Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Vaincre la dépendance affective pour être en sécurité et libre dans vos relations avec les autres.
#1302396
Bonjour à toutes et tous :)

J'avais posté sur le forum JRME il y a un an maintenant sous un autre pseudo (auquel je n'ai plus accès, merci la modération de ne pas bloquer mon message une nouvelle fois :) ), au sujet de ma relation avec mon ex, qui a duré 3-4 ans avec deux ruptures et était très passionnelle avec toutes les difficultés que ça comporte. J'ai 25 ans et mon ex 23. J'avais eu beaucoup de conseils en postant ici étant donné mes difficultés à passer à autre chose l'an dernier (séparation en avril), et on s'était retrouvé en juillet à ma grande surprise.

Nous sommes restés en relation à distance (1H de route, on se voyait tous les weekends) de juillet à mi février, où elle a encore décidé de rompre comme les 2 fois précédentes. Mon ex était en dépendance affective durant notre relation (pas d'amis, une jalousie irrationnelle, l'impossibilité de faire quelque chose sans l'autre type vacances avec des amis...), et souffrait du fait que j'étais moi-même beaucoup moins dépendant et également impatient à cause de nos difficultés. Elle a également une maladie de naissance qui pèse pour beaucoup dans son besoin d'attention et d'affection. Elle ne s'est pas sentie assez soutenue face à sa maladie dans les dernières semaines de notre relation, ce qui l'a amené selon ses dires à rompre avec en plus nos conflits et la distance qui devenait ingérable pour elle, en sachant que je devais venir vivre avec elle mais sans certitude de ma part à cause du manque de boulot dans mon domaine.

Elle a donc rompu une 3è fois, le 14 février. On s'est vu le 16 pour discuter et se rendre nos affaires. Elle m'a dit ce jour là qu'elle était amoureuse de moi mais qu'elle souffrait trop pour continuer, et qu'elle ne partait pas pour un autre. La rupture a été assez soudaine, avec des discussions dans la semaine puis l'impression qu'elle voulait en finir très vite.
Je me suis rendu compte qu'elle s'était remise avec quelqu'un 5j plus tard : une date avec des cœurs dans son agenda (on les partageait), un bitmoji (le petit personnage qu'on peut personnaliser pour montrer notre humeur du moment) avec des cœurs sur snapchat, et une nouvelle date "1 mois" avec des cœurs dans ce même agenda, un mois plus tard. Des indices ténus et digne d'une série pour collégiens, je le concède, mais ça m'a suffit pour comprendre qu'elle avait soit menti, soit filé dans une relation pansement et donc m'avait remplacé.

Ça fait maintenant trois mois qu'elle est partie, les débuts étaient difficiles (photos, messages, tout supprimé) mais là ça tourne carrément à la dépression. Comme à chacune de nos ruptures, la dépendance affective s'est totalement inversée et c'est moi qui la subis, je fais une vraie obsession sur elle. Je fréquente d'autres filles, mais j'identifie le sexe à mon ex, en sachant que le sexe tenait une grande part dans notre relation (jeu de soumission, vidéo, etc.). Je pense tout le temps à elle et me demande comment je pourrai m'en sortir alors que je vais de plus en plus mal.

Je sais que la raison voudrait que je passe à autre chose, ce que me conseille tout mon entourage depuis 3 ans, dont elle m'avait volontairement ou non un peu isolé au début et qu'elle ne connaissait quasiment pas. Malheureusement je ne retiens que les bons moments avec cette fille, et les idéalise beaucoup trop, tout comme elle. J'essaie de me forcer à me rappeler des mauvais souvenirs, à me dire que ça ne durera qu'un temps et qu'une autre sera mieux pour moi, à la haïr parce qu'elle m'a largué pour un autre, mais ça revient à me mentir puisqu'au fond je ne veux qu'être avec elle.
J'ai en plus de ça toujours eu du mal avec le changement, le passage de la vie étudiante à active par exemple, la nostalgie des années lycée, etc. Je vis dans le même appartement et fait le même job depuis 3 ans, ce qui ne m'aide évidemment pas à passer à autre chose puisqu'elle a vécu avec moi plusieurs mois avant notre 1ère rupture dans ce même appart.

J'ai retrouvé l'autre jour un papier à elle en faisant du ménage et ai décidé, contre toute raison, de lui envoyer par courrier avec une lettre. J'ai écrit des lettres manuscrites après chacune de nos ruptures, en commettant des interdits (trop de sentiments... avec du recul c'était vraiment guimauve). Cette fois-ci, j'ai regardé quelques vidéos YT et me suis limité au strict minimum, "désolé d'avoir été égoïste / impatient / négligent sur la fin de notre relations, je comprends la rupture et l'accepte, j'avance de mon côté, prends soin de toi". Je précise que c'était mon seul moyen de la contacter, elle a changé de numéro, change d'appartement bientôt, et m'a bloqué d'absolument partout (le rejet total ne m'aide pas à passer à autre chose semble-t-il).

Elle m'a répondu sur snapchat en me remerciant pour l'envoi de son papier et en me disant de prendre soin de moi. A ma grande surprise, puisque je sais qu'elle n'irait jamais répondre à un ex en étant avec quelqu'un d'autre, elle se met toujours à les haïr pour X ou Y raison. Je sais que cette réponse n'est absolument pas un motif d'espoir, mais le simple fait qu'elle m'envoie ce message m'a inconsciemment fait espérer. Et si elle n'était pas avec quelqu'un ? Et si c'était possible de retrouver ce qu'on avait avant ? Etant dans un moment de grosse fragilité émotionnelle, ce simple message m'a chamboulé et je pense à elle H24. Le simple fait de revoir ce foutu bitmoji avec des cœurs m'a fait du mal, on en est là. Je trouverais ça largement pathétique si n'importe lequel de mes potes me racontait ce genre de chose.

Comme vous le comprenez sûrement, je suis complètement paumé. Je n'ai pas avancé dans ma vie durant ces deux mois, si ce n'est couché avec quelques filles en prenant peu de plaisir et menant à l'effet inverse de celui escompté. Je me sens totalement bloqué, sur elle comme sur le reste. Je pourrais tout à fait partir dans une autre ville (trop de souvenirs avec elle dans celle-ci), un autre pays, faire un job qui me rapporterait et passionnerait bien plus. Je me sens au bord de la dépression mais peut-être y suis-je déjà et depuis longtemps, étant donné que je n'avance pas depuis 3 ans et que j'ai à chaque fois recraqué quand elle est revenue dans ma vie.

J'ai déjà essayé d'aller voir une psychothérapeute l'an dernier, avec laquelle j'avais beaucoup parlé mais visiblement pas assez écouté puisque je m'étais remis avec mon ex un mois plus tard. J'ai cette fois-ci essayé une psychiatre et fait 2 séances de 30 min durant lesquelles il n'y avait que très peu d'échange, j'ai donc arrêté rapidement. Elle m'avait conseillé de me forcer à penser à mon ex 30 min matin / midi / soir, histoire de me libérer la tête le reste du temps, mais je n'ai pas essayé et y pense toujours à n'importe quel moment.

J'essaie de me remettre au sport, de lire des livres, je vois mes amis quasi sans arrêt, ma famille aussi, mais rien ne m'amène à aller mieux. J'en suis à me dire qu'il n'y a qu'elle qui a ce talent là, même si c'est un talent que je lui donne moi-même puisqu'évidemment on ne devrait pas dépendre de quelqu'un.

Nous avons discuté après son message, et elle m'a confirmé qu'elle était avec quelqu'un qui l'aimait et qu'elle aimait, avec qui il n'y avait pas de mensonge. Elle m'a ensuite rebloqué. ça fait un mois, et depuis c'est une espèce de descente aux enfers pour moi, obsession H24, je sors de moins en moins, ne fais plus rien de mes week-ends, me suis coupé plus ou moins volontairement des contacts avec les filles avec qui je parlais. Je pleure n'importe quand et très souvent, ne serait-ce qu'en imaginant la musique d'un jeu vidéo qu'on aimait tous les deux. Son anniversaire est passé il y a deux semaines, je n'ai pas essayé de la contacter cette fois-ci contrairement aux deux années précédentes.

Devrais-je la reconquérir ? Si oui comment, alors que je suis bloqué de partout et qu'elle est en couple ? Ou comment me détacher d'elle, alors que c'est de pire en pire après trois mois ? Elle me manque horriblement, ça en devient invivable et mon entourage le voit bien. La simple évocation de son nom me met dans le dur, j'ai revu une photo d'elle l'autre jour et ça m'a directement mis dans une sorte de panique. Je sais qu'on pourrait être heureux ensemble en réglant nos problèmes, mais je sais aussi qu'elle m'a totalement pris pour un con et que je me suis transformé en vrai carpette sans dignité durant cette relation en la réaccueillant à chaque fois bien volontiers. Je suis aujourd'hui dans une nouvelle thérapie avec une psy qui a un discours plus rationnel, malheureusement après 4 séances je vois que je vais de moins en moins bien. Peut-être à cause du temps qui passe, du fait qu'elle s'attache certainement de plus en plus à son next... On a jamais passé 3 mois sans se voir ou communiquer, elle n'est pas revenue vers moi. Chaque rupture a été plus dure que la précédente, ce que mon entourage ne comprend pas, et là je suis vraiment au fond du trou. Plus d'envie depuis des semaines, je me lève le matin en n'y voyant aucun intérêt.

Merci par avance pour vos conseils (et pour avoir lu tout ce pavé, ça fait du bien de se livrer après tout)
#1302417
Hello
Bon bah j’ai lu ton récit.
Assis sur mon canapé en train de regarder le Giro.
Oui tu souffres d’un grand manque de confiance en toi. Tu pourrais déménager dans un autre pays que tu penserais à elle.
Il faut que tu côtoies du monde du bouges tu sortes.
Dans un premier temps, prends du temps pour toi, coiffeur, massage, shopping...
Retourne à la civilisation !

Je suis un peu dans le meme cas : 3 mois de s&eacu[…]

Les fins, c'est dur

Coucou Emma, je sais ce que tu peux ressentir, mai[…]

ni oui ni non mais bien rupture!

Bonjour, Relation de 1 an et 3 mois. Fin mai nou[…]

Dans le flou

Bonjour Vanessa, et désolée de ce qu[…]