Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Vaincre la dépendance affective pour être en sécurité et libre dans vos relations avec les autres.
par Bill
#1210592
Bonjour à tous,

Après ma dernière rupture (silence-radio/ils-vecurent-heureux-ans- ... 59974.html) que j'ai fini par accepter et dépasser, je ne pensais pas revenir de si tôt ici. Et encore moins dans cette section. Et pourtant.

J'ai rencontré plusieurs femmes depuis que mon ex m'a quitté. Il ne s'est passé quelque chose qu'avec l'une d'entre elles. Mais rien de sérieux.
En revanche, j'ai eu un total coup de foudre pour une autre femme. On s'est rencontré sur internet. Au-delà du physique, on a vraiment accroché mentalement. Beaucoup de points en commun. Déjà des délires et des running gags communs. De la fluidité dans la communication (je n'ai pas l'impression que l'un est plus en demande que l'autre). On a passé près de 2 semaines à discuter quasi quotidiennement avant de se voir. Le rdv, court, se passe super bien. Dans la lignée de ce que j'ai perçu les jours précédents. Et c'est vraiment cool ! Dans la foulée, je pars en weekend. On continue à s'écrire. Elle se projette avec moi. Moi avec elle. Le rdv a confirmé ce qu'on pensait déjà : on se kiffe.

Et puis du jour au lendemain, je perçois un changement brutal de son côté. Je n'ai plus droit à ma "photo du jour" le matin au réveil. Elle ne prend quasi plus jamais l'initiative d'engager la conversation, etc. Je ralentis ma cadence pour m'adapter à la sienne. On a prévu de se voir ce soir. Et ce matin, elle annule. Sans me donner de raison. Je lui demande si quelque chose ne va pas.
Ça ne vient évidemment pas de toi !!! Tu es tout ce que j'aime chez un homme, drôle, attachant, voyageur, beau, intelligent (de ce que j'ai pu entrevoir)... Mon silence ces deux derniers jours ne sont pas liés à un manque d'intérêt pour toi mais au fait que j'ai revu mon ex et je ne suis pas "guérie" de lui, de nous... je veux être honnête avec toi parce que tu me sembles être quelqu'un de valeur. Et je ne peux pas m'investir émotionnellement avec un autre homme pour l'instant ! J'espère que tu me comprends derrière la déception... je t'embrasse tendrement.
Ça me confirme que j'ai du flair (on se kiffe mutuellement mais subitement quelque chose ne va plus). A priori, j'ai en face de moi une personne honnête et sincère (mais qui ne m'avait jamais parlé de son ex ou de ses blessures liées à sa précédente relation auparavant...).
Et moi dans tout ça ? Je suis à terre. Frappé en plein vol. L'impression de me faire larguer une nouvelle fois. Oh ! Tu te calmes Bill, il n'y a même pas eu de relation avec elle !
Je l'ai supprimée de Facebook et de mes contacts pour ne pas être tenté de la relancer...

Cette nouvelle "épreuve" me fait me questionner énormément sur moi-même. Et si finalement, j'étais atteint d'une certaine forme de dépendance affective !?
par sanjo
#1211684
Bonsoir !

Je ne sais pas si il s'agit vraiment de dépendance affective. C'est simplement ta capacité de résilience (d'adaptation en gros). Tu dois faire le deuil de ce que tu avais, ce qui est tout à fait normal. Pour moi, la dépendance affective, c'est extrême, une sorte de " je ne peux vivre sans l'autre, il n'y a pas de solution, je ne peux pas. " ce qui n'est à priori pas ton cas même si tu es affecté.

Courage Bill !
par yepyep
#1225436
La dépendance affective c'est en effet de ne pouvoir absolument pas imaginer sa vie sans l'autre, il est tout, si tu le perd tu meurt (enfin tu le croit vraiment). A coté de ça, ça te le fait pour chaque relation, a chaque fois. Et c'est très souvent du a un traumatisme de l'enfance (abandon, perte d'un parent, parent absent ou qui de montrer pas affections et d'amour.
par yepyep
#1225437
Et pour te répondre bill. Si elle n'est pas encore guérit de son ex, tu n'y peux absolument rien et étant sur ce forum on ne peux le comprendre ^^ elle a était honnête avec toi et c'est respectable. Tu va en trouver une autre qui te plaira et qui sera elle prête aussi a aller plus loin. Ah oui et je rejoint sanjo sur le fait que ton cas n'a pas l'air pour moi non plus de la dépendance affectives. Courage a toi
par jogunics
#1225438
c'est peut être juste pour te tester si c'est dans un cadre de séduction, reste cool et maitrise la situation et tes émotions surtout, car elle risque de trahir tes craintes.
par Lys35
#1225467
Vous êtes experts pour affirmer qu'il ne s'agit pas de dépendance affective ? Il me semble qu'elle peut prendre de multiples formes, et qu'elle peut être liée à quelqu'un ou à l'affectif / l'amour en général (une recherche perpétuelle). Bref, moi aussi je me rends compte de plus en plus qu'elle a longtemps dirigé mon cerveau et j'essaye de m'en détacher.

Bill, l'important est de te poser les bonnes questions et de remarquer qu'en effet tu dois assez vite t'en remettre puisqu'il ne s'est rien passé avec elle. Courage.
par iza
#1225469
​Bill, l'important est de te poser les bonnes questions et de remarquer qu'en effet tu dois assez vite t'en remettre puisqu'il ne s'est rien passé avec elle. Courage.


je me pose des questions la dessus. Les gens n ont ils pas tous leur degre de resilliance?


question comme ca..
Avatar du membre
par NicoYo
#1225481
Coucou ! Je me retrouve pas mal dans ce que tu écris et je pense qu'il s'agit bien d'une forme de dépendance affective. Tu dois etre quelqu'un qui s'attache très vite et dont les sentiments peuvent évoluer de manière très rapide et c'est carrément la merde dés que tu commences à t'attacher et à te projeter avec quelqu'un :roll: Je suis en train de tomber amoureux et je le gère absolument pas :shock:
La seule manière que j'ai trouvé de me protéger de moi même et d'être le moins needy des deux et de ne me baser que sur les faits et les gestes. Action/Réaction. Le problème c'est que si futur relation il y a, ce fonctionnement est complètement malsain et carrément signe de dépendance affective :mrgreen: Bon courage
par Lolea
#1225487
je pense être dépendante affective également...pourquoi ? comment ? je ne sais pas, travail à faire avec ma psy prochainement.
Ce qui est certain, c'est que dans ma relation avec mon ex, mes amies, l'entourage extérieur m'ont toujours pensée "soumise" ou sous son emprise. Malgré ma volonté de m'en détacher, c'est plus fort que moi, mon ex est omniprésente quoi que je fasse.
Je n'ai pas renoué du tout mais... au risque d'être prise pour une tarée... je crois que je l'aime encore.. ou peut être est-ce son emprise qui agit toujours... mais je lutte. Je tiens bon. J'ai juste.. peur.
C'est le bordel dans ma tête... mélange de sentiment..
Je sais que je ne dois pas y retourner, mais je suis attirée vers elle comme un papillon vers une flamme...
par Bill
#1296204
Bonjour à tous !

Et merci pour vos réactions. Je suis désolé pour ce long silence. J'étais parti pour un long voyage à l'époque et je m'étais détaché de JRME #MeaCulpa

Entre temps, j'avais retrouvé une personne avec qui j'ai passé 2 ans. Notre relation (qui aurait pu tourner au drame) est en train de se terminer je pense. Je la raconte ici :
http://forum.jerecuperemonex.com/viewto ... =3&t=65411.

Je me retrouve dans la plupart de vos commentaires. Sauf que cette fois, en ayant accepté l'inacceptable, l'expérience me le confirme : je souffre d'une certaine forme de dépendance.

Je dois me questionner et comprendre pour en guérir.

Au cours de mes recherches, je suis tombé sur une BD qui a commencé à m'ouvrir les yeux. Si vous êtes visuels comme moi, je vous la recommande :
https://fannys.fr/les-liens-dattachement/

Au plaisir d'échanger sur le sujet.

Bonne année à tous !!!
par Lucy0409
#1296209
Cette BD est géniale !!

Moi aussi je suis dépendante et j'a commencé à aller chez ma psy, aujourd'hui, après plusieurs séances de réflexion on a enfin pu mettre un mot sur le pourquoi. Elle m'a fait tout un schéma qui représente ma dépendance et maintenant on va chercher la cause initiale (J'ai déjà ma petite idée mais pas facile d'en parler) pour pouvoir désamorcer enfin ce cercle vicieux !

Courage à vous :)

Mais ça serait quand même lache de ne[…]

Merci de me secouer, j'en avais besoin... Pas trop[…]

Bonjour, Bref tout ça pour dire que les […]

C'est une bonne chose que tu aies pris les choses […]