Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1005277
Hm j'avais écrit une réponse mais elle a disparue

"Chouineuse" c'est marrant j'arrêtais pas de dire a mes amis qu'il me le disent si ils en avaient marre de m'entendre "chouiner" j'aime bien ce mot

Tu as tout pour réussir et avancer, ton projet de vie et ta volonté d'avancer, les choses sont pas toujours facile, mais plus je te lis, plus je sais que tu y arrivera

Courage Janysse, tu es quelqu'un de bien, et je crois en toi !
#1005299
Merci les amis ! Merci Frank ;)
Merci pour vos mots, ça me fait chaud au coeur :)

Les montagnes russes sont de retour. J'ai 15 pages de recherches à rendre pour lundi, j'ai à peine commencé, je panique, je sombre complet.
Je check mes mails, mon fb, mes sms, le forum, toutes les 5 minutes sans me concentrer (ça dure depuis 9h30 ce matin cette histoire). Je suis paumée paumée paumée.

Dieu merci il n'a pas fb, sinon ce serait miiiiiiiiiiille fois pire.

J'ai peur de moi. J'ai peur d'espérer, je ne veux pas, je veux tuer cet espoir de merde, je veux l'écraser et être libre de nouveau.

Je veux qu'il revienne.

Je veux être libre.

Je ne sais pas.
#1005304
Allez courage Janysse !!! Je suis exactement dans la même période que toi, un coup ça va, un autre je sombre aussi, comme aujourd'hui ....... Mais on va y arriver, et on va devenir de meilleures et de nouvelles versions de nous-même....

Des bisous, moi aussi j'ai trop envie qu'il revienne.....
#1005311
J'ai voulu aller trop vite, croire tout de suite que je m'en étais sortie.

Je devais aller donner un cours, je viens d'annuler.

Je dois me remettre au boulot, c'est absolument crucial.
Je le déteste de m'avoir foutue dans cet état à un moment aussi difficile de mon semestre.

Grr.
#1005321
L espoir c est mortel je comprends, je crois que c est ca aussi qui m empêche d avancer réellement

Vide toi la tête ! Prends toi une heure ou deux ou tu glande activement sans t occuper de tes cours ni de ton ex, sort, lit un livre regarde un film, écoute de la musique qui mets la pêche ! Puis tu pourra te mettre a fond dans ta révision

Courage !
#1005353
Bon.

Je me suis mise un tout petit peu à bosser. Ca va mieux.

J'ai un verre de prévu ce soir avec les copines alors il faut absolument que je termine quelques trucs d'ici là. Streeeessss.

Ah ! Et j'ai pris rdv chez le coiffeur aussi ! Ca va encore me coûter un bras cette affaire (Paris/salon bio/cheveux longs), mais osef !

Debout ma fille, debout.
#1005357
Bjr Janysse!

Tu sais, c'est bien de se forcer à faire plein de trucs et tout mais en même temps, tu ne peux pas complètement occulter ta peine et t'étourdir d'activités en espérant tout oublier instantanément...

Tu vis une situation difficile, c'est normal que tu sois triste. C'est normal de pleurer. Normal d'avoir mal. Normal de pas avoir envie de rire H24. Ne nie pas ta peine. Prends le temps de verser quelques larmes, de pleurer ton histoire. C'est ainsi que tu vas guérir. À trop vouloir aller bien immédiatement, tu risques de refouler ta tristesse qui refera surface tôt ou tard.

Tu peux te donner le droit d'avoir mal et de pleurer. Pendant un certain temps. Et ensuite, tu sèches tes larmes et tu fais un truc agréable.

Mais en te lisant, j'ai l'impression que tu te sens coupable de souffrir, non?
#1005382
Coucou !

J'ai toujours rien foutu de ma journée. Je suis tellement en retard sur mon travail, et pourtant dieu sait que c'est ça ma priorité, que ça l'a toujours été et que ça le sera toujours...
MlleBulle a écrit :Mais en te lisant, j'ai l'impression que tu te sens coupable de souffrir, non?
En lisant ça je me suis mise à pleurer. Tu as raison. Je n'ai pas envie de souffrir, alors j'essaie de me faire croire que je peux aller bien. Je redirige toutes mes émotions négatives (stress, peur, angoisse, tristesse) sur ce travail que je n'arrive pas à faire et rendre.

Je sais que je dois accepter d'aller mal avant de pouvoir aller bien, mais je veux aller bien tout de suite, et j'ai peur que ça prenne trop de temps, et je veux le récupérer, et... tout se mélange dans ma tête au point que je ne sais même plus ce que je ressens.

Je sais juste que ça fait mal et que c'est pas cool.

Et donc maintenant que oui, je me sens coupable d'aller mal, j'ai l'impression de me laisser aller, de ne pas rebondir. De me détester quelque part.
#1005383
Je rejoins MlleBulle, c'est tout à fait normal que tu sois dans cet état. Tu dois impérativement te permettre de ressentir cette douleur, si tu ne veux pas qu'elle rejaillisse plus tard, en pire peut-être. Vis ta rupture, traverse la, ne te contente pas de tourner autour. C'est la voie vers la guérison. Ne va pas plus vite que la musique !

Et je te promets que ça ira mieux. Quand, je ne sais pas, mais ça PASSE.

J'étais persuadée ne jamais réussir à oublier mon ex (le supposé homme de ma vie, haha ^^ le seul "homme" de ma vie c'est moi). J'ai cru que j'étais sortie d'affaire plusieurs fois, pour ensuite replonger.

Comme dans une piscine à vagues. La rupture a provoqué de grandes vagues sur cette piscine tranquille qui est ton mental. Et dès lors que tu décides d'aller de l'avant, tu coupes le moteur à vagues. Mais les vagues, elles, ne s'arrêtent pas instantanément. Elles vont et viennent. De plus en plus lointaines. De moins en moins puissantes. Et puis un jour, pouf. La piscine est redevenue calme.

Pour moi ça a pris 7 ou 8 mois. Maintenant les seules petites vagues que je peux subir, c'est quand je suis suffisamment bête pour réactiver le moteur à vagues. Ce qui, je dois dire, n'est plus arrivé depuis 3 semaines environ.

Et finalement je suis vachement plus heureuse maintenant :D

Alors toi aussi, tu va le faire !

Bises
#1005402
En fait, il faut arrêter de voir la peine et la douleur comme étant des choses "négatives".

La tristesse, la peine, les larmes nous apportent quelque chose. Ces émotions nous aident à devenir celui/celle que nous sommes. Elles confirment que nous sommes des humains, faillibles, avec un cœur.

Ta tristesse est ton amie. Ne la néglige pas. Elle va t'aider. Elle va t'apprendre à reconnaître ce dont tu as besoin, ce qu'il te faut pour être heureuse. Ta tristesse te fait aussi comprendre que tu peux être heureuse (lorsqu'il pleut, on apprécie d'autant plus le soleil ensuite). Ta tristesse est là pour t'apprendre quelque chose. Pourquoi as-tu souffert autant cette fois-ci? Qu'as-tu appris de cette relation?

Essaie de voir ta tristesse comme une étape pour t'amener vers une meilleure connaissance de toi. C'est un peu comme la douleur qu'on ressent en se mettant la main sur une flamme. Sans cette douleur, tu ne saurais jamais qu'une flamme peut brûler la peau et tu laisserais ta main dessus jusqu'à ce qu'elle soit calcinée. Pourtant, la douleur, "ça fait mal". Mais ta tristesse, c'est un peu la même chose. Tu vas en retirer quelque chose un jour.

Notre tristesse, il faut savoir la prendre dans nos bras. La consoler. En prendre soin. Essaie de te voir comme une toute une petite fille qui pleure. Qu'aimerais-tu lui dire à cette petite fille? Tu la prendrais dans tes bras, tu lui dirais que tu l'aimes fort... Alors fais la même chose avec toi. En trouvant des façons de "te prendre dans tes bras", de prendre soin de toi, de t'aimer. Avec le temps, tu vas apprendre ce qui te fait du bien lorsque tu es triste. Tu vas te faire une liste personnels de "petits bonheurs" qui te font du bien. Et tu vas pouvoir les réutiliser au prochain chagrin.

Finalement, la tristesse, le chagrin, dis-toi que ça ne dure jamais toute la vie. Tout comme les grandes joies. Tout ça va et viens. Parfois tu es heureuse, puis triste, puis heureuse à nouveau, puis en colère, puis déçue, joyeuse, amère, etc. La vie est faite de vagues. Quand on est dans un creux, il faut savoir s'accrocher en attendant la prochaine crête...
#1005547
Merci à vous deux.

Vous avez sûrement raison. Je ne suis pas une forteresse et je devrais laisser cette tristesse m'envahir plutôt que court-circuiter tout, au risque de prolonger la guérison parce que je n'aurai pas fait mon deuil maintenant...

Mais.. vous comprenez, j'ai des impératifs, des travaux à rendre, des projets à mener, des trucs de la vie quotidienne à faire (je n'ai pas défait ma valise de quand je suis rentrée dimanche soir par exemple, je ne fais plus la vaisselle et me nourris à peine), je suis censée être une femme forte, indépendante et carriériste. Je n'ai pas le temps de me noyer dans le chagrin...

Même si c'est nécessaire :'(

J'ai l'impression d'avoir tellement mais tellement souffert il y a de ça 3 ans que ça devrait suffire pour le reste de ma vie. Visiblement pas.
Bon.

Je dois accepter d'aller mal, pour aller bien ensuite.

Merci merci merci à vous tous.

Bonne journée (n°11!)
#1005722
Ok, alors je sais pas si c'est à retardement ou quoi, ou si c'est normal, mais je viens de rentrer chez moi après journée de cours + verre avec des copains (très chouette, ça m'a changé les idées), et dès que je me suis retrouvée seule dans le métro, j'ai pas pu retenir mes larmes.

Je pleure je pleure je pleure, ça fait mal et je ne peux pas m'arrêter. Je réalise à quel point il faisait partie de ma vie, il me manque tellement.

Tellement.

j'aimerais tant lui dire, qu'il me réponde que je lui manque aussi, qu'on se verra ce weekend et qu'on sera tous les deux tranquilles. Qu'il m'aime aussi et qu'il a hâte de me prendre dans ses bras.
Comme avant

Il m'embrassera sur le front, portera ma valise, me fera des petits-déjeuners, me dira que je suis belle et que je suis choupi et que...

Et que quoi d'autre ? Que je suis la femme de sa vie ? Qu'il veut habiter avec moi ? Qu'il voit son avenir avec moi ? Qu'il est amoureux et qu'il se projette ? Qu'il veut être là pour moi ?

Ahahaha.

Mais tais-toi, pauvre idiote, tout ce qu'il t'a dit c'est qu'il n'était plus amoureux, qu'il ne se projetais pas et que ta fragilité lui faisait peur, ma pauvre fille.

Tu t'imagines qu'il n'est pas bien de son côté, tu parles, il doit enfin être débarrassé du boulet que tu es. Libre. Et vivre sa vie.
Il te l'a dit, il ne reviendra pas, il va avancer, avancer, avancer. Sans toi. Alors tue cet espoir avant qu'il ne te tue.

J'ai peur, j'ai mal, et c'est entièrement ma faute.
#1005752
Y a pas de "ta faute"
Y a pas de fautif, c est juste que ca marche plus de son côté, et pour paraphraser la signature de je-sais-plus-qui "aimer ca se fait a deux, sinon c est de l'obscession"
C est dur, et je comprends ce que tu ressens, je fais les montagnes russes aussi, mais tu dois te recentrer sur toi
J'ai élaboré a ma précédente grosse rupture le concept de "égoïsme constructeur" et c'est l idée: il n y a personne de plus important au monde pour toi que toi même, tu es la personne avec qui tu passera et a passe le plus de temps dans ta vie, alors autant t'aimer, te faire plaisir

Regarde mes chatons ! Demain matin apres la sortie du lit, un petit échauffement comme si tu allais faire du sport, fixe toi et suit des objectifs.

je crois en toi :) j'arrête pas !
Il faut tuer l espoir de reconquête pour que la reconquête soit possible, c est paradoxal mais c est comme ca, et si ca se trouve, bin tu n en voudra plus, ou si, mais dans les deux cas : tant mieux !

On m'a conseille un autre truc, et fait moi plaisir : essaie : prends un cahier (rose c'est flashi girly joyeux ) et le soir note tout le positif de la journée et tu verra : le négatif il n est pas dans leq faits ni dans ce qui t arrive mais dans ce ressassement d idées noires

T es une chouette fille :) pleure un bon coup, vide tout ce que tu as, puis il sera temps de reprendre l'ascention vers un mieux :)
Je crois en toi !! Porte toi bien :)
#1005779
Merci Frank.

Mais ton lien ne marche pas ? Enfin il m'envoie seulement sur la page d'accueil de youtube (est-ce une suggestion ?^^)

Je suis très très très très mal là tout de suite.

J'avais réussi à me calmer tout à l'heure. Et puis ma voisine a décidé de faire une grosse soirée. Je veux juste dormir, mais les murs sont comme du papier à cigarette ici, et depuis 21h30 j'en ai plein les oreilles de leurs conversations.
Je tape au mur depuis 00h, rien à faire, ils refusent de s'arrêter.

Ce qui m'inquiète c'est qu'il est déjà 1h30 et que les derniers métros sont partis depuis longtemps. Vont-ils rester toute la nuit ?
Bon dieu j'ai cours demain et un travail monstrueux à abattre.

Je voudrais juste dormir, pour ne pas penser, et me reposer. J'en ai terriblement besoin. Et non ces crevards se font leur soirée à la con sans se soucier de mes protestations ; merci le respect.

Demain.... demain ça va chauffer pour eux. (Oui je suis ultra haineuse, mais cette garce a pourri nombre de mes nuits depuis septembre ; cette fois c'est fini.)

Rien d'intéressant à dire donc, mais quand j'écris ça je ne suis pas en train de pleurer au moins, et c'était le but de l'opération.

Bonne nuit à tous
(ou bonjour, c'est selon)
#1005797
Ahaha, de toute façon l'internet fourmille de bébé chats trop mignons ^^

Oui j'ai eu envie de les massacrer, j'ai fini par leur hurler dessus que bordel y'en a qui bossent demain !
Et j'ai pris double dose pour dormir (suis totalement dans le pâté ce matin évidemment).

Mais je suis prête à affronter cette journée !

Jour 12.

Courage à vous tous qui me lisez :)
#1006020
Bonsoir !

Aujourd'hui journée très cool, avec des cours passionnants, j'ai avancé à fond dans mon boulot.
J'ai aussi discuté avec une très bonne amie à moi, qui connaît assez bien mon ex (sans être amie ou en contact avec lui pour autant). Ca m'a fait du bien.

J'ai essayé de lui expliquer cet horrible sentiment ambivalent, d'avoir à la fois envie d'avancer pour soi, résolue à vivre ma vie (elle m'a dit être impressionnée haha), lucide, ET de souhaiter si fort qu'il revienne et qu'on se retrouve.

C'est insupportable d'être dans ce double truc..
#1006042
Bonsoir , tu sais ma première rupture 7ans a me remettre ,on étais passés en friendsex .... Pour le 2 eme, pour qui je suis la. Je me bas comme toi ,pour ne pas bloquer sur ça .. ha non!!! La parade que je mets en action est la suivante . Ok je l aime . Je vais changer pour moi( pour lui en faire...) puis tu t aperçois dans le regard des autre que tes changement opère . Tu reprends confiance et maintenant oui je veux toujours changer mais pour moi . Et en ce qui concerne mon ex . oui j ai espoir c est humain. Mais je me monte pas de film .... C est ça la différence. apprendre a vivre avec l amour que nous portons en nous pour nos ex. .. Il partira bien un jour ou il reviendrons . That is the question chez Watson lol.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 45
Break ou rupture définitive ?

Je ne suis pas médium, mais résumons[…]

Est-ce à moi de faire les premiers pas?

Merci pour ton conseil ! Il m'avait déj&agr[…]

que penser que faire

bonsoir à tous Me revoilà sur ce fo[…]

Bon, je présume qu'il ne sera pas ais&eacut[…]