Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Psychologie, séduction, couple et sexualité...
#1297352
Bonsoir !
J'avais posté dans une autre section mais j'ai l'impression que mon histoire se prête mieux à cette partie là du forum (désolée ça risque d'être très long). Je me sens ridicule puisque je lis ici des histoires qui ont duré des années, qui se sont terminées malgré un mariage, malgré des enfants, malgré une bonne partie de vie partagée ensemble... Mais voilà, en quelques mois seulement j'ai senti quelque chose d'intense m'arriver en pleine figure avec ce gars.
Pour commencer, j'ai eu une véritable relation dans ma vie qui a duré trois ans, quand je sortais du lycée.
De là je suis devenue une pierre. J'ai enchaîné les conquêtes d'un soir. Puis petit à petit j'ai senti que je m'ouvrais à des choses plus régulières et donc plus dangereuses sur le plan sentimental. J'ai eu des aventures, instables, qui se sont finalement toujours mal finies et où je morflais plus ou moins. Voilà quatre ans et demi que je suis célibataire. Mais il y a environ quatre mois j'ai rencontré ce fameux gars. Et là je sentais que j'allais avoir envie de plus avec lui lors de notre première rencontre (connu via une application). J'ai un genre de gros coup de coeur. Mais il me dit lors d'une discussion anodine sur nos expériences respectives que lui ne cherche rien de sérieux et qu'il ne cherche absolument pas à s'attacher. Je fais donc avec, bêtement. On couche ensemble, on se voit très souvent, il est là pour moi alors que je vis des choses difficiles à 1000 kms (décès de ma grand mère), on se fait des restaurants, des sorties etc. Mais la choses est claire, on ne se doit rien, on peut voir d'autres personnes. Bref on ne se prend pas la tête quoi.
Sauf que si on se prend la tête, la relation est compliquée dès le début. Alors que je suis en plein dans la maladie de ma grand mère et que je suis à 1000 kms, au tout début de notre rencontre, il couche avec ma coloc avec qui il a fait une sortie, parce que tous les deux trop bourrés et qu'elle l'a carrément chauffé. Forcément je n'apprécie pas, mais je finis par passer au dessus de mon dégoût.
Par la suite il enchaîne quelques rencards sans jamais coucher avec les demoiselles. De mon côté je ne vois personne parce qu'il me comble sur tous les plans. Bref je finis par m'attacher et j'ai été sincère avec lui en lui avouant en décembre, avant de remonter chez ma famille pour Noël. Résultat il me redit qu'il ne veut pas s'attacher de son côté, et qu'on verra si on se voit à mon retour et ce qu'on décide de faire mais il me dit avoir l'envie de continuer à me voir mine de rien. Petit SR d'une semaine et demi. Je reviens donc fin décembre et je vois un autre mec (qui était un ami aussi au fond et qui d'ailleurs me conseillait sur cette relation), avec qui je couche un soir. Je revois finalement mon petit boy dans la nuit du 1er janvier. On couche ensemble, il me dit, bourré, que ça craint qu'il soit aussi content de me retrouver parce que ça veut dire qu'on s'attache. En bref, il a toujours eu ces discours contradictoires : un coup à me faire limite des déclarations, un coup à me dire limite que je suis rien. C'est ce qui se passe d'ailleurs une fois qu'il a décuvé. On a cette fameuse discussion où il dit qu'il ne veut pas s'attacher, qu'il veut pas se risquer, qu'il a tendance à se lasser un jour ou l'autre et que ce SR pendant les fêtes lui a permis lui de voir qu'il n'était pas accroché. Et bien sûr il y a toujours cette ex, son grand amour, qui traîne dans un coin de sa tête (et de son facebook puisqu'elle a repris contact et je pense qu'elle essaye de le récupérer). On décide de continuer de se voir mais bien moins qu'avant.
Donc ça me fait un déclic. Je finis par me dire que c'est tant pis, que je ne vais pas rester dans le coin, lui non plus, alors autant kiffer sexuellement parlant. Je vois que j'arrive à me détacher, je sors beaucoup, je m'amuse, je profite de la vie quoi. Il me voit presque tous les soirs pendant une semaine parce qu'il bosse au bar où je sors toujours. Fin de la semaine il m'envoie un message pour me dire après une soirée que j'étais très belle et que ça lui avait donné envie etc. On se voit donc le lendemain. On couche ensemble. Et puis finalement il veut me voir plusieurs soirs de suite, prend soin de moi alors que j'ai la grippe etc. Et la deuxième semaine pareil, il veut me voir plusieurs jours de suite. Il finit par m'avouer qu'il s'est fait prendre à son propre jeu et qu'il s'attache, qu'il ressent même de la jalousie. Et ça met à mal mes résolutions, je retombe dans ses filets comme une imbécile, je m'imagine des choses. Mais en même temps il a tellement fait la girouette que je sais que je dois me préserver.
Problème, jeudi soir l'ami avec qui j'avais couché était chez moi pour récupérer un truc et pour se doucher vite fait avant un rencard. Mon "boy" va mal ce soir là à cause de son ex qui envoie des messages bizarres et il cherche à fumer. Je lui dis gentiment que mon pote en a s'il veut. Il refuse. Mon pote commence à me chauffer, je le repousse à plusieurs reprises, puis par peur de le vexer ça va plus loin mais je me décide à stopper parce que je pense qu'à mon fameux boy. Qui m'appelle pour finalement venir récupérer la fumette. Ne pouvant pas revenir en arrière je lui dis de passer. Mon pote lui donne, s'en va. On parle un peu, on se dit que le week end on ira à l'océan, il me dit qu'il se fait chier quand on est pas ensemble etc.
Mais en rentrant il m'envoie un message, et en gros il avait des doutes sur ma relation avec mon pote. Je suis sincère je lui explique qu'il a tenté un truc ce soir, qu'on est pas allé plus loin. Et il a vrillé complet. Il m'a demandé combien de fois j'avais couché avec lui. Je lui ai dit que c'était arrivé une fois alors que lui m'avait rejeté et qu'il y avait eu ce SR pendant les fêtes. Peu importe. Il a dit qu'au moment où il s'attachait il se prenait ce retour de bâton, que ça l’écœurait et qu'il ne voulait plus coucher avec moi, à la limite rester ami mais plus rien de plus, que ce serait plus jamais pareil etc. Le lendemain aprèm on se voit, j'essaie de voir si j'ai une chance mais je fais face à un bloc de glace. Il est fermé au possible, me dit que je le laisse indifférent, qu'il n'a plus rien pour moi que c'est mort, qu'il est fermé et que j'ai pas à batailler, qu'il reviendrait pas sur sa décision. Et qu'en fait il veut même pas garder contact.
Finalement je le ramène, il sort de la voiture sans un regard sans un mot. Le lendemain matin j'envoie un ultime message pour lui redire que je m'étais vraiment attachée, que j'avais toujours voulu que lui au fond et que mon pote n'était rien pour moi sur le plan sentimental. SR toute la journée et il m'écrit finalement le soir pour me dire qu'il s'en voulait surtout à lui et pas à moi. Que l'erreur qu'il avait fait en s'attachant à moi ça lui servirait de leçon pour ne plus recommencer. Que lui n'avait pas envisageait de coucher avec d'autres filles parce qu'on se rapprochait. Il a dit qu'il tenait à mon amitié, qu'il ne savait pas comment gérer ça à l'avenir et qu'il avait besoin de redescendre en pression. En bref il m'a dit vouloir garder contact mais sans plus de sentiments parce qu'il foutait la merde s'il s'attachait.

J'ai répondu que je respectais etc. Que je tenais aussi à son amitié au fond. On s'est dit qu'on allait voir par la suite.
Lundi je lui envoie un message en lui disant que je suis allée voir la pièce de théâtre qu'on devait voir ensemble et qu'il aurait adoré. Il me demande ce que ça raconte, et finalement me dit qu'il ira la voir. Je lui recommande. Il me demande si je l’accompagnerai. Et j'ai répondu que ça me ferait plaisir. Il m'a dit qu'il me tiendrait au courant et j'en suis là aujourd'hui.

En fait je ne sais pas trop quoi faire. Parce qu'il ne passe pas au-dessus d'une chose qu'il aurait pu faire aussi. Il a dormi avec une fille une fois qui voulait ouvertement coucher avec lui mais qui n'a rien tenté parce qu'elle a appris que la veille il était avec moi justement.
Il dit ne plus du tout vouloir de sentiments, qu'il est fermé, que ce sera plus pareil. Et je sais que moi j'ai développé des sentiments assez forts en peu de temps.
J'ai donc besoin de vos conseils pour savoir quoi faire. Lui veut rester ami, réapprendre mes bons côtés sans sentiments mais je sais au fond que si j'accepte c'est uniquement dans l'espoir de le récupérer. Je ne sais vraiment pas trop où j'en suis, ce que je suis censée faire, comment je dois gérer son instabilité et finalement son envie de rester ami ?

Je vous remercie d'avance, déjà d'avoir lu jusqu'ici :lol: :-Blue Et ensuite pour vos futurs conseils ♥
Rupture après 4 ans

Mais tellement!! :lol: :lol: Tu savai[…]

Elle me quitte et je souffre

Ecoute, tu vois les choses comme tu le déci[…]

Recontacte 5 ans après

La question est plutôt pourquoi tu veux deve[…]

Exactement. Décidément, c'est tellem[…]