Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Psychologie, séduction, couple et sexualité...
par sandstorm
#1295152
peut être que tes parents ne critiquaient pas ton physique mais est ce que ton entourage familial était maltraitant à ton égard?
si oui alors ça peut expliquer pourquoi tu permets à tes compagnons de critiquer ton physique (ce qui est une forme de maltraitance psychologique), mis à part la critique de ton physique ça devrait se manifester aussi autrement non?
Avatar du membre
par Albane06
#1295159
catlea a écrit :Mon père est décédé il y a 20 ans et je suis très proche de ma mère.Je l'étais moins de mon père dans mon enfance/adolescence.
Moins proche ça veut dire quoi?

Ton père était il absent, présent, surprotecteur de sa fille? Fier? Quel rapport avait tu avec lui.
C'est ça le sens de ma question.

Tu vois histoire de comprendre peut être pourquoi tu ne t'attaches pas ou peu. Quels sont les signaux que tu envoies
Je me suis alors rapprochée de ma mère et on est assez fusionnelle.
Et avant vos rapports étaient comment avec ta mère ?

Je m'en suis un peu détachée il y a quelques années suite aux conseils de ma psy.
Mais elle reste ma confidente et on se voit tous les 15 jours voir tous les week ends.
C'est ma confidente
Ça ne dit pas non plus quelle est le genre de relation que vous avez.

Des parents aimants ok, mais comment cela se manifeste/ ait il?
Exigeants? Critiques ? Bienveillants? Encourageant? Surprotecteurs? Au contraire très distant....
par catlea
#1295180
Mes parents étaient très protecteurs .
Avant mes 18 ans, je n'avais jamais été seule acheter un truc quelque part (pain dans une boulangerie...)
Dans mon enfance, je jouais avec une copine le soir après le boulot mais pas dans mon adolescence.J'avais peu d'amies. j'étais un peu le bouc émissaire d'une bande de copines (enfin, ex copines car il y avait une meneuse qui les avait monté contre moi)

Si je parlais avec un gars, ma mère me grondait par peur de ma réputation (elle enseignait dans mon collège).
Je ne sortais pas avec des copines le week end ni en vacances.
J'étais solitaire .
Mes parents ne recevaient jamais personne non plus .

Le sexe et l'Amour étaient tabous : jamais on en parlait.

Il y avait aussi peu d'hommes dans mon entourage. Je suis fille unique.

Mon père parlais peu et était plutôt strict. Du genre stressé aussi.

Mais je n'ai pas l'impression avoir été malheureuse.
J'étais sage, pas du tout désobéissante, très timide, bon élève.
par sandstorm
#1295182
Catlea as tu parlé de tout ça à ta psy? et notamment avez vous abordé la question de tes anciennes relations ? au début de ton fil tu nous disait que ta psy pensait que tu n'étais juste pas tombée sur le bon mais ce qui me parait curieux c'est que tu as eu des relations longues dans le passé, en avez vous parlé avec ta psy?
par catlea
#1295183
Je pense en avoir parlé à ma psy mais on n'a pas vraiment analysé ces cas là, en effet.
Elle pense que mes "problèmes " viennent de ce passé évoqué précédemment(manque de repère amoureux, d'image parentale et de couple)
j'ai arrêté mes séances avec elle car je "tournais " en rond. Je fais de la sophrologie à la place.

J'ai eu des relations longues mais je n'étais pas amoureuse. Je ne savais pas dire non.
Maintenant, si.
par sandstorm
#1295185
pourquoi ne pas aller voir une autre psy? j'ai l'impression que celle que tu avais n'a pas traité de questions fondamentales, d'où probablement ton impression de tourner en rond.

tu dis que ta psy évoquait une question de manque de repère amoureux, que veux tu dire par là?
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1295188
Salut Catléa.
Alors peut être que ce que je vais dire tombera complêtement à coté mais ne penses tu pas justement que c'est tout ce que tu énumères au dessus qui fait que tu te trouve dans cette situation.

Tu parles de ton père, asses stricte et stressant, des tabous liés au sexe et à l'amour etc...qu'en gros tu étais obéissante, donc en quelquesorte soumise et donc par voie de conséquence attentive à l'image bien sage que tu pouvais renvoyer.

Je ne sais pas mais je pense bien que tu ne te soit pas senti malheureuse de ces états de fait qu'effectivement ça a pu jouer.

En effet la ou dès l'enfance, on experimente, on apprend à connaitre son corp, puis à l'adolescence on se "forme" à l'amour, en ayant des petits amis, en fleurtant ect toui, eh bien tu vivais "recluse" (ne le prends pas mal, juste que je ne trouve pas le bon terme).
Tu as été "conditionné" ce qui fait que, je pense, lorsque tu t'es retrouvée "libre", de tes choix, de tes actes, tu n'as peut être pas su et ne sais peut être toujours pas quoi faire car justement trop libre.
sandstorm ont aimé ça
par catlea
#1295190
Pas de repère amoureux, dans le sens où je n'ai pas eu d'image ou de modèle de couple amoureux. Mes parents s'entendaient bien mais n’étaient pas démonstratifs.
Mais aussi peu de famille donc je n'ai pas vraiment eu de contacts avec des hommes (2 oncles et un grand père)

Voir une autre psy? Je pense qu'avec ma psy on a évoqué très très longuement et très souvent mes relations avec mon père , ma famille.
Mais je ne suis jamais parvenue à me remémorer certaines situations .
Mes blocages viennent de là, je le sais depuis longtemps mais je dois vivre avec ce passé maintenant et j'ai avancé pas mal depuis 4-5 ans.

Seulement, maintenant, ce sont les occasions de rencontre qui manquent . Et je suis devenue assez difficile et méfiante.
J'ai fait beaucoup d'efforts, de sorties, d'approche , de premier pas. En vain.
par catlea
#1295536
Albane06 a écrit :
05 déc. 2018, 06:41
catlea a écrit :Mon père est décédé il y a 20 ans et je suis très proche de ma mère.Je l'étais moins de mon père dans mon enfance/adolescence.
Moins proche ça veut dire quoi?
Mon père était peu bavard et n'exprimait pas ses émotions. Il me faisait un peu peur je crois car il était assez susceptible et stressé aussi.Il était assez sévère, je crois
Ton père était il absent, présent, surprotecteur de sa fille? Fier? Quel rapport avait tu avec lui.
C'est ça le sens de ma question.

Tu vois histoire de comprendre peut être pourquoi tu ne t'attaches pas ou peu. Quels sont les signaux que tu envoies
Je me suis alors rapprochée de ma mère et on est assez fusionnelle.
Et avant vos rapports étaient comment avec ta mère ?
je me confiais moins à elle car il y avait mon père sans doute.Maintenant qu'elle est seule, on est plus dans les confidences

Je m'en suis un peu détachée il y a quelques années suite aux conseils de ma psy.
Mais elle reste ma confidente et on se voit tous les 15 jours voir tous les week ends.
C'est ma confidente
Ça ne dit pas non plus quelle est le genre de relation que vous avez.

Des parents aimants ok, mais comment cela se manifeste/ ait il?
Exigeants? Critiques ? Bienveillants? Encourageant? Surprotecteurs? Au contraire très distant....
Ils étaient exigeants (pour mes études), très protecteurs car ils faisanet pas mal pour moi (je n'ai jamais fait de petits boulots, jamais partie sans eux en vacances...
Son ex revient

Ce n'est pas vrai que vous vous êtes s&eacut[…]

Merci de ta réponse, je suis d'accord sur p[…]

Besoin de conseils...

Il a eu une histoire assez compliquée avec […]

Message bizarre de mon EX.

https://forum.jerecuperemonex.com/viewtopic.php?f=[…]