Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1302875
J'ai lu pas mal de posts et la plupart de ceux qui ont voulu recontacter leur ex ont ramassé leurs dents une par une....
2 fois j'ai tenté, 2 fois je les ai ramassé :lol:

Mais au moins je suis reparti sans le moindre regret et ca m'a permis d'avancer plus sereinement. Je savais que j'avais tout tenté. C'est propre a chacun.
d'ailleurs on a sur ce post le coach ès "high kick aux pensée négatives", j'ai nommé marcFitt ,sous vos applaudissements :D
Vous etes trop bonne ma chère :bisou:

ps: si quelqu'un a une molaire en rabe...
par Lucho
#1302877
Selmasultane a écrit :
06 juin 2019, 12:07
Bonjour Lucho,

c'est normal tu sais , ça ne fait qu'un mois et demi , après 3 ans de relation.

J'approche les un an de rupture après une relation un peu similaire (recompo, entente ++, sentiment de gâchis ), qui a duré moitié moins que la tienne ( bon je sais que l'arithmétique n'a pas grand chose à voir avec ça :mrgreen: ) ; et il n'y a que quelques mois que j'ai réussi à agir pour prendre le dessus sur ces ruminations , et à faire en sorte de couper tout lien.
donc oui, il faut du temps

(bon , à toutes fins utiles, je veux bien les références de ton bouquin :mrgreen: )
Salut Selmasultane

Effectivement, comme toi, un gros sentiment de gâchis prédomine. J'ai encore "besoin" de ce lien avec mon ex, je suis encore drogué. Le jour où je n'aurais plus "envie" de ce lien, j'aurais avancé. Mais là, j'ai pas envie de ne plus avoir evie.

Le bouquin, c'est "Debranchez votre mental". Les mecanismes de la machine à penser et de l'emotionnel y sont expliqués d'une manière simple. Il se lit facilement, avec pas mal de métaphores pour illustrer cela.
par Lucho
#1302982
Bonjour à tous,

Après un week-end plutôt chargé, les pensées pour mon ex se sont faites moins oppressantes. A part depuis ce matin où je repense beaucoup à elle.

Nous ne nous sommes toujours pas recontacté, de mon côté je tiens même si c'est dur. Je pense que ce sera tout benef pour la suite. Il faut vraiment que je continue de couper les ponts, il n'y a que ça pour aller mieux. Même si putain, c'est dur...

L'habitude du "quotidien" avec elle s'estompe un peu, je reprends des habitudes sans elle, un pas après l'autre.

Mais elle me manque toujours, c'était une belle personne. Et je l'aime toujours.

J'ai lu je ne sais plus où une métaphore sur la situation qu'on vit tous, et j'avais envie de vous la faire partager:

On nous a fait quitter le rivage, on se trouve sur un petit bateau, en pleine mer et en pleine tempête, au milieu de nulle part, dans le creux des vagues. Le ciel est noir, le vent souffle, et l'instinct de survie fait que malgré tout, on n'a pas envie de chavirer. Alors on tient... Combien de temps, on ne sait pas... On tient la barre, sans savoir où l'on va, mais on veut juste passer la tempête... Parfois on se dit que le "chant des sirènes" pourrait nous montrer un cap, mais peut être au risque de s'échouer sur des rochers... Alors on se dit juste que la première étape est de vraiment passer l'orage et de ne pas se noyer...

Et on se dit que l’accalmie viendra bien, et à ce moment là, le temps sera venu de hisser les voiles, de s'assoir sur le bateau et de contempler cet horizon, non plus noir, mais bleu.
Se laisser porter par les brises et les courants... Lâcher... Et voir où cela nous mène... Puis regarder un instant le ciel noir derrière nous, une dernière fois, puis reprendre la barre et devenir capitaine du bateau...

On se dit que la vie fait parfois bien les choses, et qu'à un moment donné, l'horizon ne sera plus cette ligne horizontale, mais qu'il y aura une terre au bout, un nouvel eldorado...un nouveau rivage...

Il sera alors temps de mettre pied à terre, de découvrir cette île, tout en pensant qu'on revient de loin. Et de rendre le bateau à la mer...

Alors, je souhaite à tous ceux qui sont ici, en pleine tempête et pas loin du naufrage, qu'un nouveau rivage attend chacun de nous.

Mais pour cela, tenez bon la barre !
lyreca ont aimé ça
#1302987
Salut Lucho,

Merci pour la référence du bouquin, et jolie métaphore.

Oui c'est dur, mais sans doute la meilleure chose que de ne pas retourner se casser les dents . ;)

Tu sembles faire preuve de beaucoup de bienveillance et de compréhension envers ton ex, moi j'avoue que son attitude ( et un an après j'en découvre toujours ) m'a malheureusement/ heureusement aidée à le " désacraliser " .

Bon courage à toi
par Lucho
#1302989
Salut Selma et merci,

De la compréhension, oui j'en ai pour elle. Elle a fait un choix, qui certes ne me plait pas. Mais c'est le sien, sa vie. Elle pense que son bonheur est ailleurs... Soit...Si vraiment elle est heureuse, ma foi... J'aurais préféré que ça soit avec moi, c'est ça qui fait mal d'un côté. De l'autre côté, je sais qu'un jour, j'aurais le sourire de la savoir heureuse (je lui ai toujours dit, l'important c'est ton bonheur). Mais là c'est un peu tôt pour sourire.... :)

Pour ce qui est de la bienveillance, oui je pense que c'est vraiment une belle personne, même si elle m'a quitté, même si elle a quelqu'un. Je lui ai toujours dit, que quoiqu'il arrive, je serais toujours là pour elle ( je le lui promettait quand on était ensemble). Ma nature fait que, même si on refait chacun nos vies, je serais là pour elle si elle est gravement dans la merde.
Je sais, je dis ça aujourd'hui.... J'aurais peut être un autre discours demain...
Comme toi, dans 1 an, j'aurais sûrement une autre vision des choses... Ou pas... Je verrais bien 8-)
#1302996
j'admire ton zen :-Bra

J'ai plutôt toujours gardé contact avec mes exs avant (je ne sais pas effacer et tourner le dos en cas de besoin à des personnes que j'ai aimées, après il pouvait s'agir d'un texto par an comme se porter caution pour un logement )
Sauf là ; brutalité de la rupture, ou âge avançant :mrgreen: , c'est la première fois que j'ai bloqué (et pas seulement supprimé ) tout ; les contacts sur le pluie et le beau temps comme il semblait vouloir les entretenir m'étaient trop douloureux (j'ai mis plusieurs mois à m'en rendre compte) il m'est impossible de m'exposer à savoir quoi que ce soit sur son histoire avec sa next.

Mais loin de moi l'idée de te convaincre que tu fais fausse route ; au contraire , j'aimerais vraiment être aussi sage et apaisée. ;)
par Lucho
#1302998
Je comprends ce que tu veux dire, Selma.

Moi aussi, j'ai tout bloqué ce que je pouvais, mais plus dans le but de ne pas être tenté de la contacter. Pour pas me faire mal.
Quand l'eau aura coulé sous un paquet de ponts, on finira peut être comme de simples connaissances ayant compté l'un pour l'autre. Ce qui ne m'empêchera pas de l'aider si besoin.

Mais je suis encore dans la phase émotionnelle, ma vision en est sûrement biaisée.

Aujourd'hui, si une de mes exs (les 2 avec qui ça s'était bien passé, avec beaucoup de respect) devait me demander un coup de main, je le ferais avec plaisir....
par Ju1994
#1302999
Hello Lucho,
Je suis nouveau sur le forum et je viens de lire ton histoire. Très touchante. Je me retrouve beaucoup dans ton histoire aussi.
Cette impression de vide, de trou béant, de plaie ouverture qui ne peut être comblé. C’est très dur à vivre à vrai dire.
J’espère que tu trouveras la force d’avancer. Espères-tu encore quelque chose de cette relation ?
Bon courage en tout cas :)
#1303001
Lucho a écrit :
10 juin 2019, 20:15
Moi aussi, j'ai tout bloqué ce que je pouvais, mais plus dans le but de ne pas être tenté de la contacter. Pour pas me faire mal.
Quand l'eau aura coulé sous un paquet de ponts, on finira peut être comme de simples connaissances ayant compté l'un pour l'autre. Ce qui ne m'empêchera pas de l'aider si besoin.
Ne pas le contacter , j'y arrivais très bien (même en sachant son numéro par coeur ;) ) ; en revanche je ne savais trop quoi faire de ses messages (prise de nouvelles, nouvel an, etc..) ; ça me faisait du bien et du mal en même temps ; on était très fusionnels, très complices , on se marrait à longueur de journée et on se comprenait à demi mot (jusqu'à ce qu'on ne se comprenne plus...) donc les vœux de nouvel an standard et impersonnels de carte postale hein... Je sais que probablement il croyait bien faire, mais ça rouvrait toujours et encore la blessure. Donc j'ai bloqué, pour ne plus attendre, et pour ne plus ne pas attendre. Ça me rend très triste , encore parfois, ainsi que de le fuir lorsque je le croise en réunion pro, mais c’est le "moins pire", pour moi.

Comme tu dis, un paquet d'eau, sous un paquet de ponts , mais perso je n'y crois pas, car c'est quelqu'un qui n'a d'autre relation qu’amoureuse (en dehors de ça, il ne se confie pas, pas d'ami,il est très fermé, très sur la défensive etc... et ça a largement contribué à notre échec )

En tout cas, reviens nous voir Lucho, il semblerait que tu aies un effet apaisant sur un paquet de JRMistes ;)
par Lucho
#1303002
Salut Ju

Je viens aussi de lire ton histoire, et il y a énormément de similitudes.
Comme toi, elle m'a sorti que j'y étais pour rien, que c'etait pas moi, c'était elle.
C'est vrai que la rupture n'est pas due à un mauvais comportement, une tromperie ou autre mais à une baisse des sentiments, je pense due à la lassitude et à une vie qui ne lui convenait plus.
Je n'ai pas confirmation comme dans ton cas qu'il y avait quelqu'un d'autre autour, mais je pense que oui. Cette nouvelle personne a certainement du "valider" son choix de partir.

C'est difficile, même presque 2 mois après.

Pour être franc, j'aimerais qu'elle revienne. Mais je n'irais pas la chercher.
Elle m'a clairement dit qu'elle ne m'aimait plus et que c'était bien fini.
Je ne forcerais pas ses sentiments.
Seule une longue période et un retour de ses sentiments pourrait faire que... Ou pas....
Mais je pense qu'il faut pas trop qu'on se voile la face...

Il faut faire le deuil et avancer avec le temps, même si le manque est là.

Je te souhaite beaucoup de courage à toi aussi et je vais suivre ton post, ton histoire ressemblant beaucoup à la mienne.
Ju1994, lyreca ont aimé ça
par Ju1994
#1303003
Lucho a écrit :
10 juin 2019, 21:27
Salut Ju

Je viens aussi de lire ton histoire, et il y a énormément de similitudes.
Comme toi, elle m'a sorti que j'y étais pour rien, que c'etait pas moi, c'était elle.
C'est vrai que la rupture n'est pas due à un mauvais comportement, une tromperie ou autre mais à une baisse des sentiments, je pense due à la lassitude et à une vie qui ne lui convenait plus.
Je n'ai pas confirmation comme dans ton cas qu'il y avait quelqu'un d'autre autour, mais je pense que oui. Cette nouvelle personne a certainement du "valider" son choix de partir.

C'est difficile, même presque 2 mois après.

Pour être franc, j'aimerais qu'elle revienne. Mais je n'irais pas la chercher.
Elle m'a clairement dit qu'elle ne m'aimait plus et que c'était bien fini.
Je ne forcerais pas ses sentiments.
Seule une longue période et un retour de ses sentiments pourrait faire que... Ou pas....
Mais je pense qu'il faut pas trop qu'on se voile la face...

Il faut faire le deuil et avancer avec le temps, même si le manque est là.

Je te souhaite beaucoup de courage à toi aussi et je vais suivre ton post, ton histoire ressemblant beaucoup à la mienne.
Que je te comprends.
Ce manque, la difficulté d’avancer, ressasser encore et encore notre histoire et surtout avoir l’espoir qu’elle revienne. Et malgré tout ne pas avoir de haine ou de rancoeur envers elle.
Tu es tellement lucide je trouve.
Je vais continuer à suivre ton histoire également. Ça me « rassure » de voir que je ne suis pas le seul à être dans cette situation actuellement.
par Lucho
#1303004
Selma,

Oui c'est dur de ne pas contacter l'autre, surtout quand comme tu dis il y avait une grosse complicité.

J'avoue que parfois, j'ai des pulsions. J'aimerais la voir, l'entendre, la serrer contre moi.
Aujourd'hui, j'ai que son tel fixe, son mail et son adresse pour la recontacter. Tout le reste, j'ai supprimé.

Je comprend ton désir de "fuir", il faut se protéger un maximum, c'est vital.

Je vais revenir ici régulièrement, c'est cool si ça peut en apaiser certains, en tout cas moi ça m'apaise beaucoup de venir écrire ici :)
lyreca ont aimé ça
#1303007
moins de 2 mois, c'est normal cette envie de contact.
Au début j'avais supprimé aussi, mais du coup quand il m'envoyait un message je voyais apparaître son numéro (qui n'était plus sous son nom) , et qui donc s'est gravé dans ma tête, et du coup j'ai bloqué ; comment rompait on jusqu'en 1995 quand on avait juste un téléphone à cadran, pas de smartphone et pas de RS, je me le demande :lol: (j'imagine qu'on allait se chanter la sérénade sous le balcon , au lieu de liker sur FB )

Que la force soit avec toi ;)
par Lucho
#1303009
Je suis d'accord, aujourd'hui il y a énormément de moyens de se contacter, de se parler. Les réseaux sociaux, je suis pas fan même si j'étais dessus, mais pas vraiment actif. Du coup j'en ai profité pour tout arrêter et franchement ça me manque pas.

Le téléphone à cadran j'ai connu, même celui où il fallait faire tourner le bidule pour composer le numéro :D

C'était une autre époque, les gens se voyaient, se parlaient en face. Les relations étaient plus authentiques je trouve.

Oui la force est en nous ;)
par Kylian
#1303018
Lucho a écrit :
04 juin 2019, 10:23

Oui on a énormément de respect l’un envers l’autre, il restera au moins ça…
etpourtant a écrit :
04 juin 2019, 11:37

ce que je trouve superbe, dans ce que tu dis, c'est qu'au moins s'il doit rester une chose de toute cette histoire c'est le respect. Le reste ça a foiré, mais tu peux être fier de ce respect !
+1.
#1303032
Salut Lucho,

J'aimerai attirer ton attention sur un passage:
De la compréhension, oui j'en ai pour elle. Elle a fait un choix, qui certes ne me plait pas. Mais c'est le sien, sa vie. Elle pense que son bonheur est ailleurs... Soit...Si vraiment elle est heureuse, ma foi... J'aurais préféré que ça soit avec moi, c'est ça qui fait mal d'un côté. De l'autre côté, je sais qu'un jour, j'aurais le sourire de la savoir heureuse (je lui ai toujours dit, l'important c'est ton bonheur). Mais là c'est un peu tôt pour sourire....
Et ton bonheur a toi il est ou ? tu lui a toujours dit que l'important c'est son bonheur... non, l'important c'est ton bonheur.

Si elle est heureuse tant mieux, sinon tampis mais c'est toi d'abord.
miu ont aimé ça
par Lucho
#1303037
Salut Marc

Effectivement, j'ai trop voulu son bonheur, qu'elle soit heureuse. Je me suis peut être oublié moi même, même si j'étais heureux dans la relation.

Maintenant qu'il n'y a plus de relation, je cherche un sens.
Mon bonheur doir être bien au fond de moi-même.
Ahhh le bonheur intérieur, il va falloir que j'aille le retrouver celui là.
par Lucho
#1303127
Bonjour à tous,

Quelques nouvelles...

Elle continue toujours à me manquer, mais la souffrance est un peu moindre.
J'y pense à certains moments de la journée, mais je m'occupe au maximum l'esprit.
De nouvelles habitudes commencent à s'encrer. Le fait de m'occuper de mes enfants, faire des activités, du sport, sortir, m'investir dans le boulot aide bien à ne plus trop y penser.

J'ai décidé de supprimer toutes les photos que j'avais d'elle et de nous deux (parfois je les regardais et ça me rendait nostalgique). Un peu comme un acte symbolique, couper ce lien du passé.

Des idées de projets commencent à me trotter dans la tête, je pense que je commence à regarder un peu devant.
Le cheminement est rude et sinueux, mais l'envie d'avancer est de plus en plus présente.

A cœur vaillant rien d'impossible :)
par octavio
#1303129
Courage Lucho! Je suis dans la même étape, de regarder de l'avant et ne pas se retourner… bon ca m’arrive encore de me réveiller le matin et penser que tout ça n’est pas réel, mais ce sentiment ne dure pas longtemps.
#1303134
Hello Lucho,
Lucho a écrit :
14 juin 2019, 11:17
De nouvelles habitudes/ m'occuper de mes enfants, faire des activités, du sport, sortir, m'investir dans le boulot /Des idées de projets
ça me semble être un cocktail gagnant tout ça :-Bra (c'est en tout cas ce qui a fini par fonctionner pour moi )
Sexfriend

Bonsoir, Selon moi, ce n’est pas parce que […]

Bonsoir, Mais je me fatigue aussi à ne p[…]

Bonsoir, Mais à l'heure qu'il est, je n[…]

Toute nouvelle ici.

D'accord. Bonne soirée à toi.