Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par BlueBird
#1293349
Bonjour à toutes/tous..

N’etant Pas du tout le genre a raconter mes histoires sur les forums, c’est une première
pour moi....mais je pense que l’ecrire Et peut-être avoir des retours me feront du bien.

J’ai vécu une relation de 8 mois avec un homme incroyable. J’ai 26 ans et il en aura 30 en cette fin d’annee.
Il a mis 10mois avant de m’aborder, à m’observer....mais une fois qu’il l’a fait, le feeling est passé tout de suite.
J’ai néanmoins mis beaucoup de frein à cette relation à cause d’une différence majeure : la religion.
Cette relation remettait en cause tout ce que j’apprenais depuis petite et je savais que ça ne passerait pas auprès de ma famille.
Néanmoins il me rendait heureuse et ne m’a jamais empêcher de vivre ma religion.
J’etais Trop tiraillé au fond de moi...j’avais peur de l’avenir, de la réaction de mes parents et de ma famille....je ne savais pas quoi faire.
Alors je suis devenue désagréable. Il cherchait à me faire rire et à me rendre le sourire mais ne me parlait jamais franchement du problème. Ou alors pour le dire qu’il ne pouvait rien faire...

On a essayé de se séparer plusieurs fois pendant ces 8 mois mais on s’aimait trop. On a revenait chaque fois l’un vers l’autre. 2 jours maximum....lol

Jusqu’a Il y a 3 semaines. Ou je suis de nouveau devenue désagréable, il a eu en même temps de gros problèmes familiaux et des changements au niveau professionnel. Me voir dans cet état a été la goutte qui a fait débordé le vase.
On s’est expliqué....sans trouvé de solution. Mais on parlait sur le vif....
Il a beaucoup pleuré en me disant que j’avais changé sa vie et sue j’etais Une bonne personne...

Je lui ai dit de laissé passer le week-end et de se concentrer sur sa famille.
Sauf qu’apres Ce fameux week-end, plus rien.
Il a rompu définitivement. J’ai essayé de lui parlé mais il m’a accueilli très agacé de ma présence, m’a répété plusieurs fois qu’il n’y aurait pas de retour en arrière possible et qu’il s’etait Rendu compte qu’il était mieux sans moi et sans tout ça.....

Je le comprends. J’ai beaucoup tiré sur la corde, je l’ai fatigué et j’ai été égoïste...mais je l’aime et je n’arrive pas à me dire le contraire.
Aujourd’hui je suis en colère car je refuse qu’une religion doive décider de ce qui nous rend heureux ou non....mais je l’ai compris trop tard.
Je l’ai perdu et j’ai le sentiment que c’est bien définitif.
Il ne m’aime plus.

J’ai décidé de respecter sa décision et de le laisser tranquille. Je ne peux pas le forcer à m’aimer de nouveau....c’est juste que la culpabilité d’avoir tout raté et de ne pas avoir vécu la relation comme j’aurai dû et voulu la vivre est immense....
Mes sentiments envers lui étaient sincères et profonds...
Je n’ai pas su lui exprimer comme il l’aurait voulu....
Ou du moins trop tard

Pourtant au fond de moi.....j’aimerait Qu’il revienne....

J’espere N’avoir pas fait trop long....
Et merci à ceux qui liront 🙂
par lyreca
#1293350
Bonjour,

Je pense que ton ex ami, en laissant passer ce fameux week-end, a dû réaliser que la " barrière" de la religion serait un frein à votre relation.
Tu dis que vous avez rompu plusieurs fois: quelles solutions as-tu envisagé pour que votre relation puisse aboutir? Le frein, c est bien ta famille? En as-tu parlé à un membre de ta famille? Et lui?
Au vu de ce que tu as écrit, les sentiments que vous éprouvez semblent forts et réciproques et le seul blocage est donc la religion et ta famille.
Si tu penses qu'il n y a malheureusement aucune issue; le mieux est de respecter son silence. Peut-être souffre-t-il beaucoup aussi et a besoin de prendre de la distance.
Je sais comme c est douloureux. Bon courage à toi.
Lyreca
par Elieza
#1293351
Bonsoir BlueBird.

Pour l'avoir vécu, ta situation est non seulement peu enviable, mais aussi très clairement, assez peu viable sur le long terme, car visiblement, que ce soit d'un coté ou de l'autre, certaines barrières ne sont pas prêtes de tomber.
La famille de mon ex avait fini par m'accepter après des années de bataille, de souffrance, une séparation pour qu'il se marie avec une fille "de chez eux", puis presque 4 ans où finalement, j'avais été adoptée. Et bien devine quoi, c'est mon ex qui a pété les plombs en effectuant un repli mystique alors même que tout semblait aller pour le mieux, qu'on devait se marier, que son père s'était finalement fait à cette idée.

Il y a du chemin a faire, et clairement si dès le début la religion est un problème, je ne peux que t'encourager a ne pas insister. C'est plus qu'une simple "incompatibilité".
Et il vaut mieux que la rupture se fasse maintenant que plus tard avec des enfants au milieu.

Courage!
par BlueBird
#1293415
Merci pour vos réponses ^^

Oui le sujet de la religion est trop compliqué et bien trop complexe je le sais bien...
Et je sais aussi qu'on ne pouvait pas continuer de cette façon...
Des le départ mon tort a été de cacher cette relation par peur. Au lieu de l'assumer pleinement et de prendre ma vie en main.

Cette rupture me permet de remettre beaucoup de choses en questions, dont ma religion.
Mais surtout le fait de comprendre et de savoir ce que signifie "comprendre et accepter l'opinion de l'autre."
Ce que j'ai cru faire mais en fait non.

Mais, au fond de moi, je ne comprends pas tout....
Même si il a été très clair et qu'il continue à l'être (de par son silence et le fait d'annoncer autour de lui que c'est terminé et qu'il ne reviendra pas en arrière).

J'ai trop d'incompréhension...
Lorsque nous avons eu notre dernière conversation, il a beaucoup pleuré....et m'a dit que j'avais changé sa vie.
Lors d'une de nos précédentes ruptures, il était revenu vers moi le lendemain en m'avouant qu'il était mal. Et en se parlant de visu il m'a dit que sans moi, il sentait qu'il manquait d'équilibre...

J'ai eu beaucoup de tort dans cette histoire, dû à mon indécision. Mais je ne peux pas penser que tout ces sentiments n'étaient pas profonds...et qu'il ne ressent vraiment plus rien aujourd'hui.
En fait, si. Je pense que je l'ai tellement fatigué, épuisé avec tout ça qu'il ne ressent effectivement plus rien aujourd'hui. Mais si ses sentiments ont été forts comme j'ai cru le ressentir....n'y repensera t-il pas un jour ?

Je le laisse tranquille et respecte sa décision et son silence. Je fais de même. Je prends soin de moi et me reconstruis.
C'est quelqu'un de très intelligent et très censé. Il n'a donc pas pris cette décision sur un coup de tête je le sais bien...
Mais je n'arrive pas à penser qu'il ne ressente effectivement plus rien du tout pour moi.
Lors de notre dernière discussion il m' a dit "la coupure nette m'a fait comprendre qu'effectivement je n'avais pas autant de sentiments et retourner en arrière serait reculer pour mieux sauter. Ce serait hypocrite et malsain de ma part de te faire espérer le contraire...."

Il ne pouvait pas être plus clair. C'est quelqu'un de très entêté. Il l'a toujours été
Mais après ce qu'on a vécu j'ai du mal à comprendre...
Comment peut-on vous dire en pleurant que vous avez changé sa vie....et être aussi radical ensuite...? En s'énervant et s'agaçant dès que vous essayé de discuter ?
Il a trop donné...je m'en excuse intérieurement et me culpabilise tout les jours pour ça.

Il ne veut plus rien savoir et tire un trait. Nous ne nous parlons plus du tout (même si nous nous voyons tous les jours car nous travaillons dans la même boite). Nous ne nous disons même pas bonjour....
J'en suis incapable. Le voir aussi froid et distant me fait trop de mal...Il a l'air bien, en tout cas il ne souffre pas autant que moi.

Pensez-vous que ce genre de personne puisse un jour revenir tout de même.....?
Je ne voulais pas poser cette question, mais au fond l'espoir et les questions sont là...
par Carrie007
#1293420
Bonjour BlueBird,

Désolée pour ta peine et aussi pour toutes les questions que tu te poses et qui doivent bien tourner en boucle aujourd'hui :roll: ...

Personne ne peut te dire s'il reviendra un jour sur sa décision ou pas.
Une personne très fière peut revenir quand l'amour est très fort et une personne qui l'est beaucoup moins ne pas revenir car les sentiments ne sont plus là.

J'ai envie de te dire de ne pas t'accrocher à cet espoir qu'il change d'avis car ton deuil prendra alors plus de temps.

Et n'occulte pas ce que t'a écrit Elieza par rapport à la religion.
Tu as tout à fait le droit de trouver ta religion plus importante que le reste. Ou au contraire la remettre en cause si tu trouves que cela t'enferme plus qu'autre chose. Il faut que tu saches surtout où poster le curseur de ce qui est le plus important pour toi, et toi-seule peut y répondre.

BlueBird a écrit : J'ai trop d'incompréhension...
Ce qui compte est aujourd'hui. ce qu'il a dit ou fait hier ne valait que pour hier. Ce qu'il fera ou dira demain ne vaudra que pour demain.

Tu sais, il y a pléthore d'exemples où les gens sont dans l'incompréhension totale. Moi-même je peux te donner un exemple propre: mon ex ex ex m'a quittée deux jours après m'avoir offert une bague de fiançailles, à son initiative puisque c'est lui qui m'avait emmenée dans une bijouterie. Incompréhensible, non?

Souvent, il n'y a rien à comprendre. Une fois que tu auras intégré ça (et je sais que c'est difficile au départ), ça commencera à aller mieux.

Bon courage!
Elieza ont aimé ça
par BlueBird
#1293431
Merci Carrie007
Ta réponse est mûre et pleine de raison...

Je fais mon deuil tout doucement. Ça sera très long je le sais bien...surtout avec tout ce que je remet en question.
Je ne sais pas où j'en serai demain, ni dans quelques temps. Mais je sais que je vais me forcer à avancer et à tirer leçon de toute cette histoire. Il m'a déjà beaucoup appris.

C'est peut-être mon côté fleur bleue qui me pousse à croire que je n'ai pas rencontré cet homme par hasard. Il me le répétait d'ailleurs souvent au début de notre relation quand j'essayais de le tenir éloigné....
Le fait que je sois croyante me pousse aussi à penser que si c'est vraiment cet homme avec qui je peux construire quelque chose, alors nos chemins se recroiseront un jour peut-être...

Je crois aux histoires sincères...peut-être à tort ^^ et je sais qu'il est toujours entier dans ce qu'il fait ou dit ;)
par Yami
#1293435
Je suis entierement d accord avec toi. Une relation qui doit reprendre reprendra. MAIS a raison que ce qui a cloché au préalable de soit plus d actualité. Car sinon c est de nouveau le meme mur qui se dresse.
Quand on aime qq1 on le prend comme il est. Avec ses qualités. Ses défauts. On prend la personne dans son entiereté. Sinon on ne prend pas. Et on laisse l autre trouver une personne qui conviendra mieux, avec qui il y aura plus de champs de compatibilité. Il ne faut pas tenter de changer pour l autre, ou de faire changer l autre.. .car tot ou tard...Chassez le naturel comme on dit...
par BlueBird
#1293438
Je suis d'accord Yami.
Reprendre une relation sans q'il y ait une franche remise en question et si ce qui a causé la rupture n'est pas clairement identifié et changé....alors c'est voué à l'échec. Je suis entièrement d'accord.

Mon tort dans le fond a été de vouloir le changer je pense oui, d'attendre quelque chose de lui. Qu'il fasse un pas vers mes principes (c'est ce qui l'a attiré chez moi. Cette façon d'être "différente".)
D'une certaine façon, il a voulu me changer aussi, même si il ne se l'avoue pas, en faisant l'impasse sur des choses importantes pour moi et me poussant à déroger à certains de mes principes. Ce que j'ai fait, parce que mes sentiments étaient vraiment sincères et forts.

Bref, on s'aimait énormément mais dès le départ l'incompréhension était la. On se l'est caché, parce qu'on s'était vraiment trouvé...je pense.
Il est très carriériste et mise toute sa réussite sur sa carrière professionnelle et sur le fait de gagner de l'argent.
J'ai essayé de lui faire comprendre qu'il y avait d'autres choses à côté...mais ce n'est pas son point de vue. J'ai juste voulu lui montrait autre chose...mais il a fini par me dire que ça l'agaçait et qu'il ne se sentait pas concerné par tout ça.

Ayant été toujours été éduqué avec ces principes la....je n'ai pas su accepter au fond je pense cette différence d'opinion. Ma plus grosse erreur.
par Yami
#1293439
Oh oui, on est capable de déroger a bcp de principes par amour. Il ne faut pas le regretter. On a fait ce qu il fallait qd il le fallait pour que la relation fonctionne. Ce qu on etait pret a faire. On ne peut pas changer du tout au tout non plus. Sinon on n est plus nous. Et on ne peut pas etre qq1 d autre. On n est nous. Et c est deja assez compliqué comme ca! lol
par Carrie007
#1293441
Tu sais, BlueBird, il y a certaines choses qui sont rédhibitoires dans un couple (et ce ne sont pas les mêmes pour tous). La religion est l'une de ces choses. Je suis croyante (j'ai été élevée dans la foi chrétienne, j'ai fait mes communions, etc...) mais je ne pratique pas. Et j'avoue que je ne pourrai pas être avec quelqu'un de très pratiquant car ça me gonflerait.

Et tu ne peux pas occulter cette histoire juste parce que ça t'embête, parce que "c'est lui". Tu ne peux pas changer qui tu es profondément. Je me répète mais si la religion est très importante pour toi, même si vous vous remettez ensemble, ça reviendra sur le tapis un jour ou l'autre.

Il en va de même pour d'autres sujets mais comme tu as parlé de la religion, j'ai donné cet exemple.

C'est peut-être con de ne pas réussir à passer au-dessus de ça mais il est rarement possible de passer au-dessus de ses valeurs.
par lyreca
#1293448
Bonjour,

Oui si vous devez vous re-trouver un jour, qui sait après tout?
Mais je suis d accord avec les autres avis, s il n y a aucun changement par rapport à Ces barrières (j ai cru comprendre que c est la religion?) A quoi bon?
par BlueBird
#1293457
Yami tu as raison....j’ai fait ce que je pensais être juste pour le garder près de moi et je ne regrette pas. Seulement au fond j’ai changé pour m’adapter à lui...et ce qui l’avait attiré au début n’etait Plus la. Je me suis beaucoup perdue dans cette relation

Carrie ^^ merci pour ta réponse
Et ce que tu dis est ce que j’ai eu du mal à comprendre durant ma relation avec lui....je savais que la religion serait le point bloquant. Et c’est pour cela que j’ai autant freiné au début. Que j’ai cassé plusieurs fois ou que j’avais parfois des mots « durs » pour essayer de casser ce lien qu’on avait....
Mais il restait. Il s’est Intéresse une fois sans me le dire à ma religion et m’a avoué en toute franchise que ça lui avait beaucoup plut.
Et puis fin. J’ai cru que ça pouvait lui apporter quelque chose :roll: je lui avais dit des le début qu’il était hors de question qu’il change de religion pour moi. Si on fait ça, c’est parce qu’on a vu de soi meme et qu’on le fait parce que c’est en adéquation avec ce que l’on pense.
Le fait de me dire que j’ai changé sa vie me fait penser que malgré ce qu’il peut penser, j’ai réussi à lui apporter un tout petit peu d’autre chose quand même....

Je ne suis pas capable de rester ami avec lui....
Il m’a dit qu’on se reparlerait en tant qu’ami peut-être plus tard mais j’en serai incapable. Il a trop compté pour moi.
Je sais que je dois le laisser « s’en aller » maintenant et le sortir de ma vie.
J’aimerai qu’il ne garde pas un mauvais souvenir de moi malgré tout ça 😔
par BlueBird
#1293889
Ayant posté un message dans la catégorie SR et m'étant fait gentillement rappeler à l'ordre, je tenez à m'excuser avant tout pour cette "boulette" :roll: :)
Je n'ai pas vraiment l'habitude d'écrire sur les forums donc ... j'apprends ^^
je réécris donc sur le post initial

J'avais juste envie d'écrire car cela fait 1 mois maintenant qu'il m'a quitté de façon très rude...
Et que je suis encore debout malgré tout ^^
Oui des hauts et des bas (même beaucoup plus de bas que de haut d'ailleurs), des crises de larmes sans raison parfois et puis après un soulagement intérieur. Parce que je me rends compte que j'arrive à rester moi-même et que je me retrouve peu à peu.
Je ne vais pas mentir, je pense à lui constamment. Mais je ressens maintenant moins de culpabilité.
Si les choses se sont passées ainsi, cette incompréhension non résolue et dans laquelle nous nous sommes engluée....c'est que nous étions 2 à camper sur nos positions.
Un peu de colère pointe le bout de son nez aussi à certains moments car j'ai tellement sacrifié pour lui...pour lui montrer à quel point je voulais avancer avec lui...
Et il n'a jamais voulu me donner un peu en retour
Les marques d'affection sont magiques quand on les reçoit mais elles ne résolvent pas les problèmes que seul la discussion peuvent apaiser ou solutionner...

Aujourd'hui je me pose des questions forcément sur son attitude.
Il a coupé les ponts très brutalement, sans aucun gants. M'a sorti de sa vie en me faisant comprendre qu'il ne voulait plus rien a voir à faire avec ça...
Il s'est "réfugié" dans les jeux vidéos (et pourtant il n'a jamais été geek)...il poste encore des choses sur Instagram, sur Facebook et utilise même encore mon compte de musique dont je lui avais donné mon mdp...il y avait créé sa playlist. Résultat quand Mr écoute et bien moi je ne peux pas...C'est comme cela d'ailleurs que j'ai vu qu'il y avait supprimé notre musique....
Il ne parle de nous à personne en commun, ni de moi, ni de lui ou de ce qu'il ressent.
Il vit sa vie et tire un trait. Il est passé à autre chose comme me l'a gentiment dit une amie en discutant avec elle (histoire de bien remuer le couteau dans la plaie lol)

Comme dit dans le post (mis au mauvais endroit :-Blue ), je suis en SR strict non pas pour le récupérer mais par respect pour sa décision et parce que je ne gagnerai rien à le forcer à nous accorder une seconde chance.
S'il n'a pas voulu faire ce pas durant ces 8 mois...il ne le fera pas plus tard non plus.
Je morfle mais je sais que c'est la meilleure solution pour moi aussi réussir à tirer un trait et avancer, en restant moi-même :)

voilà, j'avais ce besoin d'écrire ce soir ^^
par BlueBird
#1293960
Bon...encore besoin d'écrire :cry:
Même si je connais les réponses à mes questions, même si j'ai un regard lucide je pense sur notre relation....mes sentiments sont encore trop présents.

Il ne me regarde pas, fais comme si je n'étais pas la, est à fond dans son boulot....et moi je suis au fond du gouffre.
Le fait de le croiser et de voir qu'il n'en a vraiment rien à faire....qu'il tire un trait pour de bon me bousille.

Je ne sais pas comment on peut prendre les sentiments de quelqu'un comme ça et marcher dessus...gros moment de solitude
par Elieza
#1293962
Bonjour Bluebird,

Comme 99% des gens, il pense à lui, et à lui avant tout. Il ne "marche pas sur tes sentiments", il joue sa partie, à savoir il fait ce qui est bien pour lui.

Ne peux tu vraiment pas essayer de l'éviter au moins un temps, histoire de souffler un peu et prendre du recul?
lyreca ont aimé ça
par lyreca
#1293963
Bonjour,

Je suis d accord avec Elieza.
Ton histoire me fait penser à la mienne. Ce sont les mêmes problématiques.
Mais tu n avais pas répondu à ma question, la dernière fois: que ferais-tu si une autre histoire était possible entre vous, sachant que la religion est un vecteur d échec d après ce que tu as dit.
Après pour ton ex, c est peut-être sa façon de se préserver. Tu devrais respecter cela.
Moi c est ce que j ai fait bien que je meure d envie de le recontacter. Mais à quoi bon?
Parfois, il faut savoir mettre de la raison dans la passion.
Bon courage.
par BlueBird
#1293965
J'essaye de l'éviter au maximum oui mais en travaillant dans la même boîte je suis forcément amenée à le croiser au moins 1 fois par jour...
J'essaye de prendre du recul par rapport à tout ça mais j'ai des gros moments de creux..
Surtout quand je le vois bien dans ses baskets et déterminé. Cette façon pour lui de tirer un trait aussi facilement

Lyreca, si une autre histoire entre nous était possible ? Je ne sais pas ce que nous ferions, il faut en discuter tout les 2 pour savoir si nous sommes prêt tout les 2 à faire un effort l'un envers l'autre. Il faut juste discuter...pour savoir si c'est envisageable. Malheureusement je crains qu'il n'ai vraiment plus de sentiments au jour d'aujourd'hui.
Des le début de cette histoire j'ai fait beaucoup de concessions...j'ai mis des choses importantes de côté...mais lui jamais.
Et le fait d'avoir évoluer professionnellement et de devoir régler ses problèmes familiaux l'ont définitivement décidé à laisser tout ça derrière.
par lyreca
#1293968
Il faut que tu te recentres sur TOI. C est effectivement pas facile de se croiser au boulot mais il faut faire avec (c est marrant pcq là aussi, ça coïncide avec mon histoire. On bossait ensemble et ça me faisait mal de le croiser).
Qu' entends-tu par le fait que tu aies fait des concessions? Les concessions ce n est pas que dans un sens. Sinon c est trop facile.
Si cette histoire n est pas "possible " il vaut mieux te faire une raison. Et crois-moi je comprends comme c est difficile.
Bonne chance !

Ps : voici mon histoire si tu veux la lire. Bcp de points communs.
viewtopic.php?f=4&t=65247
par BlueBird
#1293975
lyreca a écrit :Il faut que tu te recentres sur TOI.
oui lycera c'est ce que j'essaye de faire vraiment..je me remets en question par rapport à moi, à ce que je souhaite dans ma vie. Je cherche d'ailleurs un nouveau travail depuis un peu plus d'une semaine maintenant.
Par rapport à ma religion je n'ai pas choisi de la quitter mais de remettre tout à plat. Et après avoir fait le point, je choisirai de la quitter ou non.

Quand je parle de concessions.....(et la je vais peut-être me faire huer) je parle par exemple du sexe. Des le départ je lui ai dit que ça ne pourrait pas fonctionner en partie à cause de ça. Je veux attendre le mariage pour ça. Etre sur que ce sera avec la personne avec laquelle je souhaite faire ma vie. Donc apprendre à se connaitre et mettre le côté "charnel" si je peux dire pour la suite.
Mais très vite ça a dérapé. Sans aller jusqu'a coucher ensemble mais c'était déjà trop loin pour moi. J'étais très mal, il l'a été aussi d'ailleurs en voyant que ça me touchait vraiment...

Et puis finalement il a pris ça pour acquis et n'a plus fait d'effort. Il me touchait à chaque fois et à chaque fois ça dérapait. Je suis comme tout le monde, j'ai grave des envies aussi bien sûr ! donc forcément je dérapais aussi.
Et vers la fin je ne freinais plus du tout parce que je savais que si je ne lui donnais pas au moins ça....il finirait par partir.
Je lui ai dit un jour ma crainte par rapport à ça et il m'a dit "le sexe n'est pas une priorité dans notre couple". Oui mais....quand même
J'ai fait l'impasse sur la cigarette en essayant de le soutenir dans sa volonté d'arrêter, j'ai mis de côté mes envies de parler parfois de certains sujets car je savais que ça l'agacerait...
J'ai essayé de le soutenir du mieux que j'ai pu lorsqu'il a pris ses nouvelles fonctions au travail car ça le fatiguait beaucoup et ça le minait énormément.
j'ai essayé de lui montrer les capacités qu'il avait (même s'il en a conscience) et de l'encourager...

En contre-partie....quand c'était des sujets pour moi.....je n'ai pas senti ce soutien poussé de sa part. Cette envie de chercher à comprendre....il me voyait mal, il essayait de déconner et de me faire sourire mais il n'affrontait jamais le sujet. Et moi ça me minait encore plus.....

Et pourtant il m'a dit lors de notre dernière conversation, en pleurant, que je lui avait appris énormément, que j'avais changé sa vie....et puis la suite vous la connaissez....
Plus rien, nada.
Je le prends comme "tu as été une expérience, j'en garde les bons moments mais maintenant c'est terminé. Je me consacre à ma carrière et à mes envies."

Bonjour mes amis, Je suis à Phnom Penh ce[…]

Et bien bonne chance ! ^^ En espérant ne[…]

SR brisé par erreur !

Je sais mais tu ne vois que le côté[…]

Vivre avec son ex

Bonsoir, Kysses résume parfaitement bien la[…]