d'autres connards. Je suis quand même inscrite sur un site de rencontre, je bavarde, j'échange... mais voila, je le fais quand je m'ennuie quoi..le cœur n'y est pas. Heureusement que les études m'aident à penser à autre chose. Je sors plus souvent aussi mais dès que je me retrouve seule.. aie aie aie

Et puis y'a le regard des autres qui pèsent beaucoup, tous mes amis sont en couple et ne comprennent pas pourquoi j'en suis encore la... Moi non plus à vrai dire. Ils me soutiennent et tout, mais.. je sens qu'ils deviennent à bout. Et ça me dégoûte de moi même d'avoir accordé autant d'importance à quelqu'un qui ne pense qu'à son bonheur.
#1198198
Bonjour Oph2104,

Pardonne moi pour ma réponse tardive, j'ai pas vraiment le moral ces jours ci... mon ex me manque et pourtant je sais qu'il est en ce moment avec une autre fille. ça ne fait qu'une semaine et demie de relation mais c'était la fille de "trop", peut être qu'il est amoureux d'elle et la je suis en train de me dire que c'est vraiment vraiment fini.

Heureusement que mes cours m'aident à penser à autre chose, mais le soir c'est très dur... Je ne comprend pas pourquoi je suis autant attachée à ce mec qui m'a espérer depuis des mois. L'an dernier, j'ai rencontré deux filles sur ce forum qui sont devenues mes amies et nous nous parlons tous les jours, on était au même point.. aujourd'hui elles ont bien avancé sans leurs ex et pas moi..

Je suis d'accord avec toi. J'ai appris à vivre seule et honnêtement j'aime ça. J'ai toujours été un peu solitaire à mes heures perdues, donc je n'ai pas vraiment de soucis pour gérer la solitude. Mais j'avoue que depuis quelques semaines ça commence à me peser. Quand je regarde les couples autour de moi je me dis "pourquoi pas moi ?", je suis sollicitée mais je suis tétanisée à l'idée que ça recommence, de m'attacher pour ensuite en souffrir, qu'on me manque de respect. C'est dur car je sais que se mettre en couple est un "risque" (on y gagne ou on y perd), avant je le prenais, maintenant je me pose mille questions et au final je FUIS...
#1198628
Oui, voila je suis inquiète de pas SAVOIR construire quelque chose de sérieux. Tu vois je n'ai eu que de 2 relations, très courtes. Je n'ai pas beaucoup confiance en moi et malgré les sollicitations j'ai peur de prendre ce risque de m'attacher. Du coup je ne sais pas si je veux être en couple... Attends, même un verre avec un gars j'en ai peur.. XD

Et puis.. je me remet beaucoup en question ces derniers temps. Si mon ex est parti voir ailleurs, c'est que je ne le rendais pas heureux, pas vrai ? Pourtant, si tu lis toute mon histoire j'ai fait beaucoup d'efforts (trop, me disent mes amis..) pour être patiente, compréhensive quand il me disait "je ne sais plus où j'en suis", conciliante (même si quelques fois bien sur je pétais des câbles parce qu'il dépassait les bornes.). Et, je pensais bien faire parce qu'il revenait tout le temps vers moi...

Tout ça pour dire que malgré ma présence, je ne le rendais pas heureux.. Et ça, ça me chiffonne.. Est-ce que j'ai fait un truc mal.. ou je n'étais pas assez bien pour lui.. Je me pose tout le temps ces questions, car je n'ai pas vraiment d'expérience dans les relations...

ça a l'air de bien se passer avec sa copine, alors je rumine encore et encore.. Je me dis qu'elle le rend sûrement heureux et qu'elle a réussit la où j'ai échoué... ça me désole
#1198668
LMano,
LMano a écrit :Oui, voila je suis inquiète de pas SAVOIR construire quelque chose de sérieux
Je ne pense pas que tu soit inquiète de toi, de ne pas construire quelque chose de sérieux, mais que tu inquiète que personne ne veuille construire quelque chose de sérieux avec toi. Et c'est différent.
LMano a écrit : Tu vois je n'ai eu que de 2 relations, très courtes. Je n'ai pas beaucoup confiance en moi et malgré les sollicitations j'ai peur de prendre ce risque de m'attacher. Du coup je ne sais pas si je veux être en couple... Attends, même un verre avec un gars j'en ai peur.. XD
A nouveau, ce n'est pas que tu as peur de ne pas t'attacher, mais tu a peur que l'autre ne s’attache pas à toi.
LMano a écrit :Et puis.. je me remet beaucoup en question ces derniers temps. Si mon ex est parti voir ailleurs, c'est que je ne le rendais pas heureux, pas vrai ? (...)Tout ça pour dire que malgré ma présence, je ne le rendais pas heureux.. Et ça, ça me chiffonne..
Tu t’octroie un pouvoir que tu n'as pas, le pouvoir de "rendre quelqu'un heureux". Je te rassure, tu n'es pas garante du bonheur des autres, mais de seulement ton propre bonheur. Donc, à nouveau, ton ex n'est pas parti "parce que tu ne le rendais pas heureux", mais simplement parce qu'IL ne l'était pas avec toi.
LMano a écrit : Pourtant, si tu lis toute mon histoire j'ai fait beaucoup d'efforts (trop, me disent mes amis..) pour être patiente, compréhensive quand il me disait "je ne sais plus où j'en suis", conciliante (même si quelques fois bien sur je pétais des câbles parce qu'il dépassait les bornes.). Et, je pensais bien faire parce qu'il revenait tout le temps vers moi..
Et oui, comme toujours (souvent) ici sur ce forum. Les même histoires et les même justification.
En amour si on donne quelque chose, de la compréhension, de la conciliation etc... on le fait à perte (on attend rien en retour). Sinon ce n'est pas un don, c'est du marchandage: "je te donne tout ça, mais en retour, tu es obligé de m'aimer". Par contre, Si voit que l'autre ne donne rien, ou que l'on s'épuise a donner, on a toujours la possibilité de réduire ce don, ou de sortir de la relation.
Donc n'ayant pas "donné" ton amour à perte, tu es frustrée de ne pas avoir eu le retour escompté. Quand on agit en espérant quelque chose en retour et que l'on ne l’obtient pas on est forcement déçu.
LMano a écrit : Est-ce que j'ai fait un truc mal.. ou je n'étais pas assez bien pour lui.. Je me pose tout le temps ces questions, car je n'ai pas vraiment d'expérience dans les relations...
La question que tu te pose en fait c'est "pourquoi, alors que je fait tout pour qu'il m'aime, il ne m'aime pas/plus?"
Arrête de faire les choses pour que les gens t'aime, aime toi, et tu verra tout ira mieux.
LMano a écrit : ça a l'air de bien se passer avec sa copine, alors je rumine encore et encore.. Je me dis qu'elle le rend sûrement heureux et qu'elle a réussit la où j'ai échoué... ça me désole
Je ne connais pas sa copine, ni leur relation, mais peut être que sa copine, elle s'aime elle, et qu'elle n'essaye pas de le rendre heureux, mais d'être heureuse avec lui.
#1198718
Bonjour,

Allys : je suis d'accord avec ton analyse sauf pour quelques points.

Je n'ai pas peur que l'on ne s'attache pas à moi car cela arrive. Par exemple je connais un homme depuis quelques mois qui s'attache de plus en plus et qui souhaite aller au delà d'une relation amicale. Il a tout pour me plaire c'est vrai. C'est arrivé plusieurs fois dans le passé qu'avec un homme on discute bien bien, qu'on commence à s'attacher mais dès qu'il aborde le sujet des amours... je prend du recul car j'ai peur de ne pas savoir comment faire. ça parait bête mais les seules relations que j'ai eu c'est parce que je me suis donné un bon gros coup de pied aux fesses, je me suis lancé sans me poser 1000 questions comme maintenant, car j'en avais marre d'être peureuse à ce point.

Je pense que ce point rejoint le fait que j'espérais qu'il soit heureux avec moi, même si je ne peux pas contrôler ses sentiments. Tu sais pourquoi j'ai tant accepté ? Parce qu'il revenait tout le temps, même après la rupture où la je l'envoyais chier comme pas possible, où je n'acceptais rien, il revenait de lui même. Alors je me suis dit naïvement que c'était pour une BONNE RAISON. Pour moi on ne revient jamais au hasard.. Il est revenu au début pour une amitié puis après pour me dire qu'il avait encore des sentiments.

OUI j'ai accepté des choses que je n'aurais jamais du et j'ai une grande responsabilité de mon malheur à cause de ça... J'en suis consciente. Le problème, c'est qu'à force d'insister pour être dans ma vie je lui laissais 1 chance puis 2 puis 3. Au final il a prit, prit, prit, et m'a vidé de toute énergie. Oui j'en suis coupable AUSSI, mais je pensais qu'il finirait par se rendre compte qu'il exploitait une faiblesse que je n'arrivais pas à contrôler, et qu'il devait me laisser pour mon bien être et ne JAMAIS revenir. Mais il revenait toujours..

Et plus il revenait, plus j'attendais des ACTES, des PREUVES. A défaut, je n'ai écouté que ses belles paroles empoisonnées, où il me disait " j'ai des sentiments pour toi, je suis heureux avec toi " tout en me laissant tomber pour d'autres filles... C'est pour ça que je dis qu'il n'était pas heureux avec moi. Il le disait lui même qu'il était bien avec moi, qu'il était heureux avec moi, qu'il avait des sentiments pour moi, qu'il n'arrivait pas à se lancer avec d'autres filles car il pensait encore à moi (la rupture date de mars 2015) mais ses actes prouvaient carrément le contraire. D'où ma remise en question : qu'est-ce qu'il lui manquait..
Modifié en dernier par LMano le 13 oct. 2016, 11:28, modifié 4 fois.
#1198719
Oph, comment lâcher prise alors ? Comment ne plus rien contrôler ? J'accepte d'être seule, j'ai accepté depuis piouf 1 an et demi. Mais je pense encore à mon ex et je veux m'en libérer... Certains me disent que le temps guérit tout, d'autres que je dois me forcer pour faire des rencontres même s'il n'y a rien derrière...

Il m'a rendu heureuse dans la relation oui. Mais depuis 1 an, il me tourmente plus qu'autre chose, il me fait mal. Je me sens ridicule car ça voudrait dire que.. j'aime mon bourreau en quelque sorte aha. Non je ne suis pas parfaite, je suis plutôt du genre à me dévaloriser, je n'ai pas beaucoup confiance en moi et je travaille actuellement sur ça. Mais comme je le disais dans ma réponse à Allys, quand quelqu'un s'accroche à vous comme il l'a fait... c'est parce que vous possédez quelque chose qui lui plait et qui lui donne envie de rester non ? Alors comment rester neutre face à ça ?

Oui je pense que c'est mon ego qui parle. Mais justement comment arriver à se dire que je mérite quelqu'un d'autre ? C'est con, mais je SAIS qu'il ne me rendra pas heureuse. Pourtant, les quelques qualités qu'il a me font encore penser à lui, rêver de lui.
#1198731
oph2104 a écrit :Bien sûr, en l occurrence ton amour inconditionnel pour lui. Le fait que tu sois toujours la quand il revient. C'est aussi simple que ça. L amour que tu lui donnes il a aucune envie de le perdre. Ca lui fait du bien.
Mais justement je ne comprend pas ce principe. C'est pas le monde des bisounours ok mais s'il est conscient du mal qu'il me faisait pourquoi continuer durant tout ces mois ?! A-t-il un coeur de pierre pour être autant égoïste et me regarder souffrir de ses allées-retour ?
oph2104 a écrit :Comprend que parfois on s accroche juste parce que c'est toxique. Cet homme est toxique pour toi et tu t accroches. En te disant que ce sont ses qualités dont tu te rappelles.
Il y a-t-il une chance pour qu'il ne soit plus toxique ? Je ne sais pas ce que tu penses de lui, mais comme il est instable sentimentalement et un indécis de première, je me demande si ce genre de personne peut évoluer en quelques semaines et devenir "stable", que ce soit avec moi ou avec sa copine actuelle ? Peut-on devenir stable au contact de quelqu'un ? Lui qui me disait le jour même où il s'est mis en couple qu'il ne savait plus quoi faire par rapport à son comportement et qu'il se détestait peu à peu...
oph2104 a écrit :Comment lâcher prise ? Quand tu souhaiteras une vraie relation avec quelqu'un qui te traite correctement tu arriveras a te détacher de lui. La il est une drogue pour toi. Tu aimes qu'il soit accro a toi. Il aime que tu sois accro a lui. Tu vois ?
Mais ça n'est pas de l amour. Juste une drogue. La drogue fait beaucoup de bien puis elle te détruit. Tu n'as pas renoncé a la partie ou elle te fait du bien voila pourquoi tu restes accrochée même si actuellement elle te détruit. Malheureusement pour arrêter d etre détruit par sa drogue il faut accepter de renoncer au plaisir qu'elle procure comme dit ma Paige.
C'est tellement vrai.. je suis une droguée :shock: Donc pour toi, je ne suis plus amoureuse de lui ? C'est toujours bon d'avoir des avis extérieurs car je me pose moi même la question... C'est vrai qu'il ne m'a jamais rien apporté de bon à part de l'humour, de la répartie et une trop bonne complicité. Mais on est très différent question morale : il préfère fuir, je préfère la confrontation, il préfère mentir, j'essaye d'être la plus honnête possible, il ne sait pas ce qu'il veut, je sais ce que je veux etc.. On est différent mais on s'est quand même complété. Mais à part me dire désolé, pardon, je n'ai jamais vu d'actes concrets, il revenait surtout quand ça n'allait pas ou quand il se sentait seul. Est-ce moi qui ait mal interprété les choses ou lui qui a trop profité ?


Autre petite question : on s'était quitté en bons termes au téléphone. Mais ce n'était pas ce que je ressentais. Je ressentais de la colère, de la haine, de la déception, envers moi et envers lui. Je lui ai donc envoyé un msg salé, je lui ai dit tout ce que je pensais de lui. En gros qu'il était un profiteur, un coureur de jupons, un immature, un indécis etc. Je me suis lâché, je lui ai dit tout ce qui n'allait pas chez lui en tout en précisant que j'étais aussi fautive. Je lui ai dit que je ne voulais plus jamais entendre parler de lui, qu'il devait m'enlever de sa tête, son coeur et son tableau de chasse bien rempli, que je ne serais plus jamais la.

Je ne regrette pas tellement d'avoir fermé la porte définitivement (il m'a bloqué), il fallait que je le fasse et maintenant je sais qu'il m'en veut donc il ne reviendra plus. Mais... étais-ce trop immature d'avoir fait cela ?
#1199466
Oph a écrit : Cruelle vérité n est ce pas ? L egoisme des gens. Bien sur que toi par exemple tu ne ferais pas ça, tu te dirais je lui fais du mal j arrete les frais. Mais il y a des gens dont la satisfaction personnelle c'est a peu pres tout ce qui compte. En règle générale il suffit de dire très clairement "maintenant ça suffit tu me fais trop de mal je veux plus entendre parler de toi" pour qu'ils comprennent. Tant que tu dis pas clairement ca il n imagine même pas a quel point tu lui en veux. Il voit une porte ouverte. Il y va. Ca répond a ta dernière question.
Bonjour Oph,

Le problème c'est que j'ai beaucoup de mal à me dire qu'il est égoïste, je l'idéalisais trop je pense... J'arrive pas à me dire que c'est ça la cruelle vérité. Pourtant je le connais depuis bientôt 2 ans, mais j'acceptais ce défaut alors qu'il me faisait mal. Je pense clairement être en dépendance affective depuis cette relation et j'avoue ne pas savoir comment m'en sortir...

Je lui ai déjà dit qu'il me faisait mal, il en a conscience. Mais le fait que j'acceptais TROP de fautes ne le faisait peut être pas réfléchir correctement...
Oph a écrit :Il y a toujours une chance de devenir stable. Tu le peux donc il le peut aussi. Mais c'est une démarche personnelle. Il doit souhaiter évoluer pour lui et pour personne d autre parce qu'il est malheureux dans sa vie. Autrement dit il peut ne jamais se stabiliser. Tu peux ne jamais savoir si il le fera un jour car il l aura fait mais tu ne seras plus dans sa vie.
Non il ne deviendra pas plus stable au contact de quelqu un.
Et quand on cherche à se mettre en couple car on se sent seul, cette démarche personnelle est compromise ?
Oph a écrit :Tu as bien fait de lui dire ce que tu pensais. J'ai répondu a ca en premier. Aujourd'hui il sait qu'il te fait du mal. C'est peut être ce qui l empêchera de t en refaire. Si tu ne donnes pas tes limites aux gens ils ne les devineront pas. Quand il profite comme tu dis oui tu dois fermer la porte. Un jour tu sauras te défendre sans avoir besoin de claquer la porte comme ça. Tu mettras des limites au fur et a mesure.
Je posais cette question car ça fait référence à ma réponse d'au dessus. Dans mon message salé, il y a un truc qui me gêne maintenant que je me relis. Je lui ai dis " Tu tombes amoureux de la première venue, tu essayes de te persuader que tu es stable dans ta tête alors que tu es juste incapable actuellement de vivre une relation sérieuse sans blesser la personne. Car tu ne penses qu'à toi. "

Et je pense avoir été trop dure... Même si je pensais ce que je dis, peut être que la rencontre avec sa copine actuelle va le rendre responsable et mature et qu'il va se poser (bon ça fait que 2 semaines de relation). Avec du recul, je me dis que c'était un peu arrogant de ma part de lui avoir balancer ça. Depuis 2 ans il enchaîne sans savoir se poser, il est vraiment indécis et veut aller trop vite (en couple dès le 4ème jour de connaissance, des je t'aime au bout d'une 1 semaine de relation etc.). Donc je me remet en question par rapport à cette phrase, je ne sais pas si je l'ai dit parce que je pense que c'est vrai ou si c'est pas pure jalousie... Peut être est-ce pour ça qu'il m'a bloqué...
#1199472
En fait, mi septembre j'ai su qu'il voulait se mettre en couple avec une fille qu'il venait de rencontrer. J'étais très énervée et très jalouse car le mois d'avant il m'a dit avoir des sentiments pour moi, il me dit vouloir me revoir, annule le rdv et dit ne pas être prêt pour ça.

Sans réfléchir, alors qu'on avait les ponts depuis 5 semaines, je lui ai envoyé un sms de reproche. J'ai tout de suite regretté... mais le mal était fait. On parle, au début il nie , puis me dit que c'est vrai, qu'il comprenait ma réaction, qu'il était désolé que ça ne tombe pas sur moi blablabla.

Au final je me suis excusée d'être intervenu comme ça, c'était pas ma vie, que j'avais agis sous le coup de l'émotion et que c'était pas bien. 1 semaine après, je reçois un msg " Tu vois je te l'ai dit que ça n'allait pas marcher avec la fille ". Après une discussion où il m'avoue ne plus avoir de sentiments amoureux pour moi, je décide de couper les ponts gentiment. Mais j'ai regretté car j'ai su entre temps qu'il était sur une autre fille. Donc le lendemain, je lui ai envoyé un msg d'adieu cette fois très piquant. Pour fermer la porte définitivement et pour arrêter d'être la gentille. J'ai trop encaissé et j'ai explosé. ça fait du bien. Donc en gros il avait pris l'initiative de me tenir au courant de son actualité amoureuse, j'ai trouvé ça grossier.

Je pense aussi que j'ai touché la vérité. En tout cas il n'est pas resté indifférent, s'il s'en foutait il n'aurait pas pris la peine de me bloquer (sachant que sur instagram, j'ai balancé mon msg et l'ai bloqué juste après pour ne pas qu'il réponde). Il m'a déjà avoué que mon avis sur lui compte, il est sensible à ce que je pense de lui. Peut être qu'il n'a pas 'accepté la réalité.. Je ne veux pas m'excuser, je le pense donc je l'assume. Mais ouais, j'ai une petite pointe de tristesse quand je pense à cette phrase...

Et... en 1 mois et demi de célibat tu penses qu'on peut se dire " a y est j'ai fait un travail sur moi même je me sens assez stable pour me lancer dans une relation sérieuse ? "
#1199491
Oui, il a déjà fait face à mes pétages de plombs mais.. là il a du être vraiment surpris, habituellement je prend des pincettes. Là non, je me suis défoulé et ça m'a fait du bien. C'est la première fois que je m'en foutais de ce qu'il pouvait penser de moi, de mon msg, la première fois que je ne voulais pas de réponse, la première fois que je faisais mon égoïste et que je m'en foutais si je l'avais blessé. J'espère juste que ce sera la dernière fois, c'est à moi de faire en sorte à ce que ça le soit de toute façon.

En tout cas, lui se sent prêt après 1 mois et demi de travail sur lui-même.... J'aimerais lui demander son secret, je t'avoue que je le jalouse un peu de le voir rebondir aussi facilement alors que ça fait des mois que je travaille sur moi même et ça fait 1 an et demi que j'essaye d'être heureuse toute seule...

Il est revenu tellement de fois vers moi, me dire justement qu'il n'est pas heureux sans moi, qu'il n'arrive pas à se lancer avec d'autres filles, que je n'arrive pas à comprendre pourquoi il fait tout le contraire de ce qu'il dit. Il m'a déjà lâché 2 fois pour aller avec d'autres filles et il m'a dit qu'il n'était pas prêt pour le couple, 1 mois après il l'est.. Je me sens nulle, je n'arrête pas de me comparer aux autres filles, j'essaye de comprendre pourquoi il est si contradictoire et "perdu" avec moi, alors qu'il se met en couple avec des inconnues...
#1199502
La seule relation durable qu'il a eu, ça a tenu 1 an avant d'exploser car ils se disputaient tout le temps. J'ai eu un contact avec son ex (car amis communs) qui m'a dit que ce n'était pas une année toute rose, elle le trouvait trop immature (tiens ça me dit quelque chose), qu'il lui a fait quelques fois le coup de " Je ne sais pas ce que je veux " (oooh) et qu'il ne savait pas se mettre en couple (étonnant..). C'était il y a 2 ans, il enchaîne depuis. J'ai l'impression qu'il n'a pas évolué en 2 ans... Mais peut être qu'il a eu ce besoin d'avoir cette "liberté" avant de se sentir prêt. Je ne connais pas trop la psychologie amoureuse des mecs XD

Je me compare à sa next (mais c'est pas bien je sais !), car il se désintéresse de moi quand il rencontre une fille avec qui le feeling passe tout de suite... Aussi, ça a fait comme son ex, on a commencé à se disputer car je voulais qu'il assume sa décision, avec ou SANS moi. Comme il changeait tout le temps d'avis, ça pétait régulièrement... Alors qu'avec la next, c'est la nouveauté et tout

Au début il me faisait flipper avec son je t'aime, d'ailleurs je lui ai dit que c'était pas normal de dire ça au bout d'une semaine... 1 mois après il m'avait largué ahaha. Maintenant, un mec qui me dit que je lui plais sans s'être vu en face à face, je le recadre direct. Je suis devenue trop frigide peut être..
#1199518
Je sais que je suis parfois naïve, surtout dans ce domaine la, mais je pensais qu'il pouvait devenir stable durant l'année.

Je pensais être importante pour lui puisqu'il me recontactait de lui même alors que c'était lui le largueur. Même quand je le rembarrais, il revenait. J'ai souvent lu sur certains forums dont celui-la " S'il t'aime, si lui manques, il reviendra ". Comment j'ai pu croire en cette phrase ? Parce que je le croyais.

J'étais persuadée qu'il était juste un peu phobique de l'engagement, et qu'il fallait que je lui prouve que le couple c'était pas si terrible, que l'on pouvait y arriver car on avait des sentiments réciproques et une forte complicité.

Finalement, il a pris mes conseils pour d'autres filles...

Je sais que s'il revient maintenant ça ne marchera pas. Mais ma jalousie est forte. Je n'arrive pas à me débarasser de tous ces sentiments négatifs. Je me dis que c'est la vie, que je ne peux pas contrôler ses sentiments mais il m'a tellement fait espérer que je suis en colère, en rage, je jalouse le fait qu'il donne une chance à une fille qu'il connait à peine alors que moi...

Je mérite mieux c'est clair. Il m'a dit un jour de ne pas être assez bien pour moi, je suis d'accord et je lui ai dit. Pourtant, il n'y a que lui dans ma tête, dans mon coeur, dans mes rêves... C'est juste horrible. Dès fois je souhaite qu'il devienne stable..
#1206145
Bonjour tout le monde,

J'avais arrêté de fréquenter le forum pour "voler de mes propres ailes", pour avancer de moi même, éviter de penser au négatif et essayer d'y arriver toute seule. Voici mon petit bilan après 1 mois et demi de silence radio et de reconstruction personnelle :

J'y arrive plus au moins. Je me concentre plus sur mes études, sur moi même, j'ai repris le sport, je fais plus de sorties etc. Bon, pour le moment j'en suis pas encore au stade rencontre, même si 2/3 gars sont intéressés, j'y arrive pas encore. Je sens que je suis encore bloquée, je fais des comparaisons inconscientes, et j'ai la frousse de m'attacher. Donc je ne me lance pas, je ne force pas.

Bien sur, je pense encore à mon ex. C'est très difficile de faire un trait sur le passé. Mais au fil des jours je me suis habituée à cette douleur, et je me dis que je préfère souffrir d'une absence que d'une présence. Je ne sais pas s'il est toujours avec sa copine. En tout cas il y a 3 semaines, j'ai appris qu'il appréciait beaucoup sa copine actuelle, que c'était la fille la plus parfaite qu'il ait jamais rencontré (après 3 semaines de relation..), qu'ils avaient beaucoup de points en commun et qu'il est prêt à lui prouver qu'il l'aime. Blessure à mon ego aha. J'ai fait l'erreur de me comparer avec elle puisqu'il l'a trouvait si parfaite... Cela m'a motivé à me détacher de mes sentiments le plus possible et de me concentrer sur moi.

Mais voila. Surprise. Hier matin, je me réveille et je découvre un sms d'un numéro inconnu. Mon ex. Après 6 semaines de silence radio. Alors que je lui avais craché ses 4 vérités, pour ne plus qu'il revienne. Je pensais qu'il me détestait

Grosso modo, c'était un message rempli de nostalgie. Il avait des choses qui le pesaient sur le coeur et qu'il regrettait de pas m'avoir dit avant. Il a fait un rêve sur nous et cela l'a incité à m'envoyer un message pour "avoir la conscience tranquille, envoyer un dernier message pour exprimer un peu plus ce qu'il ressentait." Il m'a dit que j'étais quelqu'un d'exceptionnel, qu'il était très content que je sois entré dans sa vie, qu'il m'a aimé énormément et de toutes ses forces.

C'est ironique car le rêve en question lui a rappelé notre passé. Un soir, il y a 1 an, je lui avais demandé s'il était capable de venir chez moi. Il était tard, et il a pris le dernier train en speed et on avait passé un week end merveilleux. Ce rêve lui a rappelé à quel point il était capable de prouver son amour et qu'il tenait énormément à moi. Et qu'il se sent coupable de pas se sentir capable de faire ça de nouveau avec moi ou avec n'importe qui.

Je ne lui ai pas répondu et je ne compte pas le faire. Lui même m'a dit qu'il n'attendait pas de réponse.

Il m'a aussi dit par 2 fois, qu'il n'était pas revenu pour "me reprendre" car il savait que c'était impossible. Là j'ai pas compris. Je sais qu'il est en couple, alors pourquoi me spécifier ça ?! S'il était si heureux avec sa copine si parfaite, pourquoi prendre la peine de m'envoyer un msg tout en me précisant qu'il ne retournerait pas avec moi ?!

Bref. Je dois vous avouer que son sms a ramené des souvenirs douloureux. Je continue mon SR, je vois bien que je ne suis pas prête : j'interprète encore ses messages.

Et vous, que pensez-vous de ce revirement soudain ?
#1206149
Bonjour LMano
J'avais arrêté de fréquenter le forum pour "voler de mes propres ailes", pour avancer de moi même, éviter de penser au négatif et essayer d'y arriver toute seule.
Je ne sais pas si l'idée d'y arriver "seule "est une bonne idée en soit (parfois on a besoin d'aide et ce n'est pas grave du tout) EN REVANCHE, je pense qu'en effet, c'est une bonne idée de s'éloigner du forum un moment, car oui, parler de la rupture encore et encore, de fait, nous laisse la tête dedans. Donc pour moi tu as bien fait :-)
Et vous, que pensez-vous de ce revirement soudain ?
Il t'a donné lui-même l'explication
"avoir la conscience tranquille, envoyer un dernier message pour exprimer un peu plus ce qu'il ressentait."
il t'a laissé ce message pour le soulager LUI car son rêve a du lui rappeler qu'il ne s'était peut-être pas hyper bien comporté avec toi sur la fin...

T'a-t-il dit que tu lui manquais? t'a-t-il dit qu'il regrettait de t'avoir quittée? non rien de tout ça :/

ton ex s'est senti coupable et a voulu "clore" proprement son passé pour aller de l'avant, lui et malheureusement il n'a absolument pas tenu compte dans son geste, du mal qu'il pouvait te faire à toi en ravivant l'espoir. Il a fait ça pour lui. il est content.

C'est un peu comme avouer à son conjoint qu'on l'a trompé en 1912: ça libère notre conscience mais ça pourrit la vie de l'autre. Super cadeau

Efface le message et continue à avancer, c'est vraiment le conseil que je te donne...
#1206157
Merci Paige... j'avais besoin d'entendre ça. Je n'ose plus en parler à mes proches car je pense qu'ils sont fatigués de me répéter la même chose..

Au fond de moi, je sais qu'il fait ça pour lui même. Après tout, je lui avais envoyé il y a 6 semaines un message de haine, sans penser à lui, à ce qu'il pourrait ressentir. Je l'ai fait pour moi, pour me libérer.

Donc il voulait faire sans doute la même chose. Mais 6 semaines plus tard... je trouve ça bizarre quand même car plus le temps passe plus la douleur s'en va petit à petit. Pourquoi intervenir que maintenant, alors que je commence à remonter et à me sentir à peu près bien.. C'est comme s'il savait que je vais bien, que je pense moins à lui..

Non, il ne m'a dit pas que je lui manquais ou autre. Il m'a dit qu'il ne revenait pas vers moi, qu'il savait que c'était impossible de me "reprendre", d'ailleurs j'ai trouvé cette phrase à la fois grossière et incompréhensible. "ME reprendre" ?! Je ne sais pas si c'est une maladresse, mais voila quoi. ca fait genre le mec irrésistible qui pense que je suis à ses pieds. D'autant plus que s'il revenait un jour, ce serait à moi de décider de le reprendre.. ou pas. Après toutes les crasses qu'il a faite..

Tu as raison. POURQUOI je me prend la tête comme ça. J'ai passé 1 journée à décortiquer chaque phrase, à décrypter chaque mots pour essayer de trouver un sens. Alors qu'il le dit lui même... Je pense qu'au fond de moi j'essaye de savoir s'il est revenu parce qu'il était célibataire ou bien s'il est revenu parce qu'il n'est pas si heureux avec sa copine.. Je suis pathétique n'est-ce pas ? XD
#1206160
Pourquoi intervenir que maintenant, alors que je commence à remonter et à me sentir à peu près bien.. C'est comme s'il savait que je vais bien, que je pense moins à lui..
Bien sûr qu'il le sait!! (pas la peine de sortir de Saint Cyr pour savoir que le temps fait son job hein), et c'est bien pour ça qu'il te recontacte, il n'a AUCUNE envie de perdre son doudou préféré comme dirait copine Oph !!

que c'est agréable d'avoir à ses côtés une nana folle de soi
que c'est agréable de savoir que si jamais ça foire avec la nana actuelle on en a une en reserve, "disponible de suite"
que c'est agréable d'avoir une écoute

mais pour ça il faut l'entretenir la nana hein, donc il faut régulièrement se rappeler à son souvenir pour PRECISEMENT te mettre dans ton état actuel.

C'est tout à fait là dessus qu'il compte . Consciemment ou pas, c'est son unique objectif
Il m'a dit qu'il ne revenait pas vers moi, qu'il savait que c'était impossible de me "reprendre", d'ailleurs j'ai trouvé cette phrase à la fois grossière et incompréhensible
là aussi c'est une façon de te faire porter la responsabilité de son non-retour. C'est un peu le "je veux pas te déranger hein je raccroche" que tu peux dire à quelqu'un avec qui tu n'as PAS envie de parler trop longtemps mais tu ne veux pas être le méchant, donc tu fais mine "c'est pour être gentil avec toi que je raccroche hein", là c'est pareil

limite il va te dire qu'il t'a quittée pour toi, et que tu devrais lui dire merci :shock: :shock:
Je pense qu'au fond de moi j'essaye de savoir s'il est revenu parce qu'il était célibataire ou bien s'il est revenu parce qu'il n'est pas si heureux avec sa copine.
bien sûr que tu espère ça, et c'est humain!! voilà pourquoi j'essaie de "démonter" tout ça, rationnellement...

ne réponds rien, ne bouge pas une oreille...s'il voulait vraiment revenir il saurait te le dire. Clairement. et pas en faisant le caliméro de service entre deux gâteries que lui fait sa next hein....

Courage et ne sois pas dure avec toi même. Réaliste mais pas dure :-)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 8

Oh, quel échange... ! Il semblerait que ton[…]

La Souffrance Récurrente

Mdr !! En fait, ils/elles n’en ont plus r[…]

comment ne pas y penser ?

https://forum.jerecuperemonex.com/viewtopic.php?f=[…]

Il est perdu...divorce?

Merci pour vos reponse s Alors,cela fait 3 mois q[…]