Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1211467
Oui tu as raison, il faut que je repousse mes limites. ça va être dur mais d'autres l'ont fait, sûrement toi aussi, donc je suis sure que je peux y arriver. Et puis ça me sert à rien de me retourner le cerveau comme ça. J'aimerais ne plus avoir ces périodes de radotage mais je suppose que ça fait partie du processus

mmh.. donc tu me suggères de me concentrer encore sur moi et d'éviter toutes rencontres ? Même s'il s'agit que de flirt ?
#1211468
LMano a écrit :Oui tu as raison, il faut que je repousse mes limites. ça va être dur mais d'autres l'ont fait, sûrement toi aussi, donc je suis sure que je peux y arriver. Et puis ça me sert à rien de me retourner le cerveau comme ça. J'aimerais ne plus avoir ces périodes de radotage mais je suppose que ça fait partie du processus

mmh.. donc tu me suggères de me concentrer encore sur moi et d'éviter toutes rencontres ? Même s'il s'agit que de flirt ?
Pour le radotage, essaie dans un 1er temps de respecter ces horaires, c'est un début, vers la fin.Bien sûr que ça fait partie du processus, le temps fait son oeuvre, mais il ne le fait pas tout seul, il faut l'aider un peu ;-)


je ne te conseille pas du tout "d'éviter" toute rencontre! je te conseille de ne pas te mettre de pression à ce sujet ;-) ça te fait envie, tu le fais, ça te fait pas envie, tu le fais pas, that's all !
#1228982
Bonjour à tous,

Me revoici après 2 mois d'absence aha

Je reviens pour deux choses : vous remercier tous de votre soutien quand j'étais pas bien, ce forum m'a vraiment appris des choses et j'ai rencontré des personnes formidables ! Grâce à vous, j'ai pu oublier mon ex - enfin pas "oublier" mais maintenant qu'il en est à sa 999ème conquête et bien je m'en fous ! JE SUIS GUERIE

La deuxième chose : malheureusement j'enchaine les cons.. Vous vous rappelez du gars qui me courrait après depuis l'été ? On s'est rapproché, et j'ai fini par céder. Le soucis c'est qu'il a finit par me révéler son VRAI visage (je remercie le ciel d'avoir découvert ça à 1 mois et demi de relation..).

En gros il doutait dès la 2ème semaine de relation, prétextait que ses ex l'avaient trompé et qu'il voulait pas se sentir blesser. Bon ok je peux comprendre, finalement on a continué. Il était distant après notre première fois (au bout d'1 mois donc), silence radio de 4 jours des 2 côtés. Je me suis préparé mentalement à la rupture car je me doutais fortement, même si au fond de moi je voulais me tromper. Au final il me dit qu'il est amoureux d'une autre, qu'il s'en est rendu compte que ce week-end etc. On a fini par s'engueuler car je lui ai dit bizarrement qu'il s'en était rendu compte après notre "coucherie".

Il finit par me dire "excuse moi d'avoir perdu mes parents et d'avoir les sentiments détraqués". Il me l'avait dit assez tôt pour ses parents mais j'ai l'impression qu'entre ses ex qui l'ont trompé et ses parents, il peut s'en sortir grâce à ces excuses..

ET LE GROS LOT : il finit par me dénigrer "fait un effort au lit sérieusement, simule au moins", alors que le jour J il ne se plaignait PAS DU TOUT de ce que je lui ai fait.

Bref, égo en miette. Heureusement le coeur va bien, j'ai réussi à me protéger, j'étais pas amoureuse, je pense qu'au fond de moi je le sentais pas.

Bref, POURQUOI je tombe que sur des boulets x)
#1228990
Lmano,

Parce que tu ne t'écoutes pas...

Tu n'écoute pas la voix au fond de toi, parce que pour cette histoire, tu as une fois de plus, attendu qu'il " veuille bien de toi", parce que tu as attendu qu'IL prenne la décision de rompre, au cas où.

Du coup j'ai envie de te dire de te faire confiance, et de ne pas rester dans une relation que tu sens pas " au cas où" lui voudrait rester....

Crois moi ou pas quand tu t'ecouteras, que tu seras sûre de toi, de ce que tu veux toi, et que donc tu sera capable de dire stop quitte à passer à côté d'une belle histoire (ce qui ne sera pas le cas car le gars reviendra au galop...), Alors tu ne tombera plus sur des cons.

Courage, il y a encore du boulot, mais tu es sur la bonne voie.
#1228996
Bonjour Allys,

En fait c'est lui qui me voulait depuis août. Moi j'étais pas intéressée car j'avais encore des sentiments pour mon ex et je ne me voyais pas sortir avec quelqu'un d'autre tant que j'en avais encore. Et puis je me suis jeté à l'eau en acceptant quelques rdv galants et ça s'est fait tout seul..

Mais tu as raison, j'aurais du rompre quand je le sentais pas, ou du moins en parler avec lui, m'affirmer. Chaque histoire nous apprend quelque chose au final. Mais je déteste ce manque de respect immense. Car même si j'ai beaucoup travaillé sur moi durant des mois, j'ai tjs des soucis de confiance en moi car peu d'expériences dans le domaine. Il le sait et a joué avec cette faiblesse.. C'est bas et petit.

Faudrait peut être que j'arrête de laisser le bénéfice du doute aux gens. Je suis méfiante depuis mon ex donc j'ai peur de passer à coté d'une belle personne si je me braque tout de suite..
#1228998
Bonjour LMano :-)

Bien contente de te lire mieux, c'est toujours ça de pris!
En fait c'est lui qui me voulait depuis août.
Et donc si qqu'un te "veut", ça t'oblige toi à le vouloir aussi, c'est ça le principe? bah ça serait cool si le beau Georges fonctionnait comme toi hein :lol: même si je crains que du coup, il ne saurait plus où donner de la tête (et du reste... :lol: :lol: )

c'est la 1ère chose à laquelle, à mon avis, tu dois réfléchir: ton manque de confiance en toi que tu ressens, te "pousse" à vouloir celui qui te veut, lui. et donc, de fait, donne un beaucoup trop grand "pouvoir" à l'autre...car tu t'identifies à ce degré de "vouloir", si on me veut beaucoup, je vaux beaucoup, si on me veut peu, je vaux peu...or bien sûr ce n'est pas comme ça que tu devrais TE voir ;)
Je suis méfiante depuis mon ex donc j'ai peur de passer à coté d'une belle personne si je me braque tout de suite..
Certes. En même temps, peut-être que sauter du 10ème étage sans parachute est une expérience hyper sympa...sans doute même....mais on ne le fait pas car on sait l'issue de la chute: en mode crêpe sur le trottoir...

donc entre se méfier de tout et de tout le monde et sauter du 10ème étage sans parachute, il y a tout le milieu, notamment, écouter sa petite voix intérieure comme l'a dit Allys, qui nous prévient, qui nous alerte, du danger imminent....

et enfin, enfin, ne pas se "comparer" aux autres, on n'est pas tous fait pour les mêmes types de relation, pour les mêmes personnes, certains adorent la glace au chocolat, d'autres sont allergiques à la vanille, etc,...il n'y a pas de "norme", il y a ce qui te convient, et ce qui ne te convient pas, et oui, il faut apprendre à écouter la petite voix qui te dit "là tu vas te planter" au lieu d'essayer de la raisonner et de lui dire "meuh non? pourquoi tu dis ça?"

m'enfin c'est mon avis :)

D'autres te diront de sortir de ta zone de confort et te lancer...sans doute, mais voilà, avant de se "lancer" il faut avoir parfaitement être sûre qu'on SAIT ce qui est mauvais pour nous, or, ça ne me semble pas encore être ton cas...une fois que tu auras bien avancé à éviter le mauvais, alors, tu seras prête à te "lancer" pour trouver le bon :)

Courage!
#1229000
Coucou Paige

Heureuse de te relire après tout ce temps !

En fait comme je dis qu'il me voulait, c'était qu'il insistait pour se voir et se revoir alors que je lui disais non car pas prête. Je savais ce qu'il voulait, il me l'a clairement dit, mais moi je ne savais pas, j'étais perdue. Mais comme il insistait j'étais curieuse de savoir POURQUOI, alors que je mettais des vents, que je mettais 1 semaine à répondre ou pas dès fois etc. Donc j'ai décidé de lui parler plus, de "m'ouvrir" et au fil de l'eau on s'est rapproché et je me suis dit qu'en fait on avait pleins de points en commun, les mêmes affinités, choses que je n'avais pas vu avant car trop obnubilé par mon ex. Il commençait à m'attirer, par ses paroles ET ses actes donc je me suis dit qu'il fallait prendre la main qu'il me tendait, et de vivre une histoire sans me prendre la tête. De tenter au moins

Le soucis avec ma voix intérieure c'est qu'elle dit "Méfie toi" à tout les gars. Donc je sais pas si mon radar fonctionne bien..

Et tu as raison, je ne sais pas ce qui est bon ou mauvais pour moi. En fait j'attire le mauvais et je pense repousser le bon. Je suis maso..
#1229002
Tout à fait! Mais justement, relis ton passage:
En fait comme je dis qu'il me voulait, c'était qu'il insistait pour se voir et se revoir alors que je lui disais non car pas prête. Je savais ce qu'il voulait, il me l'a clairement dit, mais moi je ne savais pas, j'étais perdue. Mais comme il insistait j'étais curieuse de savoir POURQUOI, alors que je mettais des vents, que je mettais 1 semaine à répondre ou pas dès fois etc. Donc j'ai décidé de lui parler plus, de "m'ouvrir" et au fil de l'eau on s'est rapproché et je me suis dit qu'en fait on avait pleins de points en commun, les mêmes affinités, choses que je n'avais pas vu avant car trop obnubilé par mon ex. Il commençait à m'attirer, par ses paroles ET ses actes donc je me suis dit qu'il fallait prendre la main qu'il me tendait, et de vivre une histoire sans me prendre la tête. De tenter au moins
donc si cet homme ne t'avait pas "couru" après, il ne t'aurait pas intéressé, tu vois? c'est parce qu'il te repoussait qu'il t'a attirée, et à mon avis, le dysfonctionnement commence là ;) car tu places ton propre intérêt en fonction de l'intérêt que l'autre t'accorde, tu vois? ça ne me semble pas sain

moi soit on me plait et je suis ravie qu'on s'interesse à moi, soit on ne me plait pas, et même si mon égo est TOUJOURS ravi qu'on s'interesse à moi ( :mrgreen: ), je ne vais pas pour autant, m'interesser à eux en retour, tu vois?
Le soucis avec ma voix intérieure c'est qu'elle dit "Méfie toi" à tout les gars.
Je comprends très bien ce que tu veux dire, crois-moi. Et je crois que ta petite voix a pu passer d'un extrême à l'autre, car pas assez méfiante avant...
tu peux, concrètement, te demander ce qui te plait dans un homme que tu rencontres: si c'est lui OU le fait que toi, tu l’intéresses, c'est déjà un 1er filtre, puis ensuite quand la relation commence, dès qu'il y a souffrance, la quitter. Tout "simplement"....les relations amoureuses sont censées être du bonus dans la vie, pas une emmerde supplémentaire :/ donc si tu es mariée depuis 20 ans avec 3 enfants en bas âge, je comprends que tu hésites à envoyer tout valser, mais quand on est jeune, libre, et indépendante comme tu l'es, ton seul critère de choix de poursuivre une relation, c'est le PLAISIR

est-ce que je prends PLAISIR dans cette relation, ou est-ce que ça me prend la tête?

tu vois?

tiens, tes dernières remarques me font penser aux dernières conversations qu'on a eues avec Komo, je me permets de te passer le lien:

viewtopic.php?f=3&t=60752&hilit=Komo

tu me diras ce que tu en penses ;)

Courage!
#1229007
Après, je l'ai rencontré à une époque où j'espionnais encore mon ex dans l'espoir qu'il retourne avec moi donc j'étais pas vraiment dans la mentalité d'être avec quelqu'un.. Il m'attirait physiquement de base, mais je le comparais à mon ex (honte a moi franchement je me rend compte de ma connerie) donc ça bloquait. Et quand j'ai commencé à faire ce que tu m'as dit en décembre pour lacher prise, plus je lachais prise plus je m'intéressais aux gars autour de moi. Par ex, "Tiens il est mignon ce gars dans le métro" alors qu'avant c'était NIET. Donc le gars vu qu'il voulait tout le temps me parler, je me suis dit pourquoi pas, il me plait physiquement, il a du charme, donc allons voir en profondeur..

Oui tu as raison, je me méfiais pas du tout avant..
Maintenant je sais que dès que je me pose trop de questions et que la personne en face fait rien pour qu'on y remédie c'est qu'il y a un truc qui cloche. Il communiquait jamais en plus. C'est pour ça que j'ai commencé à m'eloigner, je voulais pas m'attacher plus que je ne l"étais déja. Son attitude m'a permis de ne pas avoir de l'espoir, qui voudrait de ce gars franchement il a pas de conversations (ou du moins que le sexe), il est bipolaire x1000, ne communique pas assez sur lui, est trop focalisé sur son passé, se vante par sms sur ses performances au lit alors que bon pas eu beaucoup de plaisir car peu de préli alors que je lui avais demandé gentimment..

TOUT ça aurait du me mettre la puce à l'oreille mais bon je pense que je me cache les yeux pour ne pas avoir à faire face à ma propre déception. Je me suis déçue en laissant une nouvelle personne nocive entrée dans ma vie.. j'admet que je me suis plantée en beauté ahaha

Merci pour le lien je le lirais ce soir ;)
#1229011
Bonnnnnnnnnnn et bien moi, LMano je trouve tout ça plutôt...extrêmement positif !! Oui oui tout à fait!!

on ne change pas du jour au lendemain, des pratiques ancrées en nous, depuis des années :o :o

donc oui tu as BIEN FAIT de t'ouvrir à d'autres rencontres, et tu t'es plantée! et ben ça t'arrivera d'autres fois ;)

les gens "normaux" (ni toi ni moi donc, hein, pour te mettre à l'aise :lol: :lol: ) se plantent aussi hein, parce que parfois il y a des signaux à entendre mais parfois y'a rien du tout (même en tendant bien l'oreille), donc RIEN ne te garantira les rencontres sans risque, tu peux minimiser les risques en écoutant ta petite voix (qui va s'affiner, après être passée d'un extrême à l'autre), PUIS en te barrant en courant quand le navire prend l'eau. Voilà ce que font les gens "normaux", mais personne, même normal de A à Z a une méthode infaillible pour ne pas se planter dans une rencontre ;)

et il faut, comme tu essaies parfaitement de le faire, le prendre pas trop mal, se dire "bah je me suis plantée" et passer à autre chose....ca fait jamais plaisir je te l'accorde mais c'est pas non plus la fin du monde, puisque tu avais assez progressé quand même (vois le positif!!! car il y en a!!!) pour ne pas trop t'attacher à ce mauvais gars ;) c'est bien que tes défenses ont quand même fonctionné un chouia ;)
#1229016
LMano a écrit :
13 févr. 2017, 13:50
Bonjour à tous,

Me revoici après 2 mois d'absence aha

Je reviens pour deux choses : vous remercier tous de votre soutien quand j'étais pas bien, ce forum m'a vraiment appris des choses et j'ai rencontré des personnes formidables ! Grâce à vous, j'ai pu oublier mon ex - enfin pas "oublier" mais maintenant qu'il en est à sa 999ème conquête et bien je m'en fous ! JE SUIS GUERIE

La deuxième chose : malheureusement j'enchaine les cons.. Vous vous rappelez du gars qui me courrait après depuis l'été ? On s'est rapproché, et j'ai fini par céder. Le soucis c'est qu'il a finit par me révéler son VRAI visage (je remercie le ciel d'avoir découvert ça à 1 mois et demi de relation..).

En gros il doutait dès la 2ème semaine de relation, prétextait que ses ex l'avaient trompé et qu'il voulait pas se sentir blesser. Bon ok je peux comprendre, finalement on a continué. Il était distant après notre première fois (au bout d'1 mois donc), silence radio de 4 jours des 2 côtés. Je me suis préparé mentalement à la rupture car je me doutais fortement, même si au fond de moi je voulais me tromper. Au final il me dit qu'il est amoureux d'une autre, qu'il s'en est rendu compte que ce week-end etc. On a fini par s'engueuler car je lui ai dit bizarrement qu'il s'en était rendu compte après notre "coucherie".

Il finit par me dire "excuse moi d'avoir perdu mes parents et d'avoir les sentiments détraqués". Il me l'avait dit assez tôt pour ses parents mais j'ai l'impression qu'entre ses ex qui l'ont trompé et ses parents, il peut s'en sortir grâce à ces excuses..

ET LE GROS LOT : il finit par me dénigrer "fait un effort au lit sérieusement, simule au moins", alors que le jour J il ne se plaignait PAS DU TOUT de ce que je lui ai fait.

Bref, égo en miette. Heureusement le coeur va bien, j'ai réussi à me protéger, j'étais pas amoureuse, je pense qu'au fond de moi je le sentais pas.

Bref, POURQUOI je tombe que sur des boulets x)
Bonsoir,

le fait d'avoir perdu ses parents ne signifie en rien qu'on peut traiter l'autre comme une merde, ni lui mentir, ni le prendre pour un con. C'est des excuses à deux balles visant à te faire culpabiliser, se justifier et te faire accepter son comportement.
l'important dans tout ça c'est qu'il n'était pas particulièrement attiré par toi, qu'il n'a pas eu le courage de le dire, (et que toi tu te voilais un peu la face mais bon compte tenu du contexte c'est compréhensible).
en ce qui concerne le "fait un effort au lit, simule un peu" je trouve ça absolument scandaleux et je me demande pourquoi tu ne l'a pas encore envoyé bouler. Je pense que la meilleure réponse dans ce cas c'est "ben au lieu de simuler parce que t'es nul au lit, je préfère trouver quelqu'un d'autre qui n'a pas besoin de me faire simuler au lit ciao et ne me contacte plus jamais".
#1258459
Bonjour à tous,

Whaouh ça fait une éternité que je ne suis pas venu sur le forum !

Je tenais à vous remercier tous pour vos conseils précieux ! Le temps a passé, de l'eau a coulé sous les ponts et mon ex est revenu me parler après 1 an de silence radio, pas pour se remettre ensemble non non, mais pour s'excuser de tout le mal qu'il m'avait fait. Au début j'étais un peu méfiante, mais comme je ne ressentais plus rien pour lui, j'ai accepté de l'écouter.

Maintenant, nous nous reparlons depuis 2 mois, sans gêne, sans ambiguïté sans mépris ou colère de mon côté (j'en viens même à me dire pourquoi je m'étais autant accroché à lui ahaha), je vois qu'il a un peu évolué (même s'il galère toujours autant dans ses relations). Cela fait juste du bien de ne plus être rancunière et de ne plus ressentir ce sentiment de jalousie, de tristesse.

Vous m'avez énormément aidé à prendre de la distance, à avoir un regard extérieur juste et objectif, je vous remercie sincèrement de m'avoir bousculé.. Ce forum est super ♥♥

Malheureusement, je me suis une nouvelle fois embarqué dans une histoire tordue... avec l'autre gars qui m'avait largué en février... Oui oui, celui qui a insinué que j'étais nulle au lit... Il est revenu en mars pour s'excuser, j'ai craqué et j'ai passé de long mois douloureux... Je me dis qu'en fait j'aurais du revenir ici il y a longtemps pour recevoir vos conseils :( J'ai beaucoup de mal à oublier cette histoire, il s'est passé tellement de choses négatives, je comprend pas pourquoi je me suis pas respectée cette fois-ci...
#1258507
Bonjour LMano !

Voyons le point positif: tu es débarrassée dans ta tête de ton ex, ce qui veut dire que c'est possible!

Ensuite je ne comprends pas bien la fin de ton message, c'est fini avec l'autre ou pas?

Et je ne me rappelle plus non plus: vois-tu un psy?

courage!
#1258697
Hello Paige !

Ah oui, c'est possible, même si cela a pris énormément de temps...

et non je ne vois pas de psy

En fait, voici un résumé des 8 derniers mois :

L'autre est revenu en mars pour s'excuser. Au début j'ai pas répondu, car j'étais passé à autre chose. Puis il est revenu 2 semaines plus tard, je me suis dis que s'il insistait c'était qu'il regrettait donc j'ai écouté ce qu'il voulait me dire. Comme expliqué plus tôt, il a un passif compliqué, ses parents sont morts quand il était enfant, il a du mal dans ses relations. Il voulait que je lui pardonne les mots durs qu'il m'avait dit car je ne le méritais pas. Soit.

Puis il m'a avoué que je lui manquais et qu'il voulait recommencer. Pendant un bon mois j'ai hésité à lui répondre, je n'engageais jamais la conversation... au final il a insisté pour un face à face et j'ai finis par dire oui. Et lors de ce rendez-vous j'ai compris que j'étais encore attachée à lui. Et je ne voulais pas refaire les mêmes erreurs qu'avec mon ex. Donc j'ai pris un peu mes distances en lui expliquant que je n'avais plus confiance après ses mots et qu'il fallait que je réfléchisse. Il a compris mais voulait la regagner.

On s'est revu 2 autres fois, dans une période de... 2 mois... le soucis c'est qu'il ne se rendait jamais disponible pour moi. On habite à 20min l'un de l'autre et il trouvait tout le temps des excuses. Mais quand je prenais mes distances, il revenait au galop. Quand j'essayais de savoir ce qu'il voulait, il était assez flou... il voulait une relation sans prise de tête (en gros sexe hein je ne suis pas blonde), ce à quoi j'ai répondu que c'était hors de question et je me suis barré. Quelques jours après, il m'a dit s'être mal exprimé : il voulait une relation où la liberté était toujours présente, pas la liberté d'aller voir ailleurs mais la liberté de faire ce qu'il veut, quand il veut. Bon, je ne suis pas collante comme nana, sauf que le fait de lui demander de se voir plus d'une fois par mois le gênait plus qu'autre chose je pense... Il m'a dit "Vive la liberté" quand je lui ai exprimé mon envie de se voir au moins 1 fois par semaine. J'ai donc dit que ça ne me convenait pas et je me suis barré, la tête haute.

Et là tout se complique.. Il revenait me dire des mots doux, des je t'aime, des "tu es unique et ça me fait peur, j'ai peur de perdre ma liberté". Bien sur, je ne le croyais pas. Même quand je l'envoyais ch***, il réussissait toujours à renverser la vapeur... à me proposer des rdv puis à les annuler puis à m'en reproposer puis à reporter.... Peu à peu, je m'éloignais et lui me courrait après. Et quand je disais vouloir des preuves, qu'il assume ses paroles, il fuyait. Bref, une perte de temps et d'énergie, j'en suis bien consciente.. Par exemple, quand il travaillait de nuit, il voulait passer 1 soir sur 2 en semaine avec moi dès mon retour de vacance. Bah, quand je suis revenue 1 semaine plus tard, son discours avait changé... "Mon travail me fatigue trop", "est-ce que c'est de ma faute si mes amis, ma famille, mon emploi du temps change tout le temps ?"

Je l'ai soupçonné pendant un moment de voir d'autres filles, je le voyais qui en rajoutait sur facebook... et l'instinct me disait qu'il se foutait de moi. Il a nié plusieurs fois. En septembre, mes amis, qui étaient très colère contre moi que je continue à lui parler, ont décidé de lui tendre un piège et de m'envoyer quelques captures d'écran d'une discussion très intéressante qu'elles ont eu avec.. lui sur Tinder. Et.. après sa relation avec son ex d'il y a 1 an, il a avoué n'avoir eu que des sexfriends et qu'il recherchait que ça, qu'il n'avait eu aucun béguin depuis son ex. Donc en gros, dans mon dos il dit que je suis une sexfriend (alors qu'on a eu que 3 fois des relations sexuelles) et devant moi il me dit que je suis "unique", qu'il "m'aime". LA CLAQUE. Devant mon silence, il s'est inquiété. Je lui ai balancé les captures d'écran. Il m'a dit que c'était bien joué, un super plan. Bien sur, il ne répondait pas quand je lui ai dit que c'était un gros lâche incapable de me dire en face sa véritable intention envers moi.

Pourtant j'ai été clair, je ne lui ai jamais couru après, je lui ai dit plusieurs fois ce que j'attendais d'une relation. Que je savais ce que je voulais, et que je ne lui donnerais pas ce qu'il voulait. Au lieu de faire pareil que moi, c'est à dire être honnête, il m'a baratiné, m'a menti.. Parce qu'il n'avait sans doute personne d'autre sous la main. 1 mois plus tard, aucune nouvelles et tant mieux, je le soupçonne d'avoir rencontré quelqu'un, du coup plus besoin de Lmano XD

Voila voila.. je regrette beaucoup de lui avoir laisser tant de chances, mais en même temps j'ai vu que j'avais progressé. Je ne me suis pas laissé complètement faire, même si j'ai laissé quelques plumes... J'ai dis ce que je voulais, je lui ai tenu tête et j'ai assez d'estime pour ne pas lui courir après parce que c'est pas moi qui l'ai perdu, c'est lui qui m'a perdu et perso il rate quelqu'un de bien *fière*

Mais bon je vous avoue que j'ai parfois des coups de blues... je me suis attachée à lui..
#1259407
Bonjour à tous,

Bon, j'ai appris que mon ex (pas le ex ex responsable de ce sujet) fréquente une fille venue en erasmus pendant un an en France, rencontrée sur Tinder bien entendu xD. Apparemment ils se verraient plusieurs fois par semaine depuis 3 semaines, ils habitent dans la même ville alors que moi bah on se voyait 1 fois par mois (distance.. 20km ...LOL)

Même si son comportement m'a dégouté et m'a fait prendre conscience que ce n'était pas un mec fiable (cf mon roman juste au dessus), je vous avoue qu'apprendre cette nouvelle me fait encore plus comprendre que le gars s'est foutu de ma gueule. Ça me dépasse qu'il n'a pas été honnête en face. Il me courrait après en me disant qu'il voulait du sérieux, fuyait quand je demandais des preuves, et derrière mon dos disait que j'étais une sexfriend, qu'il ne recherchait que ça..

Je me demande s'il fait le même coup à sa next...

J'en suis à 6 semaines de SR, je prend soin de moi, je recommence à faire du sport, je "flirte" sans penser à aller plus loin pour le moment, et pourtant je me rend compte que malgré tout ce qu'il a fait.. bah il me manque ce c**..

Qu'en pensez-vous ?
#1259410
Bonjour Paige,

Et bien, un peu de toute cette histoire farfelue
Je ne sais plus trop où j'en suis depuis que j'ai appris cette nouvelle, je savais qu'il allait se trouver une nana rapidos car il aime bien la compagnie mais si vite.. Et lui qui me disait "se voir 2 fois par semaine c'est le meilleur moyen de se lasser" alors qu'ils passent beaucoup de temps ensemble..

Je sais pas j'ai l'impression qu'il m'a retourné la tête. Il m'a dit que depuis que sa mère est morte quand il était enfant il n'arrive plus à éprouver des émotions et pourtant il disait m'aimer, il a aimé son ex également, probablement il va aimer sa next. Tu me diras "ce sont que des paroles", les actes que je demandais il ne les donnait pas, il DISAIT qu'il allait les donner. Mais du coup je me sens manipulé, ses mots tournent dans ma tête même si je me dis plusieurs fois par jour "arrête d'y penser, il t'a juste baratiné pour t'avoir sous le coude".

Je ne sais plus comment faire pour arrêter de me prendre la tête pour ce gars. Pour mon ex ex, je sais que la grande complicité qu'on avait et qu'on a toujours me donnait l'impression de toujours l'aimer. Mais lui.. j'ai toujours mis une distance entre nous, je lui disais d'aller se faire.. quand il dépassait les bornes. Mais voila, actuellement je me sens pas bien à cause de tout ça et j'ai du mal à me dépétrer de ses mots..
#1259411
Tu sais LMano je vais être directe (pardonne moi) mais ce mec depuis le début, ça pue. A plein nez. Depuis le début, n'importe qui d'un peu bien dans ses pompes l'aurait envoyé balader.

Tu peux retourner ensuite l'histoire dans tous les sens, ça ne sert à rien: tu as été un amusement pour lui, il t'insulte, revient, tu le reprends, bah ma foi, pourquoi se priverait-il? attention je ne dis pas que c'est de ta "faute", je dis que de son point de vue, tu envoies le message qu'on peut te traiter n'importe comment, et qu'avec un peu de pommade, tu passes l'éponge. C'est comme si tu avais un panneau clignotant sur ton front "utilisez-moi"

j'ai été pareil pendant des années, je ne te lance pas la pierre, mais si la question est "que pensez-vous de cette histoire" la réponse est "rien car il n'y a rien à en penser"

si la question est "que pensez-vous du fait que je reproduise eternellement des schémas destructeurs?" et bien là j'en pense qu'il serait urgent pour toi, que tu consultes un professionnel qui pourra t'aider à comprendre pourquoi tu fais cela et comment t'en sortir

car comme tu le constates, tu t'es sortie d'une situation de mer*e (ex ex) pour mieux te remettre dans une autre (ex) et on peut penser que tu te sortiras de celle là pour te remettre encore dans une nouvelle etc...

avoir une histoire bancale bon, ça peut arriver à tout le monde, quand on reproduit, il faut s'interroger sur soi. Pourquoi prend-t-on plaisir à se laisser/faire maltraiter? quel bénéfice secondaire y trouve-t-on? etc...

et ce sont rarement des questions dont on peut trouver seul, la réponse.

Mon conseil est donc de te faire aider. Par un pro. Et ensuite, je t'assure, on s'en sort; mais il faut être motivé +++++, avoir bien conscience que le pbme n'est pas telle ou telle relation mais soi, et se faire aider :)

Courage!
#1259417
Oui mais justement je me demandais : est-ce moi le problème ou est-ce lui ? Il m'a dit qu'il ne se comportait comme ça qu'avec moi (comme ça c'est a dire dire ses "sentiments" et fuir quand je demandais une preuve). Alors que je lui ai jamais couru après, je lui ai jamais parlé de mes sentiments, je l'ai jamais supplié de revenir ou de changer ou autre. C'est lui qui commençait a me parler de sorties, de rencontre avec les parents, de vacances alors que pour moi ben j'attendais des preuves sur sa sincérité (combien de fois il me disait "je suis sincère, crois moi, je sais qu'avec tout ce qu'il s'est passé tu n'as pas confiance mais je vais être plus présent tu verras"


Ok il revenait mais je ne l'acceptais pas tout de suite non plus, genre je prenais mes distances par messages (je ne relançais jamais par exemple, je répondais brièvement et drs fois on se parlait pas pendant des jours ben tant pis), quand il voulait ENFIN me voir j'avais des trucs de prévu, il ralait mais j'annulais pas. Je lui ai jamais forcé la main a revenir et j'étais consciente que j'étais froide avec lui, parce que oui je n'avais pas confiance et que je me protégeais. Mais le fait qu'il dise qu'il était comme ça qu'avec moi ben.. je sais pas, est ce qu'il insinue que c'est totalement de ma faute ? Que j'ai un soucis ? Est ce de la manipulation ou ais-je vraiment éte la cause de tout ça ?


Tu as raison, je devrais aller voir un pro, j'ai tellement peur de retomber sur une histoire tordue... je pense que c'est pour ça que je m'interdis des histoires. Tout le monde me dit "mais lance toi avec cet homme ou cet homme.. blabla" mais je ne veux plus d'histoire floue, d'histoire tordue comme ça..
#1259419
LMano a écrit :
18 oct. 2017, 13:37
Oui mais justement je me demandais : est-ce moi le problème ou est-ce lui ?
Dans les maltraités/maltraitants, les deux ont clairement un pbme!! bien sûr qu'il a un pbme! mais une fois qu'on a dit ça? qu'est-ce qu'on fait? ben rien, rien du tout

c'est toi qui nous intéresses :) et tu n'as d'action que sur toi, pas sur lui ou sur les autres :) donc moi ce qui m'intéresse c'est ton pbme à toi, pas le sien ;)
LMano a écrit :
18 oct. 2017, 13:37
Alors que je lui ai jamais couru après, je lui ai jamais parlé de mes sentiments, je l'ai jamais supplié de revenir ou de changer ou autre. C'est lui qui commençait a me parler de sorties, de rencontre avec les parents, de vacances alors que pour moi ben j'attendais des preuves sur sa sincérité (combien de fois il me disait "je suis sincère, crois moi, je sais qu'avec tout ce qu'il s'est passé tu n'as pas confiance mais je vais être plus présent tu verras"


(...) genre je prenais mes distances par messages
Je le dis sans méchanceté encore une fois, mais tu vois bien que tout ça c'est du "blabla"...la réalité c'est que le mec en février t'a insultée et que tu l'as repris. Que ce soit du bout des lèvres (lol) ou pas, tu as mis le 1er pied dans l'engrenage. C'est comme celui qui est au régime et qui dit "non mais je rechute pas, je prends JUSTE une petite cuillère de Nutella" sauf qu'on sait très bien qu'à la petite cuillère va succéder la grosse puis la louche :mrgreen:

tu dis que tu attendais des preuves, mais des preuves tu n'en as jamais eues. Au contraire, il s'est fait distant à vous voir une fois par mois (à 20km sans rire!), donc tu énonces des règles (car ta conscience ne peut pas faire autrement) mais dans les faits, tu acceptes tout ce qui n'est pas dans ces règles

et il vaut bien mieux qqu'un qui annulerait une sortie pour voir un amoureux, si la relation est SAINE, que de dire "ah non j'annule pas, mais je te vois demain" à qqu'un qui t'a insultée précédemment.

Je crois que ton curseur "d'estime de toi" n'est pas bien réglé, et donc tu te bases sur des signes extérieurs d'estime de soi (annulation de rdv par ex, messages distancés) mais ça n'a pas de sens. L'estime de soi est une donnée intérieure, des limites que NOUS connaissons et que nous sommes censées exprimer par nos actes, naturellement

et comme je le donne souvent en exemple, des femmes trompées, cocues aux yeux de tous (la mère Clinton, la mère Kennedy par ex) ne passent auprès de personnes, pour des victimes, car ce qu'elles SONT respirent tout le contraire...

bien sûr qu'il dit être comme ça qu'avec toi :lol: il va pas te dire "en fait je suis un sale c*n!"
LMano a écrit :
18 oct. 2017, 13:37


Tu as raison, je devrais aller voir un pro, j'ai tellement peur de retomber sur une histoire tordue... je pense que c'est pour ça que je m'interdis des histoires. Tout le monde me dit "mais lance toi avec cet homme ou cet homme.. blabla" mais je ne veux plus d'histoire floue, d'histoire tordue comme ça..
n'écoute pas les gens "normaux" lol, les gens qui vont bien , naturellement, ont le curseur pour l'estime d'eux-mêmes, et ils n'ont aucun mal à faire valoir leurs limites, donc ils ne comprennent pas qu'il puisse y avoir une prise de risque à se lancer dans une relation.
J'ai mis des années à comprendre et à accepter ça. A comprendre et à accepter que j'avais une fragilité/névrose qui m'empêchait totalement de me comporter "normalement" sauf à me détruire.

C'est le 1er pas: la prise de conscience et l'acceptation

le 2ème est de s'y tenir (et pas céder à la petite voix "mais si vas-y essaie", mon adage est passé du "qui ne tente rien n'a rien" à "qui ne tente rien est sûr de ne pas souffrir", oui au début c'est frustrant, mais ça te sauve aussi la vie. puis petit à petit, tu pourras à nouveau tenter :))

le 3ème est de se faire aider. Vraiment. Ca vaut le coup je t'assure.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Tu sais, je pense que ton copain ne se rend pas co[…]

3 eme jours sr ..

Courage !!! J’en arrive à mon 5 eme j[…]

[quote=Alphajet post_id=<a href="tel:1285[…]

Salut à toutes et à tous, Puisque […]