Page 42 sur 45

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 19 févr. 2019, 19:47
par Janysse
Coucou Numéro 7, Selma, Miu, Albane et tous les autres,

Merci pour vos retours et votre soutien encore et toujours.

Je crois que vous avez raison, et une part de moi est très surprise de découvrir mon ex aussi manipulateur, tandis qu'une autre part de moi le savait déjà... Ma psy était du même avis que vous, quel gros égoïste, ne lui dites plus rien, même un gamin de 14 ans est plus mature.

Je me souviendrai avec sagesse de ne pas répondre à chaud, voire de ne pas répondre DU TOUT. Cette fois je ne ferai plus la bêtise, je suis vaccinée !

Depuis cependant, je commence à me dire que je m'accrochais à ce groupe de copains peut-être aussi pour m'accrocher à mon ex, ou bien parce que j'y avais connu une socialité hyper chouette et facile, dans un groupe soudé, et que maintenant c'est plus difficile. C'est vraiment ça le plus dur pour moi aujourd'hui, c'est faire le deuil de cette vie sociale là. Alors je me suis reconcentrée sur moi, sur MA vie, SANS lui, et sans ses amis. Et la vie étant parfois si jolie (moi qui dit ça hahaha), j'ai retrouvé ces derniers jours des copains de mon école que je n'avais pas croisé depuis longtemps, et nous avons discuté, et déjeuné ensemble, et dans ce beau soleil de fin d'hiver, j'ai lâché quelque chose. Il m'a suffi de changer de bibliothèque haha. En y pensant ce soir, ça ne me fait plus vraiment ni chaud ni froid cette histoire de groupe facebook. Enfin, je suis blessée du message de mon ex, peinée à l'idée de ne plus voir ces copains, mais après tout personne ne m'a demandé de mes nouvelles non plus, donc bon.

Et puis j'ai d'autres chats à fouetter. Je n'arrive qu'à grand peine à gérer mes angoisses, mon stress et mon sentiment permanent de ne pas être à la hauteur de ce que je fais, de ne pas avoir assez lu, de ne pas lire assez vite, de ne pas être suffisamment brillante etc etc. Ma priorité c'est de gérer tout ce bazar-là dans ma tête qui m'oppresse la poitrine et me fait faire des cauchemars. Mon ex, il est à mille lieues de tout ça, il n'est plus dans ma vie.

Je pars une semaine en vacances à l'étranger dans quelques jours, avec interdiction de travailler ! C'est un vrai challenge pour moi, mais ma psy dit qu'au stade où j'en suis (elle dit qu'elle voit ma tête fumer haha) c'est la seule solution. Du repos !

Miu si tu passes sur Paris, ma porte t'est ouverte ! Et j'attends le thé vert vietnamien héhé

Des bisous à vous toustes

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 27 févr. 2019, 15:02
par Daenyan
Coucou Janysse !

Alors cette semaine de vacances (en espérant que tu ne reviennes ici que dans un long moment parce que tu es en train de profiter à fond de ta vie) ?

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 07 mars 2019, 18:42
par Janysse
Daenyan a écrit :
27 févr. 2019, 15:02
Coucou Janysse !

Alors cette semaine de vacances (en espérant que tu ne reviennes ici que dans un long moment parce que tu es en train de profiter à fond de ta vie) ?
Coucou Daenyan !

La vie va si vite je ne sais pas quoi dire ! Ma petite semaine de vacances m'a fait le plus grand bien. J'étais au bord de l'implosion avant de partir, tendue, coincée de partout, jusqu'à sangloter comme jamais chez ma psy. Et la veille encore du départ je me disais "olala mais je ne peux pas partir, j'ai trop de choses à faire". J'ai dû prendre sur moi pour faire taire toutes ces petites voix... Mais je l'ai fait. C'est un grand grand pas.

Pendant une semaine je n'ai RIEN FAIT, à part visiter, picoler, fumer, profiter de mes copines, lire, et rire, rire à n'en plus pouvoir. Et je suis revenue en forme, et déterminée à affronter les 3-4 mois qui me séparent de la fin de l'année. Je vais avoir besoin de courage et de beaucoup de motivation, surtout ce mois-ci où les échéances s'accumulent. Entre le mémoire, mon projet de thèse, les articles à rendre, les devoirs à faire, les exams à passer, les cours à donner... :shock:

Mais je tiens bon, et j'affronte tout ça avec beaucoup de joie, car j'en tire beaucoup de plaisir. Après avoir traversé cet hiver atroce et douté d'absolument tous mes choix de vie, je savoure chacun de mes projets, avec la conscience aigüe qu'il sont l'exercice de ma liberté. Cette liberté que je conquiers encore, jour après jour, petit à petit. Je me sens plus forte, plus sûre de moi. Je me sens super forte en fait.

Et chose étonnante, malgré tout ça, ou peut-être parce que je suis super efficace, je trouve quand même le temps de dormir 8 à 9h par nuit :P

Côté crush, j'ai des nouvelles... Pour la faire courte, il m'a proposé d'aller boire un verre ! Entre temps je suis partie en vacances et lui aussi, mais on se voit la semaine prochaine... J'ai un peu peur d'être déçue, de découvrir qu'il n'a aucun charisme, rien à dire ou qu'il est super cliché, super parisien, alors que je suis super beauf et blablablabla. Du coup, je me souviens de l'adage "our worst fears lie in anticipation" et je dirige mon attention vers autre chose (au hasard, mon mémoire). Je verrai bien. Rien ne sert de me torturer maintenant. D'ici là, je savoure ce petit frisson de olala un garçon que j'aime bien m'aime bien.

Je pense tout le temps à ce que tu m'as dit Daenyan, et ton conseil de prendre une année pour moi, sans mec, sans embrouille et là arrive la vraie peur : et si je faisais tout de travers ? Et si mon attrait pour cet homme n'était que l'expression de ma peur de la solitude ? Que se passe-t-il en fait ?

Voilà pour les nouvelles, j'espère que vous allez toustes bien et je vous embrasse bien bien fort :bisou:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 07 mars 2019, 18:59
par Elieza
Bravo Janysse :)

Continue sur ta lançée, tu vois que tu as les ressources pour le faire!

Pour ce charmant jeune homme, traaaaaaaanquille, vous allez boire un verre, pas signer un crédit sur 25 ans ;)
Tu verras bien ce que ça donne. C'est ça aussi la vie, rester ouvert aux opportunités, aux belles rencontres, légèrement, sans pression...

Je t'embrasse, et encore bravo!

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 07 mars 2019, 20:56
par Selmasultane
Hello Janysse,

Ce sont de très bonnes nouvelles :-Bra

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 08 mars 2019, 13:05
par Daenyan
Coucou Janysse !

Ce sont de très bonnes nouvelles là ! J'aime beaucoup ce que je lis là :D

On commence à bien sentir une évolution positive chez toi, bien sûr, les questionnements et les frayeurs, les freins, mettront du temps à se défaire mais tu as pris la bonne route de te remettre au centre de ta vie.

Tu as tout à fait compris comment il fallait voir les choses : ne pas anticiper. Profite bien de ta rencontre avec ton crush, vous serez peut-être amis, peut-être amoureux, peut-être rien du tout, nul ne peut le savoir. Ta vie que tu construis : c'est le gâteau, un amoureux, c'est la cerise :D !

Moi c'était ma vie, c'était ce qu'il me fallait à ce moment là, mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas te construire pleinement et vaincre tes démons sans faire de rencontre, tant que tu vas vers le positif c'est tout bénéf pour toi ! Alors vas le coeur léger à ton rencard :mrgreen:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 13 mars 2019, 08:05
par Janysse
Coucou tout le monde,

Merci les filles pour votre soutien et vos encouragements ! Je vous ai écoutées, et je me suis dit qui vivra verra.

J'ai eu quelques journées difficiles (les hormones, la météo radieuse), mais le soir du fameux rdv, j'étais surexcitée et super contente. Un peu stressée, un peu en panique, je me suis même dit "Mais qu'est-ce que je fais ?" "Je peux pas faire ça je vais annuler" avant de balayer ces pensées d'un revers de main (n'importe quoi !).

Et la soirée s'est hyper bien passée. Pendant plusieurs heures au bar, j'ai découvert quelqu'un de charmant, cultivé, intelligent, sensible et doux, et mort de rire à mes blagues (très important). Je me suis dit ah yes c'est cool ! Il m'a raccompagnée au métro, bien alcoolisée. Et j'ai profité du fait qu'il me fasse la bise pour l'embrasser (Jean sans Peur les gars). Il m'a rendu mon baiser. Et puis, il a eu mini-mouvement de recul, m'a souhaité bonne soirée et s'est échappé. Je me suis dit merde.

Quelques minutes plus tard, il m'annonçait par message qu'il avait une copine. J'étais abasourdie. Je me suis posé bien sûr la question à un moment, il y a plusieurs mois... mais le type me fait de l'oeil depuis des semaines, m'invite à boire un verre, me tient le crachoir pendant 4h, se montre super tactile, fait plein d'allusions à tous les endroits où il m'emmènera dîner... Je ne pense pas avoir mal lu les signaux. Il a admis qu'il aurait dû en parler.

Bref. Je suis déçue et super dégoûtée. Bien sûr, on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, ça arrive à tout le monde, c'est rien de grave. Ca ne vient pas de moi, il est évident que je lui plais, je ne l'ai pas non plus agressé, et il a eu l'honnêteté de me le dire avant que ça aille trop loin (et heureusement que je lui ai sauté dessus je vais vous dire, autrement je serais rentrée chez moi en rêvant à notre prochain rencard, la bonne blague !). Mais après trois bonnes grosses journées nulles, c'est pas cool. C'est rien, mais ça me fout un coup quand même.

Voilà, les bonnes aventures de Janysse ! Je vais retourner patiemment me mettre au travail et tirer un trait sur les garçons, c'est n'importe quoi !

Je vous embrasse les ami.e.s

EDIT: je suis incapable de me concentrer sur mon travail ce matin, ça m'énerve beaucoup. Je suis plus perturbée que ce que je pensais :(

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 13 mars 2019, 11:57
par Selmasultane
Hello Janysse

Bon, c'est pas cool en effet . Il me semble qu'il a envoyé des signaux effectivement, et ce n'est pas " de ta faute " si tu les as mal décodés, car ils paraissent assez ambigus ces signaux.

Mais c'est un pas en avant malgré tout, tu as passé une bonne soirée, et tu t'es mise en condition d'échanger avec un autre homme que ton ex . Et de trouver intéressant et attirant qqn d'autre, c'est une étape importante dans la reconstruction.

Point n'est besoin de tirer un trait sur les garçons , le moment viendra ..quand il viendra ;)

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 13 mars 2019, 19:50
par Janysse
Coucou Selma,

Merci pour ton message :)

Oui tu as raison, c'est une bonne chose dans tous les cas ! J'apprends la vie au passage, c'est positif ^^

Ca me laisse malgré tout un goût amer. Je vais laisser passer du temps et proposer qu'on reparte à zéro (en tout bien tout honneur je veux dire), on a quand même plein de choses à se dire, plein de points communs et puis on sera peut-être amenés à travailler ensemble dans les prochaines années, ce serait dommage de rester sur ce truc. Maintenant que l'ambiguïté est levée haha. Il me plaît/plaisait mais pas au point de ne pouvoir passer outre ce couac. Et puis comme ça je peux me concentrer sur mon travail jusqu'au bout :)

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 14 mars 2019, 03:46
par miu
Coucou ma jolie Janysse,

Chuis contente de prendre tes nouvelles. Même si l'histoire avec ce garçon n'aboutit pas à grande chose pour le moment, mais le principal est que tu n'es plus bloquée sur ton ex, tu reprends le goût et que d'autres garçons te plaisent ! Puis une bonne personne, ça viendra au bon moment ^^

L'histoire et baiser me fait bien sourire. Chapeau, ma petite Janysse. T'es trop chouette et courageuse ^=^ Moi j'ai jamais osé embrasser un mec comme ça, haha, mais je pense que dans l'avenir, si qqn me plaît, je vais aller vers lui et lui faire une déclaration ^=^

Bon travail pour ton mémoire fin d'études ^^ ça va aller.

Gros bisous fabuleux chère Janysse, t'es en plein d'énergie, forme et d'enthousiasme là, j'en suis ravie :bisou: :bisou: :lol:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 14 mars 2019, 10:39
par Carrie007
Bonjour à tous,

Pour ma part, jolie Janysse, je n'ai envie de ne retenir que le meilleur de cette histoire.

De un, tu as passé une agréable soirée avec un homme et donc ton coeur et ton esprit ne sont pas fermés.

De deux, tu as osé l'embrasser (oui, je sais, avec l'effet de l'alcool...), il ne t'a pas repoussée violemment mais a déjà une copine. Et tu vois que tu n'es pas morte de ce rejet. C'est la vie, c'est tout. Et tu peux te féliciter pour ça. Moi, je retrouve la Janysse combattante et c'est très agréable.

Je ne pense pas non plus que tu aies mal lu les signaux. Je ne doute pas que tu lui plaisais et je pense que lui a aussi voulu jouer avec le feu (pour les raisons qui le regardent) mais au moins il s'est montré honnête assez rapidement.
Une seule chose: quand tu verras ce garçon, garde la bonne distance, pour toi. Ni trop éloignée, ni trop proche car je ne serais pas étonnée qu'il instaure un climat de séduction, même inconsciemment. Je pense que tu lui plais (physiquement et intellectuellement) et il sait désormais qu'il te plait. Donc attention à ne pas te retrouver dans un ménage à trois ou à espérer des choses qui n'arriveront pas. Et aussi: rappelle-toi de te fier aux actes et non aux paroles.

Tu es sur une avoie ascendante, Janysse.

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 14 mars 2019, 20:49
par Janysse
Chère Miu, chère Carrie,

vos messages me font si chaud au coeur !

Hier (après une mauvaise nuit alcoolisée) je n'ai vu que les aspects négatifs de l'affaire, mais vous lire m'aide à prendre du recul et me dire qu'en fait... J'avance :o C'est une petite remise en selle disons ! Ca ne fait que quelques mois (3 et demi en réalité) que c'est fini avec mon ex et ça y est, je regarde vers l'avenir et je bouge, je suis très fière de moi :)

L'alcool aide un peu c'est sûr, mais je crois aussi surtout que je suis devenue plus confiante en moi et en ce que je vaux, donc j'ose plus faire ce genre de choses, embrasser un garçon, proposer un verre, et me dire que rien n'est grave parce que ce qui compte vraiment pour moi en ce moment c'est tout le reste.

Cet épisode m'a fait repenser à mon ex, et quelque chose me manque. Son corps, l'odeur de son corps, son corps encore plein de sommeil au réveil... En fait c'est me réveiller avec quelqu'un que j'aime qui me manque, plutôt que lui. J'en ai conscience, et me méfie de ça.
Carrie007 a écrit :
14 mars 2019, 10:39
Je ne pense pas non plus que tu aies mal lu les signaux. Je ne doute pas que tu lui plaisais et je pense que lui a aussi voulu jouer avec le feu (pour les raisons qui le regardent) mais au moins il s'est montré honnête assez rapidement.
Une seule chose: quand tu verras ce garçon, garde la bonne distance, pour toi. Ni trop éloignée, ni trop proche car je ne serais pas étonnée qu'il instaure un climat de séduction, même inconsciemment. Je pense que tu lui plais (physiquement et intellectuellement) et il sait désormais qu'il te plait. Donc attention à ne pas te retrouver dans un ménage à trois ou à espérer des choses qui n'arriveront pas. Et aussi: rappelle-toi de te fier aux actes et non aux paroles.
Tu as parfaitement raison, et mis en mots ce que je pensais confusément jusqu'ici. Je n'ai pas l'intention d'être disponible pour lui dans ce sens, je suis arrivée très jeune sur ce forum, et j'ai lu suffisamment d'histoires qui tournent mal pour savoir ce qu'il faut éviter. Je me débats avec mes schémas, mais j'ose croire que j'ai assez de recul sur d'autres types de schémas pour ne pas me laisser piéger. D'autant plus que son ambiguïté me gêne. Il a certes été honnête, mais son premier message juste après signifiait en gros "ça n'est pas que je n'avais pas envie de continuer". Je n'aimerais pas être sa copine.. Ca me refroidit suffisamment pour ne plus envisager qu'une camaraderie un peu complice.

Par ailleurs, c'est quelqu'un de malin, au sens de petit malin, et dans le milieu dans lequel on évolue, je suis convaincue qu'il vaut mieux m'en faire un allié qu'un ennemi. Je ne veux pas qu'on reste sur ça et j'attends le bon moment pour en discuter et mettre les choses à plat.
Tu es sur une avoie ascendante, Janysse.
Je crois bien oui :bisou:

Doux bisous à toutes et tous :)

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 17 mars 2019, 13:19
par Janysse
Coucou

Un petit passage ici parce que ça va pas tip top, j'ai besoin d'écrire ici.

Je suis mangée d'angoisse, j'ai l'impression tous les jours que je ne vais pas y arriver. De l'extérieur tout ce que j'accomplis paraît impressionnant mais en dedans c'est un combat permanent.

Je dépose une candidature pour un financement de thèse d'ici 15 jours, je n'ai encore rien écrit, je n'arrive pas à me concentrer, je suis bouffée, bouffée par l'angoisse et je n'arrive plus du tout à la gérer. Je recommence à faire de l'insomnie, mes douleurs physiques se réveillent, je suis tombée malade, pour la deuxième fois en un mois... Je n'en peux plus.

Je vis seule, loin de ma famille, loin de mes ami.e.s, je me suis fait larguer cette année, je me débats avec des troubles psy, je donne plusieurs heures de cours par semaine, je dois écrire mon mémoire, valider mon année, trouver des financements, tout ça en ayant la crève et pas de sous, et je ne sais pas, je craque. Je dois partir dans 10 minutes donner un cours, je suis en larmes. Je craque mes amis...

Je fais tout ça toute seule, et je suis fière, fière de moi et je sais que je force l'admiration de réussir de tout ça, mais à la fin de la journée, je n'ai personne à qui parler, pas d'épaule sur laquelle pleurer ou un amoureux avec qui regarder la télé. Elle est où ma récompense ? Elle est où ma cerise ? Je crois que j'avais projeté des choses sur ce garçon, que je n'aurais pas dû projeter. C'est con. C'est peut-être le vide qui parle encore, l'angoisse d'être seule, la dépendance affective. Ou la maladie et la fatigue. Je n'ai peut-être pas la bonne façon de penser. Et quand mes amis, ma famille, ma maman, me disent avec tout l'amour qu'ils ont pour moi "Courage ma Janysse, courage tu vas y arriver" moi j'y crois plus, j'y arrive plus, je suis au bout.

Je continue à me battre, à lutter, je ne vais pas m'écrouler maintenant il en est hors de question. Mais parfois c'est si dur.

Voilà, j'avais juste besoin de vider mon sac. De verser quelques mots avec les larmes, avant de repartir au front. Pardonnez-moi cet élan de ouin ouin.

Je vous embrasse

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 17 mars 2019, 13:58
par Elieza
Pour ce que ça vaut, je t'envoie plein de courage!
:bisou: :bisou: :bisou:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 17 mars 2019, 14:10
par Selmasultane
Hello Janysse !

Tu es fatiguée et malade, ce sont des situations où il est difficile de voir lavie en rose.

En ce qui me concerne, il suffit que je sois crevée par une semaine de boulot, ou stressée par un évènement, pour que je recommence à ressasser au sujet de mon ex :roll:
Alors que je sais bien qu'être en couple n'est pas la panacée : je pouvais aussi être crevée, contrariée par le boulot , ou blessée par mes parents ou des amis , ou faire des insomnies quand j'étais en couple ( et d'ailleurs je préfère être seule, ou en parler à des proches que de compter sur le soutien d'un partenaire qui n'est pas à l'écoute)

Soigne toi bien Janysse, l'aspect physique avant tout.

Et garde en tête que cette situation ( comme toutes les autres ) n'est que temporaire .

Bon courage

Bisous

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 17 mars 2019, 16:01
par Sebastien1979
Beaucoup de courage à toi Janysse, je pense qu'on sait tous que tu n'en manques pas même si c'est difficile.

:bisou:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 17 mars 2019, 19:54
par miu
Coucou ma jolie,

C'est normal que tu as des coups de blues comme cela. Mais t'as bcp bcp avancé, tu sais.

Repose - toi bien, et puis sois fière de ce que tu as traversé et ce que tu fais. T'es sur la bonne voie de guérison et t'es sur la bonne voie pour ton projet prof. Courage pour la présentation de ta thèse. Je sais que c'est pas facile du tout. Mais tu as toutes mes pensées positives pour cela ^^ Je croise les doigts pour ton projet.

Courage, et ne sois pas stressée. Zen, calme, ça va aller.

Courage ma jolie, tu as bcp bcp avancé.

Je t'embrasse. Des gros bisous fabuleux :bisou: :bisou:

Je profite pour dire coucou à Selma et Seb aussi. Prenez soin de vous. Bisous fabuleux gros :bisou:

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 18 mars 2019, 09:25
par Kakahuet
Bonjour,

Attention, je ne veux surtout pas te blesser ou évoquer quoique ce soit d'autre de négatif, et si c'est le cas je m'en excuse d'avance ...

Je pense que l'on est tous là pour essayer de t'apporter un peu de réconfort à défaut de réponses, mais que dans ton "état" actuel, je ne suis pas certain que tu puisses avoir la lucidité nécessaire pour acter certains commentaires très pertinents des "collègues" ^^, ce qui est très compréhensible au regard de ta situation.

je ne pourrai que te conseiller la méthode (et oui, des fois il en existe et qui fonctionnent si on s'y prend bien) du "step by step".
Alors c'est tout con, mais surtout cela permet de "prioriser" les choses.
D'un part il faut réellement identifier et lister l'intégralité des choses qui peuvent poser problème (ton taf, tes horaires, tes relations etc...) puis arriver à les classer par ordre d'importance (et je parle d'un ordre pragmatique et non pas "sentimental") et enfin, d'une manière objective (ou du moins le plus approchant) déterminer leur degré de solvabilité.

Tu fais un tableau croisé dynamique du bouzin et il en ressort un "ordre de priorité" et tu t'atèles (H) au premier de la liste et uniquement à celui -ci.

Bon ok, c'est pas très glamour raconté comme cela, mais ça permet à l'esprit de ne se focaliser que sur une chose, c'est moins épuisant et on a pas l'impression de s'éparpiller (ce qu'il me semble ressentir à te lire) ou de se noyer sous les contraintes.

Pas sûr que je sois très clair dans mes propos, mais dis toi quand même que tu n'as QUE 25 ans et la vie devant toi qui sera, j'en suis persuadé longue et pleines de belles choses et personnellement ça me chiffonne de voir que l'on puisse plonger dans le marasme alors que tu as certainement bien plus de billes que la plupart d'entre nous pour rebondir.

je te souhaite de reprendre du pwal de la bête et de surmonter cette situation provisoire

bon courage

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 18 mars 2019, 18:19
par Janysse
Bonjour tout le monde,

Merci, merci infiniment pour vos messages de soutien, ils m'aident réellement à traverser la tempête et me dire que cette fois-ci non, je ne me noierai pas.

Selma tu as raison, je me suis souvenue que j'étais malade (miam la vieille toux sèche qui t'étouffe) et fatiguée, que le lendemain tout irait mieux. Et effectivement aujourd'hui j'ai été productive et je suis rentrée tôt pour pouvoir me soigner et me chouchouter. Et ça va mieux.

Merci Miu, Seb et Elieza pour vos encouragements. Je me souviens que je suis courageuse et que je peux le faire, et que ça va le faire.

Il est vrai que la situation est provisoire et que je donne l'impression de m'enfoncer dans un marasme injustifié, mais le provisoire dure depuis longtemps, c'est ma énième année d'études très exigeantes, je n'ai jamais pris d'année de césure ou de pause, l'an dernier n'en était pas une du tout, et j'arrive au bout en fait, et cette dernière ligne droite est proprement épuisante, doublée du fait que tout se joue maintenant, tout ce pour quoi j'ai bossé tout ce temps, c'est maintenant que cela se résout...
Kakahuet a écrit :
18 mars 2019, 09:25
je ne pourrai que te conseiller la méthode (et oui, des fois il en existe et qui fonctionnent si on s'y prend bien) du "step by step".
Alors c'est tout con, mais surtout cela permet de "prioriser" les choses.
D'un part il faut réellement identifier et lister l'intégralité des choses qui peuvent poser problème (ton taf, tes horaires, tes relations etc...) puis arriver à les classer par ordre d'importance (et je parle d'un ordre pragmatique et non pas "sentimental") et enfin, d'une manière objective (ou du moins le plus approchant) déterminer leur degré de solvabilité.

Tu fais un tableau croisé dynamique du bouzin et il en ressort un "ordre de priorité" et tu t'atèles (H) au premier de la liste et uniquement à celui -ci.
Eh bien figure-toi que j'ai depuis des années des tableaux excel récapitulant les tâches à accomplir, les échéances et l'état d'avancement de chacune :lol:

Si je panique, même si mon état de fragilité y joue beaucoup, c'est parce que c'est réellement la catastrophe ^^ Mais aujourd'hui ça va mieux et ma priorité c'est ma santé, alors j'y vais doucement, tout en poursuivant mes activités, mon écriture, mes cours etc.
Kakahuet a écrit :
18 mars 2019, 09:25
Je pense que l'on est tous là pour essayer de t'apporter un peu de réconfort à défaut de réponses, mais que dans ton "état" actuel, je ne suis pas certain que tu puisses avoir la lucidité nécessaire pour acter certains commentaires très pertinents des "collègues" ^^, ce qui est très compréhensible au regard de ta situation.
Il est vrai que je manque de lucidité, je ne vais pas le nier, surtout quand je panique, mais de quels commentaires parles-tu (que j'ai peut-être réellement loupés, je demande cela en toute candeur) ?

Merci encore pour tous vos gentils mots, je reprends du poil de la bête, je suis incroyablement forte bon sang ! :roll:

Des bisous

Re: Après un an, il n'est "plus amoureux"

Posté : 21 mars 2019, 21:11
par Janysse
Coucou

J'ai repris un peu le dessus sur la panique, j'enchaîne les mauvaises nuits (un coup la voisine qui fait la fête, un coup le nez bouché qui empêche de respirer etc) mais ça va, j'avance, je garde le cap malgré tout.

Monsieur crush m'a écrit pour me proposer un cinéma. Je suis tellement surprise que je ne sais même pas quoi répondre. Je ne le sens pas, je vais dire non...